Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

rapport de stage

stage en entreprise troisième
by

olivier masset

on 20 January 2011

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of rapport de stage

Stage en entreprise L'envie de faire mon stage dans cette entreprise ne m'est pas venue tout de suite, au début j'ai cherché une maison d'édition ou un restaurant, mais j'avais aussi l'idée d'une société de cinéma.
Mes grands parents m'ont alors dit qu'ils connaissaient un producteur. Je lui ais téléphoné et ils m'ont accepté. Je leur est envoyé une lettre de remerciement avec ma convention qu'ils n'ont pas tardé à remplir. La réalisation d’un film :

-L’idée : Un scénariste avec un réalisateur (peut être la même personne) ont une idée de scénario et en parle à un producteur. Soit le producteur trouve l’idée bonne et décide de financer le film, alors le scénariste commence à écrire le scénario en détail ; Soit il n’aime pas le scénario et il faut alors aller demander chez un autre producteur.

-Ensuite il faut choisir les acteurs durant des castings où le directeur de casting organise des auditions pendant lesquelles il choisit ses acteurs.

-Le producteur ou directeur de production doit alors trouver des moyens de financer le film.
Il est le plus souvent financé par des chaînes de télévision, des distributeurs (personnes qui se chargent de distribuer les films dans les différentes salles de cinéma), la CNC (centre nationale de cinématographie)ou les départements dans lesquels sont tournés les films.

-Après le producteur engage une équipe technique et les acteurs (choisis par la directrice de casting).Le réalisateur et toute son équipe tourne le film après avoir choisi les décors, les avoirs aménagés et après avoir répété avec les acteurs. Toutes les personnes présentes sur le tournage font partie de la société jusqu'à la sortie du film, ce sont des intermitants (du spectacle). Archipel 33-35

Archipel est une société de production (cinématographie) créée par Denis Freyd.
Elle est composée de cinq permanents qui y travaillent Rue Charlot (Paris):

-Denis Freyd, président de la société.
-Isabelle Lecomte, assistance de production
-Véronique Troyas, directrice de post production
-Barbara Blades-Turska, directrice financière
-Henri Zytnicki, responsable financier et juridique.


l'Exercice de l'état Quartier lointain Bande annonce Production: Olivier GOURMET Julien HIRSCH Chef opérateur C'est l'une des personne les plus importantes sur le tournage d'un film, il s'occupe de tout se qui se rapporte à l'image et est à la tête d'une équipe:
Un premier assistant
Un cameraman (qui est là le chef opérateur )
Un directeur de la photographie
Un cadreur
Des électriciens et des machinistes.
Le chef opérateur est le responsable de la technique photographique, des prises de vues et de la qualité artistique de l’image. En studio ou en exterieur, c'est à lui et son équipe de préparer tout l'éclairage et de filmer toutes les scènes.

Formation:

Un bac pro photographie est une bonne introduction aux métiers de l’image et de la caméra. Au plan technique les BTS certifient une bonne qualification.
Le BTS métiers de l’audiovisuel comprend 5 options : son, image, ingénierie et exploitation des équipements, montage et post-production, gestion de production,
Des écoles de cinéma comme l'École nationale supérieure des métiers de l’image et du son (ENSMIS) ou l'École nationale supérieure Louis Lumière (ENSLL) proposent des formations professionnelles très pointues. Se perfectionner dans les nouvelles technologies du traitement de l’image numérique est une quasi obligation pour un chef opérateur.
Des formations universitaires existent également au niveau des masters

Après avoir fini son parcours dans les écoles, il faut être stagiaire sur un tournage, puis 2ème assistant et enfin 1er assistant afin de pouvoir arriver au statu de chef opérateur.

Revenus:
Un premier assistant gagne environ 1165€* par semaine de tournage
1502€* pour un caméraman
2393€* pour un directeur de la photogarphie.
*selon les moyens de la production. La post productrice gère l'arrivée des rush*, leur sauvegarde, elle doit aussi organiser l'équipe d'image et son(organiser les rendez-vous,s'assurer que tout le monde soit dans les temps), et l'équipe du montage virtuel.

