Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

TPE : les rayons X

No description
by

Léa Boilaux

on 18 March 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of TPE : les rayons X

Réalisé par Sakek Robin et Boilaux Léa, classe de 1ère S au Lycée Condorcet, Belfort, le 18 Mars 2013. Travaux personnels encadrés : les rayons X SOMMAIRE : CONCLUSION - Découverte des rayons X •Wilhelm Röntgen, 1895 Découverte des rayons X • premier cliché radiographique : Röntgen, 22 décembre 1895 Utilisation en médecine : la radiographie « Tout est toxique, rien n'est toxique, tout est une question de dose », Paracelse (1493-1541) Un danger pour notre corps ? • Les rayons X sont pratiques pour les médecins et utilisés quotidiennement dans le cadre des diagnostics de maladies. Ils ne présentent pas (ou très peu) de dangers s’ils sont utilisés avec précaution.

• Questions soulevées :
Utilisation des rayons X dans d’autres domaines ?
Optimisation de leur utilisation ?
Prévention de leur nocivité ? - Utilisation en médecine : la radiographie - Dangers et avantages • le premier Prix Nobel de physique, 1901 • rayons inconnus : « X » en rapport avec l’inconnue en mathématiques • tube à rayons X = tube de Coolidge/tube à cathode chaude. (inventé par William Crookes, 1875) : - un tube en verre
- un filament qui sert de cathode
- une anode, constituée d’un métal (appelé "cible") • haute tension électrique appliquée entre les deux électrodes : se produit un courant d’électrons entre l’anode et la cathode. Les électrons, projetés vers l’anode, sont freinés par les atomes de la cible, ce qui provoque l’émission d’énergie sous forme de photons.

• ces photons émis constituent "les rayons X".

• l’utilisation d’un diaphragme et d’un filtre permet d’obtenir un faisceau de rayons X dirigé, et homogène en énergie. tube de Crookes - Conclusion • faisceau émis d'un tube à rayons X fixe • rayons + ou - absorbés par les tissus (densité)

• les rayons non absorbés après la traversée du corps recueillis dans un récepteur • basée sur l’analyse de l’atténuation rayon au travers des tissus • les os : en blanc
• les structures moins denses (comme les poumons) : en noir • l’image radiologique : étude d'un objet en 3D image plane • effets très nocifs : atteintes cutanées, ophtalmologiques, cellulaires (cancers), malformations foetales. • nombre d’équipements générateurs de rayons X augmentation • protection contre le rayonnement X = IMPERATIVE • plus longueur d’onde est courte = plus les rayons X pénètrent dans le corps et détériorent les structures cellulaires puis tissulaires. • limite d'exposition aux rayonnements X : 20 milliSievert/an. • la durée, la distance, les écrans • produits de contrastes Avantages • radiographie : - peu coûteuse
- peut être répétée rapidement
- indolore
- radios disponibles immédiatement. • le scanner : capable d'étudier beaucoup d'organes image en haute qualité, diagnostic précis et rapide. • utilisés aussi dans :
- les aéroports
- la police
- en minéralogie Obtention d'un rayon X Nous vous remercions de votre attention particulière. Notre présentation est désormais terminée. premier cliché radio, 1895 radiographie actuelle appareil de radiographie produit de contraste : iode
Full transcript