Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Boufaroua

No description
by

Yacine Chergui

on 24 December 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Boufaroua

Plan du travail
SYSTEMATIQUE
Elles sont d’extrême importance ; un très bon entretien de la palmeraie, une irrigation et une nutrition équilibrée avec un nettoyage méticuleux de l’arbre et de son environnement (destruction des débris végétaux, des palmes sèches et des adventices) est le premier rempart contre la pullulation de ce ravageur.
2- Lutte curative (chimique)
DEGATS
L'enveloppe soyeuse gène
le développement de fruits, l'eppiderme des fruits vert et détruit et devient rugueux, il prend une teinte légèrement rougeâtre.
Les fruits impropre à la consommation, sont par fois même à la consommation local. Les pertes de cette acarien peuvent atteindre la totalité de la récolte.



PRESENTATION


INTRODUCTION
PRESENTATION
SYSTEMATIQUE
DEVELOPPEMENT
DEGATS
METHODES DE LUTTE
CALENDIER DE LUTTE INTEGREE
CONCLUSION

En Algerie, le palmier dattier est attaqué par un acarien du groupe des tetranyque tisserant nommé Boufaroua " Oligonychus Afrasiaticus".
IL est de couleur jaune ou verdatre à peine, visible à l'oeil nu. IL est apparu comme un grain de sable sur l'epiderme des jeunes fruits.
Son existance est revelée par la prèsence de toils, soyeuses blanchatres ou leur pedencul entre eux la maladie débute des que les dattes entament la nouaison et elle se developpe avant leur maturation.

REIGNE ANIMALE
SUP Emb Invertebrès
Emb Arthropode
Sou Emb chelicerate
Classe Arachnides
Ordre Acariens
Sou ordre Thrombidiforme
Famille Tetranychidae
Genre Oligonychus
Espece
Oligonychus afrasiaticus
Cycle biologique

Presenté par : CHERGUI Yassine
Sous l'égide de Dr MEBARKIA A
LA LUTTE INTEGREE CONTRE LE BOUFAROUA
" Oligonychus afrasiaticus " DU PALMIER DATTIER
UNIVERSITÉ FARHET ABBES 1 SETIF
FACULTE DES SCIENCES DE LA NATURE ET DE LA VIE
DEPARTEMENT DES SCIENCES AGRONOMIQUE
2eme ANNEE MASTER GESTION INTEGREE DE LA SANTE VEGETALE
MODULE : LUTTE INTEGREE

L’utilisation de moyens chimiques est préconisée par des produits acaricides spécifiques. exp :
VAPCOMIC
à base d'abamectine, dose 1L/ha.
Deux à trois traitements sont parfois nécessaires pour contrôler la propagation de cet acarien ; le premier traitement est pratiqué dès les premières signalisations (1eres colonie).
Opération de traitement des palmeraies avec les moyens déployés par l’INPV

3- Lutte Biologique
CONCLUSION
MERCI POUR VOTRE ATTENTION
INTRODUCTION
1- Mesures prophylactiques
et opération culturales
Le palmier dattier est l’arbre fruitier par excellence du désert saharien où il joue à la fois un role économique grâce à la
production des dattes qui constituent la base de I’alimentation humaine et animale, et un rôle écologique puisqu’il confère sa structure à l’oasis.

En effet, il protège du vent et de l’avancée du désert tout en créant sous son couvert un micro-climat favorable au développement de nombreuses ravageurs.

Cependant cette culture n’a cessé de se dégrader au Maghreb
à la suite de son attaque par un ravageur appelé “ Boufaroua ”.


Les moyens de défense contre
Oligonychus afrasiaticus se présente
sous plusieurs formes.
METHODES DE LUTTE


La lutte curative préconisée est réalisée par
le poudrage de soufre.
Le soufre est mélangé avec de la chaux ou du plâtre ou encore des cendres tamisées pour faciliter l’épandage .
Les doses sont de 1/3 de soufre, 2/3 chaux.
Le traitement doit se faire sur les régimes et le cœur des palmiers dès l’apparition des premiers acariens
(fin mai – début juin).
Un second traitement est nécessaire deux à quatre semaines plus tard pour atteindre les larves issues
des œufs ayant résistés au premier traitement.
Rien n’empêche de réaliser de nouveaux
épandages si les attaques se renouvellent.
La lutte biologique en palmeraie pourrait être une alternative à la lutte chimique.
Contre
le Boufaroua,
les traitements biologiques à l'aide de la coccinelle locale
Stethorus punctillum
,
c'est une coccinelles prédatrices les plus importantes dans la région phœnicicole est une espèce hautement spécifique aux acariens et notamment ceux appartenant à la famille des tétranyques.
Effectués sur des arbres plus ou moins infestés, ont conduit à des efficacité prédatrices relativement importantes atteignant des taux de prédation de
25
pourcent.

Stethorus punctillum
CALENDRIER DE SURVEILLANCE ET D'INTERVENTION PHYTOSANITAIRE DU PALMIER DATTIER
Boufaroua
Périodes d'intervention selon les stades phénologiques sensibles
Emergence et overture
des spathes (Floraison)

Fevrier Mars


Nouaison
(Loulou)


Avril Mai

Grossissement des fruits
(khalel)

Juin Juillet

Véraison (Bser) + Début de maturité (Rutab) + Pleine maturité (Tmar)

Aout - Septembre - Octobre

Lutte curative Lutte (chimique) raisonnée

Lutte Biologique
REPOS
HIVERNAL

Novombre
Decembre
Janvier

Mesures prophylactiques
La culture des dattes en Algerie a été
atteinte de façon progressive et sérieuse par un acarien tisserant nommé"Boufaroua".
La stratégie utilisée pour lutter contre ce ravageur comporte trois approches complémentaires : la première est la pratique des opérations culturales et mesures prophylactiques, la deuxième la lutte curative ou chimique raisonnée et la troisième est la lutte biologique.

Opération
culturales
Full transcript