Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Compacteuse des déchets de cartons

PFE
by

ATEFF ALOUI

on 8 May 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Compacteuse des déchets de cartons

Conclusion
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE DE GABES
Encadré par :
Elaboré par :
INSTITUT SUPERIEUR DES SCIENCES APPLIQUEES ET DE TECHNOLOGIE DE GABES
Mini Projet de Conception et de fabrication mécanique

Année Universitaire 2014 - 2015

ISSAT Gb
Recherche bibliographique
Analyse fonctionnelle des besoins
Étude théorique et Conception du compacteuse
Conclusion

PLAN
Recherche bibliographique
Analyse fonctionnelle des besoins
Étude théorique et Conception du compacteuse
Programmation sur RSLogix 500
Compacteuse de déchets de cartons
ALOUI Atef
ALJED Abdennasser
BA Amadou

LACHHEL Belhassen
Bête à corne
Pour plus de précision et de compréhension, dans cette partie, nous répondons à trois principales questions, qui sont :
Étude de faisabilité
Identification des fonctions du système
Configuration
matérielle
Configuration du driver de communication
Configuration de l'automate
La communication avec l’automate est assurée par le logiciel RSlinx inclus dans RSLogix500. Par manque de matériels, nous étions condamnés de remplacer l’automate par un logiciel de simulation RSLogix Emulate qui assure la même fonction que l’automate. Pour les communications avec RSLogix500 et RSLogix Emulate on utilise les pilotes de RSLinx.
Choix du rack (nombre des emplacements)
Type du processeur
Modules de
entrées
Modules de
sorties
Programmation Ladder
Les travaux de programmation de l'automate Allen Bradley ont été réalisés sur le logiciel RSLogix 500, en faisant une transposition des cycles de fonctionnement du processus en langage Ladder.
Après la création d'un nouveau projet dans RSView32, il est indispensable de passer par les étapes suivantes:
Configuration du canal
La déclaration du type du réseau;
La déclaration du pilote de communication.
Configuration de station
Le choix de source de données;
l'identification du programme;
La déclaration du numéro de station.
Création d'une base de données des points
Diagramme FAST
Le diagramme FAST nous permet de présenter toutes les solutions possibles pour notre système
A qui le produit rend-il service ? Le produit rend service à l’utilisateur.
Sur quoi agit le produit ? Le produit agit sur les cartons en déchets.
Dans quel but ? Compacter les déchets en carton et reduire le volume.

