Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

L'EVOLUTION DES SUPPORTS MUSICAUX

No description
by

Juliette Duflo

on 14 March 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of L'EVOLUTION DES SUPPORTS MUSICAUX

1877
1898
1978
1887
1961
L'EVOLUTION DES SUPPORTS MUSICAUX
Le phonographe
19 Décembre 1877, Thomas Edison
Le phonographe est un dispositif mécanique qui permet simplement d'enregistrer des sons, grâce à un stylet qui grave les sonorités (les vibrations) sur un cylindre d’étain. Les inscriptions sont lues et transformées par un diaphragme.
Son Mauvaise reproduction des voyelles
Amélioration L'étain est remplacé par de la cire pour une meilleure qualité sonore
Les première ventes commencent qu'a partir de 1889
Son succès se termine en 1920 avec l'apparition des disques
Disque 90 tours
1887-1920
Il tourne à 90 tours par minute, mesure 30 cm, soit 3 minutes d'enregistrements par face
Sa gravure est verticale et l'aiguille utilisée est en saphir
Matières Métal, cire ou laque
Le gramophone
1887, Émile Berliner
L'évolution de cet appareil est l'utilisation d'un disque à la place d'un cylindre d'étain et d'une gravure (enregistrement) latérale au lieu de vertical.
Avantages Durée plus longue (5mins) / S'use moins vite que le cylindre / Mieux adapté à la production de masse / Moins cher
Son Il est de moins bonne qualité que le phonographe mais le niveau sonore est plus élevé
Il concurrence le phonographe à partir de 1896
Disque 78 tours
Age d'or : 1920-1950
Il tourne à 78 tours par minute, mesure 25cm (3min d'enregistrements) ou 30cm ( 5min d'enregistrements)
Sa gravure est horizontale / 1920 : fin de la gravure verticale 
Améliorations de la matière :
Disques en caoutchouc rigide
1897 : disques en shellac
1904 : disques incassables (plus robustes que les disques shellac mais provoquaient un bruit de surface important à la lecture)
Le télégraphone
1898, Valdemar Poulsen
Premier appareil a utiliser le principe de l'enregistrement magnétique. Il utilise le fil d'acier comme support magnétique qui tourne autour d'une bobine. Le son est lu par une tête de lecture qui transforme les variations du champ magnétique de la bande en signal électrique
Son La qualité du son est médiocre, et l'écoute ne peut se faire qu'à l'aide d'un casque.
C'est l'un des supports de fixation les plus importants, il conduit à la réalisation du cinéma parlant. Le principe de l'enregistrement magnétique ne va pas s'arrêter de s’améliorer
Disque vynile
1948 : premières commercialisations
Améliorations Meilleure reproduction sonore (réduction du bruit de fond) / Réduction de la vitesse de rotation / durée d'enregistrement plus longue / augmentation de la bande passante
Différents formats :
Disque 45 tours :
-45 tours/min, 17 cm, 4 chansons (super 45 tours), 1950-1960
-45 tours/min, 17 cm, 1 chanson par face (single), 1960-1990
-45 tours/min, 30 cm, 1 titre par face (Maxis 45 tours), 1970, +1976
Disque 33 tours :
-33 tours/min, 30 cm, douzaine de chansons (album)
-33 tours/min, 25 cm, 8 chansons
La cassette audio
1961, Marque Philips
La cassette utilise le principe de l'enregistrement magnétique. C'est un boîtier en plastique, qui comporte deux bobines enroulées par une bande magnétique. Elle permet d'enregistrer et d'écouter la musique
Avantages Permet l'enregistrement et la compilation « maison »
Son n'offre pas une restitution parfaite du son (vitesse de défilement de la bande magnétique), s'observe dans les hautes fréquences
Il a pendant 30 ans concurrencé le disque vinyle
Le disque compact
1978, Philips et Sony Corporation
La lecture se fait à partir d'une diode laser. Les données sur le disque se présentent sous forme numérique avec une succession de creux et de bosses qui réfléchissent la lumière différemment (0 ou 1)
Avantages Le support ne s'abîme pas avec le temps / Le traitement numérique est facilité ( Accessibilité directe au début de chaque plage, affichage du minutage, lecture possible accélérée) / Plus petit, plus léger et facile à manipuler/Durée d'enregistrement plus longue
Son Une qualité du son très bonne / critiquée par certains qui trouvent le rendu du disque vinyle plus proche de la réalité
En 1988, les ventes du CD, dépassent celles du disque vinyl
1920
1948
1934
La bande magnétique
1934 : Première commercialisation; AEG (entreprise allemande)
1950 : Sortie du premier magnétophone (Japon)
Utilisation professionnelle (studio d'enregistrement, maison de disque, radio...)
Améliorations Capacité de stockage importante (dépend de la longueur de la bande)/plusieurs pistes possibles sur une même bande
Cout élevé
LECTURE MECANIQUE
LECTURE MAGNETIQUE
LECTURE NUMERIQUE
EVOLUTION DU DISQUE
Full transcript