Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Cas clinique n°1: SCA ST- troponines -

Service de cardiologie
by

Manhel Mili

on 11 November 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Cas clinique n°1: SCA ST- troponines -


l'histoire de la maladie remonte il ya 1 mois avant l'hospitalisation marquée par l’installation brutale de douleur thoracique à type de brûlure avec irradiation au membre supérieur gauche accompagnée de sueurs froides
au repos
.



Suite à une consultation dans une clinique privée, une épreuve d’effort a été pratiquée qui a été
cliniquement négative
mais
électriquement franchement positive
(en apicopostolatérale)
Le patient a quitté la clinique sans aucun traitement: Il a refusé le traitement.

Traitement à la sortie
Bilans biologiques

Hématologie

Biochimie
Coronarographie
Une coronarographie a été faite le 11/11/12 (voie radiale droite) qui a révélé :
-
IVA:
occluse au niveau de son 2ème segment après le départ d’une grosse septale.
-
circonflexe
:irrégulière sans sténose significative
-
Coronaire droite:
Normale

Plan
II. Motif d'hospitalisation
III. Diagnostic retenu
V. Conduite à tenir
VI. Traitement à la sortie
Motif d'hospitalisation

Analyse
pharmacologique

Antécédents
Cas clinique n°1
Service de cardiologie A
La douleur est réapparue le 21/10/2013 d’où il a consulté les urgences de Monastir.

Un dosage de troponines à été fait:
Troponine < 00.1 ug/L à trois points (VN < 0.04 ng/ml)
(àH0, H6 et H12)
dosage de pro-BNP
: 189 ng/L (<300 ng/L)

mis sortant sans aucun traitement.
Il a consulté un médecin du service d’où il a été hospitalisé pour
coronarographie diagnostic
.
SCA ST - troponines -

-Patient conscient, eupnéique, apyrétique
-TA: 16/08
-GAD (glycémie au doigt):0,89 g/L (VN=0.8-1.2 g/L)

-Poids: 83 kg
-Taille: 1m74
-Tour de taille abdominale= 110cm>Nle
(102 cm aux EU et 94cm en France)
obésité androide

Examen cardiovasculaire

-Auscultation cardiaque: sans anomalies

-Bruits du cœur bien perçus pas de souffle ni d'autres bruits surajoutés

-Pouls périphériques présents et symétriques
Examen pulmonaire

-Murmures Vésiculaires bien perçus

-Auscultation: Normale, pas de râle

Examen abdominal

-Abdomen souple et dépressible

-Pas d’hépatosplénomégalie
.
-Obésité abdominale

Examen des membres inférieurs

-Léger OMI (Œdème des membres inférieurs)

-Mollets souples

Radio du thorax

-Index cardiothoracique
= 0.3 (normal<0.55)

-Distension thoracique

-Hyperclarté

BMI=27.48 kg/m2 (surpoids)
ECG
-Rythme régulier sinusal

-Fréquence cardiaque : 60 bpm

-ST raide en inférieur: DII, DIII; aVF

-T ample et symétrique en antéroseptoapicale

Douleurs thoraciques

Hamm Lancet 358:1533,2001

Davies MJ
Heart 83:361, 2000

Infarctus du Myocarde

Avec Q

Sans Q

Angor Instable

Syndromes Coron Aigus

IDM sans sus ST

Sus Décalage ST

Pas de Sus décal ST

Syndromes Coronariens aigus
Le patient a été mis sous:

Aspirine® 500® 1/2 cp/jr
Plavix 75® 1cp/jr
Hypoten 50® 1/2 cp/jr
Coversyl 4® 1cp/jr
Lescol 80® 1cp/jr
Famodine 40® 1 cp/jr

(12/11)
Présentation
du patient

Diagnostic
retenu

Examens à l'admission
Facteurs
de risque
Patient B.H.
agé de 54 ans
Syndrome coronarien aigu
ST- troponines -
I. Présentation du patient
IV. Examens à l'admission
VII. Analyse pharmacologique
Conduite à tenir après la coronarographie:
-Surveillance du point de ponction radial.
-dosage de la créatinine
le lendemain de la coronarographie
Bilan diététique et nutritionnel
Angioplastie
Le patient a bénéficié d'une évaluation nutrionnelle quantitave et qualitative ainsi que d'une éducation.
Une feuille de régime lui a été remise

