Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

projet final

No description
by

moimoi moimoi

on 16 June 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of projet final

elle est limitée :
A l'Ouest par Oued Chiffa;
Au Nord par la route nationale N°1 qui relié Blida et Chiffa et Oued Sidi Kebir;
Au Sud par les Douars Mahbous et Rabta.
Au Nord-est Zabana .
La superficie
de la cité de Hai Drioueche est approximativement de 45 ha.
projet collectif : groupe 12
Notre étude sera portée sur la cité de Hai Drioueche, située à l'Ouest de la commune de Bouârfa
L'estimation a été faite par la formule de la géométrique suivante:


P0 : population à l'année de base 2014;
t : le taux d'accroissement ; t = 2.5%.
n : nombre d'années à l'horizon considéré ; n = 30 ans à long terme 2044.

 
Estimation de la population
Situation climatique

Le climat : méditerranéen,
les températures
moyennes : de 4°C en janvier à 42 °C en Août
la lame d’eau précipitée varie de 500 à 900 mm.
Les eaux de ruissellement
sont collectées par
Oued Sid Kebir
et ses affluents pour rejoindre après Oued Chiffa.
PRESENTATION GENERALE DU SECTEUR D’ETUDE
Les données naturelles du site 
Le secteur d’étude est situé de point de vue géologique à la dépression du
Mitidja
, cette dernier caractérisé par une importante activité sismique
Situation hydraulique
Alimentation en eau potable
L'agglomération de Hai Drioueche est alimentée à partir de deux forages (F7 et F8) à l'intermédiaire d'un réseau de type mixte (maillé et ramifié).
Le stockage des eaux est assuré par un château d'eau de capacité 500m3 situé au niveau de cette agglomération
Réseau d’assainissement 
Le réseau de collecte
: type unitaire.
Les canalisations sont circulaires
( les plus anciennes sont en CAO alors que les plus récentes sont en béton armé et en PEHD ondulé).
Les diamètres
:Ø300, Ø400 et Ø500 pour les canalisations secondaires et tertiaires alors que les canalisations principales sont en Ø600 et Ø800 .
la canalisation principale
en béton armé Ø400.

État du système d’évacuation existant de la cité de Hai Drioueche 
État des collecteurs
Tableau II (synthétisent les différentes caractéristiques du réseau d’assainissement du secteur d’étude.)

on remarque:
Passage des collecteurs sous les constructions surtout dans la partie basse Hai Drioueche.
Branchements défectueux .
Des tronçons ont des faibles pentes, et certains tronçons sont envasés soit partiellement ou totalement.
Etat des regards 
la négligence abusive dans le domaine d’entretien et de maintenance a rendu une partie des regards dans le secteur d’étude dans un état non distinguable car ils sont recouverts par les chaussées, et l’accumulation des débris sableux, et des ordures publiques dans les regards non abrités. Les photos suivants démontrent l’état des regards des différents quartiers de notre zone d’étude.
Rapport de l’expertise 
Les risques hydrogéologiques
:
d’après les services de la DHW de Blida, il n y a aucun problème de la contamination dela nappe
Les risques des inondations
  dû a l’absence et le colmatage et mauvais entretien des bouches d’égout et le sous dimensionnement du réseau d’assainissement , les anomalis sont illustrés dans ces photos


Détermination de l’intensité moyenne de précipitation 

Nous avons pris comme base de calcul la série pluviométrique de la
station expérimentale de CHIFFA.
Les caractéristiques empiriques sont donneés dans
tableau III.2 
Vérification de l’homogénéité de la série :
d'apres le Test de Mood nous avons trouver que les deux conditions du test sont vérifiées donc la série est homogène.
Loi de GUMBEL
Intensités et pluies de courtes durées correspond au temps de Tc=15 min
Avec 
It : l’intensité maximale moyenne de période t (h).
Pt : Pluies de courte durée (mm)
La valeur donnée par la loi Galton (loi Lognormal) est de I15min,10%= 62,73 mm/h
un débit spécifique de
q (l/s/ha) = 62, 73 = 174.25 l/s/ha
l’étude hydrologique
La période de retour :10 ans
Pour le calcul de l’intensité, on doit :
Analyser les données pluviométriques et faire le choix du type de la loi à laquelle il faut ajuster nos résultats.
Calculer les paramètres de la loi choisie et vérifier son adéquation.
Calculer la valeur de l’intensité moyenne de précipitation.
Analyse des données pluviométriques et le choix du type de loi d’ajustement 
Choix de la loi d’ajustement 
Loi de GALTON
(Log Normal)
Pour notre agglomération on a fixé les choix suivants :
Le système d’assainissement adopté pour la zone urbaine est le système unitaire.
Le schéma d’évacuation adopté est le schéma de collecte perpendiculaire.
le découpage de la zone à étudier se fait suivant le type d'occupation du sol et Les pentes et les contre pentes.

On fixe l’horizon de calcul à 2044, soit une population future de 28408 habitants
 
Evaluation des débits des eaux usées

Le débit moyen journalier est donné par l'expression suivante :



Q m. j: débit moyen rejeté quotidiennement en (l /s) ;
Kr : coefficient de rejet pris égal à 80% de la quantité d’eau potable consommée ;
D : dotation journalière prise égale à 150 l/j hab;
N : nombre d’habitants à l’horizon étudié (hab).
Q pte = Kp. Qmoyj
Avec :
Q pte : débit de pointe ; Qm.j : débit moyen journalier ; Kp  : coefficient de pointe ;
Les débits d’eaux usées des équipements et les débits d’eaux usées de pointe sont représentés dans
le tableau IV-3

Évaluation du débit d’eau pluviale
Les débits d’eaux pluviales seront calculés pour une précipitation de fréquence décennale et d’une durée de 15 mn
Deux méthodes essentielles se présentent pour l’estimation des débits pluviaux :
- La méthode rationnelle
- La méthode superficielle

Choix de la méthode de calcul
En tenant compte des caractéristiques de notre agglomération ,nous avons opter pour l’application de la méthode rationnelle.



