Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Copy of Copy of Copy of Copy of Stratégie de mise en valeur du littoral de Boischatel

No description
by

guillaume boulanger

on 31 January 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Copy of Copy of Copy of Copy of Stratégie de mise en valeur du littoral de Boischatel

Mise en valeur du littoral de Boischatel Conserver, Intégrer, Valoriser, Restaurer Conserver Intégrer Véloroute
Marie-Hélène-Prémont Milieux humides du
parc Beaurivage Constat Solutions Objectifs Constat Objectifs Solutions Valoriser Constat Objectifs Solutions Restaurer Constat Objectifs Solutions Terrain vacant
(parc du sault) Site du bureau d'accueil touristique Sentier de découverte Boulevard Sainte-Anne Le littoral de Boischatel …
… est l’un des sites possédant la plus grande diversité végétale le long du Saint-Laurent;
… constitue un habitat de choix pour 23 espèces à statut précaire;
… est le premier milieu naturel fluvial continu en aval de la ville de Québec;
… abrite une faune associée à des communautés végétales en déclin (marais à scirpe, saulaie à frêne);
… est menacée par de multiples pressions anthropiques (urbanisation, espèces envahissantes, fragmentation, piétinement, pollution, etc.) Orchestrer le développement du littoral autour de la richesse écologique du site;
Développer des infrastructures permettant aux citoyens de Boischatel d’apprécier la richesse du littoral et de les amener à agir de manière responsable envers ce milieu naturel;
Prévoir les aménagements de manière à respecter la fragilité du site;
S’assurer de la pérennité des milieux naturels du littoral en attribuant un statut de protection ou une règlementation adéquate. Développer un circuit d’interprétation soulignant les richesses des milieux naturels;
S’assurer d’intégrer la population au processus de création d'un parc afin de favoriser l’appropriation des citoyens;
Effectuer les travaux en limitant au maximum les impacts sur l’environnement et en adoptant des mesures limitant la prolifération des espèces envahissantes;
Adopter des mesures légales qui assureront la conservation des milieux à long terme (zonage, règlementation);
Intégrer l'expertise des OBNL locales.
L’esthétique du boulevard Sainte-Anne et des commerces adjacents ne concorde pas avec la vision de développement durable véhiculée par la municipalité;
Le boulevard représente une barrière physique et psychologique entre le fleuve et les citoyens;
L’arrière-cours des commerces est souvent très peu utilisée et représente un excellent potentiel d’aménagement. Intégration avec les acteurs locaux Profiter de la notoriété et du succès de la promenade de Samuel-de-Champlain pour l’arrimer avec le réseau de parcs riverains du fleuve et en faire un projet d’envergure métropolitaine adapté à la réalité du littoral de Boischatel;
Favoriser l’implication des entreprises locales dans les processus d’aménagement, de promotion et d’utilisation du littoral;
Assurer la pérennité des commerces établis le long de la route 138. Intégration dans la communauté Privilégier la mixité des usages dans le secteur du boulevard Saint-Anne;
Bonifier l’esthétisme de la porte d’entrée de la municipalité de Boischatel, de la ville de Québec et de la MRC de la Côte-de-Beaupré Privilégier un concept facilitant le partage de la route entre automobilistes, cyclistes et piétons;
Développer des traverses conviviales et sécuritaires qui relient la véloroute Marie-Hélène-Prémont et le réseau de parcs riverains de la MRC de la Côte-de-Beaupré;
Assurer la connectivité du réseau d’espaces verts entre la basse et la haute ville en utilisant l'ancienne carrière comme élément de liaison;
Harmoniser le concept urbanistique de la promenade de Champlain et celui du réseau de parc riverain en utilisant le site de la carrière comme une zone de transition;
Bonifier l’offre de services sur le boulevard Sainte-Anne en intégrant des plus petits commerces à vocation touristique et récréatives (restaurants, fromageries, crèmeries, etc). Le littoral de Boischatel est la porte d’entrée de la municipalité, de la MRC de la Côte-de-Beaupré et de la ville de Québec;
La présence du Bureau d’accueil touristique de la MRC est une opportunité de développement touristique;
La proximité au fleuve Saint-Laurent est un atout dont la municipalité doit tirer partie lors de l’élaboration des activités touristiques. Profiter des caractéristiques écologiques et paysagères exceptionnelles du littoral de Boischatel pour développer une image de marque distinctive autour de laquelle s’harmonisera le développement du secteur;
Assurer l’accessibilité au littoral du fleuve Saint-Laurent et ses paysages;
Accroître le potentiel d’utilisation du site en y favorisant la pratique d’activités récréatives variées. Aménager un sentier de découverte du littoral;
Aménager une rampe de mise à l’eau pour embarcations légères;
Revégétaliser et aménager la zone dégradée entourant la véloroute Marie-Hélène-Prémont;
Acquérir le terrain vague et y aménager un parc;
Mettre en valeur les milieux humides du parc Beaurivage en y installant une tour d’observation. Pertes importantes de superficie des milieux naturels dues au remblaiement du boulevard Sainte-Anne dans les années 1950;
Fragmentation des milieux naturels du littoral;
Érosion des berges;
Colonisation par des espèces envahissantes. Diminuer la perte de terrain lié à l’érosion des berges en renaturalisant les sites érodés;
Assurer l’intégrité des saulaies à frênes représentatives d’un écosystème naturel en déclin dans la région;
Contrôler la prolifération des espèces envahissantes;
Augmenter la superficie des milieux naturels le long du littoral. Appliquer un plan d’action pour éviter la propagation des espèces envahissantes;
Favoriser le partenariat avec des organismes et fournisseurs de services adhérant aux principes de développement durable;
Offrir une panoplie d’alternative (servitude, achat de gré à gré, crédit de taxes, etc.) aux commerces pour les inciter à participer à la conservation, la restauration et la mise en valeur des milieux naturels du littoral sur leur fond de terrain;
Procéder à l’enlèvement du quai abandonné situé à l’entrée de la municipalité;
Revégétaliser les zones dégradées par l’érosion. Concept Harmoniser le concept urbanistique de la promenade Samuel-de-Champlain et celui du réseau de parc riverain en utilisant le site de la carrière comme une zone de transition;
La véloroute doit participer à atténuer l’effet de barrière du boulevard Sainte-Anne et augmenter l’accessibilité au littoral;
Assurer la connectivité du réseau d’espaces verts entre la basse et la haute ville en utilisant l'ancienne carrière comme élément de liaison. Recommandations Créer une section plus harmonieuse et conviviale en :