Dosage de la créatinine effectué le lendemain
de la coronarographie (12-11-2013):

créatinine= 93 umol/L
Le déséquilibre alimentaire s'observe au niveau de l'excès de l'apport des sucres complexes (pain, pâtes etc.)
Recommander
plus de fibres
et un
régime sans sel large
et
diminuer les excitants
Les artères coronaires

Travail élaboré par:
Mili Manhel
Une
échographie transthoracique
a été effectuée le 20/11/13 et qui a montré:

Un ventricule gauche légèrement dilaté de bon fonctionnement systolique (Fraction d'éjection à 63%)
Une maladie mitrale a prédominance sténosante (Surface mitrale à 1.6 cm²)
Un péricarde sain

Le patient a subi une angioplastie le 26/11/2013 avec la mise en place d'un stent actif
Angioplastie de l’IVA:
Ballon RyujinPlus 1.5x20
Ballon SequentII 2.5x15
Stenting: Resolute intergrity 2.5x26

Voie d'abord: Voie fémorale droite
Il s’agit d’une occlusion sub-occlusive de la bifurcation IVA-diagonale
Passage fait du Guide Cross-it a travers la lésion de l’IVA

prédilatation par ballon 2.5x20mm, inflaté à 8atm à plusieurs reprises, puis prédilatation au ballon 2.5x15mm étayé À 6atm.
Il existe une dissection de la bifurcation IVA-Dg nécessitant une inflation à 4atm par le ballon.

Inflation du stent actif à 10atm(Resolute integrity) avec bon résultat final.
Les voies d'abord

La voie d’abord est choisie en fonction :
de l’opérateur
de l'état artériel du patient
de la taille des dispositfs médicaux nécessaires

Recollement par inflation du ballon et mise en place du stent
Surveillance du point de ponction fémoral
Surveillance de la fonction rénale
VIII. Conseils au patient
Conduite à tenir après
l'angioplastie:
Les produits de contraste iodés
Conduite à tenir
Traitement
Echographie Transthoracique
Le patient a été mis sous:

Hypoten® 50 (aténolol) 1 cp/jr
Lescol® 40 (fluvastatine) 1 cp/jr
Aspirine® 500 (AAS)1/2 cp/jr
Plavix® 75 (clopidogrel)1cp/jr
Coversyl® 4 (perindopril) 1cp/jr

Plusieurs mécanismes agissent pour expliquer l’IRA secondaire
aux PCI.
Les mécanismes de cette IRA incluent : *
vasoconstriction
rénale
*
diminution de la vasodilatation
induite par le NO ou certaines PG
*
toxicité directe
sur la cellule tubulaire, *production excessive de
radicaux libres
* augmentation multifactorielle de
la
pression intratubulaire
Ces produits de contraste contiennent de l’iode qui les rend visibles aux Rayons X.

Potentiellement, ils présentent deux inconvénients qui doivent être pris en compte :

-Ils peuvent être
allergisants
-
néphrotoxiques
Un produit de contraste est une substance introduite dans l'organisme, par absorption orale , par injection dans une veine, par injection ou cathérisme dans une artère ou un vaisseaux lymphatique , par canule. Il permet de renforcer le "contraste" de l'image obtenue en radiologie, scanner ou IRM.
Interactions médicamenteuses
Aspirine + Plavix

 *Nature du risque et mécanisme d'action :majoration du risque hémorragique par addition des activités antiagrégantes plaquettaires.
Niveau de contrainte :association déconseillée - précaution d'emploi .

*CAT:
Cette association est indiquée dans les SCA: surveillance clinique

Bilan lipidique
Contrôle du
bilan biochimique
Hypercholestérolemie pure (type IIa)
(12/11)
Décision du staff:

Angioplastie de l'IVA: mise en place d'un
stent actif
(11/11)
Conseils au patient
*Prendre régulièrement le traitement en respectant le plan de prise.
*Ne pas arrêter brutalement le bétabloquant
*Prendre l’avis de votre médecin ou votre pharmacien devant tout effet indésirable suspect (myalgie etc.)
*Eviter l’automédication

Merci pour votre attention
Full transcript