A : surface de l’aire d’influence (ha)
Cr : coefficient de ruissellement
i : intensité de précipitation (l / s / ha)
alfa: Coefficient correcteur de l’intensité

Pour le cas de notre projet, le coefficient de ruissellement est estimé suivant l'occupation du sol
Coefficient de ruissellement pondéré

Tableau IV

Ai : Surface partielle (ha)
A : Surface totale en (ha)
Cri : Coefficient de ruissellement partiel

intensité moyenne maximale
 est deja calculé
Le calcul des débits pluviaux pour chaque sous bassin est dans
tableauIV-9
Le tableau suivant récapitule le débit total de chaque sous bassin
Mode de calcul
L’écoulement dans les collecteurs est écoulement à surface libre tel que
Resultat:
les paramètres hydrauliques de la réhabilitation du réseau d’assainissement sont presentés dans
les tableaux V-1/ V-2/ V-3/ V-4/ V-5/ V-6/ V-7 /V-8/ V-9 et V-10
On remarque dans quelques tronçons que les vitesses minimales d’écoulement engendrées, sont inférieures à la vitesse d’autocurage et dans d'autres elle est superieure a la V max (=3m/s)

d’apres nos calcules presentés dans le document nous avons trouver : (18) conduite sont a renover dont (14) principales,(3) Secondaire (1)Tertiaire
Calcul hydraulique et réhabilitation des parties vulnérables du réseau existant
GESTION ET ENTRETIEN DU RESEAU
L'objectif de gestion des réseaux
Gestion informatique du réseau
Les travaux de gestionnaires
Exploitation du réseau 
conclusion
gestion des réseaux
gestion des réseaux
gestion des réseaux
gestion des réseaux
La pérennité des ouvrages
L’entretien courant des réseaux (nettoyage, dépannage ,maintenance)
a. La connaissance du réseau 
b. La surveillance du réseau 
c. Programme périodique d’entretien 
créer une banque de données( référence)
placer des capteurs de plusieurs paramètres (débits, vitesse ...), au niveau des points les plus sensibles du réseau


pour le bon fonctionnement des réseaux (organisation et une planification des moyens pour assurer un entretien efficace, périodique et durable.)

Risques d’impact des rejets sur le milieu récepteur :
trois (03) rejets :
Le rejet n°01 se déverse :vers l’Oued Sidi Kebir
Le rejet n°02 se déverse directement vers Oued Chiffa
Le rejet n°03, bouché et infonctionnel.
Les rejets sauvages
et fosses sceptiques:
le quartier 83 constructions
calcul de base et évaluation des débits
Q : Débit (m3/s).S : Section mouillée (m²). V : Vitesse d’écoulement (m/s).

La vitesse moyenne est déterminée par

Où :Im (m/m) : Pente motrice .R (m) : Rayon hydraulique.Ks : Coefficient de rugosité
le diamètre est calculé comme suit :
Où : Qt=Qeu+Qpl,
Le débit en pleine section est donné donc par la relation
Dnor (mm) : Diamètre normalisé de la conduite.Vps (m/s) : Vitesse à pleine section.

La vitesse en pleine section est calculée à partir de la relation
La vitesse moyenne et la hauteur de remplissage dans la conduite sont calculées à partir des relations suivantes :

- Rapport des débits


- Rapport des vitesses


- Rapport des hauteurs

Avec :
V : Vitesse moyenne d’écoulement de l’eau (m/s).
Les valeurs de Rv et Rh sont données en fonction Rq (abaque sous forme de tableau)
Thème : Etude Du Diagnostic Et De La Rehabilitation Du Reseau D’assainissement De La Cite Hai Drioueche (W .Blida)


SB
1
2
3
4
5
6
7
8
9

Ai (ha)
6.8
2
3.6
6.6
2.4
6
3.8
3.7
3.7

Q usé (m³/s)
0.037
0.008
0.008
0.019
0.01
0.011
0.006
0.009
0.011

Q pluvial (m³/s)
0.355
0.139
0.251
0.46
0.209
0.481
0.238
0.322
0.258

Q total (m³/s)
0.392
0.147
0.259
0.479
0.219
0.492
0.244
0.331
0.269

Nombre de logements ou de constructions
Nombre d'habitants actuels
Nombre d'habitants futurs
2189
15323
28408
Pendant notre étude , on a pu
accomplir les taches suivants :

diagnostique complet de l’état du réseau d'assainissement de la cité hai driouach
étude hydrologique pour la détermination de l’intensité moyenne de précipitation
réévaluation des débits s’écoulant dans le réseau
estimation des paramètres de l’écoulement hydraulique
redimensionnement des tronçons qui ont vus une augmentation des débits d’écoulement.
Rénovation des tronçon qui sont en mauvais états
Enfin,un accompagnement et une gestion rationnelle et périodique est indispensable afin d’assurer une longévité et un meilleur service du réseau.
Full transcript