Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Système pulmonaire - Examen clinique

Allaire, Armstrong, Fiset, Landry, Ouellet, Villeneuve
by

Meggie Armstrong

on 18 February 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Système pulmonaire - Examen clinique

Examen clinique Le système pulmonaire Anatomie et physiologie • Cage thoracique en forme de cône, où l’extrémité supérieure est plus étroite
• Sternum
• 12 paires de côtes
• 12 vertèbres thoraciques
• Diaphragme : plancher de la cage thoracique
• Diaphragme est une structure musculotendineuse en forme
de dôme qui sépare la cavité thoracique de l’abdomen
• Côtes 1 à 7 fixées directement au sternum
• Côtes 8 à 10 sont reliées par un cartilage au dessus d’elles
• Côtes 11 et 12 sont libres (communément appelées flottantes) Pathologies possibles AMPLE

Médication : péniciline --> bronchoconstriction --> essouflement

Alimentaire : oeufs --> bronchoconstriction --> essouflement

Environnement : pollen --> bronchoconstriction --> essouflement

Justification : Allergène se lie aux IgE sur les mastocytes --> libération d’histamine --> réaction inflammatoire --> ↑ symptômes Entrevue clinique Examen physique Tête cou

Système pulmonaire

Système cardiaque Chloé Allaire
Meggie Armstrong
Émilie Fiset
Ariane Landry
Pière-Édouard Ouellet
Rémi Villeneuve PTI Champs pulmonaires: son de matité
Excursion du diaphragme: ↑ niveau de matité et absence de mouvement Face postérieure du thorax Champs pulmonaires: son de matité Face antérieure du thorax Bruits :
- bronchiques
- bronchovésiculaires
- vésiculaires
- adventices
- de la voix Crépitants
Sibilance/Wheezing
Ronchi Bronchophonie
Égophonie
Pectoriloquie aphone Face postérieure du thorax Percussion Auscultation Percussion Face antérieure Problème
1. Signes cliniques de pneumonie associés aux difficultés respiratoires



Directives
1.Encourager l’hydratation

1.Enseignement des exercices respiratoires

1.Favoriser un bon positionnement (fowler, semi-fowler)

1.Enseignement des interactions médicamenteuses

1.Enseigner des méthodes de relaxation pour diminuer l’anxiété 1. Niveau de conscience
2. Respiration
3. Bruits respiratoires audibles
Wheezing
4. Forme du thorax
5. Position de la trachée
Droite, aucune déviation
6. Coloration de la peau
Présence de cyanose
7. Forme des ongles
Aucune anormalité
8. Expression facial
Tendue et fatiguée Inspection - Agitation
- Anxiété
- Tachypnée
- Rythme: l’expiration est prolongé (1:4)
- Amplitude non symétrique - Présence de tirage
- Utilisation des muscles accessoires En tonneau Forme du thorax Respiration Palpation Identification des zone douloureuse, masse ou présence d’emphysème sous-cutané




Amplitude respiratoire


Frémissement tactile des vibrations vocales - Aucune emphysème sous-cutané
- Aucune zone douloureuse, la douleur est seulement présence lors de la respiration et non à la palpation
- Aucune masse n’est détectée - Asymétrique - Augmentation

Ventolin --> bronchodilatation --> ↑ échanges gazeux --> ↓ essouflement

Réactine (antihistaminique) --> vasoconstriction --> ↓ rhinorrhée

Acétaminophène --> inhibition cox-2 --> ↓synthèse prostaglandine --> ↓ fièvre

Échinacée --> ↑ système immunitaire --> ↓ risques d’infection
(Note: La prise d’ecchinacée à long terme↓système immunitaire dû à son épuisement)

Cigarette (nicotine) --> bronchoconstriction --> ↑essouflement

Caféine --> bronchodilatation --> ↓ essouflement

Alcool --> ↓ système immunitaire --> ↑risques d’infection

Cannabis --> destruction cils vibratiles --> ↓excrétion des sécrétions --> ↑risques d’infection

Vaccins (pneumonocoque) --> protection contre virus --> ↓ risques d’infection Médication Allergies Amygdalectomie --> système immunitaire affaiblit --> ↑ risques d’infection.

