Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Tout Sur La Vie Des Premières Nations

No description
by

Tayba Jusab

on 11 June 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Tout Sur La Vie Des Premières Nations

Tout Sur La Vie Des Premières Nations!!
Religion

Anim
aux
Les animaux étaient trés respectés, même s'ils étaient tué c'était toujours aprés une cérémonie; durant laquelle les chasseurs entonnaient des chants soit pour que la chasse soit bonne, ou en sorte de pardon pour ce sacrifice utile pour la tribu, et non pour le plaisir.
Dans leur langage les Amérindiens utilisaient souvent des éléments de la Vie pour s'exprimer. Certains animaux étaient plus symboliques à leurs yeux que d'autres.

INTRO...
Concl
usion
J'espère que vous vous êtes pas trop ennuyer. En tous cas, moi oui. Bref, c'est ce qui fini notre présentation. Attendez! Une dernière chose avant de finir...
Croya
nces
Le calumet était réservé que pour de grandes occasions. On fumait le calumet pour accepter un traité de paix. Mais il pouvait aussi bien être fumé pour celer une amitié. Il ne servait que pour ces occasions et en aucun cas pour un usage fréquent ou quotidien.


À cause que vous êtes fatigués,
nous allons vous séduire avec de la musique amérindienne spirituelle.
On ne peut pas vraiment parler de Religion, mais plutôt de croyances, et le mot spiritualité est le mieux qu'il convient d'employer. Les Amérindiens étaient persuadés que chaque chose vivante était habitée par un Esprit Puissant; il pouvait être bon ou mauvais.
L'ours symbolisait la force et le courage.
L'araignée : symbolisait la chance.
La tortue : symbolisait le mythe de la création du monde.
Le loup : symbolisait le flair et la débrouillardise.
Le bison : symbolisait la prospérité.
La grenouille : symbolisait le bonheur.
Le chevreuil : symbolisait la sagesse.
L'aigle royal : symbolisait la sagesse et l'autorité
Nourr
iture

Les Indiens se nourrissaient de poissons de mer, de phoques et de baleines, de coquillages et d'oeufs puis d'oiseaux ramassés le long des côtes.Le maïs, les haricots, et les courges étaient les trois principales plantes cultivées par les Indiens d'Amérique du nord. Les outils étaient en bois ou en os. Les hommes labouraient et les femmes semaient.

Les Iroquois mangeaient de la viande; de la salade, du potiron et d'épis de mais. Avant midi une famille mangeait qu'une seule fois par jour, assis sur le sol le repas était pris en silence. Les femmes et les enfants mangeaient après les hommes à chaque repas. Les enfants devaient remercier leurs parents. Les femmes préparaient et conservaient le poisson. L'huile de poisson servait de combustible pour la cuisson.
Population

amérindienne
Mexique 9 533 126
Pérou 4 328 000-12 000 000
Bolivie 4 133 130
Guatemala 5 130 000
Équateur 3 450 000
États-Unis 3 000 000
Colombie 1 378 884
Chili 692 000
Brésil 600 000
Canada 680 0003
Honduras 523 600



Venezuela 178 343
Argentine 475 363-600 329
Nicaragua 326 600
Panama 285 231
Paraguay 89 169
Guyana 53 830
Salvador 60 900
Costa Rica 41 000
Belize 38 562
Suriname 14 600
Guyane 4 500-7 000
Habits
Les hommes portaient seulement une pièce de peau de daim passée entre les jambes et maintenu par une ceinture. En hiver, ils chaussaient des guêtres et revêtaient une tunique longue descendant jusqu'aux genoux. Les robes des femmes étaient composées de deux pièces de cuir. Les enfants ne portaient rien été, mais se couvraient en hiver des mêmes vêtements que ceux des adultes.
Les Amérindiens accrochaient dans leur demeure un ''Capteur de Rêves''. Cet outil a une forme très souvent ronde et fait en son centre une toile d'araignée. Les Mauvais Rêves étaient retenus dans les mailles de la toile, tandis que les Bons Rêves pouvaient passer.
Full transcript