Élargissant la piste cyclable;
Revégétalisant le secteur de la zone de transition;
Assurant des zones de traverses du boulevard Sainte-Anne conviviales et sécuritaires pour cyclistes et piétons. Concept Développer un design utilisant le milieu naturel comme élément vedette de mise en valeur;
Offrir un lieu aménagé de manière propice pour que les plaisanciers d’embarcation non motorisées puissent profiter du fleuve sans piétiner la végétation ni éroder les berges. Recommandations Prévoir des infrastructures simples s'intégrant bien au milieu;
Installer des panneaux d'interprétation en lien avec la saulaie à frêne et le marais à scirpe;
Mettre en place des installations nécessaires pour les activités récréotouristique comme le kitesurf, le canot et le kayak de mer;
Faire un suivi strict pour éviter que le développement touristique ne devienne une nuisance à l’environnement;
Restabiliser la berge à l’aide de végétaux adaptés (racines à développement rapide, tolérance aux marées, etc.) Concept Conserver, intégrer, valoriser et restaurer les milieux naturels du littoral. Recommandations Créer un sentier pédestre reliant le site du bureau d’accueil touristique et le parc Beaurivage
Restaurer ou renaturaliser une bande entourant un futur sentier de randonnée pour bonifier l’expérience des visiteurs (barrière sonnore et visuelle);
Créer des percées visuelles sur le fleuve à partir du sentier pédestre;
Élaborer un circuit d’interprétation le long du sentier portant sur les richesses spécifiques du littoral;
Respecter la fragilité des sites traversés en aménageant le sentier autant que possible au-dessus de la ligne des hautes eaux;
Privilégier l’utilisation de matériaux naturels tels que le bois dans la conception. Concept Privilégier un concept facilitant le partage de la route entre automobilistes, cyclistes et piétons , de type boulevard urbain;
Établir un concept urbanistique illustrant la vision de la municipalité en matière d’architecture du paysage;
Revitaliser et atténuer l’effet « stationnement »;
Assurer la pérennité des commerces. Recommandations Utiliser le projet de la construction du pont de l’île d’Orléans comme une opportunité pour réaménager la section entre le Parc de La Chute-Montmorency et le bureau d’accueil touristique;
Engager une firme d’expert en architecture du paysage pour développer un concept d’aménagement mettant en valeur le paysage des basses-terres du Boischatel;
Adopter des mesures urbanistiques conséquentes (PPU). Concept Profiter de l’espace vacant à proximité du fleuve pour en faire un lieu de détente et de récréation familiale;
Intégrer à l’éventuel réseau des espaces verts. Recommandations Acquision du terrain par la municipalité;
En faire un parc multiusages;
Aménager une barrière végétale pour assurer l’intimité du parc;
Élargir la végétalisation de la bande riveraine;
Évaluer la possibilité d’intégrer un parc à chiens. Concept Sensibiliser les visiteurs à l'importance des milieux humides;
Développer un design utilisant le milieu naturel comme élément vedette de mise en valeur;
Utiliser comme point d’accès au sentier du littoral et à l’ensemble du réseau piétonnier et cyclable de la municipalité. Recommandations Prévoir des infrastructures simples s'intégrant bien au milieu;
Installer des panneaux d'interprétation en lien avec la séquence naturelle des milieux humides à partir du fleuve;
S’assurer de minimiser l’impact de la tour lors de la conception, particulièrement en ce qui a trait à l’intimité des résidents à proximité. Véloroute
(zone dégradée) Quai abandonné Marais à Scrirpe Saulaie à frènes Bureau d'acceuil
touristique (mise à l'eau) Terrain vacant
("parc du Sault") Milieux humides du
parcBeaurivage Marais à scirpe
Full transcript