Asthme : contact avec allergène --> réaction inflammatoire --> essouflement.

Fracture des côtes : effort intense --> stimulation cage thoracique --> douleur.

Mère asthmatique : Hérédité --> ↑ risque d’être asthmatique. Passé, antécédents Soupe : essouflement-- > cercle viscieux --> ↓ appétit

Protéines --> meilleure récupération musculaire

Glucides --> source d’énergie rapide pour efforts intenses Lunch (dernier repas)

Jogging --> ↑ F.R. et du débit respiratoire --> ↑ essouflement

Locaux sales et poussiéreux --> bronchoconstriction --> irritation des bronches essouflement Éléments complémentaires et comportement de santé PQRSTU Points de repère superficiels du thorax antérieur

• Fourchette sternale
• Sternum
• Angle manubriosternal
• Angle costal Points de repère superficiels du thorax postérieur

• Vertèbre cervicale saillante
• Apophyse épineuse
• Angle inférieur des omoplates
• Douzième côte Cavité thoracique• Médiastin est au centre de la cavité thoracique• Médiastin contient œsophage, trachée, cœur et gros vaisseaux sanguins• Sommet de l’apex du poumon se situe à 3-4 cm au dessus du tiers interne de la clavicule• Base du poumon repose sur la région du diaphragme (6e côte sur la ligne médioclaviculaire) Lobes des poumons

• Poumon droit plus court, en raison de la présence du foie au-dessous.
• Poumon gauche plus étroit, en raison du renflement du cœur à gauche.
• Poumon droit divisé en 3 lobes
• Poumon gauche divisé en 2 lobes
• Scissures séparent les lobes (horizontale, oblique droite, oblique gauche)
3 faits à ne pas oublier…
- poumon gauche ne possède pas de lobe moyen
- paroi antérieur principalement occupée par lobes supérieurs et love moyen, et très peu par lobes inférieurs
- paroi postérieur essentiellement occupée par lobes inférieurs Plèvre

• Membrane séreuse formant enveloppe entre poumons et paroi thoracique
• Viscérale : recouvre poumons et s’insère dans scissures, en continuité avec plèvre pariétale, qui tapisse l’intérieur de la cage thoracique et le diaphragme
• Dans la plèvre, espace virtuel, cavité pleurale, contient quelques millilitres de liquide lubrifiant (liquide pleural)
• Cavité pleurale : pression négative (vacuum) permet l’adhésion des poumons contre la paroi thoracique
• Liquide pleural permet le glissement facile et silencieux de bas en haut pendant la respiration
• Plèvre se prolonge 3 cm sous le niveau des poumons Trachée et arbre bronchique• Devant l’œsophage, 10-11 cm, débute au niveau du cartilage cricoïde dans le cou et se divise au-dessus de l’angle sternal en bronche principale gauche et droite• Division de la trachée en BPD et BPG au niveau de D4 et D5 à la face postérieure• BPD plus courte, plus large et plus verticale que la BPG• Trachée et bronches = espace mort = passage de circulation d’air mais pas d’échanges gazeux, capacité de 150mL chez l’adulte• Bronches tapissées de cellules caliciformes, qui sécrètent mucus emprisonnant particules étrangères• Bronches garnies de cils, balayant particules vers le haut pour qu’elles soient avalées ou expulsées• Acinus : unité fonctionnelle respiratoire comprenant bronchioles, canaux alvéolaires, sacs alvéolaires, alvéoles.• Échanges gazeux se produisent à travers membrane respiratoire, dans canaux alvéolaires et millions d’alvéoles• Alévoles s’unissent en grappes autour de chaque canal alvéolaire : permet création de millions de parois interalvéolaires, ce qui augmente l’espace disponible pour échanges gazeux = court de tennis Mécanismes de la respiration4 fonctions principales :-approvisionnement en oxygène nécessaire à la production d’énergie-élimination du dioxyde de carbone, déchet résultant de la production d’énergie-maintien de l’homéostasie (équilibre acido-basique) du sang artériel-maintien de la chaleur nécessaire aux échangesHypoventilation (respiration lente et superficielle) : augmente le niveau de dioxyde carbone dans le sangHyperventilation (respiration rapide et profonde) : diminue le niveau de dioxyde de carbone dans le sangPrincipale mécanisme de rétroaction : régulation humorale (variation des concentrations de dioxyde de carbone, d’oxygène dans le sang et d’ions hydrogène)(Hypercapnie et hypocapnie stimule aussi la respiration) Cage thoracique prend de l’expansion (dôme du diaphragme s’abaisse et s’aplatit augmente diamètre vertical, contraction des muscles intercostaux élève sternum et soulève côtes et augmente diamètre antéropostérieur), création de pression légèrement négative p/r à la pression atmosphérique, air pénètre dans poumons




