Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Neurologie

No description
by

hugo delsert

on 11 January 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Neurologie

Dr Hugo DELSERT
Emergency Neurology
AIT
HSA
Dissection
Comitialité
Critères pronostiques:
Score ABCD2
FA
Sténose AEC
Imagerie cérébrale
A pour âge
: 1 point après 60 ans. 0 avant.
B

la pression artérielle
(première mesure après l'AIT) :
o 1 point pour une PAS>= à 140 mmHb ou PA >= 90 mmHg
C

la présentation clinique
o 2 points pour une faiblesse unilatérale
o 1 point pour des troubles de la parole sans faiblesse
D

Durée de l'AIT
:
o 1 point entre 10 et 59 minutes
o 2 points pour une durée >= 60 minutes
D

Diabète
: 1 point
ABCD2 score - Risk of stoke at 2 days :
0-3 1%
4-5 4%
6-7 8%
20% des A.V.C ischémiques avant 45 ans
Adulte jeune: age moyen: 40 ans;
SR: 1,5
ACI>>>AV
Spontanée 85% Post traumatique 15%
Examen de choix :
AngioTDM
Anticoagulation par HNF IVSE
Différencier la dissection ACI EC et IC, Pourquoi ?
Donc chaque cas est unique.

Hospitalisation si:
ABCD2 > 4
FA
Souffle carotidien
ou récidive
ABCD2 inf à 4 PEC ambulatoire
Score de Fisher :
Grade
1 Absence de sang
2 Dépots de moins de 1mm d’épaisseur
3 Dépots de plus de 1mm d’épaisseur
4 Hématome parenchymateux ou hémorragie ventriculaire
Important: localiser le saignement
TTT :
Hyperhydratation NACL
NIMOTOP 3 cp * 4
ELISOR ?!
ACSOS
Transfert neurochir ou neuro vasculaire
Toujours traiter la crise:
RiRi Dil des Barbituriques + ACSOS
2 ème ligne:
Prodilantin, Phénobarbital = Scope ++
Depakine/Keppra non indiqués
3 ème ligne:
Si échec au delà de 60 minutes de PEC adaptée = EME réfractaire,
Discuter l'intubation :
Induction CELOCURINE/THIOPENTAL
Entretien THIOPENTAL
Un AIT est un épisode bref de dysfonction neurologique du à une ischémie focale cérébrale ou rétinienne, dont les symptomes cliniques durent typiquement moins d’1 heure,
sans preuve d’infarctus aigu.
Thrombolyse
Dans les 04H30
Mismatch (FLAIR/B1000)
Score NIHSS
UNV +++++ (rt-PA 0,9 mg/kg)
Pas D'AAP ou AC pendant 24H
Différencier l'épilepsie connue de la crise inaugurale
Sevrage en antiépileptique, alcool, Inducteurs enzymatiques (BAR)
Lésions organiques, Fonctionnelles (Intox médicamenteuses, hypoNA ...)
Différence Valium/Rivotril = ???
Syndrome confessionnel = EME non convulsivant (Larvé)? (Sujet agé + Sevrage BZD ou/et neuroleptique au long cours)
Piège
TCL
• Déficit neurologique focalisé
• Amnésie des faits de plus de 30 minutes avant le traumatisme(amnésie rétrograde)
• GCS inférieur à 15 à 2 heures du traumatisme
• Perte de conscience
• Suspicion de fracture ouverte du crane ou d’embarrure
• Tout signe de fracture de la base du crâne (hémotympan, ecchymose périorbitaire bilatérale), otorrhée ou rhinorrhée de liquide cérébrospinal
• Plus d’un épisode de vomissement chez l’adulte
• Convulsion post-traumatique
• Trouble de la coagulation (traitement AVK, antiagrégant, alcoolisme...)
le délai moyen de réalisation de la TDM cérébrale décrit dans la littérature permettant d’éviter les lésions neurochirurgicales semble être de 4 h suivant le traumatisme.
Quel risque ??
Délai sous AVK ??
Imagerie cervicale ???
- Patients incapables d’effectuer une rotation active du cou à 45° (en dehors de contre-indication à cette manœuvre)- Douleur ou contracture cervicale chez un patient de plus de 65 ans- Traumatisme à risque : chute de plus de 1 m ou cinq marches d’escalier, impact axial sur la tête (plongeon), collision à haute énergie
CAT:
Hospitalisation (bon sens)
RAD avec :
Cs médecin traitant
Fiche de surveillance des TC
Jeune alpiniste en bonne santé habituelle et sans antécédent médico-chirurgical notable. Le 1er jour, elle monte sans difficulté à un refuge situé à 3200m (5h de marche). Le 2éme jour, se lève à 5 du matin pour aller gravir un sommet à 4400m. Bonne conditions durant toute la course. Pas de notion de trauma. Survenue de céphalées inhabituelles qui s'amendent à la descente. N'est pas coutumière du "mal des montagnes". Depuis le refuge, sur le chemin caillouteux menant au parking dans la vallée, elle a continuellement des douleurs cervicales. A son domicile, elle est fatiguée. Sa famille nous précise aussi: "elle bégaie; elle articule mal les mots; on la comprend mal!". Le lendemain, au réveil, elle a de la difficulté à mouvoir le bras droit et à se déplacer. La famille appelle le SAMU.
Medecin senior en réanimation
Medecin généraliste
Medecin urgentiste
Full transcript