Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

TPE sur l'intelligence artificielle

Créé par Victor Lohezic, Viviana Legrumelec et Raphaëlle Chaudet.
by

Raphaëlle Chaudet

on 30 January 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of TPE sur l'intelligence artificielle

Raphaëlle Chaudet, Viviana Le Grumelec, Victor Lohezic
1S5
T.P.E
Avancées scientifiques et réalisations techniques
Introduction
On sait maintenant que cette question ne se pose plus aux vues du nombre de créations proposées. Ces créations possèdent donc une forme d’intelligence que l’on nomme « intelligence artificielle », car elles ont été créées par l’Homme et ne possèdent pas de "réceptacle naturel".
Cette question pousse notre imagination vers des perspectives passionnantes, il suffit de regarder les films, romans ou jeux vidéos autour de la science-fiction qui reprennent cette idée.
Mais nous ne sommes pas là pour vous affoler, aussi nous allons nous intéresser à une interrogation qui n’est pas forcément effrayante :

«L’intelligence artificielle pourrait-elle dépasser l’intelligence humaine ? ».
Le quotidien
Avantage :
Nous n'aurions plus de tâches ménagères à faire, l'I.A s'occuperait de toutes ces occupations ingrates.
Les transports
Avantage :
Les systèmes de transport intelligents permettraient une forte diminution des accidents et donc une meilleure sécurité routière.
Le médical
Avantage :
Une I.A ne serait pas touchée par les états comme le stress, la fatigue, ce qui permettrait une plus grande précision.
Le militaire
Avantage :
Les guerres se feraient sans, ou quasiment sans, mort d'hommes.
La politique
Avantage :
Les décisions politiques ne seraient plus affectées par les limites du corps humain (stress, pression, fatigue...).
Nous allons voir maintenant différents secteurs dans lesquels l'arrivée d'une I.A faible plus performante pourrait apporter des changements significatifs. Seulement, ces changements ne seraient pas forcément pour le meilleur.
Les urgences
Avantage :
Les recherches et traitements des informations qui permettraient de localiser les zones les plus touchées ou de trouver les individus en danger se feraient beaucoup plus rapidement.
L'économie,
HFC : High Frequency Trading
Avantage :
Les capacités de calcul et d'adaptation à l'évolution du cours des bourses seraient plus efficaces.
Inconvénient :
L'I.A serait omniprésente dès que nous serions chez nous. Notre intimité serait donc envahie par cette présence.
Inconvénient :
Les passagers ne feraient sans doute plus attention à ce qui se passe à l'extérieur et ne prendraient plus d'initiatives.
Inconvénient :
L'I.A n'aurait pas la même vision que nous et ses décisions seront guidées par la logique. Aussi, elle ne pourrait pas pourvoir au suivi psychologique nécessaire aux personnes en danger.
Inconvénient :
Pour l'instant l'I.A ne possède pas d'intelligence émotionnelle. C'est pourquoi elle est insensible au concept de douleur ce qui pourrait poser problème lors d'une intervention sur un humain.
Inconvénient :
L'I.A ne sait pas prendre d'initiatives, elle serait très dangereuse en zone habitée, ne sachant pas faire la différence entre soldat humain et civil.
Inconvénient :
Les failles de notre système capitaliste seraient aggravées. Par exemple, les spéculations abusives iraient encore plus loin dans le temps.
Inconvénient :
Ces mêmes décisions seraient, encore une fois, celle d'une intelligence uniquement logique. Par exemple, le meilleur moyen de diminuer le chômage pour une I.A est d'éliminer les chômeurs.
III. Notre futur avec l'intelligence artificielle
B) L'Homme devient esclave ou est exterminé
En effet, les recherches concernant l'I.A étant en forte accélération, il se pourrait qu'elle prenne une place importante dans nos sociétés et que leur "intelligence" nous dépasse. Suite à cette évolution, nous pourrions arriver à deux cas de figures :
C) Amélioration de l'Homme grâce à l'I.A
Si l'I.A venait à devenir plus performante que l'Homme, on pourrait alors l'utiliser pour augmenter nos propres capacités. On arriverait ainsi à une sorte de fusion entre l'Homme et l'I.A.
Voiture de K2000
Robot domestique
Drones en réseau pour faire du repérage dans les zones accidentés
Drone militaire sans pilote
Intervention chirurgicale sans chirurgien
L'utilisation du HFC
A) La cohabitation Homme/I.A

