Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Faune et flore de la foret boréale.

Faune et flore de la foret boréale.
by

Mathieu daviau

on 7 May 2010

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Faune et flore de la foret boréale.

Les arbres, plantes et compagnies . Commençons avec les arbres qui constituent le couvert forestier. On y trouve environ 20 espèces, et la plupart sont des conifères, c'est-à-dire qu'ils produisent des cônes contenant leurs graines. Les épinettes, les sapins, les pins et les mélèzes laricins sont les principales espèces se trouvant dans la forêt boréale canadienne. À l'exception du mélèze laricin, qui perd ses aiguilles chaque automne, ces conifères demeurent verts toute l'année. Des feuillus à larges feuilles caduques, comme le peuplier faux-tremble, le peuplier baumier et le bouleau, sont aussi largement répartis dans toute la forêt boréale.
Épinette noire et mousse hypnacée Peupliers Boulau jaune ... embleme du canada ! Pin . Meleze. myricagale Sapin et conifere. Les animaux ... Les oiseaux

Près de la moitié des oiseaux de l'Amérique du Nord dépendent de la forêt boréale à certains moments de l'année. On estime qu'au moins trois milliards d'oiseaux terrestres, aquatiques et de rivage s'y reproduisent chaque année, ce qui représente plus de 300 espèces. Un autre 300 millions d'oiseaux, notamment plusieurs espèces d'oiseaux de rivage, de cygnes et d'oies, se reproduisent plus au nord et se déplacent au sein de la forêt boréale pendant la migration.

Les mammifères

La forêt boréale abrite plus de 85 espèces de mammifères, notamment certains des plus imposants et majestueux – bison des bois, wapiti, orignal, caribou des bois, grizzli, ours noir et loup – et des espèces plus petites, comme le castor, le lièvre d'Amérique, le lynx du Canada, l'écureuil roux, le lemming, et le campagnol. Parmi ces espèces, le lièvre d'Amérique est le plus important du point de vue écologique. Il représente une source de nourriture pour beaucoup de prédateurs de la forêt boréale (les mammifères comme les oiseaux) et se nourrit d'une variété de plantes et d'arbustes, liant toutes ces espèces dans un réseau trophique serré.

Les reptiles et les amphibiens

L'habitat de la forêt boréale représente un défi pour les reptiles et les amphibiens, lesquels dépendent des conditions environnementales pour régulariser la température de leur corps. Les températures du printemps et de l'été sont susceptibles de limiter l'extrémité nord de la répartition de nombreuses espèces, car les températures doivent être assez élevées pour que les oeufs éclosent et que les jeunes croissent. En été, les reptiles et les amphibiens choisissent un habitat et se réchauffent au soleil afin d'atteindre la température corporelle leur permettant de chasser efficacement et de digérer leurs proies. En hiver, la plupart des amphibiens et des reptiles qui hibernent sur le terrain cherchent des sites souterrains où les températures demeurent constamment audessus du point de congélation, bien que les grenouilles des bois et les rainettes fauxcriquets se terrent simplement dans la couche de feuilles mortes et dépendent de la chimie pour tolérer le froid; en hibernation, plus de 40 p. 100 des liquides de leur corps peuvent être gelés. Les autres grenouilles et tortues hibernent au fond des étangs et des lacs
Les insectes on estime que 32 000 espèces d'insectes habitent dans la forêt boréale du Canada, bien qu'environ le tiers de ces espèces n'aient pas encore été décrites. Parmi les espèces connues, plusieurs sont particulièrement bien adaptées à leur habitat. Les poissons.
La forêt boréale canadienne accueille environ 130 espèces de poissons. La majorité de ces espèces sont petites, comme les cyprins et les épinoches. Les espèces plus grandes, notamment le doré jaune, le grand brochet, le touladi, l'ombre de l'Arctique, la perchaude, l'omble de fontaine, le cisco et la lotte, représentent certains des poissons pêchés les plus communs. Les poissons vivant dans la forêt boréale sont robustes, car ils doivent composer avec de longs mois d'hiver et des températures froides.
La foret boréale..! FIN Truite arc-en-ciel. Sautrelle a longue patte Grenouille des bois Caribou...notre 25 cents. LYNX Renard argenter Paruline masquée Chouette coléoptère La foret boréale .. Par Mathieu et Julien
Full transcript