Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

LE MAROC

No description
by

Bouchra El

on 31 October 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of LE MAROC

Le passé, les traditions millénaires de la population marocaine ont su forger la richesse de cet artisanat.
Il regroupe plus de 70 métiers et étonne par la diversité des créations et des matériaux utilisés :

Le travail de l'argile
Le travail de l'or
La poterie
Le travail du bois
L'art du tapis
Le travail du cuir
La production de l'argent
Le travail du métal (cuivre, fer et argent surtout)
Le travail de la terre
Le travail du textile
La Vannerie
Soin et Beauté
Religion
L'Islam est la religion d'État au Maroc.
Elle représente 98,7 % de la population.

Histoire
Protectorat Français
Et qu'en est-il de la Politique?
Culture Marocaine
Le Maroc
Le Royaume du Maroc
Le Maroc
se trouve au
Nord Ouest de l'Afrique


Il ya 4 villes au Maroc qui ont été capitale à différentes époques par différents monarques issus des dynasties marocaines (Idrissides, Almoravides, Almohades, Mérinides, Saadiens et Alaouites)
On les appelle Villes Impériales

La capitale politique et administrative est:
Rabat
(627 932 habitants)
La capitale culturelle et spirituelle:
Fès
La capitale touristique :
Marrakech
et il ya aussi la ville de
Meknes
La capitale économique et la plus grande ville du pays est:
Casablanca
(2 949 805 habitants)


Islam

L’islam est une religion monothéiste c'est la religion d'Abraham avant l'avénement du prophète Mahomet, réapparue à "La Mecque en Arabie au VIIe siècle".

La religion musulmane se présente comme issue de la continuité de la religion originelle d’Adam, de Noé, et de tous les prophètes parmi lesquels elle place aussi Moise, Jésus et tous les autres.

Basé sur le Coran, la Révélation en langue arabe faite à Mahomet, la religion musulmane prône un culte monothéiste pur, réservé à Dieu seul.

Les Villes Principales
Le Maroc est un pays d'Afrique.
Les habitants sont des Marocains et sont donc aussi Africains.
Le pays est bordé par:
l’océan Atlantique à l’Ouest,
l’Espagne, le détroit de Gibraltar et la mer Méditerranée au Nord
l’Algérie à l’Est.
la Mauritanie au Sud ou le Sahara occidental
RABAT, La Capitale
Le Tramway
L'Artisanat
Festivals
le Maroc accueille de nombreux festivals de qualité.
A Marrakech, le Festival International du Film (novembre)
A Tanger, le jazz sous toutes ses formes avec Tanjazz (fin mai début juin)
A Essaouira, la world music avec le festival Gnaouas et Musiques du Monde (fin juin)
Fès et le très renommé Festival des Musiques Sacrées (début juin)
Le mausolée Mohammed-V est un tombeau royal situé à Rabat, capitale du Maroc.
Il abrite la tombe de Mohammed V, et ses fils Moulay Abdellah et Hassan II.
Il a été construit entre 1961 et 1971, caractérisé par son style classique arabo-andalou selon l'art traditionnel marocain.
Depuis 2012, il fait partie du patrimoine mondial de l'Unesco en tant que bien culturel
La tour Hassan est un minaret historique qui n'a jamais été terminé.
Cet édifice devait être non seulement la plus grande mosquée, mais aussi le plus grand monument religieux du monde au XIIe siècle.
Les travaux de construction de cette mosquée ont commencé en 1196 sous l'initiative du sultan almohade Abu Yusuf Yaqub al-Mansur (1184-1199), petit-fils d'Abd al-Mumin, fondateur de la ville impériale de Rabat en 1150,
Il voulait faire de Rabat la capitale de son empire qui s'étendait de la Tripolitaine (Libye) à Castille (Espagne).
Cependant, les travaux furent abandonnés juste après sa mort en 1199.
Mausolee M. V
Tour Hassan
Son emplacement géographique fait du Maroc un pays multiculturel, vu la diversité de sa population berbère, arabe, musulmane, juive, africaine, et andalouse.
Une mosaïque d'ethnies qui lui confère une grande richesse culturelle.
Casablanca
Après celles de La Mecque et de Médine, la Grande Mosquée Hassan II est la troisième plus grande mosquée au monde. Elle est aménagée sur 9 hectares (9 terrais de foot) et comporte une salle de prières, une salle d'ablutions, des bains, une école coranique, une bibliothèque et un musée.. avec le plus haut rminaret du monde (200 m)
Elle est érigée sur les 3 éléments de la vie (air, terre, eau) avec une partie donc sur la mer, lautre sur la terre, et un toit ouvrant de grande dimension, qio permet selon le vœu du roi Hassan II de relier cet édifice à l'air.
La mosquée peut accueillir 105 000 fidèles et la salle de prières 25 000.
La Mosquee Hassan II
Le coût de la construction à la fin des travaux en 1993 était de 3, 8 milliards de Dirhams.
Ceci a permis de relancer l'artisanat marocain pendant plus de 6 ans sous toutes ses formes.
Des artisans recrutés dans toutes les villes du royaume avaient sculpté 53 000 m2 de bois et assemblé plus de 10 000 m2 de céramiques.
L'islam a été introduit au Maroc pour la première fois en 670 par le général Arabe Oqba Ibn Nafaa. En 788, les Idrissides furent la première dynastie musulmane du Maroc.
La plupart des Berbères se convertirent à l'islam puis formèrent leurs propres dynasties islamiques régnant sur le pays.

