Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Copy of Untitled Prezi

No description
by

Skander Essafi

on 13 March 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Copy of Untitled Prezi

La veille informationnelle consiste à se tenir au courant de l'actualité d'un domaine ou d'un sujet.
Pour faciliter ce travail, on peut :
•agréger les flux d'actualités diffusés par différents sites ;
Cela permet d'afficher les derniers articles dans un même espace pour éviter de visiter les différents sites un par un.
•s'abonner à des lettres d'information ou newsletters ;
Ces lettres peuvent être hebdomadaires ou mensuelles, et sont généralement éditées par des « veilleurs » spécialisés dans un domaine.
•suivre un ou plusieurs veilleurs sur un système de microblogage ;
Sur un site de microblogage, on peut choisir de suivre un petit nombre de personnes parmi les bons « veilleurs » du domaine qui nous intéresse : on peut ainsi recevoir dans les meilleurs délais une sélection de l'actualité sans aucun effort.
•paramétrer des notifications pour être prévenu par courriel de nouveaux événements.
On peut se faire notifier de l'arrivée de nouveaux messages dans un forum pour éviter de le visiter tous les jours inutilement.
On trouve souvent une fonction de notification ou d'alerte dans les outils de partage de documents, ou de calendrier partagé : on est alerté lorsqu'une modification a été apportée Organiser une veille informationnelle L'agrégateur de flux
Un flux d'informations sur le web est une succession d'articles ou de contenus multimédia (podcasts) diffusés à une même URL sur le web.
On parle aussi de fil d'actualité ou de fil d'information. La lettre d'information
Une lettre d'information électronique, ou newsletter, diffuse régulièrement par courriel des informations sur un sujet donné.
S'abonner à une lettre d'information revient le plus souvent à s'abonner à une liste de diffusion fonctionnant selon des règles particulières :
•seuls les propriétaires de la liste peuvent envoyer des messages ;
•les abonnés ne peuvent que recevoir les messages ainsi diffusés. Le microblogage
Les plateformes de microblogage permettent aux usagers de publier des messages très courts ou tweets destinés à informer les usagers qui les « suivent » de leur propre actualité, ou de celle du domaine qui les intéresse.
Le microblogage est un outil de veille thématique très utile La syndication de contenus est le procédé qui consiste à récupérer les informations d'un site web pour les intégrer dans un autre.
Le terme flux RSS (Real Simple Syndication) désigne la technologie la plus répandue de flux web. Un agrégateur de flux est un logiciel qui permet d'afficher dans un même espace toutes les actualités en provenance de flux d'informations du web. Agréger un flux d'information :
Pour ajouter un flux dans un agrégateur, il faut indiquer l'URL du flux.
Pour trouver l'URL d'un flux, le plus simple est de :
•se rendre sur le site qui diffuse le flux d'actualité en question ;
•repérer la petite icône orange typique des flux RSS et cliquer dessus. *Les lettres d'information thématiques sont produites par une communauté rassemblée autour d'un thème. C'est le cas de communautés scientifiques notamment, qui échangent beaucoup par cet intermédiaire.
Dans ce contexte, les lettres d'information sont souvent une compilation des messages transmis par les membres de la communauté au modérateur de la liste.

*Les lettres d'information institutionnelles sont diffusées par une institution ou un de ses services.
Par exemple le service d'une université chargé de l'orientation et de l'insertion professionnelle peut rédiger et diffuser une lettre mensuelle contenant des actualités et des conseils. S'abonner et de désabonner

Les lettres d'information étant des cas particuliers de listes de diffusion, le système de gestion des abonnements est le même : il est automatisé par un robot logiciel auquel on passe commande (abonnement, désabonnement) par courriel.

Certains sites web permettent de s'abonner facilement à leur lettre d'information
Souvent, les lettres d'informations contiennent un lien permettant de se désinscrire en un clic Comment se fait la veille par les tweets ?

Les « veilleurs » professionnels d'un domaine sont à l'écoute des flux d'information des sites d'actualité de leur domaine. Ils sélectionnent les informations intéressantes et rédigent un tweet qui décrit brièvement l'information et intègre un lien vers l'article complet. Ainsi les usagers qui les suivent reçoivent une sélection de l'actualité du domaine.

==>La taille des tweets étant limitée à 140 caractères, il existe des services de « raccourcissement d'URL » qui transforment une URL ordinaire, bien souvent trop longue pour un tweet, en une URL courte. Comment trouver un veilleur à suivre ?

L'auteur d'un tweet est repérable par son identifiant qui est souvent un pseudo.
Les plateformes de microblogage permettent :
•de rechercher un usager sur la base de son pseudo, voire des éléments de son profil ;
(Il faut connaître le pseudo d'un usager pour le trouver facilement. Cependant les veilleurs professionnels utilisent souvent leurs véritables nom et prénom.)
•de rechercher des tweets par mots-clé : cela peut aider à repérer les usagers qui émettent des tweets intéressants.
(On peut décider de suivre directement l'auteur d'un message qu'on nous a retweeté) Le nomadisme
Pour organiser sa veille, l'usager agrège des flux d'informations, s'abonne à des lettres d'informations, suit des « tweeteurs avertis », mémorise ses sites favoris, etc.
Pour rendre cette veille nomade, il suffit de s'inscrire sur certains services en ligne qui donnent accès à ses abonnements et préférences à partir de tout navigateur connecté à Internet.
Parmi ces services, on distingue : les tableaux de bord personnalisés qui intègrent des « fenêtres gadgets » ou des widgets (window + gadget) de veille spécifiques (actualités, résultats sportifs, météo, les films de la semaine, courriel, réseau social, etc.). Certaines de ces fenêtres permettent d'agréger ses flux d'information ou ses signets préférés ;
Netvibes ou iGoogle offrent de tels services de tableau de bord personnalisé les sites de microblogage.

exp : twitter ! les ENT qui donne accès à un certain nombre de services en ligne : stockage de signets, annonces, messagerie, etc. ; Les signets en ligne
Le système des favoris intégrés au navigateur n'est pas adapté aux usages nomades actuels.
Il existe des sites spécialisés dans le stockage des signets en ligne offrant parfois la possibilité de les partager.
Ces plateformes proposent souvent des fonctionnalités collaboratives : taguer les signets, faire une recherche dans les signets des autres en tenant compte de la popularité (combien d'usagers ont conservé ce signet), suivre les signets ajoutés par un usager.

Zotero est une plateforme qui permet d'alimenter très facilement une bibliographie en ligne, et même de la partager avec d'autres MERCI La compétence en questions
Q 1 :Quels sont les outils permettant d'organiser une veille informationnelle ?
1 -Les agrégateurs de flux.
2 -Les services d'alertes par courriel.
3 -Les vérificateurs d'orthographe.
4 -Les outils de mise à jour automatique de logiciels.
5 -Les abonnements à des listes de diffusion.

Q 2 :Si un usager est abonné à la lettre d'information d'un site commercial, que peut-on affirmer ?
1 -Il connaît les adresses électroniques des autres abonnés.
2 -Il peut se désabonner en envoyant un courriel spécifique.
3 -Il est abonné à un flux RSS.
4 -Il reçoit l'information dans sa boîte à lettres électronique.

Q 3 :Quels termes évoquent un flux RSS ?
1 -La syndication de contenus.
2 -Le publipostage.
3 -Le fil d'actualités.
4 -L'agrégateur.
5 -Le débit binaire.
Full transcript