Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

TPE L'obsolescence programmée

No description
by

Cleya CHASTEL

on 2 February 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of TPE L'obsolescence programmée

L'obsolescence programmée: symbole d'une société de consommation et de gaspillage
ng
Anciens smartphones de Samsung et Apple
Nouveaux smartphones de Samsung et Apple
Smartphones Lenovo, Htc et Wiko ressemblant fortement au design de l'Iphone.
Avec l'arrivée des smartphones tout particulièrement, les fabricants mènent une course à l'innovation et produisent toujours plus de portables comme Apple qui en est aujourd'hui à son 6e Iphone. Ce dernier est déjà qualifié d'obsolète en vue du 7e qui devrait sortir dans 1 an. Le fabricant Apple crée en plus, à chaque nouvel Iphone, un autre Iphone possédant quelques autres fonctions comme l'Iphone 3GS (capacité à filmer), 4s, 5s, 5c (moins cher), 6s. Le but est donc de créer et d'innover encore et toujours.
La guerre des téléphones portables a éclaté, avec d'un côté Apple et son système d'exploitation iOS et de l'autre Android et son système d'exploitation mis en place par Google pour les fabricants comme Samsung et Htc. C'est pour cela que l'innovation passe essentiellement par le dépôt de brevets afin de se protéger des concurrents.
C'est Samsung qui a déposé le plus grand nombre de brevets en 2013 (2179 brevets pour la téléphonie mobile) face à son adversaire principal Apple (647 brevets).

Cependant, nous remarquons tout de même des similitudes entre ces appareils.
Apple a même porté plainte en 2011 puis 2012 contre Samsung en l'accusant de plagiat. Samsung se serait inspiré de son design tout en l'améliorant.
Par ailleurs, Apple portera plainte contre le fabricant taïwanais Htc pour les mêmes raisons. Encore aujourd'hui, Apple et Samsung sont très ressemblants et se suivent. L'iphone 6 est sorti seulement 5 mois après la sortie du Samsung Galaxy S6.
Les deux marques inspirent aussi les fabricants des smartphones Wiko, Htc ou encore Lenovo qui tentent de se s'imposer eux aussi sur le marché.
Cette course à l'innovation n'a qu'un but: pousser à la consommation.
Dans le monde et en France, l'achat de téléphones portables est démesuré. On compterait presque autant de téléphones que d'humains sur Terre, c'est à dire plus de 6 milliard. En France, nos appareils sont changés en moyenne tous les 18 mois ce qui est bénéfique aux entreprises. Cela a été renforcé par le développement des smartphones, ces nouveaux portables dit "intelligents" car possédant de nombreuses fonctionnalités et applications telles que Internet, un GPS ou encore un lecteur multimédia. En effet, 55% des individus équipés d'un mobile possèdent un smartphone.
En France, 70% des habitants sont équipés de smartphones contre 39%, 3 ans auparavant. On vend ainsi plus de 20 millions de téléphones chaque année et ce nombre ne cesse d'augmenter.
Les fabricants profitent de la nécessité d'avoir un téléphone portable et réduisent petit à petit sa durée de vie afin d'augmenter le taux de remplacement.



De 2012 à 2015, Samsung était le n°1 du marché mondial de la vente de smartphone, suivi de près par Apple. Au 3e trimestre de 2015, il représente à eux deux, presque 40% de la part de marché des constructeurs de smartphones dans le monde.

En France, Android fait le plus grand nombre de ventes de smartphones suivis d'IOS. En effet, Android est présent sur plusieurs marques de téléphones contrairement à iOS qui n'est pratiquement utilisé que pour les Iphones.
Puis, on remarque que ces dernières années, Apple a fait de nombreuses mises à jour iOS (la plus récente est iOS 9). Le problème est qu'une fois la mise à jour de l'appareil effectuée, il est impossible de revenir en arrière et les "anciens" iPhones peuvent parfois ne plus supporter cette mise à jour. Le portable est inutilisable, le consommateur devra acheter le dernier iPhone. Des applications subissent aussi ce mauvais sort comme "Mystuff 2" (gestion de la bibliothèque) qui une fois téléchargée et payée informe l'utilisateur qu'elle sera pleinement opérationnel qu'avec iOS8 (sinon il y aura des problèmes de mise à jour, pas de nouveaux outils) à partir d'une certaine date et en l'occurence en mars 2016.
L'économiste hétérodoxe autrichien Josef Schumpeter (1883-1950) a émis une théorie qu'il nommera
"destruction créatrice"
. Elle expliquerait le rythme de l'évolution économique. Cette théorie fut publiée en 1942 dans son livre intitulé Capitalisme, Socialisme et Démocratie. Schumpeter qualifie alors l'économie "d'ouragan perpétuel".
En effet, notre économie est en changement constant, alternant des cycles d'innovations et de destructions. Ces cycles sont d'ailleurs de plus en plus courts et les produits ne se développent parfois pas complètement. De nouveaux produits doivent être introduits et rentabilisés plus vite. Les nouveaux produits commercialisés sur le marché éliminent les anciens produits et ce phénomène se répète par la suite. La nouveauté et le changement sont une mode. Si une entreprise met en place un nouveau produit et développe de nouvelles technologies et innovations, elle peut éliminer sa concurrence. Si cette dernière ne suit pas le mouvement, les consommateurs peuvent se désintéresser des produits désormais désuets. Par exemple, le smartphone élimine petit à petit les anciens portables. Ce téléphone intelligent a aussi éliminer les appareils photos basiques car la qualité des photos dépassent maintenant la leur. Pour Schumpeter, il existe une évolution naturelle qui supprime les anciens produits afin de laisser place aux nouveaux. Comme disait l'économiste,
"le nouveau ne sort pas de l'ancien, mais apparait à côté de l'ancien, lui fait concurrence jusqu'à le ruiner"
. Cependant, il se pose le problème de l'emploi à travers cette destruction créatrice. Ce processus a des répercussions sur le marché du travail car tout comme les produits, les entreprises plus anciennes sont expulsées par les entreprises innovantes ce qui crée des périodes de chômage. Le progrès technique est à nuancer car il détruit et supprime ce qui existe mais les nouveautés qui apparaissent améliorent tout de même nos conditions de vie. Le bilan de cette théorie serait donc plus une vision optimiste du progrès technique car les innovations améliorent la croissance économique.