En 2010, on recense 1,6 milliard de musulmans dans le monde,
soit 23,4 % de la population mondiale
Il peut se produire une confusion entre Arabes et musulmans, de par l'origine arabe de l'Islam et la place centrale qu'occupe la langue arabe dans cette religion.

Il y a environ 300 millions d'Arabes, dont la grande majorité est musulmane.

Au final, seulement 20 % des musulmans vivent dans le monde arabe
Le roi du Maroc possède la dénomination de Commandeur des croyants, ce qui lui confère un pouvoir religieux.
La ville a été fondée en 1150 par les berbères Almohades, qui y édifièrent une citadelle (devenue la kasbah des Oudayas), une mosquée et une résidence.
Rabat signifie « forteresse ». Le nom actuel vient de Ribat Al Fath, « le Camp de la Victoire » entourée notamment de murailles. Pour ensuite servir de base aux expéditions Almohades en Andalousie.

Après 1269, les Mérinides choisissent Fès comme capitale, Rabat entra dans une période de déclin, jusqu'en 1912, quand Lyautey, résident général français fit de Rabat le siège du résident général et la capitale du protectorat français au Maroc. En 1956, à l’indépendance du Maroc, la ville resta la capitale du pays.
Rendue légendaire par le film Casablanca (1942), le 3e plus grand film américain, derrière Citizen Kane et Le Parrain, par l'American Film Institute.
Casablanca, avec ses 3 millions d'habitants est la plus grande ville du Maroc,avec un patrimoine architectural moderne important.
Cest le premier pôle industriel du pays avec plus d'1/3 des établissements industriels du pays, 55 % des unités productives, et concentre près de 60 % de la main-d’œuvre industrielle.
Aujourdhui, Casa réalise 50 % de la valeur ajoutée du Maroc, et attire 48 % des investissements. À elle seule, elle emploie 40 % de la population active du Maroc, représente 35 % de la consommation électrique nationale et absorbe 1,231 million de tonnes de ciment.
Son port assure 55 % des échanges extérieurs. Depuis qu'il a été construit en 1912, l'activité économique s'intensifia, et draina plusieurs investissements nationaux et étrangers.
Casa est desservie par l'aéroport le plus important du Maghreb, l'aéroport Mohammed V, qui accueille 51 % des passagers, avec 50 compagnies aériennes régulières qui le relient à plus de 80 destinations. En 2012, il a traité environ 7,2 millions de passagers et plus de 50 000 tonnes de fret.