Une I.A forte hors de contrôle


Une I.A voulant remplir sa mission
I. Une intelligence artificielle déjà plus performante que l'intelligence humaine dans certains domaines
A)La naissance de l'intelligence artificielle au milieu du XXème siècle
Suite à l’apparition des premiers ordinateurs dans les années 1940, qui laissèrent entrevoir le rêve d’une machine intelligente, le terme « intelligence artificielle » fut officiellement créé à la conférence de Dartmouth College pendant l’été 1956.
De nombreux scientifiques américains y étaient présents notamment John Mc Carty, considéré comme le principal pionnier de l’intelligence artificielle avec son coéquipier Marvin Minsky, mais aussi Claude Shannon et Nathaniel Rochester.
Ces quatre chercheurs créèrent le terme « intelligence artificielle » ou « IA ».
Cette intelligence connaît une expansion phénoménale ces dernières années.

Le concept même d'intelligence étant dur à déterminer, il n'existe aucune définition exhaustive de l'intelligence artificielle.
On peut cependant trouver une multitude de descriptions telles que :

-Edward Feigenbaum (informaticien américain spécialisé dans l’IA) : "L'IA est la partie de l'informatique consacrée à la conception de systèmes informatiques intelligents"

-Futura sciences : "c'est la discipline relative au traitement des connaissances et au raisonnement, dans le but de permettre à une machine d'exécuter des fonctions normalement associées à l'intelligence humaine : compréhension, raisonnement, dialogue, adaptation, apprentissage,..."

-Alan Turing (mathématicien et informaticien britannique) : "Est intelligente une machine qui fait illusion et qui passe pour intelligente aux yeux des hommes"

L'intelligence artificielle c'est quoi exactement?
L'IA a pour base des algorithmes
Le fonctionnement de l'intelligence artificielle implique l'utilisation de l'informatique, et donc des algorithmes.
Ce mot a été crée par le mathématicien Al Khwarizmi, du début du IXème siècle.
Un algorithme est une suite finie d’opérations ou d'instructions permettant
de résoudre un problème.
Un algorithme est donc en quelque sorte une méthode, un "mode d'emploi", afin de réaliser une tâche.
Les algorithmes sont omniprésents dans les machines, traduits dans un langage de programmation.

Il est ensuite traduit en langage informatique par exemple en langage calculatrice :
L’algorithme est tout d'abord écrit en langage naturel:
(calcul de la longueur d'un segment)
Les développeurs peuvent aussi écrire dans d’autres langages compréhensibles par l'ordinateur tel que C, C++, SQL, Python, HTML.... Ensuite, un compilateur traduit ces langages, le code source (langage de haut niveau), en langage machine (langage de bas niveau).
En effet, La machine utilise pour fonctionner un langage qui lui est propre, le langage binaire, non compréhensible par les humains.

Le système binaire est un système de numération utilisant la base 2 (l’alphabet occidental par exemple utilise une base 26).
Ainsi, les chiffres de ce système ne peuvent prendre que deux valeurs, le 0 et le 1. Dans les systèmes électroniques, le 0 peut se traduire par une absence de tension ou de courant, tandis que le 1 désigne une tension qui existe, un courant qui passe.
Les processeurs des ordinateurs sont composés de transistors, gérant ces 2 états. Ainsi, le programme est traduit sous cette forme :

B) Une IA de plus en plus performante et omniprésente
Depuis une trentaine d’années, l’intelligence artificielle connaît une progression incroyable.
En effet, Il y a encore 80 ans, on se demandait si un programme intelligent pourrait être créé un jour et seulement 20 ans plus tard Allen Newell, John Shaw, et Herbert Simon créèrent "Logic Theorist", le premier programme d'intelligence artificielle. Ce programme permettait de démontrer 38 des 52 théorèmes du manuel scolaire de l'époque appelé « Principa Mathematica ».


De nos jours de nombreux programmes d’IA créés sont capables de reconnaître et d’analyser différentes voix, de marcher et de déplacer des objets.
Ces actions qui semblent banales à notre époque étaient encore inimaginables
il y a quelques années. Ainsi, l’intelligence artificielle ne cesse de progresser
et de plus en plus vite !
La progression de l’IA est directement liée au développement de la puissance informatique :
L’ENIAC, un des tous premiers ordinateurs électroniques fut créé en 1946 par John William Mauchly, John Eckert et surtout Joannes Von Neuman.
Il était composé de 18.000 lampes à vide, occupait une surface de 1500 m² et pesait 25 tonnes.
Son principal inconvénient était sa programmation : il était uniquement programmable manuellement avec des fiches ou des câbles à enficher. Il fut conçu pour résoudre des problèmes calculatoires.

