Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

electrodialyse

No description
by

khaled kadri

on 21 May 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of electrodialyse

L'Électrodialyse
Sommaire
1. introduction
2.définition
3.Le principe de l'électrodialyse
4.Les électrodialyseurs
5.Applications
6.Les différents types d’électrodialyse
7.Fonctionnement
8.Les Membranes
9.Les avantages& les inconvénients
10.conclusion
Introduction
Définition
Conclusion
Les effluents et les rejets industriels sont aujourd'hui régis par un ensemble de lois de plus en plus drastiques. Chaque secteur industriel doit donc gérer et traiter ces effluents avec le plus grand soin. Parmi les solutions dont ils disposent, les procédés membranaires peuvent leur apporter des éléments de réponse.
Fonctionnement
Prétraitement
Souvent, il est nécessaire d’effectuer un prétraitement avant l’électrodialyse afin d’éviter les dégradations dues :
• Au colmatage des membranes.
• Aux fortes pressions aux produits oxydants.
• Aux micro-organismes.
• A la précipitation des sels minéraux.

Les Membranes
La technologie requise pour ce procédé réside essentiellement dans l’emploi de deux types de membranes:

• Les membranes anioniques

• Les membranes cationiques
Droits réservés
Droits réservés
Fonctionnement
Génie des Procédés de l'Environnement

Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed Boudiaf
Faculté de Chimie
Département de Génie Chimique
1er année Master

Électrodialyse

Réalisée par :
KADRI Ali Khaled




Année universitaire : 2014/2015
De nos jours, la recherche dans le dessalement de l'eau est capitale du fait du manque
d'eau croissant dans les pays où les ressources en eau sont trop faibles parrapport à
la population

L'eau de mer représente donc une richesse quasiment inépuisable, mais uniquement
si on peut la dessaler. C'est donc dans cette optique que les chercheurs de nombreux pays développent des techniques de dessalement de plus en plus performantes, afin de produire
une plus grande quantité d'eau potable à un coût plus faible. Parmi ces techniques, trois
sont les plus utilisées : ce sont l'osmose inverse, la distillation et l'électrodialyse.
Laquelle de ces méthodes est la plus rentable, la moins chère et de ce fait la plus
envisageable pour subvenir aux besoins en eau potable futurs?

L'électrodialyse est un procédé de nature électrochimique. C’est une technique qui assure une extraction des ions suffisamment ionisés d'une solution. Il permet d'extraire
en partie ou en totalité les ions contenus dans une solution grâce a un potentiel électrique appliqué dans l’eau, en conservant des substances pas ou très peu ionisées. L'appareil qui l'effectue s’appel un électrodialyseur
Le fluide est soumis à un courant électrique continu dans une enceinte où sont disposées des membranes anioniques et cationiques qui ont pour mission de ne laisser passer à travers elles que les anions ou les cations. Le schéma suivant montre, sur le plan théorique, comment sont disposées ces membranes ainsi que le cheminement des ions.
Le principe de l'électrodialyse
Les électrodialyseurs
Ils contiennent un grand nombre de compartiments alimentés en série
du point de vue électrique, et en série ou en parallèle du point de vue hydraulique. Un compartiment sur deux est en dilution, un sur deux
en concentration. Aux deux extrémités de l’appareil, se trouvent les électrodes, qui permettent le passage du courant électrique.
Applications
Dessalement des eaux saumâtres
Concentration ionique de solutions ionisées
Elimination des nitrates en fabrication d’eau potable
Purification des eaux non douces
Elimination d’ions en trop forte concentration en traitement d’eau potable
Régénération d’acide et de base à partir d’un sel
Dessalement des eaux usées
Recyclage des eaux usées industrielles
Récupération des ions métalliques présents dans les eaux de rinçages des industries de galvanoplastie

les différents types d’électrodiyse
En plus de l’électrodialyse dite conventionnelle décrite ci-dessus, il existe deux autres types d’électrodialyse:
L’électrodialyse à membranes bipolaires
les membranes bipolaires sont constituées d’une face perméable aux anions et d’une face perméable aux cations. Sous l’effet d’un champ électrique, l’eau présente au cœur de la membrane est dissociée en ions H + et OH – générés respectivement par les faces cationiques et anioniques.
L’électrolyse à membranes
c'est une technique électro membranaire dans laquelle on couple les effets d’une électrodialyse à ceux d’une électrolyse.
A l'intérieur d'une unité d'électrodialyse, les solutions sont séparés par disposées en alternance des membranes échangeuses d'anions, perméable que pour des anions et des membranes échangeuses de cations, perméables uniquement pour les cations. Par ceci, les deux types de compartiments sont formés, en distinguant le type de membrane faisant face à la direction de la cathode. L'application d'un courant, les cations au sein de la solution diluée (de consigne du compartiment bleu) se déplacent vers la cathode en passant la membrane d'échange de cations faisant face à ce côté et les anions se déplacent vers l'anode en passant la membrane échangeuse d'anions. A la suite du transport de ces ions, étant maintenant dans une chambre de concentré (compartiments rouges), est arrêtée par la membrane respective suivante
Les avantages & les inconvénients
Les avantages
sélectivité élevée.
Un coût d’exploitation modéré.
Un temps de séparation relativement court.
Un grand respect de l’environnement.
L’absence d’ajout de produits chimiques.
Un très faible rejet de polluant.
Un besoin énergétique moindre.

Les inconvénients
Un coût d’investissement relativement élevé.
Un traitement et la nécessité de mettre en œuvre des opérations de lavage.
La durée de vie limitée des membranes.
spécifique à certains types d’effluents.
Le colmatage, par des particules ou des microorganismes et donc la diminution des flux transmembranaires

Full transcript