Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Adaptation culturelle

Maison internationale 2013-2014
by

Maison Internationale

on 25 February 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Adaptation culturelle

Adaptation culturelle
Maison internationale
atelier
Le choc culturel est un phénomène normal;

Il est causé par les nombreux changements rencontrés lors d’un séjour à l’étranger;

Il apparaît de façon graduel et disparaît de la même façon;

Sa durée est variable et l’intensité des symptômes l’est tout autant;

Face au choc culturel, il n'y a pas de bonnes ou mauvaises manières de faire, l'important est de respecter son rythme personnel (isolement, observation, implication);

Toujours avoir en tête que votre établissement d'accueil peut vous fournir les ressources nécessaires et que vous pouvez appeler la Maison internationale en tout temps en cas de besoin.
Ce qu’il faut retenir
Installez-vous le plus rapidement possible : anticipez, renseignez-vous !
Stratégies d’adaptation
Aboutissement de l’intégration culturelle
Le processus d’adaptation
À apporter dans votre valise !
Quelles sont vos motivations à participer à un programme d’échanges d’étudiants ?
Quelles sont vos attentes face au séjour ?
Que désirez-vous accomplir pendant votre échange ? Identifiez des objectifs précis (au plan scolaire, personnel, etc.);
Avez-vous des craintes par rapport à certains aspects de votre séjour ?
Quels sont, selon vous, les plus grands défis qui vous attendent ?
Identifiez 5 ressources ou qualités personnelles qui pourront favoriser votre adaptation.
S’engager dans la communauté (bénévolat)

Faire du sport

Prévoir des excursions

Améliorer vos habiletés linguistiqu
e
s (partenaire linguistique)

Partager vos sentiments avec d’autre étudiants étrangers ou avec un conseiller
Adonnez-vous à vos passe-temps favoris

Faites des sorties culturelles

Lisez davantage sur votre ville et votre pays d'accueil

S’impliquer dans une activité qu’on apprécie et qui nous aide à rencontrer de nouvelles personnes (club social ou sportif, activités organisées par l'université)

Gardez contact avec famille et amis au Québec

Développer de nouvelles amitiés
Stratégies d’adaptation
2014-2015
Pour mieux profiter
de votre expérience à l'étranger