Diagramme pieuvre
Avec le diagramme pieuvre, nous allons identifier la fonction principale de notre système ainsi que les fonctions secondaire.
Comparaison et pondération sur les fonctions de service
L’outil suivant est appelé « Tri-croisé » qui va permettre de mettre une comparaison entre les fonctions de service tout en attribuant à chacune d’elle une note de supériorité allant de 0 à 3.
Établissement de l’histogramme des fonctions
Grâce au tri-croisé, nous pouvons maintenant construire l’histogramme
FP1 : Permettre à l’utilisateur de diminuer le volume des déchets à cartons.
FC1 : Etre adaptable à l’énergie électrique.
FC2 : Ne pas représenté de danger pour l’utilisateur.
FC3 : Cout moyen.
FC4 : Teste au près des clients.
FC5 : Etre facile d’accès.
FC6 : Etre capable de diminuer le volume des déchets à cartons.
Description globale des logiciels et élaboration des vues
Supervision sur RSView32
Étude théorique
Conception du Compacteuse
Au cours de ce travail nous avons réalisé une recherche bibliographique de notre processus intitulé compacteuse de déchets de cartons, ensuite nous avons élaboré l’analyse fonctionnelle du système, ainsi qu'une programmation et une supervision du système étudié et finalement l’étude théorique et la conception à base de Solidworks.
L'étude détaillée du compacteuse nous a permis de toucher à plusieurs disciplines concernant la programmation à base de l’automate ALLEN BRADLEY, la supervision et la conception .
Enfin, c’est ainsi que nous avons voulu apporter notre aide en construisant une compacteuse de carton semi-automatique simple, facilement maniable et moins chère, qui permettra à tous les entreprises de s’en procurer et de lutter ainsi contre leurs problèmes d’encombrement des déchets.
Classification des déchets
Les déchets sont classés, selon les dangers qu’ils présentent, en 3 catégories :
Les Déchets Inertes
Il s’agit essentiellement des déchets minéraux, ne se décomposent pas, ne brûlent pas et ne produisent aucune autre réaction physique ou chimique, ne sont pas biodégradables et ne détériorent pas d’autres matières avec lesquelles ils rentrent en contact
Exemples : béton, tuiles, céramiques, briques, etc.
Les Déchets Non Dangereux (DND)
Ils comprennent les déchets de toute nature dès lors qu’ils ne sont ni inertes, ni dangereux. Lorsqu’ils proviennent des entreprises, ils sont appelés Déchets Industriels Banals (DIB).
Exemples : métaux, papiers, cartons, plastiques, bois, etc.
Un DND souillé par un produit dangereux devient un Déchet Dangereux, et doit donc suivre une filière d’élimination adaptée.
Les Déchets Dangereux (DD)
Ils contiennent des substances dangereuses pour l’homme et pour l’environnement. Leur élimination nécessite des traitements particuliers dans des centres spécialisés.
Exemples : huiles, absorbants souillés, solvants, etc.
Objectifs et domaine d’application
Permettent le compactage en réduisant le volume de produit tels que cartons, rognures d'imprimerie, bouteille plastique , déchets industriel ... Il sont généralement associés à des caissons, des bennes, ou combinés à des éléments qui réalisent des balles et leur ligature à l'aide de lien tels que ficelles, fils de fer, feuillards, il s'agit alors de presses à balles.
Le marché de recyclage est une pleine expansion, les compacteurs sont des plus en plus utilisés, notamment par les grande surface de ventes.
Les différentes formes de compactage
La mise en balles
Une presse haute densité permet de compacter les déchets urbains avant leur mise en décharge sous formes de balles.Les balles obtenues, de forme parallélépipédiques, peuvent facilement être empilées, stockées et transportées.
 Le compacteur désaccouplable (poste-fixe)
Il se fixe sur de grands conteneurs. Les déchets compactés s'entassent dans le conteneur. Quand celui-ci est plein, il est désaccouplé et chargé sur un camion pour la mise en décharge.
 Le compacteur monobloc
Le conteneur et le compacteur ne font qu'un. Le volume du conteneur est donc plus réduit. Lorsque le conteneur est plein, le compacteur monobloc est transporté par camion vers la décharge.
 Le compacteur de décharges
Le principe est le même que les précédents, mais la capacité est plus importante. Les constructeurs de ce type d'équipement sont généralement des fabricants de matériel de terrassement.
Le compactage ("ordinaire") :
Les principales parties d’une compacteuse :
Trémie ou ouverture du chargement.
Plateau mobile de compactage.
Un centrale hydraulique ou source d’aire comprimé.
Un piston hydraulique de compactage.
Une armoire électrique.

Types de compacteurs :
Compacteuse horizontale
Compacteuse verticale
Nous allons justifier nos choix
Choix de pièce :
Afin de concevoir un système résistant aux forces de pression de la tige et à la résistance des cartons, nous avons choisi nos matériaux grâce à des tableaux et des annexes suivant les données initiales
Plateau de compactage
Vérin et problème de flambement
Choix du vérin :
Puissance du moteur électrique
Maintenant nous pouvons déterminer la puissance grâce aux données précédente
choix de pièce
Dans notre cas nous avons utilisé l’acier standard
Nous remarquons que cette contrainte est négligeable par rapport à la limite d’élasticité d’acier qui est de l’ordre de 235 MPa.
On doit compacter les déchets avec une force de 100 KN et un temps 20s. En se basant sur un catalogue normalisé, nous choisissons un vérin.
Le problème de flambage :
Grace aux données initiales, nous pouvons déterminer la longueur libre de flambage par la relation entre L, C et K qui se défini par la relation suivante :
C = 600 mm ; K = 2

Diamètre de la tige
: d = 70 mm

Diamètre du piston
: D = 120 mm

Course du vérin
: C = 1000 mm

Longueur libre de flambage
: Lf = 1200 mm

Surface de poussé
: S1 = 11309.73 mm2

Surface de traction
: S2 = 7461.28 mm2

Vitesse de sortie de la tige
: V1 = C/t ; V1 = 0.05 m/s.

Débit de sortie de la tige
: Q = 6*S1*V1 ; Q = 33.93 l/min

Vitesse de rentrée de la tige
: V2 = Q/ (6*S2) ; V2 = 0.001 m/s

Pression
: Pp =P = F/S1 ; P = 88.42 bar, car les pertes sont négligeables.

Force de poussée
: F1 = P*S1 ; F1 = 100 daN

Force de traction
: F2 = P*S2 ; F2 = 66 daN

Mise en plan des pièces
Support
Porte 1
Porte
Plaque
Cage
Support verin
Vue éclaté
Vue des Perspectives
Dessin d’ensemble
Full transcript