Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Ados, Web 2.0 et médias sociaux

Diaporama utilisé pour des présentations aux élèves, enseignants et parents
by

Dominic Gagné

on 17 December 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Ados, Web 2.0 et médias sociaux

Ados,
Web 2.0 et
médias sociaux

Pourquoi cet atelier?
Web 2.0
Identité numérique
Cyberintimidation
Conclusion
Fossé générationnel
plus large que jamais
vs
changements technologiques
et sociologiques
Préservons la relation avec nos jeunes tout en sécurisant les pratiques
C'est quoi?
5 exemples
Potentiel pédagogique

socionumériques
Excellent dossier de Carrefour Éducation
http://carrefour-education.qc.ca/pedagogues_branches
Les utilisateurs passent de spectateurs à acteurs sur le Web
« Power to the people »
Wikipedia
RateMyTeachers
http://www.tripadvisor.ca/
http://fr.wikipedia.org/
http://www.ratemyteachers.com/
8e site le plus visité au monde, 267 langues, 16 millions $ offerts par les donateurs en 2010-2011
90% confiance aux recommandations d'amis, 70% à celles d'inconnus et 42 % à la pub
Il y a des utilisations moins intéressantes du Web 2.0
Aussi important que le potentiel commercial (socioconstructivisme)
Pertinent pour publier, partager,
collaborer, archiver, communiquer,
se réseauter, etc.
Bon ou mauvais?
C'est quoi?
Comment ça fonctionne?
3 exemples
Médias qui utilisent des techniques de communication hautement accessibles (Web 2.0) pour faciliter les interactions sociales
Principe de suivi
Propositions de l'application qui fait des liens entre les usagers et les publications
http://www.youtube.com/
Site de partage
de vidéo "social"
1 milliard de
visionnements
... par jour
http://www.facebook.com/
Quoi?
Amis
Principaux éléments
du compte
Autres
composantes
Élément central
de Facebook,
soi et ses amis
Configuration de
l'accessibilité à
mes informations
sécuriser Facebook :
Le guide
http://goo.gl/C5UnJ
Clip vidéo pour vous aider à sécuriser votre compte FB
dans Profil/journal
http://www.facebook.com/pages/browser.php
dans p
dans Accueil
dans Accueil
dans Accueil
http://twitter.com/
Site de partage
d'informations
professionnel
et social
Microblogues (140 car.),
gazouillis ou tweets
Outil de promotion,
propagande, partage,
échange, etc.
http://goo.gl/ULPX0
Twitter 101
Sur le Web un jour,
des traces pour toujours
Protège tes informations personnelles
Informations dans les formulaires Web : Le moins possible (vol d'identité, contrôle des accès)
Évitez de jumeler des jeux ou des applications Web à votre compte Facebook
http://www.jeunes.cnil.fr/fileadmin/documents/Jeunes/Poster_BAT_def.pdf
Autres fiches similaires
pour enseignants
http://www.jeunes.cnil.fr/parents-profs/fiches-methodologiques/
Jeux interactifs pour tester tes connaissances en protection de vie privée
http://www.jeunes.cnil.fr/internet-vie-privee/
Conscience de la probabilité de visionnement de vos publications hors contexte
Construction d'une identité numérique favorable
Statistiques
Pourquoi est-ce si répandu?