Prêts (es) à partir ?
?
Réflexion
Tolérance à l’ambiguïté :
Je peux fonctionner même si je ne comprends pas complètement la situation.
Je comprends que ce n'est pas tout le monde qui saisit les subtilités de mon pays d'origine (Canada vs Québec vs Amérique du Nord)
Objectifs flexibles (capacité d'adaptation) :
Mes objectifs changent en fonction des circonstances ou lorsque des occasions intéressantes se présentent
Ouverture d'esprit :
Il existe différentes façons d’envisager les choses. Ne portez pas de jugement hâtifs. Ouvrez-vous aux idées différentes des vôtres, elles peuvent favoriser votre apprentissage. N'ayez pas peur de l'introspection.
À apporter dans votre valise !
Empathie :
Je me mets à la place de l’autre pour tenter de comprendre sa réalité, ses valeurs, ses normes, etc.
Attitude positive
Patience
Curiosité
Sens de l'humour
Sans doute votre meilleure arme pour désamorcer une situation tendue
Toujours prêts (es) à partir ?
A
B
La culture s'apparente en plusieurs points à un iceberg : Edward Hall, 1966
Vous avez fait le point sur vous-même, sur vos objectifs et vos craintes...
???
Des clichés viennent instantanément à l'esprit lorsque l'on pense aux différentes cultures :
Avez-vous pensez que l'image du «Canadien» pourrait elle aussi être associée à certains stéréotypes ?
Sauriez-vous identifier les 4 stéréotypes les plus fréquemment associés aux Canadiens ?
1) Les Canadiens habitent dans un igloo/cabane en bois rond.
2) Les Canadiens sont des Américains.
3) Tous les Canadiens sont gentils et sympathiques.
4) Les Canadiens en voyage ont la réputation d'être plutôt débauchés.
Qu'en est-il réellement de la notion de culture ?
«La culture se définit comme un tout complexe qui englobe les connaissances, les croyances et les mythes, les valeurs, les rituels, les lois et règles, les habitudes et les comportements qui sont acquis par l'être humain à titre de membre d'une société/d'un groupe. » (Gratton, 2009 : 31-32).
La notion de culture est donc difficilement
perceptible au premier coup d'oeil.
Les nouvelles expériences provoquent parfois un certain engouement au début.
Tout semble merveilleux !!!
Contrariété et frustrations face à la société d’accueil (bruits, conduite au klaxon, habitudes dérangeantes, lenteur générale (mañana), etc.)
La phase d’ajustement consiste à se familiariser à notre nouvel environnement, à se créer une routine, à prendre de l’assurance, à profiter des expériences qui s’offrent à nous, à apprécier les différences, à établir une véritable communication interculturelle, etc.
La lune de miel
Le choc culturel
La phase
d'ajustement
Biculturalisme
Mise en situation 1
Le schéma ci-dessous représente un commerçant qui se tient derrière son comptoir.
Imaginez que les cercles à gauche représentent des clients prêts à payer et à quitter les lieux.
De quelle façon les disposeriez-vous sur le schéma afin d'organiser le règlement de la facture ?
Mise en situation 1
Vision nord-américaine
(Europe de l'Ouest) : Paramètres d'efficacité (et d'équité)
Reste du monde :
Prépondérance des règles sociales et des interactions personnelles
. Analogie du concert sans place prédéterminées
vs
Mise en situation 2
Le temps comme ressource
précieuse et limitée
Le statut du professeur
Style de communication direct vs indirect
Les tours de parole
Particularité culturelle du quotidien : l'heure des repas
De cette façon ??
Vraiment ?
Peu importe votre façon d'agir, de penser ou de ressentir, peu importe la façon d'agir de penser ou de ressentir des gens que vous rencontrerez,
vous partagerez toujours un aspect en commun :
En bout de ligne...
Votre culture
La culture de l'autre
Votre
HUMANITÉ
?
Connu/Visible
Inconnu/invisible
Ce qui est inconnu peut être la source de nombreuses incompréhensions en communication interculturelle
Zones qui suscitent des incompréhensions en communication interculturelle
8- Visions et perceptions du monde, de l'environnement
1- Temps et espace
2- Structure du groupe familial
4- Codes d'échanges interpersonnels, codes de bienséance
5- Individualisme vs collectivisme
6- Types de demandes adressées aux professionnels (police, hôpitaux)
7- Rencontre avec des rites et des croyances religieuses
Les étapes de la communication interculturelle
L'AMOUR
SE VIT BIEN LE
LE JOUR ET LA NUIT
LES BRUINS
GAGNERONT LA
LA COUPE STANLEY
Attention aux perceptions !
Parfois, nous
ne voyons pas des
choses qui existent !
À l'inverse, nous
voyons parfois des
choses qui n'existent pas !
Envie de tout laisser tomber : rien ne fonctionne. Le choc est provoqué par des situations qui nous déstabilisent car elles sont inconnues et imprévisibles, car elles questionnent nos capacités, notre identité, la perception que nous avons de nous-même, le sens que prend notre séjour à l’étranger.
MAIS...il faut faire attention !
Notre vision
des autres et des choses
est souvent subjective
1-

