Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La réforme du collège

No description
by

hélène rochard

on 29 January 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La réforme du collège

La réforme du collège - J1 & J2
J1 J2 disciplinaire
- Rappel: structure du nouveau collège

- Ce qui ne change pas

- Nouveaux contenus, nouvelles notions

- Construction d'une progression disciplinaire dans une logique de cycle

- Identification des articulations entre SCCCC et programmes disciplinaires.

- Incidences sur la conception des activités mises en place pour les élèves, sur la mise en place de l'AP

- Identification des parties du programme pouvant etre traitées en EPI

Identification des "articulations" entre SCCCC et programmes disciplinaires.
"Articulation" ?
Ce que disent les textes
Académie de Bordeaux
Une "déclinaison"
Exemple du VOLET 3, LVER (cycle 3)
Concrètement?
Idées clefs:
va-et-vient
/ des pratiques et approches au service d'une acquisition conceptuelle transverse qui sera réinvestie ultérieurement dans la discipline.
Circulation du savoir.
Incidences sur la conception des activités mises en place pour les élèves, sur la mise en place de l'AP
De la contribution des disciplines aux EPI...
.... au réinvestissement disciplinaire
LES §6 POINTS A MINIMA POUR CONCEVOIR UN PROJET AP

1. Le projet d’AP est bâti à partir d’un diagnostic des besoins des élèves (appui sur le Projet d'Etablissement par exemple).

2. Les compétences du SCCCC sont identifiées pour structurer le projet AP.

3. Les « disciplines supports » identifient les volets disciplinaires devant être convoqués pour développer les compétences des programmes

4. Le projet AP est pensé sur le cycle (cycle 3 et 4)

5. Le projet AP est rendu lisible pour l'ensemble de l'équipe pédagogique de la classe/du niveau/du cycle, pour les élèves et les parents.

6. Les outils de pilotage mis au service de la personnalisation sont identifiés
( co-enseignement/ effectifs allégés/ mises en barrette/variation éventuelle du volume horaire au fil du cycle, … dans le respect des horaires/ autres outils de suivi et outils numériques)

collège des IA-IPR, Bordeaux
Rappel
Ce qui ne change pas


La
langue orale
est la
priorité

Elle s’organise autour de
tâches simples
, en compréhension, en reproduction et progressivement en production

CYCLE

Consolider,
(...)
stabiliser
et
affermir
pour tous les élèves les apprentissages fondamentaux engagés dans le cycle 2, à commencer par ceux des langages. (...)
En gagnant en
aisance
et en
assurance
dans leur utilisation des langages, en devenant capables de
réfléchir aux méthodes pour apprendre et réaliser les tâches
qui leur sont demandées, les élèves acquièrent une
autonomie
qui leur permet de devenir
acteurs de leurs apprentissages
et de mieux
organiser
leur travail personnel

CYCLE

Poursuivre la construction de compétences de communication en appui sur des contenus linguistiques et culturels visant, en particulier pour la LV1, un niveau d’autonomie et une capacité accrue à faire face à des
situations de communication diverses, voire imprévues.
(...)°
par la confrontation à des
tâches plus complexes
où il s’agit de
réfléchir davantage
aux ressources qu’il mobilise, (...)
faire des choix, (...)

adopter des procédures adaptées .

CYCLE
CONSOLIDATION
APPROFONDISSEMENT
APPR.FONDAMENTAUX
"Nouveaux" contenus, "Nouvelles" notions
L'APPROCHE "CURRICULAIRE "
Entrée culturelle
"Activités culturelles et linguistiques"

Trois thématiques :
- la personne et la vie quotidienne,
- repères géogr., histor. et culturels
- l’imaginaire

"Approche culturelle"

Trois thématiques :
- l’enfant,
- la classe,
- l’univers enfantin






"Connaissances culturelles et linguistiques"

Quatre thématiques :
- langages,
- école et société,
- voyages et migrations,
- rencontres avec d’autres cultures
CYCLE CYCLE CYCLE
"Dans la continuité du cycle 2, en évitant les redondances, et en tenant compte de l’âge des élèves et de leur maturité, en lien avec les autres enseignements"

Visée majeure: découverte culturelle et relation interculturelle en articulation étroite avec les activités langagières

Attendus de fin de cycle


Niveau A1 à l’oral dans les 3 activités langagières d’oral

Développement des comportements indispensables :

- curiosité
- écoute
- attention
- mémorisation
- confiance en soi

Un
premier contact avec l’écrit peut s’envisager
lorsque les situations langagières le justifient.

Niveau A1 dans les
5 activités langagières

Selon le profil de chaque élève
le niveau A2 « peut toutefois être atteint
par un grand nombre d’élèves
dans plusieurs activités langagières »

Niveau A2 dans les 5 activités langagières

Les activités proposées permettent aux élèves
d’atteindre le niveau B1 dans plusieurs activités langagières
(en LV1)

Pour la LV2 : niveau A2 dans au moins 2 activités langagières

CYCLE CYCLE CYCLE
exemple : écouter et comprendre
Niveau A1 : Comprendre des
mots familiers
et des
expressions très courantes
sur
lui-même, sa famille
et son
environnement immédiat
(notamment scolaire)

Niveau A2 (intermédiaire): Comprendre
une
intervention brève
si elle est claire et simple
Niveau A1 (introductif et de découverte): Comprendre des
mots familiers
et des
expressions très courantes
au sujet de
soi
, de sa
famille
et de
l’environnement concret et immédiat
, si les gens parlent lentement et distinctement

Niveau A1 : Comprendre des
mots familiers
et des
expressions très courantes
sur
lui-même, sa famille
et son environnement immédiat