Pour Schumpeter, l'innovation est l'élément central dans la croissance économique. Tout comme lui, les entrepreneurs veulent innover encore et toujours et laisser place à de nouveaux produits plus modernes et pratiques. Tenter de réduire la durée de vie des téléphones portables permettrait d'accélérer le processus d'innovation car plus on produit de téléphones , plus les fabricants innoveront et développeront ce produit.
Tant qu'il y a de la demande, il ya quête de nouveauté.
A notre époque, on compte 720 millions de téléphones jetés chaque année. Et pourtant, seuls 5% des téléphones portables sont collectés pour être recyclés. Les 95% restant sont jetés avec nos ordures ménagères. En effet, le nombre d'habitants conservant leurs téléphones plus de 10 ans ou tentant de le réparer après une panne est faible. La multiplication de nos téléphones et smartphones sur le marché incite le consommateur à se mettre à jour et donc à jeter son téléphone. Le gaspillage a de nombreuses incidences au niveau social et environnemental.
https://laurentadele.wordpress.com/
http://alternatives.blog.lemonde.fr/2013/04/23/comment-lutter-contre-lobsolescence-programmee/
on
On remarque une augmentation constante de livraisons de smartphones dans le monde. Au 3e trimestre de 2015, on atteignait 355.2 millions de smartphones.
Méconnus et pourtant bien réels
Conjecture publiée dans le journal New York Times
Lorsqu’on parle d’obsolescence programmée, on suppose une simple théorie, une conjecture, une hypothèse.
Certaines personnes ne croient pas en cette thèse, restent persuadées que cette pratique est inexistante
et ne serait que fruit de doutes infondés. Cependant, un professeur d’économie du nom de Sendil Mullainathan,
aidé par l’une de ses élèves, Laura Trucco, a réussi à mettre en évidence cette théorie via des graphiques
de Google trends (outil Google d’analyse statistique). Ces derniers combinent le nombre de requêtes sur le moteur de recherche pour " iPhone Slow "(" iPhone lent ") et "Samsung galaxy slow" ("Samsung galaxy lent") selon les années.
Cela permettrait de voir le nombre de recherche éffectuées par les consommateurs et les problèmes rencontrés avec
leurs smartphones.


Graphique iPhone:
Sur le graphique de « l’iPhone slow », on identifie 6 pics. Ces pics représentent les recherches internet sur le terme « Iphone lent » entre 2008 et 2014. De plus, les pics correspondent à une mise sur le marché d’un nouveau modèle d’Iphone. Apple userait-il de l’obsolescence programmée en créant un dysfonctionnement ?
Les deux réponses possibles à ce phénomène sont le lancement d’une nouvelle mise à jour iOS au même moment que le lancement d’un nouvel Iphone. Cela provoquerait un problème au niveau du système d’exploitation de l’ancien Iphone qui ne supporterait pas la mise à jour iOS. La seconde réponse serait l’envie du consommateur d'échanger son portable lent et passé de mode contre le nouveau modèle.
En comparaison avec le nouveau modèle, notre portable parait très lent et cela est une excuse pour acheter le nouveau alors que le notre fonctionne bien.

Apple userait de l’obsolescence par incompatibilité grâce aux mises à jour iOS lancées à la suite d’un nouvel Iphone mais aussi l’obsolescence esthétique et psychologique qui incite le consommateur à acheter.
En effet, Apple est non seulement le constructeur, mais aussi le développeur du programme interne, le système d’exploitation.
On peut donc supposer qu’à l’aide des nouvelles mises à jour iOS, Apple ralentit volontairement les téléphones tout en optimisant ses nouveaux modèles.
Un tel phénomène devrait être vrai pour d’autre marque de Smartphone ; Laura Trucco a donc choisi de faire la même recherche pour Samsung en recherchant les termes « Samsung Galaxy slow ». On remarque alors une large différence en comparant les deux graphiques.

La courbe du Samasung galaxy est relativement régulière contrairement à celle de l’Iphone. A première vue, l’obsolescence programmée n’entrerait pas en jeu ici car au contraire d’Apple, Samsung ne crée que le téléphone et non son système d’exploitation Android, conçu par Google. Cependant, on remarque tout de même que d’années en années, les recherches sur les termes « Samsung galaxy lent » sont en nette augmentation, signifiant ainsi que le smartphone Samsung Galaxy rencontre des problèmes de fonctionnements et de rapidité.

Pour conclure, ces graphiques nous laissent perplexes car Apple comme Android paraissent vouloir délibérément mettre sur le marché des appareils dont on a sciemment calculé la trop courte durée de vie. Tout les accuse et pourtant les économistes émettent des explications à ces accusations. En effet, Apple aurait peut être pour unique objectif d’optimiser ses futurs modèles grâce aux mises à jour. Le professeur qui a réalisé cette expérience a ainsi déclaré que « seulement 18% des utilisateurs d'Android utilisent sur leur téléphone la dernière version du système d'exploitation de Google, alors que 90% des utilisateurs iPhone ont leur matériel à jour". Cela expliquerait les divers problèmes rencontrés par les utilisateurs d'Iphone car les chances que le smartphones d'Apple ne supportent pas ces mises à jour sont plus fortes. Le doute demeure mais cette étude démontre tout de même que les entrepreneurs agissent plus ou moins sur la durée de vie des téléphones.
Graphique Samsung galaxy/iPhone:
La vente phénoménale des téléphones portables est donc accentuée par l'obsolescence programmée. Nous allons donc vous présenter quelques exemples de ce phénomène qui touchent notre quotidien:
*
*
Les accessoires sont aussi un des facteurs de l'obsolescence programmée. En effet, à pratiquement chaque sortie d'un nouveau portable, les fabricants mettent sur le marché des nouveaux connecteurs de batteries, chargeurs qui sont différents et donc incompatibles avec notre ancien portable. Afin de stopper ce système, une proposition de directive a été adoptée par le Parlement Européen en 2014 afin de créer un chargeur de portable universel. Cependant, cela n'aboutit pas à des mesures concrètes et nous devrons attendre 2017 pour voir la mise en place de ce chargeur universel. En attendant, des marques telles que Apple pourront continuer de tromper le consommateur.
L'obsolescence programmée se développe en partie grâce aux consommateurs. On ne veut pas pour la plupart d'entre nous tenter d'allonger la durée de vie de nos portables. Par exemple, les consommateurs voulaient échanger leur nouveau portable de la marque Nexus 4 noir contre le blanc sorti peu de temps après ce qui est valable pour de nombreuses autres marques. Cela peut être considéré comme une stratégie commerciale visant à augmenter le nombre de ventes car le design du téléphone est essentiel dans la société d'imitation d'aujourd'hui. De plus, on suscite le besoin chez le consommateur, c'est à dire que l'offre crée la demande. Dans ce cas, c'est l'utilisateur qui en redemande et cela n'aide pas à stopper le phénomène d'obsolescence programmée. En effet, cela pousse uniquement les entrepreneurs à continuer.
Une étude a ainsi prouvé que les mises à jour iOS n'étaient pas très concluantes. En effet, le temps que met une application à se lancer n'est pas très différent d'une mise à jour à une autre. Les mises à jour ne sont donc pas toujours un succès et pourtant elles sont un problème pour le consommateur. Ce dernier peut avoir fait la mise à jour qui va affecter son portable ou encore ne pas pouvoir faire cette mise à jour. Cela tente le consommateur à acheter le dernier téléphone pour avoir la dernière mise à jour iOS qui sera pourtant sensiblement identique à l'ancienne.
Le lancement de l'application "camera" est plus long avec iOS8 qu'avec la mise à jour iOS7. Ce problème se réitère pour les autres applications telles que les "messages" ou encore le "calendrier".
http://www.viedegeek.fr/article/tableau-obsolescence-programmee-les-mises-jour-de-tous-les-smartphones/
http://www.iphon.fr/post/Tests-iPhone-4S-sous-iOS-8.1.1-%3A-performances-peu-am%C3%A9lior%C3%A9es
http://www.cellie.fr/2013/02/04/obsolescence-economie-croissance-crise/
http://www.geeksandcom.com/2013/11/21/idiots-film-animation-robots-obsolescence-dependance-mobile
*
*
CHARGEMENT DE LA PAGE
VEUILLEZ PATIENTER