En comparaison à ...
Un iPhone
L’iPhone tient dans la poche, pèse seulement 150g et est capable de calculer beaucoup plus rapidement que l’ENIAC.
Ce dernier pouvait faire 385 opérations à la seconde alors que l’iPhone peut en exécuter 2 milliards dans le même laps de temps… De plus, le calcul ne représente qu’une infime partie de ses capacités.

Ils ont seulement 50 ans d’écart et pourtant un gouffre technologique les sépare.
Ainsi la puissance informatique n’a cessé de progresser ces dernières années et cette progression n’est pas prête de s’arrêter. La loi de Moore publiée le 19 avril 1965 par Gordon Moore stipule que la puissance informatique double tous les dix huit mois. Énoncée il y a plus de trente ans, elle est toujours valable.
La progression de l'IA se remarque en robotique
Voici un des premiers robots créé après les automates :
La tortue cybernétique sans carapace de Grey Walter.
Ces « tortues » se déplaçaient en fonction de la luminosité.
Leur seule capacité était donc de se déplacer.

En comparaison à Asimo
Le nouveau robot humanoïde de Honda, dévoilé en 2011,
mesure 130 cm pour 48 kg et a une vitesse de course de 9 km/h.
Il peut courir, marcher, reconnaître des voix mais aussi déplacer des objets et renseigner des humains.

Cette intelligence artificielle de plus en plus puissante est omniprésente dans de nombreux domaines
et est devenue un besoin dans notre société...

Elle est présente dans votre téléphone avec la reconnaissance vocale, faciale mais aussi avec votre correcteur d’orthographe qui évolue selon votre vocabulaire.

Vous l’utilisez aussi dès que vous aller sur Internet en utilisant un moteur de recherche tel que Google qui donnera des résultats différents en fonction de votre position géographique ou de vos recherches précédentes.

Même en vous servant de votre GPS qui grâce à l’IA est capable de prévoir les évolutions du trafic routier, en fonction du rythme de ce dernier.

Nous utilisons tous les jours l’intelligence artificielle sans même en avoir conscience :
L'omniprésence de l'IA
Elle existe dans de nombreux domaines, entre autre :
Domestique
Robot Nao, robot aspirateur intelligent
Médical
Les agents conversationnels
Ce sont des programmes qui interagissent avec l’utilisateur, leur donnant l’impression qu’ils sont réels.
La reconnaissance vocale
militaire
Big Dog est un robot capable de transporter de très lourds objets
sur tout type de terrain et peut servir de tourelle.
http://www.cleverbot.com/
Aujourd'hui...
L'intelligence
artificielle
a tellement évolué
Qu'il est possible
de...

L’IA ici est tellement perfectionnée qu’elle est capable d’analyser les moindres objets de son environnement sans cesse en changement. Encore plus étonnant, cette voiture promet bien moins d’accidents qu’une voiture conduite par un humain qui peut parfois être inattentif contrairement à l’IA.
Ces véhicules ont déjà parcouru plus de 800 000 Km en Californie sans provoquer d’accidents.
Ce projet est considérable car il y a 1 million de morts sur les routes chaque année à éviter.
Les accidents de voitures sont la 1ère cause de mort chez les jeunes.

