Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

ICFA juin 2016

No description
by

anna daminato

on 9 September 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of ICFA juin 2016

ICFA-BERGIUSSCHULE juin 2016
un projet soutenu par l'OFAJ

Atelier en cuisine
Mardi, les jeunes français et allemands ont travaillé en cuisine en brigades mixtes. Ils ont cuisiné un repas très varié, en effet il y avait un buffet comme entrée, mais aussi le plat principal et des desserts. Pendant le travail, les chefs ont fait plusieurs démonstrations, afin que les jeunes puissent apprendre de nouvelles techniques. Par exemple, les jeunes ont appris à ouvrir les huîtres et la recette des canelés. Les brigades travaillaient bien ensemble, même s’il y avait des différences la façon d’appréhender l’activité. Effectivement les Allemands étaient plus habitués à travailler en équipe, au contraire les Français préféraient le travail autonome. Malgré les diversités, le résultat était délicieux ! Tout le monde a goûté le repas servi par des élèves serveurs. Les jeux linguistiques se sont déroulés à l’extérieur. Grâce à ces jeux les jeunes ont appris d’autres mots, par exemple «Arbeit », travail ou «Entenbrust », magret de canard.
Sortie et restaurant
Derniers jours
Le programme du jeudi comprenait la visite du Marché des Capucins et de la Cité du vin, que les Allemands souhaitaient beaucoup faire afin de tester un des produits les plus typiques de cette région. Après la visite, le groupe est retourné à l’ICFA, où il a fait le bilan de la journée et a gouté l’apéritif en profitant d’un des derniers moments ensemble. En effet le vendredi les Allemands sont repartis pour l’Allemagne.
Conclusion
Avant de partir, les dernières deux heures ont été dédiées à l’évaluation finale, dans le but de bien organiser la deuxième partie du projet, qui se déroulera en Allemagne début décembre.
Accueil
Dimanche soir six jeunes allemands et leur professeur Jan Skrodzki sont arrivés à Bordeaux après leur voyage depuis Frankfurt. Ces jeunes travaillent dans un restaurant ou un hôtel et en même temps ils étudient, comme les élèves de l’école ICFA de Bordeaux. Le lendemain a eu lieu l'accueil par les Français. Premièrement ils se sont présentés et ont pris leur petit déjeuner en montrant les photos des plats qu'ils cuisinent au travail. Heureusement deux filles parlaient français, donc la communication était simplifiée.


Mercredi, le groupe allemand, accompagné par Mathieu, est allé à la Dune du Pilat. Même si le temps n’était pas au beau fixe,, les jeunes ont voulu quand même profiter de la mer et se baigner. La hauteur de la Dune les a surpris, surtout quand ils ont du la remonter. Le soir, avant d'aller au restaurant, Mathieu a animé le groupe et les jeunes ont joué à Pictionary avec les nouveaux mots appris pendant le séjour. Ensuite, le groupe, rejoint par les Français, a diné au restaurant le Gril au Thym, qui est situé prés de la Place de la Bourse. Malgré la journée fatigante, ce moment convivial a été très agréable puisque les jeunes ont pu se confronter sur plusieurs thèmes.
Ensuite, Lucie et Mathieu ont proposé l'animation linguistique. Le but du premier jeu était de faire comprendre aux jeunes qu’on peut communiquer sans parler, en effet ils devaient se positionner selon leur mois et jour de naissance sans rien dire. Les autres jeux leur ont fait apprendre les noms et des mots dans l’autre langue, par exemple « Gut », qui signifie bien ou » So la la », comme ci comme ça et « Schlecht », mal. La matinée s'est terminée avec la présentation de l’école par les Français.
L’après-midi, Lucie et Mathieu ont proposé un jeu en équipes mixtes, qui s’est déroulé au centre ville, pour mieux connaître la ville de Bordeaux.
Full transcript