Processur passif, diaphragme se détend, traction élastique vers l’intérieur des poumons, de la cage thoracique et de l’abdomen, diaphragme reprend position initiale en forme de dôme, création d’une pression poisitve à l’intérieur des alvéoles, air expulsé et cage thoracique reprend sa dimension normale Expiration Inspiration Bronchoconstriction car prédisposition génétique à l’allergie.
Effort physique intense
Infection
Rupture des alvéoles pulmonaires Provoquer Ventolin
Échinacée
Réactine
Position verticale
Hydratation
Repos Pallier Contact prolongé avec allergène
Position couché
Effort physique
Anxiété Aggraver Sensation d’oppression thoracique Quantité/Qualité Région Pointe à gauche du thorax :
-Si bronchoconstriction
-Si problème cardiaque
-Si rupture des alvéoles pulmonaires Irradiation À l’épaule
Au dos
À la gorge
Sinus frontaux
Tête Sévérité Bronchoconstriction: 5/10 au repos, 7/10 à l’effort

Rupture des alvéoles pulmonaires: 8 ou 9 /10 Symptômes Fièvre
Céphalée
Éternuements
Fatigue
Rhinorrhée
Douleur (point dans le dos et à l’épaule sous forme de coup de couteau)
Essoufflement Apparition des symptômes :
-Subitement: traumatisme rupture des alvéoles
-Longue période: infection, allergies, effort physique
Durée des symptômes :
-Si prédisposition génétique
-Si effort physique
-Si rupture des alvéoles pulmonaires
-Si bronchoconstriction Temps Symptômes constants ou intermittents?
-Le matin
-Lors d’activité physique
-Lors des repas
-Si infection ou rupture des alvéoles
-Si prédisposition génétique Diminution ou aggravation des symptômes depuis leur apparition?
-douleur
-rhinorrhée
-échinacée
-Si infection ou rupture des alvéoles  Perception du client (understanding) Asthme
Allergie
Pneumothorax
Infection (pneumonie) Impact sur les AVQ/AVD
Bronchite
Pneumonie lombaire
Fibrose kystique
Œdème laryngé
Laryngospasme
Asthme
Bronchiectasie Obstructif Épanchement pleural
Œdème pulmonaire
Fibrose kystique
Tuberculose
Pneumothorax
Emphysème
Atélectasie
SDRA
Fibrose pulmonaire
Pleurésie Restrictif Pulmonaire Aspiration gastrique (O)
Choc anaphylactique (O)
Épiglottite (O)
Dépression respiratoire (R)
Oedème cérébral Scoliose (R)
Dystrophie musculaire (R)
OAP
Embolie pulmonaire (R)
Obésité (R)
Grossesse (R)
Position (R)
Plâtre ou pansement serré (R)
Grippe
Infarctus du myocarde
Insuffisance cardiaque
Effort physique
Anxiété
Guillain Barré
Acidose diabétique
Hypercapnie
Hypoxémie
Syndrome médullaire Extrapulmonaire
Full transcript