C) Le combat machine Vs homme déjà remporté
L’intelligence artificielle depuis sa création a toujours été en concurrence avec l’homme. Même si elle est encore considérée comme inférieure à celui-ci, de nos jour elle est bien plus performante et rapide que nous en calcul, en analyse et dans de nombreux domaines.
En effet, la machine calcule très vite, elle met en rapport beaucoup plus de données, que nous ne pouvons le faire. Une impulsion nerveuse va à 300 km/heure tandis qu’un signal d'ordinateur va à 300.000 km/sec.
Court-métrage (15 min) tragique sur notre vie possible au quotidien avec une I.A
Le conditionnel est impératif pour parler de cette hypothèse, car même si c'est une éventualité peu probable, c'est une situation qui pourrait arriver.
C'est pourquoi la comparaison d'avantages et d'inconvénients semble judicieuse. Cependant ces avantages et inconvénients sont des exemples puisque certains reviendraient dans chaque cas. Par exemple, pour tous ces secteurs, on peut suggérer que la présence de l'I.A creuserait encore plus les inégalités dans le monde.
C'est l'une des perspective qui revient souvent dans les oeuvres de science-fiction. C'est d'ailleurs la base qu'utilisent les frères Wachowski pour le scénario de leur célèbre trilogie :
Matrix.
Une I.A diabolique, ayant conscience de sa supériorité sur l'Homme, pourrait décider de le réduire en esclavage de façon à ce que nous lui servions de réserve ou de producteurs d'énergie mais elle pourrait tout aussi bien décimer l'humanité afin de s'assurer d'avoir le contrôle.
Le second cas de figure ne serait pas dû à une décision machiavélique, il aurait pour cause une grande maladresse ou plutôt un raisonnement uniquement logique.
En effet, il pourrait arriver qu'une I.A ayant pour rôle d'éradiquer la malaria sur Terre accomplisse sa mission en exterminant tous les mammifères. Son but aura été atteint mais de manière sans doute trop efficace...
Depuis plusieurs centaines d’années, l’Homme s’est penché sur une idée intéressante : « Pourrait-on créer une machine capable de raisonner, douée d’intelligence comme celle d'un être humain, voire même avec des capacités plus performantes ? ».
Nanotechnologies (N)
Biotechnologies (B)
Informatique (I)
Cognitique (C)
NBIC
Cette fusion serait possible grâce aux recherches menées par les NBIC dont l'un des principaux objectifs est d'utiliser la commande directe du cerveau pour communiquer avec des systèmes informatisés
Se déplacer dans une voiture sans chauffeur avec l’incroyable projet Google Car.
Même si on évalue théoriquement la puissance du cerveau humain
à 200 mille milliards d’opérations par seconde,
la capacité de l’ordinateur à analyser des données, à simuler des modèles, à stocker de l’information est désormais sans égal et l’écart ne fera que se creuser.
L’ordinateur le plus puissant du monde est maintenant chinois, il s’appelle Tianhe-2 et peut réaliser 34 millions de milliards d’opérations par seconde
(34 000 000 000 000 000), un nombre hallucinant.
Sa rapidité d’analyse est largement démontrée avec cette machine intelligente (le CubeStormer 2)
qui bat le record du Rubik’s cube en 5 secondes face à un humain qui le résout en environ 8 secondes.
Analyse
Superpuissance en calcul
Jeux d'échecs
C’est en 1997 que Deep Blue le superordinateur spécialisé dans le jeu d'échecs développé par IBM au début des années 1990 a battu le champion du monde d'échecs Garry Kasparov.


L' IA nous surpasse également dans le domaine des échecs
Même si ce match a été un peu controversé, les dernières versions de programme d’échecs ont fait d’énormes progrès.
Deep Blue
Garry Kasparov
Ainsi la machine Hydra a repoussé les limites en se situant au-delà des capacités des meilleurs grands maîtres d’échecs qu’elle a rencontrés
lors de confrontations en temps réel sans aide extérieure.
Rapidité
L’Homme a donc définitivement perdu la main face aux capacités toujours repoussées de l’IA dans les calculs et l’analyse. Nous ne pourrons jamais rattraper sa puissance...

D’après le futurologue Ray Kurzweil, d’ici 2050, le processeur de nos ordinateurs aura une puissance équivalente à 9 milliard de cerveaux…
Toutefois malgré sa puissance et sa mémoire infaillible, l’intelligence artificielle actuelle est pour l’instant qualifiée d’IA faible :
elle ne fonctionne pas du tout à la manière de l'intelligence humaine et n’est pas réellement intelligente.
L’IA faible simule l’intelligence, l’objectif étant de donner l’illusion d’un comportement intelligent. De plus, elle est incapable d’évoluer en dehors de sa programmation initiale. Elle peut s’améliorer mais ne peut pas se réinventer et n’a pas de conscience propre.
De nombreux programmes d'IA faible tentent de passer le test de Turing.
Ce test Décrit par Alan Turing en 1950 dans sa publication « Computing machinery and intelligence » est un test mis au point afin de pouvoir jauger l’intelligence des ordinateurs.
Il consiste à mettre en confrontation textuelle deux interlocuteurs, un humain et un ordinateur face à un interrogateur. Si l’interrogateur n’est pas capable de dire lequel de ces interlocuteurs est un ordinateur, on peut considérer que le logiciel de l’ordinateur a passé le test avec succès.
Cependant ce test semble dépassé par les nouvelles générations d’IA faibles ultra performantes qui ont réussi à passer le test sans pour autant être réellement intelligentes.
Il y a donc bien des domaines où l’intelligence humaine reste supérieure à celle de la machine....
Test de Google Car par un homme aveugle
II. L'intelligence artificielle est bien moins complète que l'intelligence humaine
Le but de la convergence NBIC est de transformer l'humain (ce que l'on nomme le transhumanisme). L'intégration de l'I.A par l'Homme fait donc partie de leur prévisions pour arriver à ce que l'on pourrait considérer comme l'Homme 2.0.
Plus d'info sur les NBIC ici :
http://nbic.info/
Cependant l’apparition d’une intelligence qui n’est pas naturelle, nous incite à nous poser des questions qui ne sont pas foncièrement rassurantes.
Pour cela il nous faudra voir les points sur lesquels l'intelligence artificielle nous dépasse déjà, voir également les points sur lesquels elle ne nous égale pas pour l'instant et enfin, on pourra se donner une idée du futur de notre vie avec l'intelligence artificielle.
A) L'intelligence humaine
Définition du dictionnaire Larousse