Pôle Économique et Financier
14:00
Twin towers avec 95 étages
Architecture Moderne
Le Megarama est le plus grand complexe de cinéma en Afrique avec 14 salles et il dispose du 2e plus grand écran de cinéma dans le monde après celui de Los Angeles.
Avec une superficie de 22.000 m2, le Sport Plazza à Casablanca est le plus grand complexe sportif et de remise en forme d'Afrique
Casablanca possède un patrimoine architectural moderne important, dû à la diversité architecturale qu'elle a connue pendant le xxe siècle, où elle était alors le « laboratoire de la modernité » d'une nouvelle génération d'architectes. Beaucoup de luxe, beaucoup de blanc
Projet de villes sans bidonvilles
1. La Chahada, est l'attestation de foi de l'unicité de Dieu et de la prophétie de Mohamed. Il faut donc témoigner litéralement"qu'il n'y a d'autre dieu que Dieu et que Mohamed est le Messager de Dieu

2. Les 5 prières quotidiennes qui peuvent être faites n'importe où, en direction de la kaaba, selon certaines conditions. Elles permettent de se ressourcer, de louer Dieu, en récitant des versets du Coran, effectuant des invocations.

3. L'impôt annuel, soit l'aumône donnée aux pauvres dans les proportions prescrites en fonction de ses moyens, avec pour but de purifier l'âme du croyant de l'avarice, l'avidité, la convoitise et de cultiver l'esprit de partage et de sacrifice.

4. Le jeûne du mois de ramadan (9e mois lunaire) de l'aube au coucher du soleil, le musulman doit s'abstenir de manger et de boire, et réprime ses passions et désirs.

5. Le pèlerinage à La Mecque, au moins une fois dans sa vie si le croyant ou la croyante en a les moyens physiques et matériels.

Les 5 Piliers de l'Islam:
Devoirs incontournables que tous les musulmans doivent appliquer
La population du Maroc est de 33 millions d'hab. (2012) sur une superficie de 700,000 km2
(soit presque la même pop. que le Canada mais 14 fois plus petit)
L'éspérance de vie est de 72 ans,
L'indice de fécondité est de 2,2 enfants par femme. L'accroissement naturel est de 1%
L'âge médian pour les hommes est de 26,3 ans, les femmes 27,4 ans
30% de la population ont moins de 14 ans, 66% entre 15 et 64 ans et 14% ont 65 ans et plus
Le Maroc se compose de 2 groupes ethniques: 60% sont des arabes et 40% des berbères

Les Marocains
Les Berbères
Les Berbères sont un ensemble d'ethnies autochtones d'Afrique du Nord. Ils occupaient, à une certaine époque, un large territoire qui allait de l'Egypte à l'Atlantique et l'ensemble du Sahara et y fondèrent de puissants royaumes, formés de tribus. Connus dans l'Antiquité sous les noms de Libyens, Maures, Gétules, Garamantes ou encore Numides, ils connurent ensuite la conquête romaine, la christianisation, l'invasion vandale, la conquête arabe et la conversion à l'islam.
L'origine vient du terme barbare, utilisé par les anciens Grecs pour désigner d’autres peuples n’appartenant pas à leur civilisation, dont ils ne parvenaient pas à comprendre la langue.
Ou se trouvent ils au Maroc?
Les Rifains sont au nord sur une chaine montagneuse appelée le Rif;
les Berbères du Maroc central, se situent dans le Moyen-Atlas ;
les Chleuhs se trouvent dans le sud-ouest du Haut Atlas, l'Anti-Atlas, la vallée du Souss, et le nord du désert Atlantique ;
Le roi Mohammed VI du Maroc crée un Institut royal de la culture amazigh pour promouvoir la culture berbère, et reconnait en 2011 le Berbère comme deuxième langue officielle du pays.
Leur emblème berbèriste est adopté depuis 1998 par le congrès Amazigh mondiale.
Il y a 4 fêtes religieuses fériées
Elles sont fêtées en fonction du calendrier lunaire de l'Hégire. Par conséquent, leurs dates diffèrent d'année en année :