Les conséquences de ce phénomène
sur l'environnement et la population

I
"Combien de temps avant que ce nouveau produit soit obsolète?"
" Environ 5 minutes après l'annonce du prochain modèle ha ha ha"
http://tpe-letelephoneaujourdhui.weebly.com/une-consommation-dimitation.html
http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/article-jamais-sans-mon-portable-18740.php
*
La destruction créatrice:
L'élasticité:
Cycles de Kondratiev: Ce sont des cycles longs de 50 ans qui font alterner des périodes de crise et d'expansion. Selon Schumpeter, les phases de croissance correspondent à des innovations technologiques et la crise est due à l'absence de nouveaux produits.
On remarque qu'un nouveau produit va concurrencer l'ancien produit jusqu'à le supprimer complètement. Le rapport performance/prix est un frein à la pénétration initiale de la nouvelle technologie mais ses progrès rapides finissent par eclipser l'ancienne.
Josef Schumpeter
La loi Engel:
La loi Engel est à l'origine du statisticien et économiste allemand Ernst Engel (1821-1896). Cette loi veut tout d'abord mettre en avant que lorsque notre revenu croît, la part des dépenses alimentaires baisse. Il a aussi prouvé que lorsque notre revenu augmente, la part des dépenses pour nos vêtements ou notre logement reste constante au contraire de la part des activités telles que les loisirs, la santé ou encore les produits de luxes qui augmente.
Par ailleurs, elle démontre que nous réservons une partie de nos revenus pour les produits high-tech tels que les téléphones portables. En effet, plus les ressources financières vont être élevées, plus la part consacrée au high-tech est élevée aussi. Le consommateur n'hésite donc pas à changer son téléphone car il accorde une grande importance à la technologie. Il réserve un budget particulier pour cette dernière. La mentalité a donc évolué car le portable est désormais devenu indispensable et la vente de ce dernier ne fait qu'augmenter. Les entreprises font donc des bénéfices de plus en plus importants. De plus, cette loi Engel est étroitement liée à "l'élasticité".
De plus, très récemment, c'est à dire début Janvier, Apple a été accusé d'obsolescence programmée à cause de la nouvelle mise à jour iOS 9 qui ralentirait l'Iphone 4s et le rendrait ainsi obsolète. Cela serait donc voulu par Apple.
*
http://www.amisdelaterre.be/obsolescence_programmee/definition.html
Magazine "Ça m'intéresse" (Janvier 2016, n°419)
http://www.zdnet.fr/actualites/chiffres-cles-les-ventes-de-mobiles-et-de-smartphones-39789928.htm
http://www.planetoscope.com/electronique/305-nombre-de-telephones-mobiles-jetes-dans-le-monde.html
https://www.google.fr/search?q=obsolescence+programm%C3%A9e&rlz=1C1AVSA_enFR455&espv=2&biw=1366&bih=667&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjYuYuqzp_KAhUG2RoKHcKvApAQ_AUICCgD
http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/obsolescence-programmee/
http://dictionnaire.reverso.net/francais-definition/obsolescence%20programm%C3%A9e
http://www.consoglobe.com/obsolescence-programmee-appareils-cg
http://biglazyrobot.com/i-diots/
http://mrps.backmarket.fr/
*
*
Lien vidéos et images:
Définition, catégories et exemples de l'obsolescence programmée:
Les solutions:
http://www.halteobsolescence.org/
http://dessousdelahightech.org/
http://obsoprogram.forumgratuit.org/t87-differents-types-d-obsolescence-programmee
http://pro.clubic.com/entreprises/apple/actualite-791204-ios-9-ralentirait-iphone-4s-lieu-ameliorer-performances.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cadmium
https://fr.wikipedia.org/wiki/Plomb
https://fr.wikipedia.org/wiki/Arsenic
Etude de cas Apple/Samsung:
http://www.01net.com/actualites/pourquoi-nos-smartphones-ralentissent-ils-quand-un-nouveau-modele-sort-624438.html
Recherche conséquences déchets toxiques:
http://www.definitions-marketing.com/definition/elasticite-prix/
"L'élasticité" correspond à la "sensibilité" (variation d'une grandeur) de la demande d'un produit à une variation de son prix. Par conséquent, on mesure l'élasticité en divisant le taux de variation de la demande par celui du prix. Ce principe prend tous son sens lorsqu'il est mis en rapport avec le téléphone portable et plus précisément les smartphones de grandes marques. On arrive même à l'extrême avec une élasticité positive. L'élasticité positive correspond à une augmentation des prix engendrant une augmentation de la demande. Cela s'explique par deux cas. Le premier est prouvé par l'économiste écossais Robert Giffen (1837-1910) par "le bien de Giffen". Il consiste à dire que malgré une augmentation d'un bien vital ou bien de première nécessité, le consommateur continuera d'acheter car il lui est essentiel. Le second cas est émis par l'économiste et sociologue américain Thorstein Veblen (1857-1929): c'est "le bien de Veblen". Ce bien appartient à la catégorie des "biens supérieurs". Il correspond à des produits haut de gamme et donc avec un prix élévé. En effet, lorsque son prix augmente, la demande augmente. Cela est du au fait que si un produit n'est pas assez cher, le consommateur le dénigre et le perçoit comme un objet de qualité faible, il ne l'achète pas. Au contraire, s'il est cher, le consommateur est intéréssé par ce produit reflètant sa richesse: cela est lié à l'obsolescence esthétique et psychologique. Ce phénomène s'applique tout particulièrement pour la marque Apple. En effet, Apple peut augmenter au delà du raisonnable le prix de ses smartphones, les ventes progressent toujours. Cela peut être du au fait que le consommateur achète tout de suite après la sortie d'un nouveau produit à cause de l'effet de mode, par l'image de marque qu'apporte Apple mais aussi grâce à l'appui des revendeurs qui fortement intéréssés par des marges plus élevées mettent en avant le produit. Cette élasticité positive prouve l'addiction des consommateurs au téléphone portable ce qui favorise toujours plus ce marché.
http://www.lescoursdecogestion.fr/Outils/ELASTICITE%20DE%20LA%20DEMANDE.pdf
http://www.commentreparer.com/pages/voir/id/85/Un-site-pour-signaler-l-obsolescence-programmee-produitsdurables-fr
http://www.lefigaro.fr/international/2015/09/30/01003-20150930ARTFIG00001-perou-mort-de-quatre-opposants-a-un-projet-minier.php
http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/dico/d/medecine-oms-4321/
http://www.memoireonline.com/02/13/6964/m_L-impact-des-IDE-Investissement-direct-etranger--sur-la-croissance-economique-dans-les-pays-Maro5.html
http://dessousdelahightech.org/
http://www.amisdelaterre.org/
https://fr.ifixit.com/
Déprogrammation de cette obsolescence
et solutions écologiques
*
Recyclage et sensibilisation
Lorsqu’un téléphone devient inutilisable (casse ou dysfonctionnement), certaines personnes le garde dans un tiroir, d’autre au contraire opte pour le recyclage. On remarque que cette pratique devient de plus en plus commune, notamment avec la mise en place de plusieurs dispositifs : par exemple dans les supermarchés, chez l'opérateur ou bien sur des sites spécialisés (dit partenaires), des « collectes » de téléphones hors d’usage sont organisées.
Afin d'encourager la pratique de ces dispositifs, de l'argent est même proposé en échange de la récupération des anciens téléphones. Le prix varie selon différents critères : l’état global, le fonctionnement du programme et le modèle. Après avoir passé différents tests, soit le téléphone est revendu sur le marché (après des modifications ou remplacements de pièces), soit seulement certains des ses composants seront récupérés et réutilisés comme pièces de rechange, ou bien s'il est trop sévèrement abimé, les composants dangereux seront traités, les matières premières seront recyclées afin de donner vie à de nouveaux objets et limiter le gaspillage.