Ressources pour nous aider
2 fois plus au privé qu'au public
72% des victimes sont des filles
2008 : 3% des cas sur Facebook, en 2011 : 27%
propos diffamatoires (37 %), commentaires sur l’apparence (35 %), insultes à caractère sexuel
(de 9 % en 2008 à 15 % en 2011)
... à caractère homophobe (6 %)
79% des victimes connaissent les auteurs et 88% de ces auteurs sont des élèves
Avis du MELS
http://goo.gl/nma4p
http://goo.gl/AIZvh
http://goo.gl/vrBRf
Moteur de recherche
le plus populaire
après Google
Participation
Démocratisation
Multimédia
Instantanéité
Connectivité
Personnalisation
Pérennité
viralité
dans Accueil
http://goo.gl/SrtSQ
http://www.clicksafe.be/splash/fr/
http://www.cyberjulie.ca/app/fr/
Plus efficace pour rejoindre un large public (effet viral)
Absence de politiques et règles claires, comprises et appliquées en matière d'intimidation dans les milieux
Diminuons l'énorme fossé entre les natifs et les immigrants numériques
Préservons la relation avec nos jeunes
Sécurisons les pratiques sur le Web 2.0
Formons des citoyens numériques responsables
L'éducation et la promotion de bonnes pratiques sont les voies à préconiser
Les blocages, les filtres et le
contrôle sont les voies utilisées
si l'on veut acheter la paix à court
terme et éviter de prendre ces
nouvelles responsabilités qui nous
reviennent à tous, parents, éducateurs
et gestionnaires
Contextes d'apprentissages signifiants, dynamiques et ouverts sur le monde
Ressources pour les enseignants :
Recommandations de la CSQ
Recommandations de l'Ordre
des enseignants de l'Ontario
http://www.csq.qc.net/index.cfm/2,0,1676,9656,3182,0,html
http://www.oct.ca/publications/PDF/Prof_Adv_Soc_Media_FR.pdf
Ce diaporama a été réalisé avec PREZI, une application Web 2.0 qui remplace avantageusement PowerPoint.
Vous pouvez le consulter, le copier et le modifier afin qu'il réponde mieux à vos besoins
http://goo.gl/C3EvA
http://goo.gl/24F6r
http://www.definirlafrontiere.ca/
Google Documents
SPIP, Joomla et autres gestionnaires de contenus
ou sites Web collaboratifs
https://docs.google.com/
dans Accueil
Comparable à des
textos à la sauce 2.0
«Les médias sociaux, ce n'est pas une mode ou une option, c'est une nouvelle façon de communiquer!» Christian Amauger
Du fait du caractère anonyme du Web, des jeunes qui ne songeraient jamais à intimider dans le monde physique le font dans le monde virtuel
La communication à distance induite par Internet affecte le comportement éthique des jeunes en les empêchant d’être directement témoins des conséquences de leurs actes sur les autres
Ce qui diminue aussi de beaucoup la compassion ou le remords
L'intimidation "anonyme" du Web est plus effrayante que l'intimidation physique, car on ne sait pas facilement qui est l'auteur et qui sont les témoins
Difficile de parler ou rapporter une agression commise par des "sans noms"?
Il y a 100 ans déjà, John Dewey avait prévenu que lorsque les enseignants supprimaient les sujets naturels d'intérêt des enfants dans la salle de classe, ils « remplaçaient l'enfant par l'adulte, et ainsi affaiblissaient la curiosité et la vivacité intellectuelles, supprimant l'initiative et tuant l'intérêt ».
En interdisant les réseaux sociaux à l'école, nous ferions la même erreur. Nous devrions plutôt nous attacher à rencontrer les jeunes là où ils vivent : sur le web.
Nicholas Bramble
(chercheur à l'Information Society Project de la Faculté de droit de Yale)
Ajoute l'accès à la "publication" pour tous (Web 2.0) après le tout aussi révolutionnaire accès au savoir pour tous (Web 1.0)
La parole en plus des yeux!
Ce n'est pas parce que tu n'as rien à te reprocher
que tu devrais tout montrer
http://www.adosante.org/Cyberintimidation/04.shtml
http://prevnet.ca/Intimidation/tabid/269/Default.aspx
Qui suis-je
C.P.en.TIC
Enseignant 1er, TIC 2e
Promotion des usages
des TIC
Perspective différente
et complémentaire de celle
d'un policier ou d'un interventant X Y Z
Effet diligence,
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_diligence
Mieux comprendre le présent
pour préparer l'avenir
en observant le passé
Développement et innovations technologiques vs changement des comportements humains
Élevons notre conscience,
évitons les conclusions
rapides, faciles et populaires
Natifs numériques
s'informent le moment
venu seulement
s'adonnent au multitâche
besoin d'être émerveillés
et stimulés
pensent contrôler leur
monde virtuel
ne reconnaissent pas
la propriété intellectuelle
dédaignent les hiérarchies
socialisent autrement
exposent leur identité
numérique
inconscients des impacts
des réseaux sociaux dans
la vraie vie
Plusieurs prétendent que l'utilisation de ce moyen de communication est néfaste pour la vraie vie sociale et les relations interpersonnelles de ses utilisateurs.
