Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Rapport d'expérimentation du séchage

No description
by

Louis Dumoulin

on 28 October 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Rapport d'expérimentation du séchage

Rapport d'expérimentation du séchage
Le séchage du bois
Séchage du Cresson
Conclusion des expérimentations
Description des tests
Interprétation des résultats
Conclusion séchage du bois
Le rapport d'énergie dissipée dans l'étuve en kWh sur la quantité d'eau extraite en kg tend vers 1 lors d'un séchage par entraînement de bonne qualité quelques soit le type d'installation.
Les différentes technologies de séchage
Les technologies adaptées au séchage d'aliments fibreux :

Résultats
Le mode opératoire
Interprétations
Conclusion
Simulation du séchage du bois
Deux méthodes disponibles :

Avancement du projet de séchage du cresson
Système de silos à vis sans fin

Période de séchage de 3 jours ?

Avec le contrôle de la rentabilité on peut viser une consommation <1,5kWh/kg
Une tonne de cresson humide = 900kg d'eau
= > 1350kWh


Pour la suite...
Simulation du séchage du bois pour un client
Dimensionnement du séchoir de cresson
Séchage du bois
Séchage du Cresson
Conclusion

Supplément, les apports nutritionnels du cresson :

Apport de minéraux : Cuivre, fer, magnésium, potassium
Vitamines : A,K,C,B2,B6,B9
Anti-cancérigène : Cancer du sein et des poumons.
Préventif pour l'hypertension artérielle
Empêche le développement de maladies cardio-vasculaire
16 Septembre : Batterie d'eau chaude seule : Température air entré d'étuve 34 - 50°C.
17 Septembre : Batterie d'eau chaude seule : Température de l'air en entré d'étuve fixe de 48°C +/- 2°C.
18 Septembre : Séchage sans chauffage, uniquement insufflation
20 Septembre : Cogen'air+batterie d'eau chaude + PAC : Température d'air en entré d'étuve fixe : 48°C +/- 2°C.
23 Septembre : Cogen'air seul : Température air entré d'étuve variable 30-39°C.
24 Septembre : PAC+Cogen'air+Batterie : Température variable entre 29-40°C.
26 Septembre : PAC+Cogen'air+Batterie : Température variable 28-53°C.

Résultats :
Rapport kWh/kg
Évolution du rapport kWh/kg
Relation entre R et L'hygrométrie de l'air
Courbes de tendances linéaires
Courbes de tendances paraboliques
Mais qu'est ce qui va faire que le séchage va être plus ou moins rapide?
La quantité d'énergie apportée
La capacité de l'étuve à dissiper l'énergie
L'impact de la PAC sur le séchage :
Influence en démarrage de séchage
Conservation d'un séchage efficace malgré la diminution de l'hygrométrie du bois
Méthode par calcul du pouvoir évaporatoire et itération.
Méthode par prévision de la quantité d'énergie dissipée
Calcul du coût de revient de l'achat de la PAC.
Calcul de coûts de l'installation d'un système de séchage Cogen'air.
Comparaison énergétique et économique avec une installation à énergie fossile.
Sécheur tunnel
Étuve de séchage
Tambour rotatif
Lyophilisation
Pour le séchage du cresson il faut respecter une limite de température de 42°C
Évolution du séchage
Séchage du cresson à des niveaux d'humidité inférieur à 10%

L'énergie dissipée dans l'étuve est proportionelle à la quantité d'eau dans l'étuve.

Nécessité de contrôle du processus de séchage

L'augmentation du rapport d'énergie dissipée sur la quantité d'eau dissipée
Projet réalisable avec un système Cogen'air.

Cinétique de séchage ralentit pour les 20 derniers pourcent.

Nécessité d'effectuer un apport de matière humide pour contrôler le système et maintenir son rendement

Possibilité de contrôle du rendement par mesure de l'hygrométrie de l'air en sortie d'étuve.



Full transcript