Malgré cela, le recyclage n'est pas assez utilisé et la majorité de nos téléphones restent dans nos tiroirs (37% en 2013 sur le graphique) alors qu'ils pourraient permettre un recyclage des matières et donc la protection des ressources terrestres.
Comme l'indique ce schéma, selon l'état du smartphone, il suivra un chemin différent dans son recyclage, soit écologiquement détruit (traitement des composants), soit reconditionné à la vente ou donné (si le téléphone est en bon état et nécessite seulement quelques réparations).
Graphique datant de 2013 représentant les différentes issues d'un téléphone portable.
Une autre solution serait l'obligation des entreprises fabricant des objets à reprendre ces derniers lorsque l'acheteur souhaite s'en séparer. Cela favoriserait le recyclage mais aussi le fait d'être plus responsable des produits. De plus, cette utilisation de produits recyclables permet la réduction de produits toxiques pour l'environnement car il y aurait la possibilité de réutiliser leurs matières premières. De nombreux mouvements et associations proposent diverses idées comme "Cradle to Cradle" pensent mettre en place cette solution.
En France, le mouvement "Eco-conception web" consiste de manière générale à sensibiliser et à réduire l'impact de l'Homme sur l'environnement.
*
Solutions du consommateur:
L'obsolescence programmée a donc des conséquences sur le consommateur qui se lasse et perd confiance. De nombreuses solutions sont alors crées afin de stopper l'ascension de ce phénomène. Tout d'abord, des sites ont été mis en place afin de prévenir puis d'agir comme "HOP" (HALTE A L'OBSOLESCENCE PROGRAMMEE). Ce dernier permet à toute personne de recommander un produit dit "durable" ou bien de déconseiller un produit dit "fragile" et par la suite, "HOP" tente d'étudier le problème et peut aller jusqu'à agir en justice. Il existe aussi une association de protection de l'environnement et de l'Homme, "Les amis de la Terre" qui lutte contre diverses pratiques nuisant à l'environnement dont l'obolescence programmée depuis 1970.

Le consommateur va aussi vouloir agir réellement en réparant son appareil plutôt que de le jeter. Des sites proposent des tutoriels ou des conseils afin de réparer son produit ("commentreparer.com" en France, "www.ifixit.com" en Amérique). De même que "HOP", certains sites comme "www.garantie5ans.com" créé en 2012 propose des appareils non victimes de l'obsolescence programmée et qualifiés de durables. Le site "Lokéo" est le premier site francais qui propose la location d'appareils. Il est aussi possible de simplement vendre son appareil sur des sites tels que "Ebay" afin d'éviter le gaspillage. On peut aussi revendre son téléphone pour qu'il soit recyclé par son opérateur (SFR, Orange et d'autres encore) ou bien grâce à des points de collecte.
On conseille aussi de se rendre dans les "Hackerspace" qui sont des lieux de rencontre afin de partager ses expériences et solutions au niveau informatique.

Un smartphone a été créé par un inventeur néerlandais afin de contrer l'obsolescence programmée du téléphone portable.
Ce smartphone nommé "Phone Bloks" est entièrement modulable (smartphone modulaire). En effet, chaque partie du téléphone peut être changée et remplacée, ainsi on ne jette pas son portable. Cette invention permettrait peut être de rendre cette fois-ci nos smartphones actuels et polluants désuets.

Le MPRS (Mouvement de Résistance des Précédents Smartphones) a été inventé par la start-up française "Back market".
Ce mouvement se dit "collectif de lutte contre le gaspillage électronique". Il joue sur l'humour pour redonner l'envie aux consommateurs de conserver leur portable et de faire de bonnes actions! "Back market" récupère des smartphones pour leurs redonner une seconde vie et les revendre.
(Un téléphone qui mérite d'être conservé)
Cette start-up française a créée une campagne contre l'obsolescence programmée.
http://www.arehn.asso.fr/dossiers/telephone_portable/telephone_portable.html
http://www.teknovore.com/elasticite-apple-plus-on-en-depend-plus-ils-font-dargent/


Lorsque l'on achète un produit, nous ne pouvons savoir sa durée de vie ou son intérêt au niveau mondial. L'économiste Raymond Vernon (1913-1999) met alors en évidence le cycle de vie d'un produit conçu dans les pays développés comportant un secteur d’innovation et de développement important.
Ainsi on repère quatre phases qui décrivent de l’essor au déclin un produit technologique sur un marché.

En théorie, avant tout lancement de produit, la courbe est négative. En effet, l’entreprise doit financer le secteur « recherche et développement » afin d’imaginer un nouveau concept. L’entreprise perd donc de l’argent, la vente de son futur produit doit rentabiliser les premiers investissements.

Voici les différentes étapes du cycle:


1
) L'introduction du produit dans le pays dans lequel il fut pensé.


2
) L'expansion de ce même produit ouvre une porte d'entrée sur le marché à de nouvelles entreprises ainsi ce dernier grossit et on repère une concurrence de plus en plus complexe et présente. Afin d'assurer la viabilité de leur produit, les entreprises commencent à exporter dans des pays dont l'économie est moins développée.


3
) La «maturation» voit apparaître de plus en plus de concurrence et de firmes s'imposant sur le marché, l'exportation diminue, seules quelques entreprises subsistent.


4
) Lors de sa saturation, la demande diminue et entraîne donc une perte au niveau de l'entreprise,
les coûts fixes ne sont donc plus rentabilisés: on passe d'une économie d'échelle à une déséconomie d’échelle (l'économie d'échelle correspond à la diminution du coût moyen lorsque la production augmente ce qui a pour conséquences une répartition des coûts fixes sur une plus grande quantité de production.
Si la situation est contraire, on parlera de déséconomie d'échelle.) Afin de combler les pertes, la production est délocalisée et l’exportation diminue, le marché décline.

Ainsi dans le cadre de notre étude, le téléphone portable est un exemple pertinent qui illustre des cycles de vie de plus en plus court, l'innovation s’accélère, les modes passent de plus en plus vite et rendent la durée de vie d'un modèle plus courte.

