Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

RACISME

No description
by

ayoub bourakkadi

on 23 May 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of RACISME

RACISME
Anass bouroummana
Ayoub el bourakkadi
Youssef chater
Charaf boughriba
Mohssine benzaid
Mustapha bermou

Exposé présenté par :
plan de l'exposé
-Définition
-Causes et conséquences
-Que pense l'islame du racisme?
-Moyen de prévention

-Définition
Le racisme, c'est la discrimination qui se base sur l'origine, les moeurs, la couleur de peau ou
tout autre élément concernant la culture de la personne discriminée, et qui se défini par des
gestes, des paroles, ou des pensées qui se veulent haineuse envers celle-ci. Dans l'idéologie
populaire, elle s'applique plus souvent qu'autrement aux afro-américains (en Amérique du
Nord), mais réellement, touts les groupes raciaux peuvent être victimes de racisme, y compris
les blancs. Ceci va jusqu'à avoir du dégoût envers sa propre race ! En effet, aux États-Unis,
3% de toutes les plaintes pour discrimination raciale mettent en cause deux personnes noires
(la victime et l'agresseur).

, - Causes
Les causes du racisme sont :
o La peur des autres et de leur culture.
o La bêtise humaine, la haine, la jalousie.
o La non connaissance
o Les choix des autres
o L'éducation reçue
o Le milieu fréquenté
o L'histoire de la race d'une personne
o Le manque d'ouverture d'esprit
o La différence
o Le non respect des valeurs
o Le manque de tolérance
o L'extrémiste

-Conséquences
Le racisme, bien que des gens l'ignorent, n'est pas seulement une question de race, c'est aussi le fait de brimer les droits d'un individu
Les conséquences du racisme sont:
o L'exclusion des groupes sociaux, sportifs, etc.
o La peur, la colère, la haine.
o La négligence de sa propre culture.
o Le suicide
o La formation des clans
o Les guerres

Moyen de Prévention

Pour vous aidez dans votre quête contre le racisme, voici quelques solutions utiles...
• Essayez vous même de ne pas être raciste et d'être égal envers tous et chacun. Si tout le monde fait cela, il y aura déja de l'amélioration ! Et un petit truc, oubliez la couleur de la peau. Qu'est-ce qu'elle change, franchement ? Ce n'est pas parce qu'une personne est noir quand vous êtes blanc que sa change quelque chose dans sa façon d'agir, et dites-vous qu'elle pense peut-être que vous n'êtes qu'un gosse de riche de blanc. Alors s'il vous plait, laissez tomber les stéréotypes !
• Maintenant que vous avez changé votre propre attitude, essayez de convaincre gens autour de vous. Dites leur ce que vous pensez de cette situation et usez de votre jugote. On nous a doté d'un cerveau, alors il faut l'utiliser ! Et surtout, n'ayez pas peur de vous impliquez !! On compte sur vous, encore et encore !
• Impliquez vous dans ses projets de sensibilisation et si vous n'en trouvez pas, partez en un vous même ! Vous n'avez rien à perdre, de toute façon, et beaucoup à gagner, soit un monde meilleur.

-Que pense l’Islam du Racisme

1- L’Islam considère le racisme comme un état d’esprit et une pratique abominables relevant de l’époque de l’ignorance. Dès son apparition, l’Islam a aboli toute sorte de discrimination fondée sur la race, la couleur, la fortune, l’honneur ou la noblesse. Il prône l’égalité entre tous les êtres humains ; seule la vertu (la crainte de Dieu) peut servir de critère de distinction entre les uns et les autres :
« Ô vous les hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle. Nous vous avons constitués en peuples et en tribus pour que vous vous connaissiez entre vous. Le plus noble d’entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux. » Coran 49.13
En principe, la piété est le seul critère de distinction. Les différences d’origine, de couleur, de langue, de nationalité ne sont que des signes de reconnaissance dans cette diversité inhérente à la création divine.
L’hétérogénéité du premier noyau constitué autour du Prophète traduit le caractère universel et antiraciste de l’Islam. Ce noyau était composé d’Arabes, d’Africains, de Persans, de Romains, etc.

