Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

'Le Fanatisme Religieux VOLTAIRE'

No description
by

Fadwa Mahassino

on 11 December 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of 'Le Fanatisme Religieux VOLTAIRE'

Le Reméde
Selon Voltaire le seul reméde au fanatisme est la philosophie il veut combattre le fanatisme religieux car il souhaite qu'aucune religion ne domine le monde
'Le Fanatisme Religieux VOLTAIRE'
Qu'est-ce que le fanatisme?
Passion religieuse ou politique de celui qui croit détenir la vérité absolue. Ce mot vient du latin "famum" qui signifie "temple", et s'appliquait aux prêtres affectés au service du temple, en particulier des prêtres dans les transes de l'inspiration divine.

I-Le fanatisme, une maladie
1-Comment le fanatisme est-il défini par Voltaire ?
Il n’y a pas de véritable définition du terme fanatisme en termes simples et neutres : « le fanatisme est… ». Au début du texte, c’est plutôt une définition « en creux » bâtie sur une série d’analogies visant à faire décrédibiliser le terme : « le fanatisme est à la superstition ce que le transport est à la fièvre, ce que la rage est à la colère. »Ainsi, le fanatisme est le degré supérieur à la superstition. Le parallélisme de construction permet de mieux retenir cette définition imagée. La superstition, pour Voltaire, s’oppose à l’esprit éclairé et rationnel, le superstitieux ne peut être ouvert à la vérité car il croit sans penser par lui-même. Le fanatique est en général dangereux, il n’hésite pas à tuer pour sa cause, ce qui n’est pas le cas du superstitieux.
Dans la suite du texte, la définition est remplacée par la description du fanatique : « Celui qui a des extases, des visions, qui prend des songes pour des réalités, et ses imaginations pour des prophéties. » , « des convulsionnaires qui … s’échauffaient par degrés… »
Le fanatique est donc bien un fou qui confond imagination et réalité.
De même, la définition est éludée au profit de nombreux exemples de fanatiques célèbres, historiques ou légendaires comme Barthélémy Diaz ou Polyeucte…
II-La critique de la religion
Voltaire insiste sur le vocabulaire de la cruauté (assassine, coupe la tête, hache en morceaux) de la trivialité (en couchant avec). Il présente l’histoire de la religion comme une succession d’actes de fanatisme.
« Ils puisent leurs fureurs dans la religion même qui les condamne » : Voltaire relève ici un paradoxe au regard de la religion chrétienne. Il est contraire à l’enseignement de la Bible («Tu ne tueras point », un des dix commandements).
Voltaire Denonse la superstition et le fanatisme religieux en pressentent la cérémonie d'auto-dafé comme une pratique religieuse absurde .
Contexte Religieux : Voltaire VS La religion
lutte acharnée au fanatisme et à l'intolérance. C'est la raison pour laquel il tourné en dérision la hiérarchie, les dogmes, le culte de l'Église catholique qu'il rend responsable des querelles religieuses

tous les sont frères, enfants d'un même Dieu qui ne nous a pas donné des coeurs pour nous haïr et des mains pour nous égorger.

Toutes les religions qui honorent le même Dieu universel sont donc égales entre elles et doivent s'accorder une tolérance mutuelle
Objectif de la séance, répondre à la problématique suivante
: Comment Voltaire dénonce-t-il le fanatisme religieux en le comparant à une maladie et en en proposant un remède ?

I-
Le fanatisme, une maladie
1-Comment le fanatisme est-il défini par Voltaire ?
II-
La critique de la religion
3-Que critique Voltaire dans la religion ? Pourquoi est-elle responsable de faire naître le fanatisme ?
III-
Les remèdes au fanatisme
4-Quel remède Voltaire propose-t-il pour lutter contre cette maladie de la psyché ?
Le fanatisme religieux
Le fanatisme, au départ religieux, désigne une adhésion passionnée et inconditionnelle à une cause, un enthousiasme durable et presque monomaniaque pour un sujet quelconque, ou un attachement opiniâtre, aveugle et parfois violent.

Le fanatisme pourtant n'est pas exactement une opinion religieuse ou une foi, il se définit comme excès de cette opinion, volonté immodéré de la répandre par la force dans le monde.
Le moyen d'action utilisé :

Il utilise des pièces de théâtre et publie des livres comme Candide sur la philosophie pour combattre le fanatisme religieux et l'intégrisme.

Il a également utilisé des poésies, des romans,...
Le jeune Candide, dont le nom traduit à la fois la naïveté et la crédulité vit dans le "meilleur des mondes possibles" chez son oncle, le baron de Thunder-ten-Tronckh.
Le fanatisme s'oppose à la liberté d'expression, au principe du contradictoire, au débat, au pluralisme démocratique. Il mène ainsi à l'intolérance. Sur ce, La modération doit être le premier soin de l'homme.
... MERCI a vous !!
Full transcript