Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication

Semaine des Missions du 24 au 28 juin 2013
by

jean javogues

on 18 July 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication

"Meet the basic needs of people in need"
Since 1979
Sommaire
Questions
Plan d'action 2013
La révolution des NTIC dans l'humanitaire ? (GWP Consulting)
Veille, Communication, RH et réseaux sociaux
Mise en oeuvre
Montoring & Evaluation
Gestion/Management des connaissances
Points de vigilance & défis
Questions/Discussion
Ateliers de réflexion
Plan d'Action 2013
Nouvelles Technologies
de l'information et de la Communication
Discussion
Semaine des Missions du 24 au 28 juin 2013
Veille, Communication, RH & Réseaux Sociaux
Mise en oeuvre
www.pu-ami.org
contact@pu-ami.org
3000 collaborateurs
50 Millions d'euros d'activités (2013)
23 pays d'intervention
3 000 000 de bénéficiaires chaque année
Première Urgence - Aide Médicale Internationale
+ de 230 projets humanitaires
NTIC au service des interventions chez PU-AMI

Télésanté (=e-santé)
Concept large 
« le management et le support à la santé par des communications interactives sonores, visuelles et de données » OMS 1996
Les ntic au service de la santé
LES POSSIBILITES DE LA MHEALTH
POTENTIEL DE LA MHEALTH

Développer des approches innovantes pour répondre aux défis des systèmes de santé dans les PED


Améliorer l’accès aux soins et l'efficience de la prestation des soins de santé


L'objectif à long terme => démontrer un impact positif et significatif sur les résultats cliniques tels que la mortalité infantile

M-chaine agricole
Améliorer l’accès à l’information agricole
Prix, maladies, conditions météo - EWS, etc
Méthodes de culture et de marketing

Améliorer l’efficience de la chaine
Niveau logistique (transporteur local , two-way trade, etc)
Suivi des produits du producteur au marché (chips RFID)

Améliorer l’accès aux marchés

Améliorer l’accès aux services financiers

M-solutions pour secalim
Interopérabilité et standardisation
Gestion de l’information- confidentialité et sécurité
Partenariat scientifique/technologique w/ université, organisme privé
Approche globale, intégration avec l'existant
Prolifération des pilotes, manque de scale-up
Besoin d'engager suffisamment de Ressources humaines et financières
POINTS DE VIGILANCE et challenges
"La technologie est le coté facile, un m-projet est complique comme n’importe quel projet, la différence est qu'il a un téléphone parmi ses composants"
merci.
Les ntic au service de la santé
M-chaîne agricole
Télémédecine
Composant de la télésanté
Appellation réservée aux actions cliniques et curatives de la médecine utilisant les systèmes de télécommunication
Mhealth
Utilisation d’appareils mobiles mettant en œuvre de nouvelles technologies afin d’améliorer les services de santé
Téléphone portable, PDA, appareils de surveillance des patients, wireless
Monitoring & Evaluation
Une brève introduction
Objectif
Pré-Positionnement
merci.
“Les NTIC ne sont pas la solution, elles sont une partie de la solution"





"The developing world is « more mobile » than the developed world”

Objectif
Inscrire l’exploitation des nouvelles technologies de l’information et de la communication au sein de la stratégie et de la culture de l’organisation
comme un axe de développement de PU-AMI
Améliorer la connaissance de la thématique et du milieu au sein de l’organisation
Une (très) brève introduction
Pré-Positionnement
Positionner PU-AMI comme un acteur intéressé et promouvoir notre coopération avec les acteurs clé dans le domaine
Mettre en œuvre des projets pilotes de santé axés sur l’utilisation de téléphonie portable
Knowledge Management [KM]
?
Pourquoi le KM chez PU-AMI?
Sécurité des données = Limiter risques financiers
Capitalisation Technique vs. Ressources Siège Limitées
- disponibilité (siège, terrain, bases, ...)
- qualification des données (mots clés, arborescence, ...)
- sécurité des données (sauvegarde, confidentialité, ...)


