La science des présentations efficaces

Notre cerveau est naturellement programmé pour traiter certains types de contenu.

Visuels

90 % des informations qui nous parviennent passent par nos yeux.1

Histoires

Les histoires permettent de s'identifier à une situation. C'est pourquoi elles constituent près de 2/3 de nos conversations.2

Interactions

Les conversations aident à "synchroniser" nos cerveaux lors du processus appelé couplage neuronal.3

Comment cela peut-il vous aider à créer des présentations plus captivantes, persuasives et mémorables ?

Soyez plus captivant

Nous vivons à une époque où tout est disponible à la demande sur nos smartphones et où le wi-fi est omniprésent. Les présentateurs doivent redoubler d'efforts pour capter et conserver l'attention de leur public.

Les visuels sont plus captivants — et plus rapides — que les mots.

Un cerveau humain n'a besoin que d'environ 1/4 de seconde pour traiter et associer une signification à un symbole.4

Par contre, il nous faut en moyenne 6 secondes pour lire entre 20 et 25 mots.

Qu'est-ce que cela signifie pour nos présentations ?

Nous ne pouvons pas lire et écouter simultanément.

“Lorsque nous pensons faire plusieurs tâches simultanément, en réalité, nous passons de l'une à l'autre très rapidement”.5

Earl Miller, Neuroscientifique du MIT

Nous entendons les statistiques, mais nous ressentons les histoires.

Il a été prouvé que les métaphores et les termes descriptifs activent nos cortex sensoriels* et suscitent l'intérêt de notre cerveau de façon plus complète..6,7

*il est plus facile d'atteindre cet objectif si nous ne sommes pas absorbés par la lecture de diapos.

En bref

70 % des professionnels du marketing affirment que le contenu interactif est très efficace pour capter l'attention de leur public.8 Tentez l'expérience lors de votre prochaine présentation et voyez vous-même.

Créez des présentations plus captivantes. Notre livre numérique gratuit vous explique comment.

Télécharger le livre numérique

Soyez plus persuasif

Les études confirment le pouvoir persuasif des histoires. Nous sommes plus à même de nous identifier à un message et d'y réagir si nous nous sentons personnellement impliqués.

Créer un lien affectif peut être très efficace.

Exemple : lequel de ces messages sera plus percutant ?

Les parents de la petite Rokia ont été tués pendant la guerre. Elle doit désormais faire face à une extrême pauvreté et à la faim. Accepteriez-vous de donner un peu d'argent pour aider Rokia à manger ce soir ?

L'influence de la narration

Une étude de la Wharton Business School a démontré que les gens donnaient deux fois plus d'argent après avoir entendu une histoire concrète plutôt que de simples statistiques.9

À cause de la sécheresse en Afrique, plus de 3 millions d'enfants ne mangent pas à leur faim. Accepteriez-vous de donner un peu d'argent pour faire face à la pénurie alimentaire ?

Astuce : Si vous alliez histoires concrètes et statistiques, votre présentation sera à la fois engageante et crédible.

Vous cherchez d'autres façons de rendre vos présentations plus persuasives ?

Voir, c'est croire.

Les présentations qui contiennent des éléments visuels sont 43 % plus persuasives que celles qui n'en contiennent pas.10

"Et moi, dans tout ça ?"

Voici les 2 meilleures techniques des vendeurs efficaces, selon leurs clients :11

1. Ils apportent de nouvelles idées ou de nouveaux points de vues.

2. Ils favorisent la collaboration avec leurs clients.

Astuce

Lorsque votre audience ressent que vous travaillez main dans la main pour atteindre un but commun, vous créez une relation de confiance.

Créez des présentations plus persuasives. Notre livre numérique gratuit vous explique comment.

Télécharger le livre numérique

Soyez plus mémorable

Les neuroscientifiques et les psychologues savent depuis longtemps que la mémorisation efficace d'un message dépend de la façon dont celui-ci est transmis.

Nous avons tendance à mémoriser les choses en termes de relations spatiales.

Par exemple, pensez à ce qui se trouve dans votre cuisine.

Vous avez probablement "exploré mentalement" votre cuisine pour vous rappeler la position de chaque objet par rapport aux autres, plutôt que de lire une liste mentale de ces objets.

L'utilisation des relations spatiales

Le champion de la mémoire Nelson Dellis mémorise des listes complexes d'objets en les plaçant mentalement à différents endroits de sa maison. Soyez créatif !

