Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Du palais au musée d'Ors

No description
by

Marianne Sim

on 21 September 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Du palais au musée d'Ors

Du palais au musée d'Orsay :
histoire d'une évolution architecturale

I. Le palais
III. Métamorphose de la Gare en Musée
Mais que faire d'une gare en pleine ville ? Comment transformer des voyageurs en visiteurs du musée ?
Plan
I. Le palais
a) Contexte historique
b) Les fonctions

II. Du palais à la gare
a) L'origine de sa construction
b) La gare perd sa fonction

III. Métamorphose de la gare en musée
a) Histoire de la transformation
b) Projet
c) L'architecture

a) Contexte historique
La Grenouillère
vue du Pont Royal prise du Cours
de la Reine
Vue aérienne du port de la
Grenouillère
b) Les fonctions
Représentation du palais d'Orsay par Albert Girard, 1875
Rue du Bac vue de la rue de Lille
La rue de Lille trace l’axe principal de l’ancien jardin de la
Reine Marguerite de Valois
, épouse répudiée d’
Henri IV
.
Marguerite de Valois (1553-1615)
Henri IV (1553-1610)
La rive gauche de la Seine, en aval de la rue du Bac, se nommait en 1700 « La Grenouillère

» du nom du Sieur de La Borde et de La Grenouillère, propriétaire d’un terrain du lieu.
Charles Boucher d'Orsay (1548-1610)
Vue du Palais d'Orsay par Philippe Benoist (1813-1905)
Vue aérienne du Château de Versailles en 2013
Proclamation de la Commune sur la place de l'Hôtel de ville
On envisage la restauration du palais, de raser les ruines pour construire un lycée puis un musée des arts décoratifs.
Plâtre de la Porte de l'Enfer
d'Auguste Rodin (1840-1917)
Le palais n'est pas reconstruit et reste en ruine pendant près de 27 ans.
Ruines de Paris, mai 1871, Photographie anonyme
Grande Salle du Conseil d'Etat après l'incendie en 1871
II. Du palais à la gare
" PARIS - Le Palais d'Orsay à la Nouvelle Gare d'Orléans"
Photographie anonyme de la construction de la gare d'Orsay (1898)
Façade ouest de la gare vers 1920
Gare d'Orsay vers 1920
Victor Laloux (1850-1937)
a) L'origine de sa construcion
Différentes façades de la gare
La gare est achevée en moins de 2 ans ; des équipes de 300 ouvriers de jour et 80 de nuit se relaient pour mener à bien la prolongation des voies depuis la gare d'Austerlitz et la construction du bâtiment.
La gare est un bon exemple de contradictions de l'architecture du début du siècle.
Afin de respecter l'harmonie architecturale imposée par la proximité du Louvre et des Tuileries, la sructure métallique de la gare est entièrment dissimulée derrière une enveloppe de pierre calcaire.
Quant à l'interieur, le modernisme s'impose :
A l'extérieur du bâtiment, on peut également distinguer les initiales P.O. pour "Paris-Orléans", première liaison ferroviaire exploitée en France.
Porche ouvert de la gare
L'extrémité ouest du bâtiment était un luxueux hôtel de 370 chambres avec un restaurant et une grande salle des fêtes.
Grand Hôtel de la gare d'Orsay
Façade ouest en bord de Seine
Face ouest et les calèches
Les techniques évoluent, les habitudes changent, l'automobile et le métro prennent peu à peu place.
b) La gare perd sa fonction
En 1950, le reste de la gare est entièrement désaffecté.
La gare ne comporte que 4 voies au lieu d'une dizaine.
La Compagnie Renaud-Barrault y dresse son chapiteau : c'est la naissance du
Théâtre d'Orsay
.
Chapiteau en bois de la Compagnie Renaud-Barrault
Schéma de l'installation du chapiteau à l'intérieur de la gare
Quelques activités temporaires trouvent place dans la gare à présent vide. Dans les années 60, elle abrite des tournages de film(s) dont celui du "Procès" de Kafka.
Une des scènes du film "Le Procès" tournée dans la gare d'Orsay
a) Histoire de sa transformation
Ce vaste emplacement au bord de la Seine est un site noble de Paris et suscite donc toutes les convoitises. On envisage alors la construction d'un grand hôtel international avec un centre commercial, comme à l'ancienne gare Montparnasse.
Ancienne gare Montparnasse vers 1940
Construction de la façade de la gare d'Orsay sur le quai (1899)
Trains de banlieues en Gare d'Orsay
Projet du Grand Hôtel international
En 1970, l'autorisation de démolir la gare et l'hôtel est accordée.
Le président de la république Valery Giscard d'Estaing devant la maquette de l'un des projets pour le futur musée d'Orsay
Georges Pompidou (1969-1974)
Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981)
François Mitterrand (1981-1995)
b) Projet
Un
concours
est organisé entre des équipes réunissant architectes et muséographes.
La transformation de la gare en musée fut l'oeuvre d'architectes du groupe
A.C.T Architecture.
Projet
A.C.T. Architecture (Renaud Bardon, Pierre Colboc, Jean-Paul Philippon).
Coupe perspective générale, Octobre 1979.
Coupe du bâtiment. Projet de Gae Aulenti
Coupe transversale de la gare d'après V. Laloux
c) L'architecture
L'idée la plus simple était de conserver l'extérieur de la gare.
Le musée d'Orsay vu de l'extérieur
Quant à l’aménagement
intérieur
, tout a été fait pour respecter l’architecture primitive.
La nef du musée d'Orsay en chantier
Trois niveaux dessinent le parcours du musée :
Rez-de-chaussée
Niveau intermédiaire
Etage supérieur
Des traces de l’ancienne gare furent laissées volontairement apparentes.
Grande horloge de la gare
Intérieur du musée d'Orsay de nos jours
Conclusion
Façade nord en bord de Seine du musée d'Orsay
Transformation de la Piscine de Roubaix
SIM Marianne MARTIN Elsa
1re ES
Année 2015/2016