1. Le jour de l'an de l'Hégire
2. La naissance du prophète (le Mouloud)
3. La fin du Ramadan (Aïd al Fitr)
4. La fête du sacrifice ou fête du mouton (Aïd al Adha ou al Kebir).
Fêtes Islamiques
Royaume du Maroc
Devise Nationale: Dieu, la Patrie, le Roi
Le Royaume du Maroc, appelé également le « Royaume Chérifien » sous le règne actuel du Roi Mohammed VI (âgé de 50 ans), vingt-deuxième monarque de la dynastie Alaouite, qui règne sur le Maroc depuis le XVIIe siècle.

D'après la tradition, les Alaouites sont des chérifs , descendants du prophète Mohammed, par sa fille Fatima via l'un de ses deux petits-fils (Hassan et Hussayn). Originaires deYanbo, petite oasis d’Arabie Saoudite, sur la côte de la mer Rouge, ils seraient venus s’installer dans le sud du Maroc au milieu du XVIIe siècle. Les dynasties Idrisside, Saadienne et Alaouite sont dites chérifiennes
Il est le 3eme roi du Maroc depuis l'indépendance en 1956, et est en fonction depuis le 23 juillet 1999 (14 ans).
Le Maroc est donc une monarchie royale parlementaire, avec un système de séparation des pouvoirs où le monarque est le chef symbolique du pouvoir exécutif.
Ce pouvoir est en pratique dévolu à un premier ministre nommé par le monarque, et devant avoir le soutien du Parlement, envers lequel son gouvernement est seul responsable.
À la tête du PJD, Parti de la justice et du développement, Abdel-Ilah Benkiran remporte les élections législatives du 25 novembre 2011 avec 107 sièges sur 395. Il doit composer avec d'autres partis pour former une majorité parlementaire. Conformément à la Constitution, le roi Mohammed VI le nomme officiellement chef du gouvernement.
Le 9 mars 2011, dans le cadre du plan de régionalisation et des manifestations marocaines du 20 février nées à l'instar des mouvements populaires dans le monde arabe, le roi annonce une réforme de la Constitution, qui est approuvée par référendum le 1er juillet 2011.
Elle vise à renforcer le pluralisme, les droits de l'homme et les libertés individuelles, ainsi que réduire ses pouvoirs au profit du chef du gouvernement et du Parlement. Le nouveau chef du gouvernement devait désormais obligatoirement être choisi parmi les membres du parti majoritaire élu aux élections législatives anticipées

Répercussions du Printemps Arabe au Maroc
Morroco Mall, (2011) le plus grand centre commercial d'Afrique, dans le top 5 mondial, avec un chiffre daffaire de 200 milliards de Dhs.
Il s'étale sur 250 000 m2, et avec une fréquentation annuelle de 15 millions de clients.
Le 21 mars 2002, Mohammed VI a épousé dans l'intimité Salma Bennani, issue de la classe moyenne de Fès, à laquelle il a accordé le titre de princesse avec le prédicat d'Altesse royale.
Lalla Salma est la première épouse d'un monarque du Maroc à être présentée publiquement au peuple et à entreprendre des actions officielles largement couvertes par les médias nationaux.
En 2006, Lalla Salma crée l'Association Lalla Salma pour la lutte contre le cancer (ALSC), dont elle est présidente exécutive. Elle a été nommée en 2007, ambassadrice de bonne volonté auprès de l'OMS.

Le couple royal a donné naissance à deux enfants :
le prince Moulay Hassan, prince héritier (10ans) et la princesse Lalla Khadija (6ans)
Famille Royale
L’arrivée au pouvoir de Mohammed VI, en 1999, se ressent progressivement au Maroc.

Lors de son début de règne, il marque sa volonté de redresser l'économie marocaine, lutter contre les inégalités sociales et rendre le Maroc attractif aux IDE. Pour cela, il lance une politique de grands chantiers.