*rush: originaux des films (environ60h d' image et son)qui sont soit sous forme de négatifs(bobines) soit en fichiers imformatiques. Quand on tourne un film, on utilise une pellicule de 35mm, un négatif. A la fin du tournage on a 60h de négatif. La scripte* informe le laboratoir des scènes à conserver, on les appelle les pistes cerclées. La pellicule originale est conservée à l'abris, elle est très fragile. Les 60h sont envoyées au laboratoir pour être transformés en positif ce qui permettra de les lire, on les appellera maintenant les rushes.
Avec le réalisateur, le monteur choisit les meilleurs plans, les lies entre eux, coordonne le son et l'image(Il possède 6 bandes: 5 de son et 1 d'image).A la fin du montage il ne reste environ qu'une heure et demi de film. Je ne sais pas pourquoi j’ai choisi de décrire ce métier.
J’ai rencontré Julien Hirsh mercredi après-midi sur le tournage de « L’exercice de l’Etat ».
Nous étions rue de l’Université dans l’hôtel particulier qui a été choisi pour tourner les scènes qui se déroulent dans le ministère des transports. Il y avait toute l’équipe du tournage, un ancien secrétaire d’un ministère qui servait de conseiller, Denis Freyd et une coproductrice belge.
L’après-midi a commencée par un déjeuner dans le hall ou la cantine s’était installée. Ceux qui ne se connaissaient pas encore on fait connaissance.
Apres le repas j’ai vu les loges l’atelier du maquillage et le vestiaire contenant tous les costumes.
Les comédiens et les extras étaient restés habillés pendant le repas.
Sur le lieu du tournage, un bureau du ministre, les maquilleuses ont fait les dernières retouches sur les acteurs, les électriciens ont branché toutes les lampes et les projecteurs. Tout ce qui peut gêner le champ a été enlevé. Le chef operateur coordonne l’équipe pour que tout soit prêt avant que le réalisateur ne demande le silence. Julien Hirsh n’était pas stresse mais efficace. Il a pris la camera que ses assistants avaient préparé. Le réalisateur a demande le silence il a dit « moteur demande », quelqu’un l’a répété et celui charge du moteur a dit « ca tourne ». Un membre de l’équipe donne le « Clap » et le réalisateur dit « action ». La scène commence et dure une vingtaine de secondes avant que le réalisateur ne coupe. Tout le monde reprend sa respiration et tout est repris depuis le début. Si le plan est réussi on passe au suivant.
Je suis resté debout à regarder cela en essayant de ne pas gêner. Tout le monde était très sympathique, j’en ai profite pour poser quelques questions aux personnes qui n’étaient pas en action. C’est ce jour la que j’ai découvert le métier de chef operateur et il m’a bien plu, peut-être aussi que j’ai apprécié le personnage. Il ne suffit pas d’avoir fait les bonnes études pour devenir chef operateur, il faut aussi avoir quelques qualités : être attentif a l’environnement sonore et visuel pour régler l’éclairage, être un bon technicien et connaitre les machines par cœur, être patient car des fois il faut répéter un plan des dizaines de fois et faire beaucoup d’heures supplémentaires et savoir diriger une petite équipe. La société dans laquelle j’ai fait mon stage avait produit un film qui sortait au cinéma le mercredi matin, Quartier lointain, donc j’ai pu suivre sa sortie en salle, lire les dossiers de presse et apprendre comment un film était distribue. J’ai assiste au montage d’un autre film produit par archipel qui a pour titre « 17 filles », j’ai découvert un banc de montage et le métier de monteur. Un autre film était en tournage ,l'Exercice de l'état, et j’ai pu aller sur les lieux du tournage, rencontrer toutes les personnes présentes sur le tournage du film. J’ai découvert la production et les différents métiers du cinéma. Les décorateurs ont refait les dorures de tout l' hotel où se tournait le film, ils ont dut ajouter tout le mobilier, des tapisserieset encore beaucoup de choses pour transformer l'hotel en ministère. les personnes chargées du vantousage doivent réservée des places de stationnement pour les véhicules techniques, barrer des routes si besoin est. la météo est très importante pour savoir quand va-t-on tourner les scène de pluie ou de beau temps. scènes qui vont etre tournées ce jour. Temps estimé de tournage. Comédiens devant être présents ce jour, la scène qu'il vont tourner Heures à laquelle les comédiens partent de chez eux, l'heure à laquelle ils sont prêts à tourner. Figurants employés ce jour indication pour l'accessoiriste, pour les techniciens, pour le chef
opérateur, pour les maquilleuses, pour les machinistes, et pour les techniciens du son. Le transport des comédiens (assuré par le tournage). Bilan personnel :

J’ai passé une excellente semaine, j'aimerai retenter l'expérience pour découvrir une autre entreprise et un autre milieu.
Être a Paris c’était être loin du collège l’impression d'être en vacances dans une ville fourmilière.
J’ai découvert beaucoup de métiers très différents mais j'ai moins aimé la production et le travail de bureau. Il est difficile de rester toujours au même endroit devant un ordinateur.
Les horaires étaient agréables, commencer a 10heures est un luxe mais ils finissaient très tard. Je préférerais commencer plus tôt et finir moins tard pour pouvoir faire autre chose le soir.
J'ai découvert le milieu du cinéma qui est très intéressant, je ne m'attendais pas à voir autant de professions différentes en si peu de temps. C'était agréable, tout le monde se connaissait et on avait l'impression de faire partie d'un groupe. J'ai été très vite adopté et je ne les dérangeais pas. On rencontre beaucoup de monde et on se fait des amis mais cela ne dure que le temps du film et après tout le monde est appelé sur un autre tournage. Ils voyagent beaucoup.
Full transcript