Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Traitement de la DDM et de la DDD

No description
by

Zahira Boukhari

on 25 November 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Traitement de la DDM et de la DDD

Traitement de la DDM et de la DDD
Selon NANCE
DDM= ED-EN
TRT DE LA DDM
DDM par macrodontie

plan:
Introduction

1.Definition de la Dysharmonie Dento Maxillaire « la DDM ».
2.Definition de La Dysharmonie Dento Dentaire « la DDD ».
3.Traitement de la DDM.
3.1 Traitement de la DDM par macrodontie.
3.2 Traitement de la DDM par microdontie.
4.Traitement de la DDD.

Conclusion

Introduction
Les anomalies orthodontiques qui représentent le motif de consultation le plus fréquent chez l'orthodontiste est la D.D.M par défaut de place, et d une fréquence un peu moindre la DDM par excès de place et la DDD.
la thérapeutique de ces anomalies nécessite un diagnostic précis qui se fera par un cheminement d'un examen clinique minutieux et un apport d'examens complémentaires ( moulages,photo, radio panoramique et TLR) pour avoir un dossier complet du patient.
plusieurs possibilités de traitement seront discutées dans notre cours selon l anomalie qui se présente à nous à savoir DDM par macrodontie, microdontie relative ou une DDD et selon qu on est en présence d'une denture temporaire, mixte ou adulte.



La Dysharmonie Dento Dentaire
« la DDD» :

La DDD est la disproportion entre les dents maxillaires et les dents mandibulaires, selon BOLTON, il existe un rapport entre les dimensions mésio-distales des dents supérieures et inférieures.

R 6 dents ant = 77.2 %

définitions:
La Dysharmonie Dento Maxillaire « la DDM »

:

La dysharmonie dento- maxillaire correspond à une disproportion entre les diamètres mésio-distaux des dents permanentes et le périmètre des arcades alvéolaires correspondantes.

R 12 dents ant =  91.3%
Dans le cas de DDM limite (le manque de place n’excède pas 3 ou 4mm), on peut éviter l’extraction de dents définitives à condition d’intervenir à un âge précoce (7 ou 8 ans).
En denture mixte:
plusieurs méthodes sont préconiées:
abstention thérapeutique avec surveillance, une correction spontanée peut se produire.
en denture mixte
guidage de l'eruption:
faces mésiales des canines temporaires, des 1ères molaires temporaires et/ou des 2èmes molaires temporaires.
Conservation du lee way (par des systèmes d ancrage):
Mainteneur d espace amovible : plaque avec extension en résine au niveau de l’espace d’extraction des dents temporaire, l’extension en résine doit être réadapté périodiquement pour ne pas s’opposer à l’éruption des dents en évolution ni gêner la maturation de l’arcade.

L’expansion: elle se fait dans le sens transversal et sagittal avec un vérin, un arc lingual actif ou un quad hélix.
En denture adulte
En denture mixte :

DDM prévisible sévère = -5 à -9mm, dans ce cas on peut faire des extractions pilotées (des extractions programmées, sériées, planifiées ou dirigées).

La méthode des extractions pilotées consiste à pratiquer l’avulsion de certaines dents temporaires avant leur date normale d’élimination suivie de la germectomie ou de l’extraction de la 1ère prémolaire permanente dès leur apparition sur l’arcade.
méthode de HOTZ
La méthode de HOTZ est indiquée en cas de :

-Classe I molaire ou évolution vers des rapports de classe I (plan terminal à marche mésiale).

- Rapports inter incisif normaux (Ob et Oj normaux).

- Profil convexe avec une face moyenne ou longue.


En denture adulte :

DDM sévère supérieure à – 10mm
le traitement consiste en l’extraction de dents permanentes en tenant compte:

-de l’étage inférieur de la face,

-du type de croissance,

-de la courbe de spee et des anomalies osseuses et alvéolaires associées.

le dispositif utilisé pour corriger les différents dystopies sera un dispositif fixe multi attaches qui englobera les deux arcades pour pouvoir travailler en toute sécurité et éviter la dérive mésiale.


Le choix des dents à extraire portera tout d’abord sur
- les dents délabrées,
- les prémolaires,
- les molaires et parfois les incisives latérales inférieures.
L’extraction devra être bilatérale pour éviter toute déviation de la ligne médiane.


La DDM par microdontie se manifeste par de multiples diastèmes, deux solutions thérapeutiques sont préconisées :

Si le profil est harmonieux, mieux vaut dans ces cas s’abstenir de toute thérapeutique à cause de l’instabilité des résultats (réapparition à court ou à long terme des diastèmes initiaux).

Si le préjudice esthétique est important, par une thérapeutique fixée on peut fermer les diastèmes antérieures en les reportant postérieurement, l’espace formé entre la 2ème prémolaire et la 1ère molaire sera comblé en fin de traitement par une restauration prothétique (bridge, prothèse unitaire ou un implant dentaire).

Traitement de la DDM par microdontie.
Conclusion
Un beau sourire
Traitement de la DDD :

Concernant les incisives mandibulaires, leur extraction ne doit être envisagée en présence d’une dysharmonie dentodentaire que si l’excès mandibulaire relatif est compris entre 4 et 6 mm.
L’extraction d’une incisive mandibulaire a des répercussions tridimensionnelles sur l’arcade mandibulaire et les relations interarcades. Toute extraction injustifiée peut augmenter le recouvrement ou le surplomb incisifs et
réduire la distance intercanine mandibulaire.
Le traitement d’une dysharmonie dentodentaire ne peut
être que sectoriel, antérieur ou total.
- Les microdonties bénéficient plutôt d’un traitement cosmétique
prothétique.
- Les macrodonties vraies ou relatives nécessitent un stripping ou des extractions.
TRT DE LA DDM
deux choix thérapeutiques sont possibles :
extraire ou ne pas extraire,

le choix conservateur étant révisable, contrairement au choix extractionniste.
En fonction de:

- l'importance du déficit d'espace,
- des relations occlusales sagittales,
- de l'esthétique du patient,
- de sa typologie de croissance,
- de son environnement musculaire
- et de sa coopération,

Plusieurs actions thérapeutiques différentes peuvent être envisagées, séparément ou conjointement, pour résoudre ce déficit. Elles visent à :

- réduire le matériel dentaire ; ou
- augmenter l'espace disponible.

DDM par macrodontie relative, trt avec exo 14/24

Endoalvéolie sup avc DDM limite, trt avc expansion et sans exo

DDM par macrodontie relative, trt avec exo 41


- profil rectiligne ou concave, lèvres fine, tonicité labiale moyenne ;

- type de croissance mandibulaire plutôt antérieur ;

- peu ou pas de supraclusion, pas de dents délabrées, parodonte de bonne qualité

Indications
principes:


- l'avulsion d'une dent temporaire, dont la racine commence à peine sa résorption, provoque un retard d'éruption de la dent permanente sous-jacente;

l'avulsion d'une dent temporaire dont la racine est résorbée de plus de la moitié permet une éruption plus précoce de la dent sous-jacente;
l'objectif est de faire évoluer les premières prémolaires avant les canines;


NB. L'extraction des canines de lait doit se faire en même temps, afin d'éviter un décalage des médianes incisives.
Full transcript