Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Copy of Commerce Electronique

No description
by

fatim zaza

on 16 February 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Copy of Commerce Electronique

Définition & Historique
Selon la définition de l'OCDE, le commerce électronique ou E-commerce en anglais est : " La vente ou l'achat de bien ou de services, effectués par une entreprise, un particulier, une adminisitration ou toute autre entité publique ou privée, et réalisé au moyen d'un réseau électronique."
Commerce Electronique
Encadré par :
Pr. Boumazzou

Présenté par :
Fouad Marzouki
Yassir el ouarti
Mohammed Kajja
Mohammed Lyazidi

D'une telle définition, on peut comprendre que le commerce électronique s'opère de deux manières diffétentes :
Le commerce électronique directe :
Le commerce électronique indirecte :
Ainsi, le commerce éléctronique d'un point de vue technique peut apparaître sous plusieurs formes :
B2G : l'échange éléctronique entre les entreprises privées et le gouvernement .
B2B : le commerce électronique entre les entreprises.
B2E : l'échange électronique entre une entreprise et ses employés.
B2C : le commerce électronique à destination des particuliers.
C2C : le commerce électronique entre particuliers.
Retour sur les dates qui ont marqué l'e-commerce, de son apparition, en 1979, à 2012, en passant par la première banque en ligne en 1994 :
1979 : L'invention du concept
teleshopping
par Michael Aldrich ( UK ).
1981 : Thomson Holidays (UK) a présenté la première transaction B2C.
1984 : Premier achat en ligne en B2C effectué par Mrs Snowball.
L'ouverture de la première banque en ligne .
Pizza Hot met la commande en ligne disponible sur son site web.
1994 :
1995 : L'ouverture de Ebay & Amazon.
2002 : Ebay acquiert Paypal pour 1.5 billions
2004 : Le Lancement des deals directs par internet.
2010 : Groupon rejette l'offre de rachat de Google estimé de
6 billions $ .
De 9 000 transactions seulement en 2008, le secteur a réalisé plus de 200 000 transactions en 2010.
Le commerce électronique au Maroc connaît un essor considérable. En deux ans son chiffre d'affaires a été multiplié par dix. Il est passé de 31 millions de DH en 2008 à 300 millions de DH en 2010.
www.watiqa.ma
Et si on parlais sécurité ?
En effet, la première question que se pose un internaute en allant dans un site e-commerce est la suivante :
Est ce que ce site est fiable? Est ce que je vais vraiment être livré ou est ce que c’est de l’arnaque?
Voici quelques règles d’or pour vérifier la fiabilité d’un site d’e-commerce au Maroc.
Un site qui propose le paiement par carte bancaire doit absolument être affilié à Maroc Télécommerce. Ce dernier est le seul organisme marocain jusqu’à présent à proposer une plate forme de paiement en ligne sécurisée.
Vérifier qu’il y a bien une société et des personnes physiques qui existent derrière un site, donc toujours lire la rubrique « qui sommes nous », vérifier qu’il y a bel et bien une société qui gère le site avec des coordonnées correctes et tout.
Malgré les efforts déployés par l’Etat, le commerce électronique n’a toujours pas atteint une vitesse de croisière, et cela est dû à un certain nombre de freins liés soit au comportement de l’acheteur, qui n’est pas habitué à l’achat à distance, soit à une méconnaissance de la mise en place de textes de lois qui régissent les transactions afférentes à ce type de commerce.
Conclusion
Le e-commerce au Maroc
Si le concept du e-commerce est devenu monnaie courante en Occident, au Maroc, pays émergent, on assiste à une certaine expansion quoique limitée, des transactions numériques.
Exemples de sites marchands au Maroc
www.superdeal.ma
www.maroctelecommerce.com
www.tgr.gov.ma
Developpement du e-commerce au
Maroc
Comment effectuer un achat
en ligne ?
My e-c@rd : Carte Bancaire Internationale de la SGMB
I-C@rd : la Carte Bancaire Internationale de la
Banque Populaire, Maroc
BMCE E-Pay : la Carte Bancaire Internationale Marocaine
Pay Web : la Carte Bancaire Internationale de
Attijariwafa Bank
E-Shopping – La Carte Bancaire
Internationale Marocaine de CIH
Full transcript