Sous son égide le Maroc développe ses infrastructures: Le pays compte de nombreuses autoroutes, des tramways, un TGV qui reliera Tanger à Casablanca puis Tanger à Marrakech et enfin Casablanca à Oujda, marinas, stades et complexes sportifs de qualité, centres commerciaux (Morocco Mall, Mazar Mall ..).
le Maroc se dote également d'infrastructures portuaires de haut niveau tels queTanger-Med ainsi que le futur projet de Nador West Med.
Il décide de se mettre au vert: le pays développe parallèlement les énergies renouvelables et prévoit, notamment grâce à la centrale de Ouarzazate, la plus grande d'Afrique, de pourvoir à une partie des besoins en électricité de la population afin de réduire sa dépendance énergétique.
Les investissements directs étrangers en direction du Maroc se multiplient dans plusieurs secteurs. Le tourisme est aussi un facteur clé de l'économie nationale et contrairement à la situation tunisienne ou égyptienne, il n'a pratiquement pas été affecté par le Printemps arabe.
Au niveau social, le Maroc a fait des avancées: L’analphabétisation recule, le taux de pauvreté a reculé de 10% en 10 ans;
cependant le bilan est mitigé concernant l'emploi pour les jeunes avec un taux de chômage touchant cette catégorie qui reste très élevé. Il est estimé à 20%.
Mohammed VI a mis en place également un système d'aide à la santé pour les pauvres nommé Ramed. Ce projet consiste à offrir des soins gratuits aux plus démunis. De plus, avec l'appui de la Fondation Mohammed V, le roi continue à inaugurer de nombreux projets à but social dans le cadre de l'INDH, projet qu'il a lui même lancé afin de lutter contre les inégalités au sein de la société marocaine.
Les indicateurs macroéconomiques entre 2000 et 2013 indiquent une croissance économique moyenne de 5%, un PIB/hab qui aurait doublé par rapport au temps du régime de Hassan II. Le taux de chômage de la population active serait de 8 à 9 % pour la période 2011-2012. L'inflation a tourné autour des 1% entre 2005-2010 faisant du Maroc l'un des pays maîtrisant le mieux cet indicateur.
L'indice de développement humain du Maroc a évolué légèrement depuis l’ascension au pouvoir du roi. Le rapport met en avant des défaillances dans le système d'éducation.
La réforme du Code de la Famille, en 2004, est l’une des seules avancées en matière d'égalité homme-femme à ce jour.
En juillet 2009, pour ses dix ans de règne, il décide de gracier 25 000 détenus.


Accomplissements
En 2009, le magazine américain Forbes le classait à la 7e place des monarques les plus riches de la planète. La fortune de ses investissements équivaut à 6 % du produit intérieur brut du Maroc. Le roi peut être d'ailleurs considéré comme le premier opérateur économique privé du Royaume
Le Maroc a atteint la barre des 10 millions de visiteurs en 2012.
Il s'est fixé pour objectif de figurer parmi les 20 premières destinations touristiques au monde à l'horizon 2020.
Le tourisme, source indispensable de devises, est le 2e pourvoyeur d'emplois, et représente 8% de son PIB.
Le Maroc est à ce jour la première destination, hors Union européenne, des Français et des Espagnols. On commence à parler de développement d’un tourisme durable.
L’instabilité en Egypte et en Tunisie profite au tourisme Marocain
Tourisme
Géographie
Les montagnes occupent plus des deux tiers du territoire marocain et atteignent des hauteurs non négligeables. Plusieurs sommets franchissent la barre des 4 000 m et connaissent des chutes de neige importantes. Le Jbel Toubkal, le plus haut sommet du pays, culmine à 4 167 m.
Le Maroc renferme quatre principales chaînes de montagnes:
D'abord au nord, le Rif bordant la Méditerranée. Le plus haut sommet atteint 2 456 m
Ensuite plus à l'intérieur, il ya 3 autres immenses chaînes : le Moyen Atlas (3190m),, le Haut Atlas (4167m) et l'Anti-Atlas (2530m).
Le Moyen Atlas, qui est le « château d'eau » du Maroc est séparé du Rif par les plaines arides de l'est et fertiles de l'ouest.
Dans le Sud, s'étemd le Désert: des spectaculaires dunes dorées de l'erg Chebbi (ou Merzouga) figurent parmi les plus remarquables du Sahara. Certaines culminent à 150 m de hauteur. Elles s'étirent à perte de vue entre la célèbre vallée du Ziz et la frontière algérienne. La ville de Rissani, ancien terminus des caravanes transsahariennes, est une oasis charmante de la vallée du Ziz. Il y amoins de 100mm de précipitations par an.