Ensemble des fonctions mentales ayant pour objet la connaissance conceptuelle et rationnelle.
Aptitude d'un être humain à s'adapter à une situation, à choisir des moyens d'action en fonction des circonstances.
Personne considérée dans ses aptitudes intellectuelles, en tant qu'être pensant.
Qualité de quelqu'un qui manifeste dans un domaine donné un souci de comprendre, de réfléchir, de connaître et qui adapte facilement son comportement à ses objectifs.
Capacité de saisir une chose par la pensée.

Comme pour l'intelligence artificielle, il existe une multitude de définitions de l'intelligence humaine.
L’intelligence humaine contrairement à l’IA possède de très vastes capacités...
En effet, l’homme a conscience d’être conscient ce qui le distingue des animaux et des machines intelligentes.








De plus, il possède une sensibilité mais aussi une créativité.
Il peut innover et se remettre en question contrairement à l’IA faible.
En effet, il est capable de repenser l’univers qui l’entoure et lui donner du sens.
Son fonctionnement
Le cerveau
Siège de nos émotions, de nos réflexions, notre identité, etc. notre cerveau est le quartier général du système nerveux. Plus de 10 milliards de cellules transmettent et reçoivent des messages des différentes parties de l'organisme.
Comment fonctionne le cerveau ?
Divisé en deux hémisphères, notre cerveau reçoit toutes les informations sensorielles et contrôle les mouvements.
Le cerveau est le plus mystérieux de nos organes mais aussi le plus important. Il comprend un nombre astronomique de cellules nerveuses, les neurones (cellule du système nerveux spécialisée dans la communication et le traitement d’informations).
Tout ces neurones sont connectés par des synapses grâce auxquelles ils peuvent transmettre leurs messages nerveux, amenant à la réaction désirée par la personne.
Exemples :
Van Gogh a transformé la façon dont l’humanité perçoit les couleurs et l'art











Leonard de Vinci a transformé la façon dont l’humanité voit la machine
(machine avant seulement agricole, il invente une machine pour voler)











