Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

La biographie d'Albert Camus

No description
by

Eleanor Strangways

on 24 June 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La biographie d'Albert Camus

Albert Camus est né le sept novembre 1913 à Mondovi en Algérie française.
Il a habité chez son père pendant seulement 8 mois jusqu'au déclenchement de la Première Guerre mondiale. Son son père a combattu dans la guerre.
Il a passé son enfance dans un petit appartement avec 3 chambres sur la Rue de Lyon, avec ni électricité ni eau courante. Il était le deuxième fils d‘une famille immigrée européenne.
Comme sa mère n’a pas eu le temps pour éduquer les enfants et le père n'était pas au maison, la grand-mère dominante a assumé cette fonction. En 1923, il a pu aller à l'école avec l'aide d'une bourse d'études. C'était un élève fervent et intelligent.
Son Enfance
En 1924, il est entré au lycée d’Alger. Malheureusement, lorsqu’il était adolescent, il a commencé par souffrir de la tuberculose. Toute sa vie, il a souffert de cette maladie. Après qu’il a fini l’école, il a fait des études de philosophie, qu’il a financées avec des travaux occasionnels. C’était aussi le début de son travail philosophique et littéraire.En 1934, Albert Camus est entré au parti communiste d’Algérie qu’il a quitté trois ans plus tard. Sa passion pour le théâtre et le foot l’a amené à fonder la troupe de «l"Equipe» qui a joué ses adaptions de Malraux , Eschyle et Dostoievski.

A l’âge de 27 ans, il a participé à la fondation du journal «Alger républicain», un des premiers journaux qui ont intervenus pour les droits des Arabes. Avec sa facon d’écrire il s’est fait beaucoup d’ennemis.

Puis il a quitté l’Algérie pour faire des voyages en Europe, mais finalement il est revenu à Paris pour y devenir journaliste à «Paris Soir».

Ses années d'adolescence
Albert Camus fait partie des hommes de Lettres qui ont marqué le XXe siècle. Albert Camus est à la fois un écrivain, un dramaturge, un essayiste, un journaliste et un philosophe français. Il est notamment connu pour ses idées humanistes fondées sur la prise de conscience de l'absurdité de la condition humaine et ses prises de positions politiques. C'est également le 9e français à avoir obtenu le Prix Nobel de littérature en 1957. Le 4 janvier 1960, Albert Camus meurt brutalement dans un accident de voiture.
Sa Vie D'Adulte
La biographie d'Albert Camus
Grand amoureux, Albert Camus a eu de nombreuses liaisons. Parmi toutes ses rencontres, la plus décisive pour Camus enfant a été sa mère, Francine Faure (1914-1979), qui l'a élevé seule. Epouses ou maîtresses, elles ont accompagné Camus tout au long de sa vie, incapable de dire non à ces amours magnifiques.
Ces femmes incluent: Maria Casarès, son interprète de théâtre, la comédienne Catherine Sellers et une jeune artiste peintre danoise.
La vie Personnelle
Le rapport entre Jean-Paul Sartre et ALbert Camus
Camus et Sartre se sont rencontrés pour la première fois dans 1943 et ils sont devenus amis rapidement.
Les deux étaient écrivains, dramaturges et essayistes, critiques littératures, critiques de théâtre, philosophes et rédacteurs en chef.
Ils ont commencé à ne pas être du même avis de la philosophie, les responsabilités des intellectuels et quelle sorte de changements politiques étaient nécessaires.
Sartre a adhéré violence comme un chemin à changement et Camus l'a opposé brusquement, que a mené à une dispute publique dans 1952 et ils ne bavardent mutuellement jamais encore.
Son opposition au totalitarisme

Tout au long de sa vie, Camus s'est prononcé contre et s'oppose activement totalitarisme sous toutes ses formes. Camus était actif au sein de la Résistance française à l'occupation allemande de la France pendant la Seconde Guerre mondiale et il a aussi dirigé le célèbre magazine Résistance: Combat. Sur la collaboration française avec occupant nazi, il écrit: "Maintenant, la seule valeur morale, c'est le courage, ce qui est utile ici pour juger les marionnettes et les bavards qui prétendent parler au nom du peuple."

Full transcript