Quels risques, quels documents?
Audits
SVO, factures, dossiers achats, rapports
Comment Limiter les risques?
Gestion Documentaire
(Trop) peu d'experts techniques vs. complexité croissante des approches....
Les NTIC comme alternative?
Gestion Des Connaissances
Chez PU-AMI
GPS
Création d’une « Task force »
L’inclusion d’une session sur les NTIC pendant la semaine des Missions
Dispositif de veille technologique
Formation on-line « m-health : mobiles phone for public health »
Fiches Pratiques
Dossiers Techniques
Identifier d’autres ressources humaines techniques et/ou avec expérience
Spécifier son positionnement par rapport aux risques pré-identifiés
Exploitation des nouvelles technologies par plusieurs services du Siège
Ce qui existe chez PU-AMI
- Serveurs (siège, terrain), arborescence...
- Logiciel suivi des achats
- Espace collaboratifs (Groove, Dropbox, ...)
..... Mais beaucoup de papiers
Identifier et participer aux forums et aux plateformes reconnues dans la thématique
Des Solutions
GED
Cartographie des connaissances
Cloud
Logiciel de gestion de projet
Numérisation externalisée
Participation au sommet international sur M-Health du 9-11 décembre à Washington
Favoriser les échanges avec d’autres organisations en France et ailleurs, qui ont déjà une expertise acquise
Soutenir les équipes de terrain et le siège pour le design des interventions pilotes, en favorisant l’utilisation de téléphonie portable.
Plusieurs étapes sont envisagées pour assurer un soutien technique :

•Recensement des applications (notamment SMS) d’efficacité prouvée
•Formation/sensibilisation des équipes
•Elaboration de documentation support (fiche techniques sur la m-health), et mise en ligne sur le GPS.

GPS
Autres solutions
Wiki
Blogs missions
Réseaux et Bases de connaissances (ALNAP, ECB, IASC, ...)
Conztellation
Exemples d'utilisation des NTIC pour la collecte, le traitement et l'analyse de données
Assessments
Surveillance / Veille
Investigation
Suivi de projets / programmes
Evaluation
Rapid Mobile Phone-based (RAMP) surveys
"We are now producing preliminary results within 24 hours and a full draft report of a survey within 3 days. This allows us to analyse the data quicker with the end result being that we can adapt interventions quicker to the needs of the most vulnerable
Questionnaire en ligne pour épidémiologistes et professionnels de la santé
Systèmes d'Information Géographique
(SIG)
Crowdmapping
Suivi d'indicateurs, analyse de coût-efficacité, benchmarking, knowledge management...
Collecte de données et suivi de projet sur smartphone
Les NTIC, une nouvelle dimension économique pour les acteurs de l'aide et du développement
Transmission d’information instantanée qui permet de renforcer la mise en œuvre et la gestion des projets, la communication interne et externe.
La communication mobile offre notamment un moyen efficace de rapprocher les services aux populations.
ENJEUX POUR PU-AMI
Opportunité unique d’être parmi les acteurs pionniers dans le domaine, futur dans lequel nous seront tous forcés par le contexte humanitaire d’adopter et d’adapter les NTIC à nos champs d’action.
Améliorer la qualité de nos interventions, notre productivité et d'être plus réactif face aux crises et aux besoins des populations.
Capacité d'innovation

association
projet
technologies
information
activités

métiers

bénéficiaires
Améliorer la connaissance de la thématique et du milieu au sein de l’organisation
Positionner PU-AMI comme un acteur intéressé et promouvoir notre coopération avec les acteurs clé dans le domaine
Service
Mettre en œuvre des projets pilotes de santé axés sur l’utilisation de téléphonie portable
médias "traditionnels"
vs médias sociaux
Coût

Accès à une grande variété de contenus sur différents supports

Capacité de chacun d'être un acteur de la chaîne d'information
Médias sociaux et Réseaux sociaux numériques
Outils de discussion
forums, systèmes de messagerie instantanée et les systèmes de VoIP
Windows Live Messenger, Skype, Gmail

Outils de publication
plateformes de blog, plateformes de wikis et les portails de journalisme citoyen
Wikipédia, Twitter

RSN de contact
Généraliste :
possibilité d'entretenir des contacts avec d’autres utilisateurs afin de partager des expériences et de garder contact dans le temps.
Facebook, Google+
Professionnel :
possibilité de se créer un réseau de contact professionnel et d’entretenir une e-réputation sur le web susceptible d’être consulté par de futurs recruteurs ou partenaires.
Linkedin, Viadeo

RSN de contenu
possibilité de partager et de consulter des contenus vidéos
(YouTube)
, musiques
(Deezer)
, photos
(Flickr, Instagram)
, et autre avec d’autres utilisateurs.
Quelques chiffres...
Usages et possibilités des RSN
Infographies des réseaux sociaux dans le monde et en France (1er trimestre 2013)
Veille
Communication
Marketing
Recrutement
Collecte
F-Commerce
RSN
Formation
...
2007-2012 : le nombre d’internautes a doublé dans le monde

Selon Royal Pingdom, la population mondiale des internautes est passée de 1,15 à 2,3 milliards entre 2007 et 2012.