Le cycle de Vernon
Sur le graphique du cycle de Vernon ci-dessus, on remarque les 4 phases symbolisant le cycle d'un produit, ainsi que la courbe négative de la recherche et du développement.
*
http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/technologies-et-sciences-des-ingenieurs/documentation/ressources/obsolescence-programmee-gachis-planetaire-749944.kjsp?RH=1333492254478
http://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/20140919.OBS9731/chimie-de-quoi-est-fait-votre-iphone.html
http://fr.ubergizmo.com/2013/12/09/metaux-smartphones-irremplacables.html
http://fr.ubergizmo.com/2014/09/04/combien-or-argent-smartphone.html
http://www.indiamart.com/firstmetalcorp/minor-metals.html
http://www.nelsencorp.com/default.aspx?page=customer&file=customer/nelcor/customerpages/nars.htm
http://www.iflscience.com/health-and-medicine/five-most-poisonous-substances-polonium-mercury
En définitive, le phénomène de l'obsolescence programmée a été mis en place il y a plus de 90 ans afin de contrer la grande dépression de 1929 ayant pour conséquences directes une chute libre de la consommation et de l'investissement. En effet, le développement de l'obsolescence programmée a permis une augmentation de l'achat et de renouvellement de biens tous produits confondus. C'est donc depuis quelques années que ce processus s'est attaqué aux téléphones portables. Cela est un avantage économique à considérer car de nouvelles entreprises prennent place sur le marché mettant à contribution tous leurs moyens pour innover et proposer des produits toujours plus modernes améliorant nos conditions de vie. L'obsolescence programmée a permis à ces entreprises de s'enrichir et de se développer ayant comme bienfait le retour de la croissance économique. Cependant, cette stratégie industrielle, malgré tous les bienfaits qu'elle a apportés, entraine un gaspillage colossal et une catastrophe écologique. Les enjeux écologiques sont importants au niveau de la construction même du téléphone. En effet, les produits employés dans l’élaboration des smartphones, tels que les métaux, représentent un réel danger pour l’équilibre naturel de la faune, de la flore et de la santé de l’Homme dans les pays où les matières premières sont extraites. On remarque aussi un écart flagrant entre la juridiction des pays développés et des pays du tiers monde ce qui conduit à des inégalités. De plus, elle a engendré une perte de confiance de la part du consommateur qui commence à se rendre compte de la situtation et cherche donc des solutions afin de déprogrammer cette obsolescence. Cela est complexe car nous somme tous acteur de cette stratégie par le biais de nos achats excessifs. L'obsolescence programmée est un phénomène qui a été dévoilé récemment aux yeux de la justice et c'est pourquoi il est difficile à repérer. Aujourd'hui aucune entreprise n'a été réellement condamnée pour avoir fait usage de l'obsolescence programmée mis à part Apple très récemment. Il est donc nécessaire de prendre conscience du bienfait économique permettant le développement mais surtout du problème écologique qui menace notre planète
et nous-même.
Sendil Mullainathan
Voici le smartphone du futur, celui qui pourrait vaincre l'obsolescence programmée. En effet, des téléphones ayant une durée de vie longue et pouvant échanger totalement les pièces défectueuses sont en grand progrès. Celui-ci n'est pas le premier prototype mais celui qui est le plus connu aujourd'hui.
*
Ernst Engel
MPRS
Conclusion
Bibliographie et sitographie:
Le Nexus 4
http://www.journaldugeek.com/tag/nexus-4/
http://sosconso.blog.lemonde.fr/2014/03/13/un-chargeur-universel-de-telephone-portable-dans-trois-ans/
http://www.cnetfrance.fr/news/chargeur-universel-apple-va-devoir-s-y-plier-ou-pas-39798525.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lasticit%C3%A9_(%C3%A9conomie)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Thorstein_Veblen
https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Giffen
http://www.definitions-marketing.com/definition/bien-superieur/
http://www.larousse.fr/: dictionnaires/francais/lixiviation/47544
http://www.letemps.ch/no-section/2012/10/14/plomb-mercure-telephones-contiennent-produits-dangereux
http://www.energie.sia-partners.com/20140213/pourquoi-les-metaux-critiques-echappent-ils-au-recyclage
http://www.cnet.com/products/motorola-citrus-verizon-wireless/
Obsolescence programmée
Phénomène d'actualité touchant le monde entier, l'obsolescence programmée fait aujourd'hui débat.
Les avantages économiques et les conséquences désastreuses sur l'environnement:
*
Cette vidéo caricaturant les utilisateurs de smartphones et plus particulièrement "Apple"montre l'obsolescence programmée représentée par le robot destructeur mais montre aussi la consommation d'immitation. En effet, tous les robots s'imitent, sont dépendants et ne voient que par leurs portables.
Vidéo sur la stratégie de l'obsolescence programmée:
Liens utiles pour lutter ensemble contre l'obsolescence programmée:
http://dessousdelahightech.org/
http://www.amisdelaterre.org/
http://www.halteobsolescence.org/
http://mrps.backmarket.fr/
.
.
.
Bonus:
..BONUS