2- Le prophète Muhammad a dit : « Dieu ne regarde ni vos formes ni vos corps mais Il regarde vos cœurs et vos actions. »
« N’est pas des nôtres celui qui prône le racisme, ni celui qui se bat ni celui qui meurt pour une cause raciste » hadith
Il a réaffirmé ces principes lors de son discours d’adieu :
« Ô gens votre Dieu est Un et votre ancêtre est un. L’Arabe n’a aucun mérite sur le non Arabe, ni le blanc sur le noir, sauf par la piété... « Ô gens, vos sangs, vos biens, vos honneurs sont inviolables jusqu’à la rencontre de votre Seigneur, aussi inviolables que ce jour-ci, en ce mois-ci dans ce lieu-ci. » Il apparaît ainsi que la couleur, la race, le rang social, la nationalité, l’origine n’ont aucune valeur en Islam. Il n’y a pas de supériorité d’une race sur une autre ni d’une couleur sur une autre. Les gens sont égaux comme les dents d’un peigne, disait le Prophète.
L’histoire nous enseigne que grâce à l’Islam, la communauté musulmane a pu intégrer en son sein des gens de couleurs et d’origines différentes, de catégories et de croyances différentes, de rangs différents.

3- Le racisme est un mal d’origine satanique. Iblis fit acte de racisme en refusant de se prosterner devant Adam, prétendant être mieux que lui : « Tous les Anges se prosternèrent à l’exception d’Iblis qui s’enfla d’orgueil et fut du nombre des infidèles. Allah lui dit :
« Ô Iblis, qui t’a empêché de te prosterner devant ce que J’ai créé de Mes mains ? T’enfles-tu d’orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ? » « Je suis meilleur que lui, dit (Iblis,) Tu m’as créé de feu et Tu l’as créé d’argile. » 38.73-76 ; 7.12
Le racisme étant la cause du rejet du message de l’Islam par les Juifs et même par certaines tribus arabes pour la simple raison que le Messager ne fût pas de leur clan.
C’est pourquoi, il n’est pas permis à un musulman de faire la distinction entre les gens sur la base de ces critères auxquels l’Islam n’attache aucune importance, si ce n’est la nécessité de l’identification. Comme il n’est pas permis à un musulman de prendre part à une bagarre ni à un combat au nom de la tribu, du clan ou de la race, par vengeance ou par agression sauf en cas de légitime défense ou pour venir en aide à la victime. Dans ce cas, il est obligatoire d’apporter aide et assistance à sa tribu, à sa patrie ou à sa nation quand elles sont attaquées ou victimes d’agression quelconque.
Dieu dit dans le Coran : « Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) parce qu’ils sont agressés. » 22.39
Le Prophète a défini le racisme comme étant le fait d’aider son clan dans l’injustice. Ce qui signifie qu’il n’est pas interdit d’aider son clan dans une situation de légitime défense ou dans l’accomplissement du bien : « Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. » Coran 5.2
Quoi qu’il en soit, le Coran ordonne aux croyants l’équité et l’impartialité dans les prises de position ainsi que dans l’arbitrage et le témoignage. Il leur ordonne d’être du côté de la justice même contre eux-mêmes, contre leurs amis ou leurs parents.
« Ô vous qui croyez ! Pratiquez constamment la justice et soyez témoins pour Dieu même contre vous-mêmes, ou contre vos frères et sœurs et les proches parents. »

Apartheid :
L'apartheid est le nom donné à la politique de ségrégation raciale conduite en Afrique du Sud par la minorité blanche à l'encontre de la majorité noire.
La population était répartie en quatre groupes raciaux distincts :
- les Blancs, environ 20% dont 3/5 d'Afrikaners et 2/5 d'anglophones,
- les Indiens (environ 3%), descendants des coolies recrutés à partir de 1860 pour les plantations de canne à sucre.
- les Coloured (ou métis), environ 9 % de la population.
- les Noirs ou Bantous, près de 70 % de la population,

ENSAK 2013/2014
Full transcript