Les jeunes utilisateurs de Facebook comptent plus de «vrais» amis que ceux qui ne sont pas abonnés à Facebook
www.pewinternet.org/Reports/2011/Technology-and-social-networks.aspx
Des liens et des réseaux se créent d'abord dans un environnement virtuel pour ensuite se transposer dans le réel et le matériel
Plusieurs études sérieuses (Pew Internet et American Life Project) disent exactement le contraire
Actions à poser (adultes)
Sensibiliser aux effets, aux conséquences ainsi qu'aux caractéristiques de la CYBERintimidation
Préserver la relation de confiance plutôt que de barrer ou espionner
http://www.protegez-vous.ca/loisirs-et-famille/cyberintimidation.html
Ne pas interdire l'accès à l'Internet (supervisé), car les jeunes ne rapporteront pas l'intimidation vécue craignant de perdre leur accès
http://www.radio-canada.ca/emissions/telejournal_18h/2010-2011/Reportage.asp?idDoc=130805
http://www.profilewatch.org/
Souriez, vote futur employeur vous observe sur FaceBook
dans Accueil
L'itinérant à la voix d'or
Star Wars Kid
http://www.delicious.com/redirect?url=http%3A//www.psq.qc.ca/IMG/pdf/PSQ_guide_Facebook_vff.pdf
Actions à poser (élèves)
Se confier à un adulte en qui tu as confiance
Faire partie de la solution et non du problème (demander de l'aide plutôt que de regarder quelqu'un se faire intimider)
Le plus beau cadeau que tu puisses faire à un enfant victime d’intimidation, c’est de prendre sa défense, d’être son ami-e
Source : Wikipedia
http://www.cnil.fr/vos-libertes/vos-traces/experience/
Le test «ce que nous savons de vous»
13 conseils pour les enseignants
http://www.netpublic.fr/2011/12/reseaux-sociaux-13-conseils-pour-les-enseignants/
Relativisons les dangers populaires
1. Victime d'un
prédateur sexuel
2. Cyberintimidation
95% sont des
membres de la famille
élargie
Il n'y en a pas plus qu'avant,
mais les impacts sont plus
pernicieux...
On ignore tout de
l'audience de
l'intimidation
Impossible d'arreter
l'intimidation immédiatement
en allant à un endroit sécuritaire
Multimédia plus puissant
que l'oral et l'écrit tout court
3. Vol d'identité
numérique
4. Désocialisation
Offrir un discours PRO utilisation,
l'autre coté de la médaille
L'image sombre de l'Internet et des
réseaux sociaux est surexploitée par
les médias
Publication des textes, images, sons ou vidéos en lien avec notre journal, profil, mur ou ceux des autres et ...
... donc problématique plus importante
Danger réel, mais relativement
facile à controler si on s'en donne
la peine
Un danger pour les utilisations
extremes
Ainsi que des répercussions
difficules à prévoir (viralité)
Allons voir ensemble :
http://www.takethislollipop.com/
Notre identité numérique dépend autant de ce que nous faisons et disons sur Internet que de ce que les autres en font ou en disent.
Aspects légaux
Le Code criminel du Canada considère que communiquer de façon répétée avec quelqu’un de manière à lui faire craindre pour sa sécurité ou celle de ses proches est un acte criminel.
Il est également criminel de publier un libellé, qui insulte quelqu’un ou peut nuire à sa réputation en l’exposant à la haine, au mépris ou au ridicule.