Au terme de ce TPE, nous tenons à remercier l'équipe pédagogique pour leur disponibilité et leur capacité à nous encadrer tout au long de ce travail: Mme Lair pour les sciences naturelles et
Mme Emerique pour les sciences économiques et sociales. Nous remercions de même nos proches qui se sont montrés d'un grand secours lors de la rédaction de ce projet.
Remerciements
L’
arsenic
est un des poisons environnementaux les plus puissants. Il peut affecter beaucoup d’organes du corps humain.
L'arsenic cause un grand nombre de décès par maladies cardio-vasculaires ou du système nerveux, cancers, ou encore des diabètes. Les maladies infectieuses peuvent également être aggravées par l’arsenic, car ce dernier perturbe le fonctionnement normal du système immunitaire. L'arsenic a provoqué en 2010, dans un village chinois de Heshan, la mort de 157 villageois. Ils ont développé un cancer déclenché par un empoisonnement à l’arsenic durant les 2 décennies précédentes. Moins d’1 gramme d’arsenic suffit à tuer 5 personnes adultes en l’espace de quelques heures. En France, le taux acceptable d’arsenic dans l’eau est de 10µg /L mais en Chine, le seuil est fixé à 50µg /L ce qui explique les divers problèmes de pollutions et maladies que rencontre le pays à cause d'une production de métaux grandissante. Les deux types d’intoxication par l’arsenic sont l'ingestion ou l'inhalation. Par inhalation, les personnes chargées de l’extraction de ce métal sont susceptibles de contracter des cancers du poumon, de la peau et de la vessie. Les symptômes d’une intoxication à l’arsenic peuvent être des vomissements, des douleurs abdominales ou bien des diarrhées sanguinolentes. On sait que l’Homme peut être contaminé par une consommation en poissons et crustacés qui eux aussi en auraient consommé auparavant. Ce cyle infernal est ainsi très nuisible à l'Homme.
Quant au plomb, on sait qu'il endommage gravement les processus vitaux secondaires et primaires (digestion), et ralentit la production de certaines enzymes (protéine accélerant les réactions chimiques) et le transport de l’oxygène par le sang. Parmi les symptômes, on observe : des troubles neurologiques (réduction des capacités cognitives regroupant les capacités du cerveau à communiquer, se concentrer), des insomnies, des troubles psychomoteurs (le plomb affecte le système nerveux central et périphérique, on observe une faiblesse musculaire puis des douleurs articulaires pouvant aboutir à une paralysie), dysfonctionnement des reins. On observe aussi une perte de la fertilité masculine, ainsi que des cancers lorsque le sujet est exposé à certaines formes chimiques de plomb (gazeuse).
Il existe une multitude de symptômes, rendant donc difficile le dépistage de l’intoxication. La principale maladie causée par le plomb est appelé « le saturnisme ». Cette intoxication est particulièrement dangereuse pour les enfants et les femmes enceintes. En effet, une fois respiré ou bien avalé, le plomb va dans le sang puis dans les os et peut mettre des années avant d'être éliminer. Les conséquences sont des troubles digestifs réversibles mais aussi des problèmes mentaux qui sont irréversibles pour l'homme une fois notre système nerveux atteint: la personne est alors condamnée.
On retrouve le
cadmium
dans les organismes humains via l'alimentation, et donc via les poissons, crustacés, légumes et céréales. Le cadmium est pourtant à l'origine présent naturellement et se concentre principalement dans les feuilles des plantes. Cela est du au fait que les plantes peuvent absorber le cadmium. Le cadmium est classé cancérigène pour l'humain d'après le NTP (National Toxicology Program). L'intoxication par le cadmium a pour conséquences des cancers pulmonaires et prostatiques. Cela signifie que ces intoxications se font par les voies respiratoires ou digestives. Le cadmium se concentre principalement dans le foie et les reins, mais aussi dans le pancréas, les testicules et les glandes salivaires. Dans le rein, la fixation de ce métal occasionne des insuffisances rénales. Puis, sa fixation sur le squelette entraîne des tumeurs cancéreuses. Avec l'inhalation de ce métal, on observe une augmentation de patients diagnostiqués d'emphysème pulmonaire. Cette maladie entraîne une une destruction des poumons via les alvéoles pulmonaires. On recense près de 2 millions de cas en France.
La fabrication des téléphones portables engendre une forte pollution de notre environnement. Tout d'abord, le drainage acide (Réaction chimique d'oxydation (provoquée par l'oxygène) entraînant la formation d'acide) et le lessivage des métaux (correspond à la dissolution chimique de certains composants afin d'extraire les metaux) issus des chantiers miniers et des résidus miniers peuvent se produire dans les mines métallifères (extraction des métaux).
Le drainage acide a des incidences sur la qualité de l'eau et sur les écosystèmes se trouvant dans l'eau. Les produits chimiques utilisés pour traiter les minerais métallifères peuvent également se retrouver dans les eaux usées de la mine. Lors de sa construction, un téléphone émet 30 kg de CO2. On extrait des métaux dans des pays loin des sites d'assemblage et il faut les transporter : par avion, bateau, camion. Le CO2 n'est pas bon puisqu'il pollue
la terre, l'air et l'eau.
Par ailleurs, l’exploitation de charbon, de mines d’or et de pétrole ainsi que l’utilisation de produits toxiques dans ces activités, amplifient et dépassent les taux présents à l’état naturel et contaminent les nappes phréatiques. L’exploitation de l’or à l'échelle mondiale est une source de pollution dangereuse. En effet, des millions de tonnes de métaux toxiques sont libérés de la roche chaque année dans de nombreuses régions du monde. Ces métaux peuvent être présents dans les crustacés et les poissons, et donc dans notre alimentation. Cela est donc potentiellement dangereux pour l'Homme. C’est donc la faune et la flore qui sont
polluées en premier.
En Chine, à partir des années 1950 jusqu’en 2011, on remarque un nombre grandissant de mines.
Elles ont pratiquement toutes été fermées à cause de la pollution due à la poussière et au ruissellement causé par l’arsenic. Cependant, des recherches sont menées pour trouver des solutions contre l’eau empoisonnée à l’arsenic. Pour contrer ces pollutions de plus en plus importantes, des recherches sont en cours pour trouver des solutions contre l’eau empoisonnée à l’arsenic. Les équipements doivent être adaptés aux moyens financiers de chaque pays. Par exemple, au Népal, Tommy Ngai a utilisé un seau en plastique , l’a rempli de couches de sable, de briques pilées, de gravier et de clous qui ont la propriété de fixer l’arsenic afin de filtrer l'eau. Une autre solution est d’utiliser les cendres de charbon (et non pas le cendres volatiles qui contiennent des métaux lourds et d’autres impuretés), elles ont la capacité de capter les particules d’arsenic. Un petit paquet de cendres de charbon de la taille d’un sachet de thé peut ramener la contamination d’une eau à 2400 ppm (partie par million) d’arsenic à 10 ppm.
Toutes les 5 secondes, l'équivalent du poids de la Tour Eiffel en ressources naturelles est prélevé des sous-sols de la Terre. Afin de répondre à une demande toujours plus forte émanant de notre société de consommation, les pays riches n'hésitent pas à surexploiter les ressources naturelles des pays pauvres, ce qui entraîne des dégradations au niveau environnemental et social. Il ne faut pas oublier que la Terre possède un stock limité de ressources et que ces dernières sont utilisées dans la plupart de nos produits électroniques. D'autant plus qu'en raison de l'obsolescence programmée qui pousse à la consommation mais engendre aussi un renouvellement des produits plus rapide, les industriels puisent d'avantages dans les ressources. L'exploitation minière de métaux est en partie la cause de ces problèmes. En effet, un téléphone portable peut contenir jusqu'à une trentaine de métaux. L’exploitation d'une mine débute lorsque de la terre et des roches sont retirées du sol et qu’une usine de traitement se met à produire du minerai. C'est le début de la surexploitation du sous-sol. On pratique le défrichage des sols (élimination de la végétation), on assiste à une pollution à grande échelle et à une surconsommation d'énergie importante. Les conséquences de ces actes sont l'augmentation de l'effet de serre et la destruction de l'écosystème. Les activités minières de l’Homme dues à l’extraction de métaux, utilisent de grandes quantités d’eau.
Le Pérou en est le 4ème producteur mondial de plomb. La mine la plus importante du pays est celle de Conga.
Depuis 2014, de nombreuses manifestations ont lieu au Pérou afin de protester contre la loi Pulpin qui prévoyait de baisser les salaires, les congés et les indemnités de licenciements pour les travailleurs de moins de 25 ans. Un projet nommé Las Bambas propose dix milles postes à pourvoir pour travailler dans la mine. Ces emplois ne sont pas aux normes de sécurité sanitaire, il met en danger les travailleurs et l’environnement, les manifestations et les affrontements se multiplient dans le pays pour lutter contre ce projet. Les enjeux économiques sont majeurs pour le pays cependant, l’idée de dynamiser le fonctionnement de la mine pourrait représenter une réelle menace au niveau environnemental et sanitaire. On remarque un manque flagrant de protection des travailleurs: ces derniers n’ont aucun syndicat ni de droit lié au travail et des salaires non conformes au travail fourni. Il existe même dans certaines régions du Pérou, des populations indigènes touchées par le travail forcé, les enfants ne sont pas épargnés, leur petite taille les rendant très utiles pour se faufiler dans des boyaux de mines afin d’en extraire les différents métaux.

L'épuisement des ressources naturelles :
Les pollutions environnementales:
Les maladies causées par ces métaux

Il n’existe pas de code du travail en Chine; les grands principes de relations individuelles de travail sont posés par la loi du travail de 1995. Les travailleurs chinois sont très mal protégés car, en Chine, les syndicats sont inefficaces puisque dans la majorité des cas, ceux-ci se rangent du côté de l’entreprise et non des travailleurs. De nombreuses législations ont vu le jour pour tenter de stopper ces injustices, mais jusqu’à aujourd’hui ces lois sont restées vaines. Dans le cas de l’extraction de l’arsenic, on peut constater de nombreuses infractions aux lois sur le travail (travail des enfants, droits du travail), et aux droits de l’Homme. Il faut rappeler que l’arsenic est dangereux au point d’être mortel s’il est manipulé sans précaution. L’extraction d’arsenic nécessite des protections comme des gants, des masques et des combinaisons. Cependant, dans les mines chinoises, les mineurs n’ont qu’un casque et des combinaisons peu efficaces. De plus, sont envoyés dans les endroits difficiles d’accès les enfants à la place des adultes.
C’est ici tout le paradoxe : l’extraction de produits toxiques tel l’arsenic polluent la planète et développent des maladies pour ceux qui vivent dans ces régions. D’un autre coté, ces extractions permettent de créer des emplois là où il n’y a pas beaucoup de travail. Malheureusement les droits du travail sont bafoués et les travailleurs surexploités.
Les conditions de travail:
Personnes ayant été contaminées par l'arsenic :
Notre étude de cas du cadmium se trouve au Canada. Dans ce pays, la règlementation pour le travail est beaucoup plus stricte et suivie. Il existe des lois du travail ainsi que des syndicats assurant la protection de travailleurs canadiens et étrangers. Cependant, il existe un différent entre les populations autochtones et les grands projets d’exploitation de ressources minières.
En effet, les territoires où sont situés ces populations sont ceux que convoitent les projets d’exploitations minières. Le Canada connait un grand manque de travailleurs spécialisés et la participation des peuples autochtones serait un moyen d'arranger ce conflit, ce qui maintiendrait la relation établie entre ces derniers, le gouvernement canadien, et les industriels. Cependant malgré un cadre de travail respectueux des lois il y a une grande défaillance au niveau environnemental car la pollution due au cadmium est très dangereuse à tous les niveaux que ce soit humain ou environnemental.