Prendre conscience de ce qui cause une forte réaction émotive :
une situation de choc culturel ne signifie pas une situation ou un parti a raison et l'autre a tort. C'est la rencontre de ce qui est différent qui suscite une réaction;
2-
Préciser le cas :
Quels sont les faits ? Qui a fait quoi ? Combien de fois ? À la suite de quoi ? Qui a dit quoi ? En quels termes ?
3- Comprendre ses propres cadres de références et ceux de l'autre :
dans une situation conflictuelle, comment chaque parti interprète-t-il les faits ? Quels motivations, valeurs et normes influencent la position des partis ? Y a-t-il des préjugés ou des stéréotypes en cause ?
4-
S'affirmer personnellement et culturellement :
Bien connaître ses valeurs, ses choix et ses normes pour savoir les affirmer sans les imposer. Être capable de faire connaître à l'autre parti les règles de sa culture/sous-culture;
5- Établir des ponts, trouver un compromis :
établir un mouvement de rapprochement une fois que les cadres de références culturelles de chacun des partis sont connus, trouver des solutions.
Outils à apporter dans votre valise !
Motivation
Les habiletés de la
communication
interculturelle
Apprendre à se connaître soi-même
Éviter les stéréotypes
Éviter les jugements rapides
Découvrir les cadres de références des autres
Apprendre la négociation
Développer des habiletés de communicateur
Prendre le temps de communiquer
Être flexible
pour vous aider à vaincre le
choc culturel
et à favoriser la communication interculturelle
Trucs et astuces
Acceptez que certains jours seront plus difficiles que d’autres. Essayez de garder une attitude positive malgré les événements qui vous affectent;
Explorez votre nouvel environnement pour qu'il devienne vite familier;
Journal de voyage : consignez-y vos observations et réflexions;
Participez aux activités organisées par votre établissement d’accueil.
Soyez proactifs et impliquez-vous !
À noter : vivre un choc culturel n'est pas que négatif. Au contraire, il force à l'introspection, questionne nos valeurs pour mieux les définir, oblige à la souplesse et au compromis, nous enrichit par rapport à ceux qui évoluent en monoculture.
Université de Montréal
Comment vous préparer ?
À la lumière de cette définition
Et comme le dit si bien un proverbe chinois : «La grenouille qui est dans un puits ne voit qu’une partie du ciel ».
La prisonnière,
Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à découvrir de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux.
Et encore...
Les Canadiens accordent beaucoup d'importance à l'argent et ils sont matérialistes.
Les Canadiens vivent pour travailler et ne travaillent pas pour vivre.
Les Canadiens sont individualistes et sûrs d'eux-mêmes.
Les Canadiens sont amicaux car ils veulent être aimés.
Voici d'autres conceptions du «Canadien» d'un point de vue étranger :
Même si ces conceptions ne correspondent pas à vos valeurs et à votre personnalité, il est possible qu'elles vous soient accolées avant même que vous ne vous soyez présenté ! Soyez indulgent !
À retenir :
Marcel Proust
La culture est généralement cachée
et échappe au contrôle volontaire,
formant ainsi la trame et la chaîne
de l’existence humaine.
Edward Hall (1966)
Références bibliographiques
Citation de Marcel Proust : Propos recueillis par Serge Sanchez concernant le dernier roman de Jean-Claude Guillebaud, La Traversée du monde — Guillebaud cite ici un passage de La Prisonnière de Marcel Proust paru à titre posthume en 1925.
GRATTON, Danielle (2009), L’interculturel pour tous. Une initiation à la communication pour le troisième millénaire, Anjou, Éditions Saint-Martin, 272 p.
HALL, Edward (1984), Le langage silencieux, Paris, Éditions du Seuil, 237 p.
C. Barette, Gaudet, Lemay. Guide de la communication interculturelle.
BARRETTE, C., É. GAUDET et D. LEMAY, Guide de communication interculturelle, Éditions du Renouveau Pédagogique, 1996
C. Barette, Gaudet, Lemay. Guide de la communication interculturelle.
GAUDET, Édithe, « La pédagogie interculturelle », plan de cours en formation interculturelle au collégial, Les habiletés à la communication interculturelle, Montréal, CPEC/Performa, 1993.
CAMILLERI, Carmel et Margalit COHEN-EMERIQUE (dir.) (1989), Choc de cultures : concepts et enjeux pratiques de l’interculturel, Paris, L’Harmattan, 398 p.
selon Margalit Cohen-Émerique
Face à de nouvelles
Rencontres
Émotions
Cultures
Difficultés
Limites
Savoir qui vous êtes et d'où vous partez.
Premier objectif
L'intégration à votre nouveau milieu passe par :
Connaissance de soi;
Connaissance de votre milieu d'origine;
Identification de vos attentes, de vos craintes.
Maintenant, comment aller à la rencontre d'autres cultures ?
C'est un bon départ !
3- La langue et le non-verbal
Full transcript