Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La chanson de Roland

No description
by

Anne Leclerc

on 28 August 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La chanson de Roland

Mon histoire
Photos
Exemple de mon héroïsme
Caractéristiques de la chanson
like comment share
- Poème épique qui est le chef-d'œuvre accompli de la chanson de geste.
Mon roi a envoyé une expédition combattre en Espagne.
like comment share
«Le comte Roland combat noblement, mais son corps est trempé de sueur et brûle ; et dans sa tête il sent un grand mal : parce qu’il a sonné son cor, sa tempe s’est rompue. Mais il veut savoir si Charles viendra. Il prend l’olifant, sonne, mais faiblement.»
- Vient du latin «gesta» qui signifie «hauts faits» de nobles personnages.
Postérité
Mes infos
Je suis chevalier au service du roi Charlemagne (742-814).
Tonalité épique
like comment share
Roland de Ronceveaux

Je
Je suis le héros mythique d'une bataille qui vire mal contre les Sarrasins (en Europe). J'y trouve la mort...
Je suis le symbole des valeurs chevaleresques.
La chanson de geste
Charlemagne avait réussi à passer un accord de paix avec les Sarrasins.
Au retour, nous avons été trahis par Ganelon. Corrompu et haineux de mon succès, il conclua une entente avec l'Espagne.
Une embuscade nous attend dans un col des Pyrénés: Ronceveaux.
Comme je dirigeais l'arrière-garde, nous étions isolés du reste des troupes.
Les Sarrasins étaient vingt fois plus nombreux que nous.
Par honneur, j'ai refusé d'avertir Charlemagne et nous nous sommes battus jusqu'à la mort.
Mon histoire est encore lue et étudiée aujourd'hui. Elle est utilisée pour représenter l'imaginaire du Moyen Âge français, ce qu'on appelle la matière de France.
Le personnage du chevalier tire son essence de mes exploits, de mes qualités et de mes valeurs.
- Elle devient l'archétype du genre.
- Composée vers 1070, elle comporte plus de 4000 vers séparés en laisses (couplet d'une chanson de geste). Elle se sépare en 4 parties.
- La chanson témoigne d'un glissement de l'Histoire vers la légende, puisque l'on finit par glorifier l'honneur et le courage de Roland.
- La trame historique est racontée à l'aide de la tonalité épique.
- Elle raconte les exploits de héros du passé, plus précisément ceux de l'époque de Charlemagne.
- Les chansons de geste pouvaient être narrées et racontées par des troubadours. Elles sont destinées à encourager la lutte contre les infidèles.
- Elle véhicule également les idéaux provenant des valeurs chevaleresques: Obéissance à son roi, l'honneur, la bravoure.
- L'intrigue se base constamment sur la lutte du bien et du mal... qui remporte le combat, selon vous?
- Sur le plan formel, la chanson de geste conservent les caractères du récit oral: répétitions de vers, plusieurs retours en arrière, variation d'un même thème: tout ça pour faciliter la mémoire!
Tonalité dominant le genre littéraire de l'épopée, mais peut se présenter dans d'autres types de textes (roman, théâtre, poésie, etc.)
Ensemble de moyens (thématiques, stylistiques) mis en place dans le but de provoquer l'admiration et l'enthousiasme des lecteurs







































Manichéisme marqué (fossé énorme entre les représentations du bien et du mal)
Caractéristiques concrètes :
-Thématiques guerrières (passant par des champs lexicaux du combat, de la bravoure, etc.)
- Figures d'amplification, exagération des qualités
d'un héros et de la grandeur de ses exploits, utilisation des vocabulaires mélioratif et péjoratif.
«Pour Charlemagne Dieu fit un grand miracle, car le soleil s’arrête, immobile. Les païens fuient, les Francs leur donnent fortement la chasse. Au Val Ténébreux ils les atteignent, les poussent vitement vers Saragosse, les tuent à coups frappés de plein cœur.»
Full transcript