La pollution au cadmium dans les mers reste très préoccupante, même si cette dernière a fortement diminuée depuis 1980. La faune et la flore maritime sont donc les premières exposées. Puis, des tests sont régulièrement réalisés pour vérifier le taux de plomb dans les aliments et l'eau potable. Le plomb est très surveillé tant dans son utilisation que dans sa consommation. En effet, en 2006 son usage a été limité dans les produits vendus en Europe (0.1% par produit). Mais ces réglementations varient encore trop d'un pays à un autre. La perspective de nouvelles règles plus strictes sur l'utilisation du plomb est à envisager. En effet, les conséquences sanitaires et environnementales sont désastreuses.
Afin de fabriquer des téléphones portables, de nombreux matériaux sont nécessaires et parmi ceux-ci, de précieux métaux jouent un rôle très important.
A travers trois études de cas que sont les différents pays, la Chine, le Canada et le Pérou, nous étudierons les conditions de travail et les maladies causées par l'extraction de ces métaux ayant de graves conséquences sur l'homme.
Comme le montre ce graphique, de nombreuses richesses sont exploitées et elles s'épuisent d'années en années. Par exemple, l'aluminium ou encore le cobalt sont utilisés pour la confection de la batterie des téléphones portables. Ces métaux ne devraient plus exister vers les années 2120.
Cependant, l'or qui est aussi présent dans nos téléphones devrait quant à lui disparaître dans 10 ans si notre consommation ne réduit pas.
Caricature dénoncant la situation à laquelle les pays plus pauvres doivent faire face. En effet, derrière nos smartphones high-tech se cache un désastre écologique.
En plus d'une émission de CO2 considérable, des terres et de l'eau sont indispenbles afin de fabriquer un téléphone portable.
Les déchets électroniques peuvent polluer fortement les terres puis l'eau avec des fortes pluies par exemple. En effet, avec le ruissellement, les déchets se retrouvent dans les rivières et peuvent s'infiltrer dans le sol et donc les nappes phréatiques. L'eau rejetée est alors polluée.
Sur cette carte sont présents quelques métaux consituant le téléphone portable dont le cobalt et le lithium qui constituent la batterie de ce dernier. Les producteurs de ces deux métaux sont en grande partie le Canada, le Chili, l'Australie (elle fournit plus de 30% de la demande en lithium). En ce qui concerne le cadmium, il est produit en Afrique, en Russie ou encore au Etats unis et Canada. De même, l'arsenic est aussi produit en Russie puis en Chine. Le plomb quant à lui, se trouve principalement en Australie, au Canada, aux Etats unis et en Chine. La Chine surpasse la plupart de ces grands producteurs en produisant un grand nombre de métaux servant à la fabrication des téléphones.
Comparaison d'un poumon sain et d'un poumon atteint d'emphysème:
Mine de plomb de Las Bambas (Pérou):
Comme nous avons pu le voir précédemment, l'obsolescence programmée est une stratégie permettant une croissance économique considérable. Cependant, ces avantages ne sont pas sans conséquences sur notre environnement. Afin de poursuivre notre étude sur le téléphone portable, nous observerons le bilan écologique et social d'un monde dépouillé de ses ressources naturelles et ainsi que les dangers auxquels l'Homme s'expose dans cette quête permanente de profit.


Dans la composition téléphone, on sait que plusieurs métaux sont plus ou moins dangereux. De plus, ils sont très rares et aujourd'hui aucun autre materiaux peuvent remplacer ces précieux metaux au sein de nos telephones portables. Par ailleurs, c'est le cuivre qui est le métal le plus présent dans le téléphone portable (15%) et celui-ci est aussi nocif. D'après l’Université de Sheffield Hallam: « Chaque téléphone contient environ 300 mg d’argent et 30 mg d’or. L’or et l’argent utilisés pour la fabrication des téléphones vendus cette année valent plus de 2,5 milliards de dollars. ».Ces chiffres sont impressionnants, et traduisent la valeurs de nos smartphones. Il est aussi dramatique de constater la quantité de métaux utilisés et donc extraits. Cette quantité ne cesse d'augmenter avec la demande croissante des consommateurs. Les entreprises fabriquant les smartphones les plus toxiques pour l'environnement sont Apple avec son iPhone 4S puis un peu plus loin derrière, le Samsung Galaxy S III. Cependant celui qualifié du plus toxique en 2012 n'appartient pas à la marque dominant le marché du smartphone car c'est le Motorola citrus.
On sait donc que plusieurs métaux sont plus ou moins dangereux. Parmi cette trentaine de métaux qui le compose, l’étude de trois d’entre eux tels que l’arsenic, le cadmium et le plomb nous aiderons certainement à comprendre quels sont les réels enjeux de l’utilisation de ces métaux, potentiellement dangereux, voir mortels lors de leurs extractions et de leurs utilisations au quotidien.

Aujourd’hui on retrouve le
plomb
dans les circuits imprimés (ou carte éléctronique) qui sont les support de composants éléctroniques. En effet, ces matériaux et donc le plomb sont présents dans le téléphone portable comme l'indique ce schéma. Le plomb comme la plupart des métaux présents dans nos téléphones sont des poisons mortels.






Puis, on trouve aussi le
cadmium
dans les circuits imprimés (soudure notamment). Ce métal possède lui aussi des composants très toxiques autant pour l'Homme que pour la flore.