La cyberintimidation peut aussi violer la Loi canadienne sur les droits de la personne si elle répand haine et discrimination basées sur la race, l’origine nationale ou ethnique, la couleur, la religion, le sexe, l’orientation sexuelle, le statut marital ou familial et les handicaps physiques ou mentaux.
http://www.thedoorthatsnotlocked.ca/app/fr/
Ressources pour les parents :
http://www.marketingonthebeach.com/ciel-mon-enfant-va-sur-les-reseaux-sociaux/
http://www.viepriveedesjeunes.ca
http://www.cirb.irisnet.be/documents/cahiers/medias-sociaux-le-guide-pratique
http://www.netpublic.fr/2012/10/permis-bon-sens-numerique-guide-bon-sens-numerique-2012/
http://guidems.labovte.ep.profweb.qc.ca/?page_id=11#medias_definition
http://tinyurl.com/cvugqkm
Site de partage (d'information, d'opinions, d'états d'âme, de réflexions, de photos, etc.) à vocation sociale et commerciale
Médias
http://guidems.labovte.ep.profweb.qc.ca/?page_id=14
dans Accueil
dans Accueil
Accueil
Profil/journal
Utilisations proposées
en tant qu'individu
en tant qu'éducateur
en tant qu'enseignant
Soigner mon identité
numérique
Le concept d'ami doit être perçu d'avantage comme celui de "contact" + ou - en lien avec l'amitié
«Ce n'est pas un ami que
l'ami de tout le monde»
Aristote
Garder une distance éthique
entre mes publications
personnelles et mes élèves
Proposer des outils de communication
actuels, être de son époque aux yeux
des élèves
Seulement lorsque la valeur ajoutée est pertinente par rapport à d'autres outils et moyens de communication
exemples en classe
Proposer à mes élèves d'utiliser
Twitter quand la tâche implique
qu'ils confrontent leurs idées ou
hypothèses avec leurs pairs
Exemple concret : http://goo.gl/5Yf6l
Proposer à mes élèves d'utiliser
Facebook lorsque la tâche péd.
implique qu'ils rejoignent un large
public (pour les sonder,
leur proposer de participer à un
événement, etc.)
Proposer à mes élèves d'utiliser
un formulaire Google pour sonder
efficacement des gens
Proposer à mes élèves d'utiliser
un document Google (texte) afin
d'écrire à plusieurs en même temps
sur une même page. Cette écriture peut avoir lieu en même temps qu'une discussion en classe et le projecteur peut afficher ce qui est partagé
dans le document Google. Plusieurs pourront ainsi s'exprimer de diverses façons en peu de temps et des traces seront conservées des échances.
Guider pour favoriser
une utilisation éthique
du Web 2.0
Utiliser YouTube comme endroit pour
publier un clip vidéo afin de permettre
aux visiteurs de laisser des commentaires
et proposer de bonnes utilisations de
YouTube aux élèves
http://tinyurl.com/profweb2
Utiliser une page fan ou un groupe dans Facebook afin
de communiquer sur une base régulière avec ses élèves
tout en évitant d'être leur "ami"
Utiliser un idéateur graphique pour permettre
aux élèves de réaliser un schéma. Dès qu'il
est nécessaire de réaliser une tempête d'idées avant
de se lancer dans une production qui comporte
plusieurs étapes,
l'idéateur est pertinent.
Si en plus l'idéateur est
une application Web 2.0,
les élèves peuvent y
collaborer à plusieurs.
http://www.mindomo.com/
Référence
http://tinyurl.com/creer-une-page-fan
http://tinyurl.com/Google-documents2
http://tinyurl.com/compte-youtube
http://tinyurl.com/facebook-en-classe
http://www.infobourg.com/2012/11/23/identite-numerique-qui-etes-vous-sur-le-web/
http://www.zdnet.fr/actualites/facebook-et-la-vie-privee-un-guide-pratique-39786641.htm
(responsables et judicieuses)
Full transcript