Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le Credo

No description
by

Marinu Bargen

on 18 May 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le Credo

Titre:
Le Credo
Auteur:
Jacques Sternberg
Date de création:
1990
Nature de l'oeuvre:
Texte (nouvelle)
Apparition:
Parue dans "Histoires à dormir
sans vous"
Oeuvre étudiée
Nature et courant artistique de l'oeuvre


Courant artistique:
L'existentialisme, courant de philosophie plaçant au coeur de la réflexion l'existence individuelle, la liberté et le choix personnel.


Présentation de l'auteur
Né en 1923 à Anvers (Belgique), Jacques Sternberg connaît une enfance agréable et sans soucis jusqu'à ce que la seconde GM pousse sa famille à fuir dans le sud de la France puis en Espagne. Son père sera arrêté et déporté. De retour en Belgique, il va devenir écrivain. Peu connu du grand public, son oeuvre ironique et sombre n'a jamais remporté un grand succès malgré qu'il ai écrit plus de 1500 nouvelles et contes. Il meurt à Paris en 2006 d'un cancer des poumons.
Analyse de l'oeuvre
Au début, le texte décrit un homme ordinaire, banal (ex: "ni tellement laid, plutôt fragile, pas spécialement attiré par les femmes, fort peu attirant") qui est attiré par les publicités. Il les trouve "pleines d'humour, d'invention". Mais, cela ne le pousse pas pour autant à consommer.
Un jour, il a une révélation dûe à la découverte de l'existence de Dieu. Ce choc, qui va changer sa vie, est représenté par les expressions : "les publicités engrangées lui explosèrent dans la tête" et "flash aveuglant". Ces métaphores représentent son espoir de changer sa vie. Son idéal apparaît dans l'expression "une bête de consommation" qu'il veut devenir. Il pense que la publicité va lui permette de se transformer et d'atteindre un but encore jamais espéré. Cette transformation le fera devenir "un autre, un plus, un must, un extrême". Au terme de ce changement, il deviendra "un miracle des mirages publicitaires".
ART DU LANGAGE
Le Credo
Comment les artistes témoignent-ils de la société de consommation?
Nature de l'oeuvre:
C'est une nouvelle qui est extraite du livre "Histoire à dormir sans vous" de Jacques Sternberg.
Le personnage de cette nouvelle considère la publicité comme une religion qui lui fait croire au miracle d'où le terme de "credo" dans le titre. En effet, "Credo" signifie "je crois" en latin et désigne une prière chrétienne.

Le personnage pense devenir un autre grâce à ces produits, il pense renaître. L'auteur utilise une accumulation comique car on peut imaginer cet homme utilisant tous les produits cités.
Grâce aux produits proposés :
Il croît devenir irrésistible aux yeux des femmes:
Le yaourt
"Danone"
, pour être viril : "le yaourt spermatique"
Le "caleçon
Dim
celui du mâle heureux".
La santé à toute épreuve et l'énergie lui sont aussi données grâce:
Au café "Nescafé" qui donne "la joie de vivre"
Aux chaussures "Nike" pour "gagner du ressort pour toute la journée"
A l'eau "Evian" pour "mener aux sources pures de la santé".
Il pense atteindre son but, le bonheur, la réussite sociale et professionnelle :
Le parfum "City, le parfum de la réussite"
Le blouson Adidas pour être à l'aise "celle des jeunes cadres qui vivaient entre jogging et marketing"
Les lunettes "Vuarnet, les lunettes du champion"
L'eau "Contrex" pour être heureux.
Mais il compte par dessus tout, "décrocher la perfection" avec "le rasoir Gillette" qui le " rend meilleur dès le matin".

Contexte de l'oeuvre
Dans cette nouvelle, l'auteur critique la société de consommation. Il dénonce les stratégies manipulatrices des publicités et des marques qui font miroiter monts et merveilles. Il critique aussi la naïveté et la docilité des consommateurs qui se laissent séduire et convaincre facilement. La publicité est présentée comme une nouvelle religion de notre société moderne. Le consommateur suit aveuglément les messages de ce nouveau "Dieu", persuadé de devenir ainsi meilleur.
A travers cette nouvelle, J.Sternberg cherche à nous rendre plus critique vis à vis des publicités et à nous interroger sur notre propre consommation.
Liens avec d'autres oeuvres:

Supermarket Lady, Duane Hanson






La complainte du progrès de
Phillipe Mayer
Conclusion
L'auteur, dans cette nouvelle, veut nous faire part du fait que la société de consommation abuse les consommateurs qui achètent tout pour l'image ainsi que pour leur idéal de bien-être.
Full transcript