L’
arsenic
est un métal connu depuis l’antiquité pour ses caractéristiques mortelles. Il est utilisé dans le téléphone portable et plus particulièrement dans la partie électronique de ce dernier. L’arsenic est présent à l’état naturel dans le monde entier. L’exploitation moderne des ressources en or reste la plus grande source de concentration en arsenic. En effet, l’or est présent dans les roches possédant une très forte concentration en arsenic.
Plomb:
Arsenic:
Cadmium:
Circuit imprimé:
Place des différents métaux dans le téléphone:
Mines en Chine où sont extraits divers métaux permettant la confection des téléphones.
De nombreux métaux sont utilisés pour fabriquer la partie électronique, la batterie, l'écran ou encore la coque d'un portable. La plupart de ces métaux sont très toxiques autant pour l'environnement que l'Homme.
Voici les différents métaux qui composent un téléphone en terme de pourcentage. Ce dernier est faible pour un seul métal mais c'est la combinaison de tous qui permet la création du portable.
0,5 % arsenic
Entre surconsommation et course à l'innovation:
Un marché fructueux:
Des concurrents très ressemblants:
Le cycle de Vernon:
Une durée d'existence minutieusement définie:
Etude de cas: L'iPhone et le Samsung:
Exemples d'obsolescence programmée:
Le gaspillage:
Le téléphone portable: un bien nécéssaire
Des territoires surexploités et pollués:
Les métaux: des biens précieux
Quelques métaux:
Carte représentant les principaux pays producteurs de métaux:
L'Homme menacé par ce phénomène:
I
L'obsolescence programmée du téléphone portable
et ses conséquences sur l'environnement

Introduction
L'obsolescence programmée: En quoi consiste-t-elle?
Tout d’abord, le terme  " obsolescence " désigne le fait de perdre de sa valeur, de devenir désuet. Le terme « programmée » signifie "prévue". Selon Brook STEVENS, l’obsolescence programmée "c’est inculquer à l’acheteur le désir de posséder quelque chose d’un peu plus récent, un peu meilleur et un peu plus tôt que ce qui est nécessaire ". Ce designer industriel américain est reconnu pour avoir défini ce phénomène en 1954. En effet, l’obsolescence programmée correspond à l'ensemble des techniques par lesquelles on tente de réduire délibérément la durée de vie ou bien d’attractivité d’un produit. Cela permet d’augmenter le taux de remplacement des produits. Si tous les objets que nous utilisons possédaient une durée de vie infinie, le développement industriel serait fortement freiné.

L'histoire de l'obsolescence programmée débuta vers les années 1920 avec le cartel Phoebus (1924) qui contrôlait et réduisait la durée de vie des lampes à incandescence, passant de 2500 à 1000 heures. L'histoire se poursuit en 1940 avec la création de défauts sur les bas nylon de la société Dupont afin qu'ils filent. Cette "stratégie" est désormais un délit puni par la loi d'une amende de 300 000 euros et de 2 ans d’emprisonnement. Le 22 juillet 2015, la loi sur la transition énergétique consistant à limiter les consommations en énergies est adoptée. Elle entrera en vigueur moins d'un mois plus tard. L'obsolescence programmée touche nos appareils électriques, électroménagers et bien d’autres encore tels que les aliments. Cependant nous nous intéresserons tout particulièrement au téléphone portable, objet devenu indispensable à notre quotidien.

Depuis plusieurs années, la durée de vie d’un téléphone portable a été fortement réduite. Aujourd'hui, nos portables et plus couramment smartphones sont utilisés 2 ou 3 ans seulement. En réalité, un téléphone portable pourrait fonctionner 10 ans (hors batterie). Par exemple, le Nokia 3310 fonctionnait pendant 7 ans. Aujourd'hui, le délai moyen de renouvellement de nos téléphones portables en France est d'environ 18 mois. Ce chiffre effrayant n’est pourtant pas l’unique, chaque jour 13 000 Smartphones sont jetés. Cette vie écourtée est due à différentes catégories d'obsolescence programmée déclenchée par les fabricants comme les consommateurs.
Les différentes catégories d'obsolescence programmée:
Il n’existe pas qu’une seule forme d’obsolescence programmée du téléphone portable mais plusieurs.
L’obsolescence par défaut fonctionnel:
Si une des pièces du produit se casse ou tombe en panne, tout le produit est hors service. Le réparer n’est pas intéressant car la réparation coûte trop chère par rapport à la nouvelle génération du produit. Par exemple, lorsque la batterie tombe en panne, il devient impossible de la changer pour les iPhones de la marque Apple car il est compliqué d'ouvrir le portable sans l'aide d'un professionnel. De plus en plus, des "kits" sont mis sur le marché afin de contrer ce problème. Cependant, il faut tout de même nuancer cette catégorie d'obsolescence car la négligence du consommateur est présente.

L’obsolescence par incompatibilité:
Elle

consiste à rendre un appareil inexploitable du fait qu'il soit ancien et donc incompatible avec des versions ultérieures. Cette catégorie d'obsolescence est surtout présente via les applications car elles demandent toujours plus de mémoire pour fonctionner ce qui force les consommateurs à acheter un portable plus récent. Il existe aussi ,par exemple, une limitation sur les versions plus anciennes de Samsung comme le Samsung Galaxy S 1 (i9000) qui ne peuvent pas télécharger certaines applications telles que Snapchat ou Dubsmash.

L’obsolescence indirecte:
Elle a pour objectif de stopper la production de pièces détachées comme les batteries, câbles, chargeurs.
Le téléphone portable peut vite devenir inutilisable
sans ces pièces détachées.

C'est pourquoi, aujourd'hui se pose la question de l’environnement et des conséquences encore méconnues que ce phénomène du « prêt à jeter » a sur la planète. Elle est la cause d’un gaspillage important et d’une pollution touchant la faune comme la flore. De plus, les partisans de cette obsolescence, c'est à dire nous, prenons conscience de la nocivité de nos comportements. Cette dernière s'oppose à notre avidité de consommation.
L'obsolescence programmée souligne t-elle le paradoxe entre des avantages économiques et une catastrophe écologique?
Sommaire
Introduction

L'obsolescence programmée: symbole d'une société de consommation et de gaspillage

Les conséquences de ce phénomène sur l'environnement et la population

Déprogrammation de cette obsolescence et solutions écologiques

Conclusion

Personnes ouvrant leurs Iphones à l'aide d'un tournevis et d'une ventouse.
L'obsolescence esthétique et psychologique:
Elle fonctionne en partie grâce à la publicité qui incite le consommateur à acheter le tout dernier appareil à la mode. Elle joue sur notre psychologie car l’Homme par nature veut suivre le mouvement, avoir une reconnaissance sociale et montrer aussi sa richesse via son téléphone portable. Les couleurs, les formes, le design sont donc des facteurs essentiels qui poussent au renouvellement. En effet, nous sommes dans une consommation d'imitation où l'on désire s'intégrer dans un groupe social. Le prix et la marque vont donc induire sur notre intégration à ces groupes. De plus en plus, le prix du portable n'est pas un frein malgré qu'il soit très élévé.
Par exemple, Apple est la marque vendant les smartphones les plus chers (plus de 800 euros) mais a tout de même réalisé le meilleur chiffre d'affaire au début 2015. Nous cherchons donc à imiter les autres en oubliant le côté pratique et le prix raisonnable de certains portables pour opter pour des marques plus chères mais qui permettent
d'être "tendance".

Ces achats frénétiques concernent tout d'abord les adolescents agés de 12-19 ans mais cela se banalise et les enfants acquièrent un portable et souvent un smartphone beaucoup plus jeune. Tout comme eux, les générations les plus anciennes tentent elles aussi d'utiliser les smartphones. De plus, la classe sociale peut avoir un impact mais le téléphone portable est pratiquement présent partout dans le monde et les progrès de la technologie font que les smartphones seront bientôt seuls sur le marché.

Remerciements:
Les solutions pour la protection de l'environnement:
Les issues de nos téléphones portables:
Les solutions pour la protection de l'environnement:
http://mrps.backmarket.fr/
Lien de la vidéo:
http://www.geeksandcom.com/2013/11/21/idiots-film-animation-robots-obsolescence-dependance-mobile
Lien vidéo:
https://www.youtube.com/results?q=youtube+obsolescence+programm%C3%A9e+adam+smith
Lien de la video "L'obsolescence programmée en une minute":
Full transcript