Galilée a transformé la façon dont l’humanité se représente la Terre (il introduit l’idée d’une Terre ronde)
Ainsi...
L’IA faible est capable de s’adapter au monde qui l’entoure tandis que l’intelligence humaine est capable de l’améliorer mais aussi de le transformer et de le réinventer.
B) Un projet qui n'aboutit pas : L'intelligence artificielle forte
L’Intelligence artificielle forte fait référence à une machine ayant réussi le test de Turing et étant capable de produire un comportement intelligent mais aussi d'éprouver une impression d'une réelle de conscience de soi, de vrais sentiments, d’avoir une compréhension et un raisonnement. La machine serait donc apte à comprendre ce qu'elle fait contrairement à l’intelligence faible. Elle pourrait également évoluer et s'auto-programmer.
Ainsi, elle constituerait une véritable rivale pour l'homme car elle le dépasserait dans les calculs et l'analyse mais serait aussi capable de créativité et d'innovation comme l'homme.
Les réseaux de neurones :
Une des formes de l'IA forte sont les réseaux de neurones, ils visent à copier au mieux les fonctionnements de neurones biologiques des humains.
Comparaison neurone biologique et artificiel
Fonctionnement du neurone artificiel :
Les réseaux de neurones artificiels sont composés de neurones formels, la représentation mathématique d'un neurone biologique. Les neurones formels sont inventés en 1943 par Warren McCulloch et Walter Pitts. Dans ce modèle, chaque entrée reçue par le neurone formel est associée à un poids : w. Cette grandeur Σ est ensuite transformée par une fonction d'activation φ , ce qui permet d'obtenir une valeur finale à la sortie du neurone.
Cependant...
La création d'un tel type d'intelligence artificielle est complexe, le nombre de lignes de programme est énorme, estimé à plusieurs centaines de millions. Ainsi la création de ce projet est limité par les capacités et les faibles connaissances de l'homme sur le cerveau.
De nos jours la création d'une telle IA reste encore impossible.
C) De nos jours, L’IA reste inférieure à l’Homme car elle n’est pas consciente, pas créative et ne peut pas s’auto programmer
On peut considérer que les synapses d'un neurone n'ont pas la même importance, autrement dit, elles n'ont pas la même valeur. Lorsqu'un signal positif arrive au niveau d'une synapse, celle-ci envoie "sa valeur d'origine" vers le neurone. Mais lorsque le signal est négatif, elle envoie l'opposé de sa valeur.
Le neurone fait alors la somme arithmétique des valeurs reçues et la compare à son seuil "particulier". Si cette somme est supérieure à son seuil, il transmettra un signal positif, mais si la somme est inférieure à son seuil, ce sera un signal négatif.
Intelligence Artificielle
Étant donné que la création d'une l'intelligence artificielle forte reste très hypothétique, on peut considérer que l'Homme surpasse l'intelligence artificielle par sa créativité, son inventivité, son humour, sa conscience et sa capacité à se réinventer lui-même et à réinventer le monde.

A notre question initiale, l'intelligence artificielle peut elle dépasser l'intelligence humaine, nous avons vu
qu'il y avait plusieurs réponses.
Indéniablement plus fiable et plus rapide que le cerveau, la capacité d'analyse et de calcul de l'intelligence artificielle nous dépasse très largement. C'est ce qui explique son omniprésence.
Cependant, la force de l'humanité réside dans sa conscience, dans sa créativité et dans sa capacité d'invention dans tous les domaines : l'art, la science, la médecine, le marketing,...
L'intelligence artificielle aujourd'hui est incapable de faire ce saut créatif. Le cerveau humain reste donc très supérieur dans ces domaines essentiels.
Qu'en sera-t-il demain? Personne n'a la réponse. On sait toutefois que la loi de Moore nous prédit une intelligence artificielle de plus en plus complexe et puissante. Serons-nous esclaves de nos créations? Seront-ils de simples outils encore plus performants? Notre opinion à tous les trois est que l'intelligence artificielle et le cerveau humain sont très complémentaires et le scénario le plus probable, selon nous, est que dans 1000 ans, 100 ans ou peut être même 20 ans, l'homme et la machine vont progressivement fusionner pour donner naissance à une nouvelle espèce, mi-biologique mi-technologique.

Conclusion :
Sources :
Livres :
The Singularity is Near, Ray Kurzweil
As The Future Catches You, Juan Enriquez
Sciences et Vie Junior n°285 : juin 2013

Sites internet :
http://content.time.com/time/magazine
http://www.numerama.com/magazine/13932-l-intelligence-artificielle-va-t-elle-depasser-l-intelligence-humaine-aux-alentours-de-2020.html
http://www.lepoint.fr/futurapolis/des-robots-et-des-hommes-13-04-2013-1654710_427.php
http://www.atlantico.fr/decryptage/robots-vont-voler-votre-boulot-remplacer-humains-travail-peur-revolution-machines-325538.html
http://www.math-info.univ-paris5.fr/~pastre/IA.pdf
http://www.intelligenceartificielle.fr/
http://iaetsociete.wordpress.com/
http://www.conishiwa.org/zones/projets/ia/turing.htm
http://srsc.ulb.ac.be/cogsci/lectures/04-05/2.Cogsci-IA.pdf
http://www.hypergeo.eu/spip.php?article84
http://cafephilo.soustons.over-blog.com/article-16423964.html
http://www.u-picardie.fr/~furst/docs/3-Naissance_IA.pdf
http://www.humanoides.fr/
http://fr.wikipedia.org/
Que réserve cette révolution à l'humanité? C'est à l'homme d'en décider!
Full transcript