Après la colonisation du Maroc en 1912, l'administration française fixe des limites entre les deux territoires, mais celles-ci suivent des tracés mal identifiés (ligne Varnier en 1912, ligne Trinquet en 1938), variant d'une carte à l'autre, puisqu'aux yeux de l'administration française il ne s'agit pas de frontières et que la zone est pratiquement inhabitée.
La vraie problématique: La découverte d'importants gisements de pétrole et de minerais (fer, manganèse) dans cette région conduit la France à délimiter plus précisément les territoires, et en 1952 les Français décident d'intégrer aux départements français d'Algérie les régions de Tindouf et Colomb-Béchar.
Un conflit armé, La guerre des Sables éclate entre le Maroc (39 morts et 57 prisonniers) et l'Algérie (300 morts et 379 prisonniers) en octobre 1963. Après plusieurs mois d'incidents frontaliers, la guerre ouverte éclate dans la région algérienne de Tindouf et Hassi-Beïda, puis s'étend à Figuig au Maroc.
L'Organisation de l'unité africaine obtient un cessez-le-feu définitif le 20 février 1964.
Le 15 juillet 1972, Houari Boumediène et Hassan II signent un traité qui délimite leurs frontières. L'Algérie ratifie le traité le 17 mai 1973, mais le Maroc tarde, et le début de la guerre avec le Front Polisario au Sahara occidental en 1975 marque une nouvelle phase d'hostilités.

Le Maroc annonce en 1979 l'annexion de l'ancien territoire du Sahara cédé par la Mauritanie
Après le putsch en Mauritanie qui renverse Moktar Ould Daddah en juillet 1978, le Front Polisario déclare un cessez-le-feu unilatéral avec Nouakchott. Le cessez-le-feu est approuvé par l'ONU et le 10 août 1979 un traité de paix est signé dans lequel la Mauritanie cède sa partie du Sahara au Front Polisario. Le 14 août 1979, le Maroc annonce l'annexion de l'ancien territoire mauritanien.

Le problème du Sahara occidental est toujours en discussion entre les différents protagonistes.
En 2006, le Maroc a accordé une autonomie interne, et a confié au Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (CORCAS) l'étude des possibles statuts d'autonomie dans la région.


La Marche Verte
Cependant, peu de temps après, le Front Polisario proclame ce territoire la "République arabe sahraouie démocratique" (RASD) en 1976, au lendemain du départ du dernier soldat espagnol du territoire. Dans le même temps, le Front Polisario attaque par des incursions éclairs les forces marocaines et mauritaniennes
Le traité est finalement ratifié en mai 1989. Le Maroc et l'Algérie rétablissent leurs relations diplomatiques.
La tension officieuse entre les deux pays perdure tout de même, mais récemment, en 2012, Rabat et Alger ont entamé un rapprochement, (relié au Tourisme) sans pour autant aboutir à un accord notamment sur l'ouverture de leurs frontières terrestres fermées depuis 1994. Les liaisons sont aériennes et se font entre Casablanca et Alger. Leur différend porte notamment sur la question du Sahara occidental, une ex-colonie espagnole contrôlée par Rabat, et entrave la mise en oeuvre de l'Union du Maghreb arabe (UMA)
Lancement de La Marche Verte le 6 Novembre 1975 : 350.000 volontaires civils marocains ont répondu à l'appel de Sa Majesté le Roi Hassan II en franchissant les frontières artificielles qui séparaient le Maroc de son Sahara, alors occupé par l’Espagne, portant chacun un Coran et un drapeau marocain.
Devant le fait accompli, l'Espagne négocie alors avec le Maroc et la Mauritanie et les trois pays signent les accords de Madrid qui prévoient le transfert de la souveraineté des deux tiers septentrionaux du territoire (Seguia el-Hamra) au Maroc et le tiers sud restant (Oued ed-Dahab) à la Mauritanie.
Pour commémorer cet évènement le 6 novembre est un jour férié au Maroc.
Problématiques politiques frontalières
JOURS FERIES

