Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Exposé sur le pétrole, SVT, Amine Soufi

No description
by

Amine SOUFI

on 24 April 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Exposé sur le pétrole, SVT, Amine Soufi

Sa formation L'extraction La prospection Utilisation Exploitation Avant d'être utiliser le pétrole brut doit être raffiner: Le pétrole peut être utiliser dans des domaines très variés: Le Pétrole Etape 1 : le dépot de matière organique Etape 2 : la transformation en hydrocarbures Etape 3 : le piège à pétrole - Accumulation de sédiments dans les bassins sédimentaires (fond des océans) - Au fil des millions d'années, couches supplémentaires de sédiments (certaines zones: plus de 8000 mètres d'épaisseur) - Forte pression (à cause des couches de sédiments) et température (venant du sous sol) - Proportion en matiere organique étant assez forte, il y a apparition d'une roche mère Au fil de l'accumulation des sédiments, la roche mère s'enfonce de plus en plus profondement La température (3°C/100m) et la pression ainsi augmente - À 3000m, les grosses molécules "cassent" sous l'effet de la température: on obtient des hydrocarbures lourds (14 atomes de carbone). Plus profondément on obtient du gaz (1 à 5 atomes de carbone) - Roche mère génère du pétrole entre 2500 et 3800 m - Les fluides (pétroles et gazs), assez légers, auront tendance à être expulser de la roche mère: ils remontent vers la surface - Ils arrivent à la surface et se dispersent (pour les gazs) et oxydent (pétrole liquide: donne du bitume) - Inutilisable - Ils sont piégés dans un "réservoir": des roches poreuses entourés d'une roche imperméable (argile, gypse...) formant un réservoir hermétique stoppant la montée des fluides - Les roches poreuses vont absorber le pétrole liquide (comme des éponges) Propection géophysique "onshore" Prospection géophysique "ofshore" Pour identifier les régions potentiellemet pétrolifères, les géologues se demandent:

- Quelle est la nature des roches ?
- Ont-elles été soumises à des conditions favorables à la création d’hydrocarbures ?
- Ces hydrocarbures ont-ils pu migrer et être piégés par des couches imperméables ? - Les caractéristiques géologiques des gisements pétroliers dépendent de leur âge, profondeur et thermique Les géologues étudient ainsi les sous-sols grâce aux indices en surface et identifient des "prospects":
c'est au tour des géophysiciens d'étudier le sous-sol - Sur la terre ferme - Émission de vibrations sur le sol-> détection des échos réfléchis par les couches géologiques - On obtient une "échographie" en 2D du sous-sol - En pleine mer - Émission d'une onde sismique par air comprimé à haute pression-> recueille les échos par des recepteurs flottant à la surface de l'eau - Même type d'image que en "onshore": 2D - L'imagerie 3D est beaucoup plus précise: permet de visualiser les volumes des gisements
- Mais elle est beaucoup plus onéreuse et nécessite beaucoup plus de récepteurs et d'autres équipements Le forage d'exploration le forage est la seule méthode pour confirmer la présence d’hydrocarbures et pour définir :

- la qualité de l’effluent du puits
- la perméabilité du réservoir
- la production potentielle et la quantité d’huile Une fois les hydrocarbures détectés: Dans un forage classique: Ce processus s'applique aussi bien au gisement "offshore" que "Onshore" Une fois le gisement atteint: - Forer: percer l'écorce terrestre jusque (en moyenne) 3 Km-> atteindre les zones pétrolifères Forage "onshore" - Gisement conventionnel: forage vertical

- Parfois horizontalement si le gisement est d'épaisseur faible mais très étendue Forage "offshore" - Tous les forages sont faits à partir d'une seule plateforme (raison économique) - Tête de forage est un "trépan" doté de dent en acier très dur et parfois diamantée

- Trou de forage fait entre 2 et 6 Km - On remplace le trépan utilisé par un autre capable de récupérer des "carottes" du sous-sol
- Ces carottes sont très importantes car elles permettent d'avoir des informations précises sur le gisement - On arrête le forage
- On envoie des explosifs pour percer le tubage
- Soit on laisse le pétrole remonter à la surface soit on le pompe (si il n'y a pas assez de pression) En cas de succés (hydrocarbures exploitables): - Encore d'autre forages sont réalisés Onshore Offshore - Une fois les divers forages réalisés le pétrole peut: . Remonter naturellement du gisement (grâce à la pression) . Ne pas remonter auquel cas on injecte des fluides (gaz, eau) dans le gisement Une fois que seront extrait 20 à 30 % du pétrole, il faudra en assister l'extraction De nouvelles méthodes d'extraction (thermique, par exemple) on vu le jour mais elles sont gourmandes en énergie - Même processus que les gisments en Offshore. - Certains cas sont typiques des réserves onshore tels que les sables bitumineux: très présent au Canada, la consommation d'énergie et la pollution émise nécessaire à en tirer le pétrole est énorme Au Canada: - L'extraction du pétrole des sables bitumineux est l'une des moins rentable: Consommation d'un baril pour en extraire deux (sans conter les pollutions qui ont causés des centaines voir des milliers de cancers dans la région ouest du pays) - Le raffinage repose sur le principe de la distillation - Le pétrole brut est chauffé à 370°C, où il se vaporise partiellement, dans une tour de distillation - Grâce à la méthode de condensation, on récupère les différents produits (hydrocarbures) selon leur hauteur dans la tour (et donc leur densité): les plus lourds (bitume) en bas, les plus légers en haut - 40% de la production dans le secteur du transport
(Des avion au bateaux, en passant par les voitures) - Dans la médecine, avec la production de médiacaments (aspirine, ect...) - Dans les produits du quotidien (plastique, cosmétique...) - La production d'électricité (les centrales thermiques au fioul produisent 8% de l'électricité mondiale) - Les travaux publiques (Bitume, pour les routes) - Dans les secteurs de l'agriculture (pour fabriquer des engrais et faire tourner les machines tels que les tracteurs, moissoneuse-batteuses, ect...) et de la pêche (pour les bateaux) FIN Animation récapitulative http://www.cea.fr/jeunes/mediatheque/animations-flash/les-energies/l-extraction-du-petrole-et-du-gaz Voici une image illustrant "l'omniprésence" du pétrole dans notre vie quotidienne
Full transcript