"Le cerveau appréhende plus efficacement les visuels. Une grande partie de l'information rencontrée chaque jour est abstraite. Si vous l'associez avec des visuels, la mémorisation sera facilitée."12

Nelson Dellis, champion de la mémoire

Quelles autres techniques peuvent vous permettre d'être plus mémorable ?

L'effet de supériorité de l'image

La présentation graphique des idées les rend plus compréhensibles et plus faciles à mémoriser que la présentation sous forme de mots.13

Des interactions mémorables

Deux fois plus de consommateurs trouvent le contenu interactif plus mémorable que le contenu statique.14

Vous souhaitez en savoir plus ? Obtenez notre livre numérique gratuit sur la science des grandes présentations.

La science en action

Créez des présentations plus captivantes, efficaces et mémorables avec Prezi, le logiciel basé sur la neuroscience.

Usage individuel

Pour les utilisateurs individuels professionnels ou étudiants qui veulent se démarquer

Prezi

Pour les équipes en entreprises

Des outils de création, de présentation et d'analyse pour les équipes commerciales et marketing

Prezi Business

Références

  1. Hyerle, D. (2009). Thinking Maps: Visual Tools for Activating Habits of Mind. In Costa, A. L. & Kallick, B.(Eds) Learning and Leading with Habits of Mind: 16 Essential Characteristics for Success (pp. 153). Retrieved from: http://www.thinkingfoundation.org/david/books/habits_of_mind.pdf
  2. Hsu, J. (2008). The Secrets of Storytelling: Why We Love a Good Yarn. Scientific American. Retrieved from: http://www.scientificamerican.com/article/the-secrets-of-storytelling/
  3. Stephens, G. J., Silbert, L. J. & Hasson, U. (2010). Speaker-listener neural coupling underlies successful communication. PNAS. 107, 32. 14425-14430. Retrieved from: http://www.pnas.org/content/107/32/14425
  4. Thorpe, S., Fize, D. & Marlot, C. (1996). Speed of processing in the human visual system, Nature, Vol 381.
  5. Levitin, D. J. (2015). Why the modern world is bad for your brain. Retrieved from: https://www.theguardian.com/science/2015/jan/18/modern-world-bad-for-brain-daniel-j-levitin-organized-mind-information-overload
  6. Lacey, S., Stilla, R., & Sathian, K. (2012). Metaphorically Feeling: Comprehending Textural Metaphors Activates Sensory Cortex. Brain and Language. 120, 3. 416–421. http://doi.org/10.1016/j.bandl.2011.12.016
  7. González, J., Barros-Loscertales, A., Pulvermüller, F., Meseguer, V., Sanjuán, A., Belloch, V. & Avila, C. (2006). Reading cinnamon activates olfactory brain regions. NeuroImage. 32, 2. 906-912. http://doi.org/10.1016/j.neuroimage.2006.03.037
  8. Interactive Content Across the Buyer’s Journey. ION Interactive. Retrieved from: http://apps.ioninteractive.com/site/interactive/content-across-buyers-journey
  9. Small, D. A., & Loewenstein, G. (2006). Sympathy and callousness: The impact of deliberative thought on donations to identifiable and statistical victims. Elsevier. 102, 2. 143-153.
  10. Vogel, D. R., Dickson, G. W. & Lehman, J. A. (1986). Persuasion and the Role of Visual Presentation Support: The UM/3M Study.
  11. Schultz, M. & Doerr, J. What sales winners do differently. RAIN Group. Retrieved from: http://www.rainsalestraining.com/?LinkServID=059C80D7-DDD7-3C91-A466DE06DB398F0B
  12. Rubin, J. (2013). The Jeff Rubin Jeff Rubin Show: USA Memory Champion Nelson Dellis. Retrieved from: http://splitsider.com/2013/07/the-jeff-rubin-jeff-rubin-show-usa-memory-champion-nelson-dellis
  13. Kliegl, R., Smith, J., Heckhausen, J. & Baltes, P.B. (1987). Mnemonic Training for the Acquisition of Skilled Digit Memory. Cognition and Instruction. 4, 4. 203-223.
  14. IAB Tablet Ad Format Study (2012). Internet Advertising Bureau UK. Retrieved from: http://www.iabuk.net/research/library/tablet-ad-format-study