Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le contexte concurrentiel des banques

No description
by

Estelle Agez

on 28 April 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le contexte concurrentiel des banques

Introduction
II - Comment les banques gagnent-elles de l'argent ?
I - La concurrence bancaire
Un secteur très concurrentiel :
la banque de détail
Les facteurs explicatifs
Le secteur bancaire français

Quelques définitions...

A - Contexte concurrentiel
B - Le métier des banques
1 - Banque de dépôt
a. Banque de détail
b. Banque d'affaires
2 - Banque d'investissement
3 - Banque privée
Les prêts
Les commissions
Les produits d'assurances
H Statistique
L'indice Lerner
Concurrence entre banques et mobilité des clients: le cloisement des banques n'est pas lié à des pratiques anticoncurrentielles mais à la diversité des comportements dans l'utilisation des services bancaires en Europe.
La cession de filiale et d'activités non porteuses
Présenté par :
Agez Estelle
Boudry Anthony
Houbert Clément
Malak Sébastien
Le contexte concurrentiel des banques
Banque de dépôt
Banque de détail
- pour les particuliers, professions libérales, les entreprises de petite taille et de taille moyenne, collectivités locales et associations
- distribution d'une gamme de services ou de produit (épargnes, crédits, moyen de paiement, produits d'assurance)
- relation durable avec les clients
Banque d'affaires
- financement des entreprises de moyenne et grande taille
- rôle de conseil stratégique et financier
- banques dites de "capitaux à long terme" : crédits à long terme et prises de participations dans des entreprises
Banque d'investissement
- entreprises matures
- financement des entreprises et conseil
- opérations sur les marchés financiers
- opérations de financement de haut de bilan (introduction en bourse, fusion-acquisition)
Nous avons à l'heure actuelle deux indicateurs non structurels qui sont le H Statistique et l'indice Lerner qui nous permettent de voir le niveau de concurrence bancaire sur un continent donné (Europe, Amérique, Asie, Océanie, Afrique)
Le classement des banques françaises
Évolution de la rentabilité des banques de 2008 à 2012 en milliards d'euros
La restructuration des bilans
Une rentabilité dégradée
Un rapport de force qui tourne à l'avantage des banques
Leurs relations avec les clients tournent à leurs avantages car les consommateurs sont très attachés à la sécurité que leur procurent les banques
Les banques sont de grandes institutions leurs permettant d'être des acteurs incontournables de la société et de soutirer du surplus tant au niveau de leurs clients qu'au niveau de leurs fournisseurs
Un secteur en pleine mututation...
Développement des banques en ligne
III - BNP Paribas VS Crédit Agricole
Banque privée
- particuliers détenant un patrimoine net "important" : clientèle haut de gamme

BNP Paribas
Première place en terme d'activités
PNB le plus élevé en 2013 : 38 milliards d'euros
Résultat net soutenu par la banque de détail et porté par les solutions d'investissement
Activités : divisés en trois segments :
- Banque de détail
- Corporate Investment Banking
- Investment Solutions
CHIFFRES CLES
Présence dans 80 pays
160 000 collaborateurs
6800 agences
27 millions de clients particuliers des banques de détail
1 million de clients professionnels
12 millions de clients actifs de Personal Finance (Cetelem)
SWOT
Forces
Faiblesses
- Banque qui gère sa position sur les marchés
- Augmentation du nombre d'opérations à l'échelle internationale
- Leader dans le monde numérique, avec le lancement d'une agence exclusivement en ligne, NetAgence, son utilisation précoce de l'iPad dans les activités bancaires, et de Twitter pour le service après-vente
- Augmentation du coût de risque
Opportunités
Menaces
- Développement de la banque privée
- Capacité d'innovation forte
- Essort de la Banque en ligne
- Contrôles anti-fraude faibles
- Nouveau contexte de renforcement des règlementations, du ralentissement de la croissance sur ses marchés clés
- et de l'intensification de la concurrence
Crédit Agricole
39 caisses régionales du LCL, le Crédit Agricole SA et ses filiales Crédit Agricole Immobilier, Capital Investissement & Finance
PNB de 31 milliards d'euros en 2013
Premier financeur de l'économie française et l'un des premiers acteurs bancaires en Europe
Leader de la banque de proximité en Europe, premier gestionnaire d'actifs et bancassureur en Europe, ainsi que Leader mondial du financement de l'aéronautique
CHIFFRES CLES
11 300 agences bancaires
51 millions de clients dans le monde
150 000 collaborateurs
1,2 million d'actionnaires
31 milliards de PNB
SWOT
Forces
- Forte présence internationale (80 pays)
- N°1 en France des banques de détail et de proximité
- Bien implanté auprès des petites sociétés
Faiblesses
- Défaillance de la filiale grecque Emporiki qui fragilise le groupe
- Activité trop axée sur les marchés européens qui sont matures
Opportunités
- Diversification des produits et services vers des segments en plein essor
- Développement du projet NICE et des outils numériques
Menaces
- Conjoncture économique défavorable
- Essoufflement de la banque de détail en Europe
- Concurence accrue en Europe
- Réglementation strictes (BALE III)
Plan stratégique
BNP Paribas
Crédit Agricole
Stratégie de diversification
Réduction des coûts afin de trouver une croissance à deux chiffres, pour réussir ce pari : innovations (Hello Bank)
Accroître son activité hors Europe
Continuer à conserver leur leadership sur le marché de proximité
Augmenter leur résultat net, tout en atteignant les ratios de solvabilité Bâle III.
Accompagner leurs clients dans les nouvelles technologies mises en place par la banque
PRODUIT NET BANCAIRE
Explications
Exemple concret : la banque postale
SOMMAIRE
Introduction

Quelques rappels...

I - La concurrence bancaire

II- Comment les banques gagnent-elles de l'argent?

III- BNP Paribas VS Crédit Agricole

Conclusion
- services financiers très personnalisés et sophistiqués : "gestion de fortune"

Contexte concurrentiel
Compétition entre plusieurs entreprises pour vendre des produits ou services, identiques ou substituables.
Conclusion
Full transcript