Niveau A2 : Comprendre une
intervention brève
si elle est claire et simple


Niveau B1 : Comprendre une
information factuelle
sur des
sujets simples
en
distinguant l’idée générale et les points de détail
, à condition que l’articulation soit claire et l’accent courant

CYCLE CYCLE CYCLE
Synthèse : les niveaux "plancher"
Une progression disciplinaire "spiralaire" d'un cycle à l'autre
exemple du lexique en lien avec les entrées culturelles

Une architecture  "spiralaire"»
des programmes de LVER

Des attendus de fin de cycle
Des "entrées" culturelles
Construire la confiance en l'autre ...
Source: académie d'Amiens
Des repères de progressivité
CYCLE - C.O
Repères de progressivité
CYCLE - E.O.I
CYCLE - C.O
Une approche interdisciplinaire
Résonnances culturelles
Vers les EPI
(D'après doc. Académie d'Amiens)
Approches interdisciplinaires
Extrait programme LVER, cycle 4
" Dans les disciplines dites « non linguistiques » (DNL), l’utilisation de la langue vivante dans le cadre d’une autre discipline permet de rendre la construction de connaissances et de compétences en langue vivante plus accessible en en proposant une approche indirecte"
DNL
potentiel interlangue
Au cycle 4, les élèves apprennent
en parallèle deux langues vivantes
étrangères ou régionales. Ils acquièrent, à l’oral et à l’écrit, des compétences leur permettant de comprendre, d’exprimer, d’interagir, de transmettre, de créer. Dans chaque langue étudiée et
dans la convergence entre elles
, la découverte culturelle et la relation interculturelle sont, en articulation étroite avec les activités langagières, des visées majeures du cycle.
Extrait programme LVER, cycle
CYCLE - C.O
Une articulation au SCCCC
Rappel :
Domaines du Socle
1 – Les langages pour penser et communiquer
2 – Méthodes et outils pour apprendre
3 – La formation de la personne et du citoyen
4 – Les systèmes naturels et les systèmes techniques
5 – Les représentations du monde et l’activité humaine

Contribution à la maîtrise des compétences du Socle
ÉTABLIR DES CONTACTS ENTRE LES LANGUES
Dans la cohérence du
domaine 1 du socle
, il s’agit d’aller dans le sens d’une
éducation langagière globale
. Travailler et réfléchir sur
les langues entre elles
, y compris sur le français et les langues anciennes, doit contribuer à la
mise en place et au transfert de stratégies diversifiées et réfléchies d’apprentissage
et de communication que mobilisent directement les compétences et connaissances langagières, lexicales et culturelles. Ainsi, dans l’apprentissage de la deuxième langue étrangère ou régionale, l’élève peut utiliser les compétences développées dans la première langue étudiée et dans les autres langues de son
répertoire
,
dont le français
, pour apprendre plus rapidement et développer un certain degré d’autonomie.
Comparer
certains aspects des fonctionnements des langues apprises ou connues dont le français (souligner les proximités et les différences), mobiliser les compétences et connaissances linguistiques acquises dans d’autres langues (curriculaires, familiales, régionales) pour progresser dans de nouvelles langues en s’appuyant sur les stratégies mises en œuvre, développer des
stratégies de passage et de transfert
d’une langue à d’autres correspondent à des objectifs de formation à mettre en œuvre au cycle 4 pour mobiliser, mettre en relation et utiliser les acquis en langues.

(...)
"Un domaine ou une composante du premier domaine du socle commun est
maîtrisé(e)
à compter de
l'échelon 3
de l'échelle de référence appliquée au cycle 4"
( Décret du 31 Décembre 2015 sur l'évaluation, article 2)
CYCLE &
CYCLE
Langue française à l’oral et à l’écrit
Langages mathématiques, scientifiques et informatiques
Langages des arts et du corps
Langues étrangères et régionales
( Tache complexe:
Chez moi, 5=8 mais on pourrait aussi dire que 2=5.
Qui suis-je? )
AP
EMILE?
LVE + LVE ?
LVE + FR?
source: académie d'Amiens
LVE +LVR?
LVE + DNL ?
Deux outils
Un CdC académique
Un scénario
( J3 )
Article 3 (extrait)

II. — Les
enseignements complémentaires
prennent la forme de temps d’accompagnement personnalisé et d’enseignements pratiques interdisciplinaires :

a) L’accompagnement personnalisé
s’adresse à tous les élèves
selon leurs
besoins
; il est destiné à soutenir leur capacité d’apprendre et de progresser, notamment dans leur travail personnel, à améliorer leurs compétences et à contribuer à la construction de leur autonomie intellectuelle.
Ce que disent les textes
"La personnalisation est au cœur d’un double processus, un processus dit d’individuation » (accès à une plus grande autonomie, responsabilisation, estime de soi, enrichissement de ses savoirs et de ses compétences, sentiment d’accomplissement personnel, ) et un processus de socialisation (développement de la coopération et de la solidarité entre les individus"
Ressources:
http://centre-alain-savary.ens-lyon.fr/CAS/documents/publications/livrets-individualisation/livret-reperes
Arrêté du 19 mai 2015 relatif à l’organisation des enseignements au collège
"projet AP" ?
To start with
CdC
Ex :
- Comment amener les élèves à organiser un écrit (pour écrire de manière cohérente, sans simple juxtaposition ?)
- Comment "calculer" ? »
- Comment développer la "mémoire encyclopédique"?
- Comment développer l'accès à l’implicite ?
Domaine? Composante?
( Quoi? Sur quelle période? Avec qui?)
(10) (25) (40) (50)
Full transcript