Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La gestion des ressources en eau en Tunisie

No description
by

Amira Beltaief

on 14 December 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La gestion des ressources en eau en Tunisie

La gestion des ressources en eau en Tunisie
Les ressources d'eau en Tunisie
En raison de sa position géographique, la Tunisie est soumise à l'influence de deux climats, l'un mediterraneen au nord et l'autre saharien au sud.
Les menaces des ressources d'eau
Des solutions ?
La Tunisie est équipée de 29 barrages classiques, 221 autres barrages et 741 lacs de montagne, de 5 200 forages profonds et 130 000 forages de surface en 2004.
Conclusion
La Tunisie fait pas moins d'efforts pour la gestion de ses ressources d'eau et les projets se succèdent l'un après l'autre mais:

Quelles sont les barrières que vous voyez à la gestion améliorée des ressources en eau ?

Dossier organisé par :
Amira Beltaief
et
Rim Dhaffar

AINSI LA PLUVIOMETRIE MOYENNE ANNUELLE VARIE
Les ressources en eau de surface sont très
variables dans le temps et dans l’espace. La
moyenne interannuelle des apports en eau
de surface est estimée à 27 milliards de m3
par an dont 80% surface est estimée à2, 7
milliards de m3 par an dont 80% proviennent
des régions du nord du pays.
Le potentiel en Eau:
Mobilisation Exploitation
(millions m3)

Potentiel global (millions m3)
Ressources mobilisables (millions m3)
4825
Eaux de surface:

2700
Eaux souterraines:

2125

Eaux de surface:

2170

Eaux souterraines:

2125
3680
D'ou:
Le Taux de mobilisation

86%
La Tunisie se place dans la catégorie des pays
les moins dotés en ressources
en eau dans le bassin méditerranéen. En effet pour une population de dix
millions d’habitants, la dotation moyenne par habitant et par an est estimée
à 450m3. Ce chiffre est appelé à diminuer progressivement pour atteindre
350 m3 par habitant en l’an 2030 pour une population de 12 millions
d’habitants.

Menaces principales
La surexploitation des ressources en eau souterraines
La pollution des ressources d’eau (cours d’eau, nappes...) par rejets solides ou liquides dans le milieu, les cours d’eau et les nappes d’eau souterraines vulnérables.
L’envasement des retenues des barrages, des lacs collinaires De même que l’engravement des cours d’eau naturels suite à la multiplication des ouvrages de rétention en amont des bassins versants.
La fréquence d’années sèches successives qui entravent le renouvellement annuel des ressources en eau.
Le gaspillage d’eau et les pertes
L’impact des changements climatiques
Des risques liés à l'eau
Les inondions et les crues
La sècheresse
Maladies Hydriques
Secteur
1996
2010
Agriculture
Eau potable
Industrie
Tourisme
total
2115 84%
290 11%
104 4%
19 1%
2528
2141 80%
361 14%
136 5%
31 1%
2689
Mais devant les besoins croissants et l'utilisation de l'eau dans divers domaines, La tunisie a fait des projets pour une gestion rationnelle des ressources d'eau.
Cette gestion des ressources , se veut intégrée, optimale, participative et durable.

Sa mise en œuvre s’appuie sur :

Compléter la réalisation des ouvrages de mobilisation des ressources en eau pour atteindre un taux de mobilisation de 95 %.
En fait, C'est l'ajout de barrages, lacs collinaires et des forages d'exploitations profonds pour une meilleure mobolisation soit 4,06 milliards de m3 d’eau
Comme Projet d'amélioration de la qualité des eaux distribuées au Sud Tunisien, il est prévu de réaliser la première station de dessalement de l'eau de mer à Djerba (50 mille m³/jour), une deuxième à la région Zarat à Gabès (50 mille m³/jour) et la troisième à Sfax (150 mille m³/jour).
Développer les ressources non conventionnelles en continuant l’utilisation des eaux usées traitées dans l’agriculture et le recours au dessalement pour l’eau potable.
la tarification de l’eau qui a permis de réduire un les gaspillages et de financer le traitement des eaux usées qui couvrent 25% des besoins environ ; le prix de l'eau destinée à l’agriculture a doublé entre 1989 et 1996, et les taxes pesant sur l’eau touristique sont souvent doubles (voire 4 fois plus élevées) que celles pesant sur les paysans.
La protection des ressources en
eau contre la pollution et contre la
surexploitation des nappes.

L’économie de l’eau et la maîtrise
de la demande dans tous les
secteurs :
La SONEDE, en tant qu'opérateur dans le domaine de la production et la distribution de l'eau potable sur l'ensemble du territoire Tunisien, assure la réalisation d'un programme d'économie d'eau potable qui repose sur :
l'amélioration des performances techniques de ses réseaux et installations
les opérations d'audit des systèmes internes d'eau des gros consommateurs
la réalisation des actions de sensibilisation pour l'ensemble des usagers
l’aménagement de terrasses de cultures afin de limiter les écoulements
Les aquifères au nombre de 470 couvrent les 2/3 du sous-sol du pays soit 104 000 km2.
Les nappes du Sud représentent à elles seules 2100 milliards de m3 ce qui est très elevé!
Full transcript