1er juillet Fête du travail
30 juillet Fête du trône(fête nationale)
20 août Fête de la révolution du Roi et du peuple
21 août Anniversaire de sa majesté le Roi
Mohammed VI
6 novembre Anniversaire de la Marche Verte
18 novembre Fête de l'indépendance
Calendrier de l'Hégire : l'an 1 correspond à l'an 622 ap. JC.

Dans la plaine du Gharb, on trouve des champs de betteraves sucrières, de riz, de cannes à sucre et de tabac. Cette plaine se distingue des autres par la présence de la forêt de Maâmora où on fait l'exploitation de chênes-lièges et d'eucalyptus.
Mer et Océan : Océan Atlantique (2900 km de côtes) et Mer Méditerranée (500 km).
Depuis 1902, la pénétration économique et militaire européenne s’est intensifiée au point que le sultan est contraint de signer en 1912 le traité de protectorat.
Le traité institue, à partir du 30 mars 1912 le régime du protectorat français. En octobre de la même année, le sous-protectorat espagnol est mis en place sur le Nord du Maroc et inclut également les territoires sahariens de Tarfaya et du Río de Oro.

En zone française le pouvoir exécutif est incarné par le résident général, représentant de la France, qui dispose d'une assez large liberté de manœuvre. Le sultan et son makhzen sont maintenus comme éléments symboliques de l'Empire chérifien, l'autorité réelle étant exercée par le résident et ses fonctionnaires et officier
Le Maroc connaît en effet une expansion économique importante, illustrée par le développement fulgurant de Casablanca et l'élaboration de nombreuses infrastructures (routes, voies ferrées, barrages, usines, urbanisation).
Il se forme un puissant milieu capitaliste européen qui dispose de groupes de pression parfaitement organisés, aussi bien à Rabat qu'à Paris. Un tel essor économique accroît évidemment le fossé des inégalités, et à l'exception d'une poignée de dignitaires locaux. le peuple marocain subit le sort dramatique d'oppression et d'exploitation partagé par tous les autres peuples colonisés.

Une politique de colonisation de peuplement inspirée par l'exemple d'Algérie se met également en place, encouragée par les résidents successifs et par les milieux d'affaire français. À la veille de l'indépendance en 1956, la population européenne du protectorat s'élève ainsi à plus de 500 000 personnes64. C'est de cette époque que datent les grandes entreprises-clés de l'économie marocaine, tels que le groupe ONA et l'Office chérifien des phosphates et plus globalement d'importantes données sociales et politiques du Maroc contemporain.
La défaite de la France a pour conséquence de placer l'administration coloniale sous les ordres du régime de Vichy pro-hitlérien et collaborationniste qui veut obliger le sultan Mohammed Ben Youssef (Mohammed V), souverain chérifien depuis 1927, à appliquer les lois antisémites d'inspiration nazie aux Marocains de confession juive. Mais le sultan s'y refusera
En 1953, les autorités du Protectorat exilent Sa Majesté Mohammed V et la famille Royale à Madagascar apres avoir prononce le discours de Tanger, réclamant l'indépendance du pays et son intégrité territoriale. ce qui engendre le Déclenchement de "la Révolution du Roi et du Peuple"avant le retour d'exil du roi Mohammed V et de sa famille en Novembre 1955.
Full transcript