Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

GOMS Hamza SH

No description
by

Hamza Sh

on 2 December 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of GOMS Hamza SH

GOMS ? PLAN C'est quoi GOMS? Conclusion Introduction.
C'est quoi GOMS?
Apports de GOMS.
Limites de GOMS.
Évaluation du modèle GOMS.
Le Langage NGOMSL.
Les Versions de GOMS.
Conclusion. Introduction Approche cognitive tente de prédire la performance des utilisateurs. GOMS est un modèle prédictif, descriptif et prescriptif

Prédit le temps nécessaire pour un utilisateur pour exécuter une tâche.

Décrit la manière un utilisateur exécute des tâches sur un système.

Prescrit les moyens de développer des programmes de formation et des systèmes d'aide Introduction Le Modèle GOMS Les Buts Les Opérateurs Les Méthodes Les méthodes (Methods) sont des séquences d’opérateurs qui permettent d’accomplir un but. Les opérateurs (Operators) sont les actions élémentaires perceptives, motrices ou cognitives qui sont utilisés pour atteindre les buts. Les buts (Goal) correspondent à ce que l’utilisateur a l’intention d’accomplir. Les Buts Les Opérateurs Les Méthodes Exemple :

But Supprimer un mot dans une phrase.

Méthodes Méthode par sélection de menu

1. Se rappeler que le mot doit être sélectionné.
2. Se rappeler que la commande est «Couper».
3. Se rappeler que la commande est dans le menu «Edition».
4.Accomplir la sélection du mot et de la commande «Couper».
5. Retour sur fin de tâche. Apports de GOMS GOMS véhicule une méthode de conception compatible avec celle des informaticiens ( la modélisation d'une tâche peut être raffinée ou élaborée à partir de constituants élémentaires ).

GOMS fournit un support formel pour des évaluations prédictives de performance ( description d'une tâche définit la suite des opérateurs que l'utilisateur va employer pour la réaliser ).Connaissant le temps d'exécution de chaque opérateur, il est possible de prédire le temps nécessaire à la réalisation de la tâche. Limites de GOMS GOMS n'offre pas de support théorique d'aide à la structuration d'une tâche. L'informaticien retrouve dans GOMS le repère familier de l'analyse descendante et ascendante. Mais ici, le sujet d'analyse n'est pas un programme mais une tâche ( l'informaticien n'a pas l'habitude de manipuler les tâches).

La réussite d'une analyse de tâche suppose la connaissance approfondie des mécanismes de représentation mentale ( aucun support théorique dans ce sens ). Evaluation du modèle GOMS L'hypothèse simplificatrice de performances sans erreurs limite l'intérêt du modèle GOMS.

Exemple : une tâche d'édition de texe 5 à 30% du temps total d'édition peut être attribué aux erreurs.

Le modèle GOMS ne prévoit pas la possibilité d'une planification de tâches parallèles. Le Langage NGOMSL La présentation de GOMS décrite par Card, Moran et Newell ne détaille pas la notation, elle parait difficile à utiliser et n’a pas des bases bien définies pour le calcul du temps d’apprentissage explicite.

Pour dépasser ces inconvénients, Keiras a proposé un langage de description de tâches “Task Analysis” qui s’appelle NGOMSL “Natural GOMS Language”

NGOMSL est facile à utiliser et peut être exploité pour l’évaluation d’une interface, pour prévoir les performances humaines et pour réviser la conception et la documentation d’une interface Homme-Machine. Merci pour votre attention ! Questions ? Le Modèle GOMS
(Goals, Operators, Methods, Selection) Realisé par:
SAHLI HAMZA.
LALLAM DJALLAL.
DIB AHMED TAKI EDDINE. Encadré par :
Mr Mohamed El Habib LARABA. Les Règles Les Règles Les règles de sélection (Selection rules) : doivent préciser la méthode qui doit être utilisée pour répondre à un objectif donné, en fonction du contexte.

format generale : instruction conditionnelle

Si ****** Alors ****** Méthode avec la touche « Supprimer »

1. Se rappeler que le curseur doit être en fin de mot.
2. Se rappeler quelle est la touche «Supprimer».
3. Presser la touche «Supprimer» autant que nécessaire.
4. Retour sur fin de tâche.

. Opérateurs Clic souris.
Sélection à la souris d’une partie de texte.
Déplacement curseur à la position recherchée.
Pression touche clavier.

Règles de sélection : menu si texte à ôter long, touche supprimer sinon. Les Versions de GOMS KLM [Card et al,1980] (Keystroke-Level Model) est une version simplifiée de GOMS, qui n’utilise que les opérateurs concernant les touches, sans utiliser de buts, de méthodes ou de règles de sélection.





CPM-GOMS [Gray et al., 1993] ajoute partiellement à GOMS la prise en compte des erreurs et la concurrence des tâches, implémentant une méthode de description de chemin critique, basée sur les diagrammes PERT. Prédire la façon dont les humains effectuent des tâches à l'aide d'une interface particulière. abstrait.

quantitatif.

approximatif.

Basé sur une théorie de connaissance. Avantages Vous n'avez pas besoin d’implémentation/ prototype, ni de tester avec des utilisateurs réels.

La théorie a un pouvoir explicatif.

Constitue une base scientifique pour la conception, à l'instar d'autres domaines de l'ingénierie. Les théories cognitives dans les HCIs :

KLM (Keystroke-Level Model) -Description des tâches utilisateur basée sur des actions de bas niveau (frappes, etc).

GOMS (Goals, Operators, Methods, Selectors) -De niveau supérieur, que KLM, avec une structure et hiérarchie.

Loi de Fitts - Prévoit le temps qu’il faudra à un utilisateur pour sélectionner une cible, utilisée pour évaluer les périphériques d'entrée.

Modèle du Processeur humain (MHP) - Modèle de la cognition humaine qui sous-tend chacune de ces théories GOMS est une technique de modélisation qui analyse la complexité d'utilisation de systèmes interactifs. Permet aussi de générer un ensemble de mesures quantitatives et qualitatives.
Full transcript