Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

BiographieHenri Dorion

No description
by

AudreyM Lav

on 11 December 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of BiographieHenri Dorion

Biographie d'Henri Dorion
géographe québécois
Henri Dorion (1935 - )
Né le 4 mai 1935 (81 ans)
Enfance : descendance russe, voyageurs.
Passion : musique (piano), entre 1952 et 1956, donne 18 récitals et concerts au Québec et en France, accident.
Études : l’American School of Arts de Fontainebleau en France et Conservatoire de Québec (musique), Droit en même temps; stages à l'étranger (Anglettere et Pays-Bas). Admis au Barreau en 1958. Envie de voyager + curiosité/intérêt pour Russie = études en géographie à l'Université Laval (Maîtrise, frontière Québec-Terre-Neuve) Stages en Pologne et en France
Voyageur : Autriche, le Mexique, la France, l’Iran, l’Ukraine, la Russie (où il se rend presque annuellement depuis 30 ans). Polyglotte : français, le russe, l’anglais, l’espagnol, le polonais, le hongrois, en plus de lire plusieurs autres langues romanes et slaves.
Famille : Marié depuis plus de 25 ans, 4 filles, 9 petits-enfants.
"Retraite ? C'est quoi ça?"


Vie personnelle
Professeur à l'Université Laval.
Président de la Commission d'études sur l'intégrité du territoire.
Directeur du Centre d'études nordiques.
Directeur du Centre international de recherche du bilinguisme.
Directeur du programme de géographie à l'Université Laval
Membre du Comité de l'organisme des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture.
Président de la Commission de toponymie du Québec.
Délégué général du Québec à Mexico.
Directeur général de la planification au Ministère des relations internationales.
Administrateur du Groupe d'experts des Nations Unies pour les noms géographiques.
Directeur de la recherche de la conservation et des relations internationales au Musée de la Civilisation à Québec.
Chef de mission pour SOS-Arménie.
Délégué pour la Russie et l'Ukraine.
Commande le projet Québec-France-ONU.

Vie professionnelle
Travaux : relations internationales
Présentation :
-Introduction
-Vie personnelle et professionnelle
-Travaux et réalisations
Frontière Québec-Terre-Neuve
Relations internationales
Toponymie
-Évolutions et approches
-Conclusion
Travaux : la frontière Québec-Terre-Neuve
Travaux : la toponymie
Évolutions et approches
Conclusion
Source : Commission de toponymie du Québec

Vie professionnelle

Membre de la Société royale du Canada.
Le prix Jacques-Rousseau d’interdisciplinarité de l’Association canadienne française pour l’avancement des sciences
Médaille du Gouverneur général du Canada en muséologie
Vincent Massey de géographie.
Chevalier de l’Ordre national du Québec
Officier de l’Ordre du Canada.
Le Prix Léon-Guérin.
Médaille de la Société de la géographie du Québec.
Prix de la Société de géographie de Paris.
Membre de l'Académie des sciences morales et politiques.
Historique de la frontière.
Thèmes de ses travaux.
La frontière Québec-Terre-Neuve: contribution à l'étude systématique des frontières.

La représentation cartographique des frontière litigieuses : Le cas du Labrador.

Une région frontière, une région de frontières.

Le Québec : territoire incertain
Définition
Thèmes de ses travaux.
Contribution à la connaissance de la choronymie aborigène de la Côte-Nord: les noms de lieux Montagnais des environs de Mingan.

La toponymie et l'enseignement de la géographie.

Un pays nommé: sur la route Pitou-Bernard.

Québec et ses lieux de mémoires : noms d’hier et surnoms d’aujourd’hui.
Passionné des langues, de voyage, des cultures et populations humaines.
Spécialiste de l'Europe de l'Est (URSS/Russie) = professeur Université Laval et invité en Russie et ailleurs, ouvrages sur la géographie soviétique (années 1960), encyclopédie
Le Russionnaire
en collaboration avec Arkadi Tcherkassov (2001), délégué pour le Québec en Ukraine et Russie (1996-97)
«La géographie de la Russie, comme son histoire et sa littérature, est d'une infinie variété. Aucun pays au monde n'a connu de tels bouleversements. En s'intéressant à la Russie, on s'intéresse à l'histoire contemporaine»
- Henri Dorion (2005)
Délégué du Québec au Mexique (1980-82)
Lien avec la toponymie
1 mot : constance.
(Très) actif depuis 1960 jusqu'à aujourd'hui
Trois grands thèmes : le territoire et les frontières du Québec, les pays étrangers (surtout l’Europe de l’Est) et la toponymie
Fil conducteur : l'Humain (populations, cultures)
Avant-gardiste parfois (URSS), suit les questions modernes)
Plus récemment (années 2000), intérêt pour les paysages Québécois.
Vie personnelle et professionnelle très riche et intéressante
A porté plusieurs chapeaux : pianiste, auteur, conférencier, avocat, professeur, linguiste, délégué, géographe et probablement plus encore
Épicurien, voyageur
En un mot : passionné!
On lui souhaite encore plusieurs années à faire ce qu'il aime :)
Full transcript