Le nombre d'usagers d'internet atteint désormais 38,8 % de la population mondiale. (UIT 1er trimestre 2013)

Il y a actuellement 2,3 milliards d’internautes dans le monde dont plus de la moitié (53,8%) se trouvent en Asie suivie de l’Europe (16,1%), l’Amérique latine (11,3%), l’Afrique (9,6%), le Moyen-Orient (5,2%) et l’Amérique du Nord (3,6%). (Eureka Presse)
"Internet est devenu le médium le plus utilisé quotidiennement dans le monde" (TNS Sofres)
Suivez #LSDM2013 avec @PU_AMI et réagissez sur les réseaux sociaux
#
Quelques chiffres
Caractéristiques
Classement
Panorama 2013
Usages et possibilités
e-recrutement
Veille 2.0
Communication digitale
25 millions d’inscrits sur Facebook, plus de 5 millions sur Twitter et Viadéo et 4 millions sur Linkedin en France,
"Les réseaux sociaux font désormais partie de notre vie quotidienne"
merci.
Médias
&
L’identité numérique et la marque employeur : un défi pour les associations

Les médias sociaux permettent de toucher une audience très large et de surveiller la réputation
Le recrutement via les Médias sociaux est une réalité !
Très utilisés dans le cadre des processus de recrutement, mais à un autre niveau que celui du recrutement et de la recherche d'emploi :

Les retombées du sourcing restent faibles



Rôle crucial dans la recherche d’informations
Importance de soigner sa présence en ligne pour les associations et les candidats.


Les réseaux sociaux sont complémentaires des autres outils liés au recrutement et à l’emploi et ne s'y substituent pas


Ils représentent un outil d’aide à la décision qui peut faire pencher la balance
Quelques conclusions
e-réputation & marque employeur
43% des recruteurs avouent recourir à des recherches de type nom/prénom sur les candidats qui postulent chez eux
(RegionJobs 2011)
Impact des médias sociaux sur le recrutement et la recherche d'emploi
37% des recruteurs ont déjà recruté une personne sur les réseaux sociaux, 11% ont trouvé 4 collaborateurs ou plus sur ces espaces. Moins de 4% des candidats ont trouvé un emploi grâce à leur présence. (RegionJobs 2011)
Plus de 88% des candidats interrogés indiquent se renseigner en ligne avant de postuler.

Plus de 50% a déjà abandonné l’idée de postuler suite aux informations trouvées

74% des salariés pensent qu’il est facile d’endommager la réputation d’une entreprise sur les médias sociaux. (RegionJobs 2011)
Ils peuvent permettre aux professionnels RH de contribuer à la stratégie et à la réputation de l’entreprise.
Le nombre de recruteurs faisant des recherches sur les candidats augmente fortement (68%), principalement pour recouper les CV. 27% ont recruté un candidat car ces traces étaient positives, et 25% en ont écarté car leur présence était négative. (RegionJobs 2011)
Les recruteurs ont aussi accès à davantage de renseignements sur les candidats
“Technology will serve as a means to a given end only if there are competent people and institutions committed to that end”
merci.
“Users must feel that application supports them”
merci.
Nous sommes dans l'ère des réseaux sociaux, de l'interactivité virtuelle
Plus d’un milliard de personnes dans le monde utilisent Facebook, 230 millions Twitter et 35 millions Viadeo
De plus en plus d’entreprises ont intégré cette nouvelle donne dans leur stratégie marketing et leur campagne de communication
10 raisons d'être sur les réseaux
visibilité
gratuité de leurs services
communiquer avec le monde entier
favorise la fidélisation
mieux gérer les crises
canal de vente potentiel
facilité de recherche de partenariat
pratique pour le recrutement
augmente le capital sympathie de l'association
viralité importante
RSN
Outils sociaux
+
+
Intégrer les réseaux sociaux dans notre stratégie de communication
moteurs de recherche
Alertes, notifications
flux RSS
agrégateurs
réseaux sociaux
exemples de diffusion
applications mobiles
agrégateurs
Défi pour PU-AMI
Full transcript