Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Untitled Prezi

No description
by

Clément Castellon

on 21 February 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Untitled Prezi

Sida / Ebola L'Onusida, son combat Lutte préventive contre la maladie Lutte économique contre la maladie Lutte sociale contre la maladie La recherche d'un traitement... / L'entrevue avec le Pseudo-Dr Musa/Castellon pas du tout spécialiste en virologie et épidémiologie. Remerciements :

Proffeseurs de TPE : Mme Martin et M. Guillotin.
Aux fidèles et compréhensifs spectateurs de Allo Docteur! Le traitement du SIDA dans le monde: décourageant?
Il n’existe aucun traitement pour guérir l’infection au VIH : une personne séropositive est séropositive à vie. Les différents traitements ont pour rôle de bloquer l’évolution du virus dans l’organisme et de maintenir l’équilibre entre la présence du virus dans le corps et le système de défense de l’organisme.
Ces traitements ne sont pas anodins ; ils peuvent provoquer des effets secondaires lourds tels que nausée, diarrhée, grande fatigue… Le SIDA dans l'organisme du patient, expliqué par le Pseudo-Docteur Musa/Castellon: La trithérapie permet de maîtriser le VIH avec d'éventuelles adaptations en fonction des résistances. Le sida devient donc, chez les patients traités, une maladie chronique nécessitant un traitement à vie, comme le diabète ou l'hypertension. Des vaccins pour le SIDA sont actuellement testés. Aucun traitement envisagé n'a jamais provoqué une rémission totale du SIDA. Des vaccins contre le SIDA? Des traitements curatifs? Le bioterrorisme!

Les signes cliniques d'Ebola:


Jours 1 à 6:

• Migraines, maux de gorge.

• Des caillots se forment dans le sang et ralentissent l'irrigation des organes vitaux

• Apparition de tâches rouges et de cloques sur la peau

Jours 7 à 10:

Saignements de la bouche, des gencives, des glandes salivaires. Les muqueuses de la langue, de la gorge et de la trachée interne se détachent. Ces dernières pénètrent alors dans les poumons ou bien sont expulsées par l'intermédiaire de vomissement (rejet de sang noir)
Gonflement et mort des testicules. Les lèvres du sexe féminin noircissent ou deviennent bleues. Fausses couches chez les femmes enceintes.
Le foie jaunit, se fissure et se décompose : les reins cessent de fonctionner ce qui entraîne un fort taux de toxines dans le sang ; la rate durcit puis gonfle pour atteindre la taille d'un pamplemousse.

Jours 11 à 13:

Hémorragie au niveau des yeux
Le coeur se ramollit et suinte du sang. La cage thoracique se remplit de sang.
Les parois intestinales se détachent et sont expulsées par le rectum.

A ce stade, le corps se tord et tremble, les membres s'agitent en tout sens, les yeux roulent dans les orbites. Après la mort, le corps se décompose et le sang contaminé se répand autour du cadavre. Et si... Et si une épidémie d'Ebola se propageait autour du monde? Les mutations de ce virus en on fait un virus capable de se propager non plus par contact, mais par l'air, tout comme la peste pneumonique; heureusement pour l'Homme, ce virus était exclusivement simien, et tua de nombreux singes venus des Philippines aux Etats-Unis. Attentat de la secte Aum au gaz Sarin dans le métro de Tokyo en 1995. Mais on ne saurait estimer les dommages si le virus Ebola atteignerait un stade pandémique... Le risque de pandémie selon l'OMS Niveaux d'alerte pour amorcer un processus le plus adapté possible en fonction de chaque nouvelle maladie. Logo de l'OMS.
Full transcript