Emile Zola(1840-1902)
La Débâcle (1892)
Gae Aulenti (à droite) inaugure le musée d'Orsay qu'elle a aménagé, en compagnie de François Mitterrand, Valéry Giscard d'Estaing et Françoise Cachin (1er décembre 1986)
© Derrick Ceyrac / AFP
Bibliographie :
Sous le plancher métallique de la gare d'Orsay 1899 Paris, musée d'Orsay. Don de la SNCF
RIEGER Bertrand. DETOURS en France,
n°180
- Décembre 2014 – Janvier 2015
PARIS,
Les Guides Culturels Gallimard
- 8 Novembre 2011
Paris. LE ROUTARD,
Guide du routard France
– 4 Novembre 2013
Sitographie :

http://www.musee-orsay.fr/fr/accueil.html

http://www.conseil-etat.fr/Conseil-d-Etat/Histoire-Patrimoine/Histoire-d-une-institution/Ses-peregrinations/Le-Palais-d-Orsay

http://paris1900.lartnouveau.com/paris07/gare_d_orsay.htm

http://www.cometoparis.com/fre/decouvrir-paris/monuments-de-paris/musee-d-orsay

http://pietondeparis.canalblog.com/archives/2009/08/25/14843610.html

http://www.arte.tv/fr/orsay-de-la-gare-au-musee-reperes-historiques/4202688,CmC=4267818.html

http://www.persee.fr/doc/rvart_0035-1326_1986_num_74_1_347588

http://ponticellidellarte.over-blog.com/pages/Le_Musee_dOrsay-516667.html

http://www.mitterrand.org/Le-musee-d-Orsay-grenier-de-la.html

« L'incendie immense, le plus énorme, le plus effroyable, le cube de pierre géant, aux deux étages de portiques, vomissant des flammes. Les quatre bâtiments, qui entouraient la grande cour intérieure, avaient pris feu à la fois ; et, là, le pétrole, versé à pleines tonnes dans les quatre escaliers, aux quatre angles, avait ruisselé, roulant le long des marches des torrents de l’enfer. »
(La Débâcle)
Intérieur de la gare vers 1900
La gare désaffectée (entre 1974 et 1980)
A la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945, la gare est utilisée comme centre d’expédition de colis aux prisonniers de guerre, puis comme centre d’accueil de ces derniers et des survivants des camps de concentration revenant d’Allemagne.
Gare d'Orsay, prisonniers libérés (1945)
Le Louvre
Façade des Invalides
Anatole France (1844-1924)
PARIS - Le Louvre (vers 1900)
Panorama de Paris - Les Tuileries (1900)
Verrière vue de l'intérieur de la gare en construction
Façade ouest du musée d'Orsay
Centre commercial sur l'emplacement de l'ancienne gare
Jacques Duhamel (1924-1977)
Tate Modern museum, Londres
Ancienne salle des turbines
Intérieur du musée
Napoléon Ier (1804-1814)
Conseil d'Etat sous le Premier Empire
"Gare du Quai d'Orsay, coupe transversale" Plan de V. Laloux
Lucien Magne (1849-1916)
Emile Bénard (1844-1929)
Full transcript