Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Chapitre 2: l'argumentation

No description
by

Fred Plamondon

on 17 September 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Chapitre 2: l'argumentation

Chapitre 2: l'argumentation
À quoi ça sert?
« À nous faire une idée, à mettre à l'épreuve notre façon de voir les choses et à convaincre autrui »
On ne peut pas vérifier si une proposition morale est vraie en la comparant avec la réalité.
Pourtant, notre langage laisse croire que c'est le cas
Les croyances rationnellement justifiées
Ce qui soulève une question!
Qu'est-ce qu'une «bonne raison»?
Qu'est-ce qu'une argumentation?
Souvenez-vous de Dewey!
Toutes les croyances sont des conclusions
Ce qui suppose qu'une croyance est le résultat de quelque chose.
C'est le résultat d'une argumentation
Pas de surprise.
Une argumentation c'est une relation
Entre une conclusion et une prémisse
Une prémisse est un véhicule qui transporte une valeur particulière: une valeur de vérité.
Les prémisses constituent les raisons d'accepter une conclusion (une croyance).
Mais pourquoi chercher à faire toutes ces choses?
Nous avons besoin d'avoir des croyances rationnellement justifiées.
Nous voulons distinguer le "vrai" du "faux".
Le vrai et le faux.
Généralement, on reconnaît les vraies propositions des fausses en les soumettant à un test.
Le test de la réalité!
Or, ce test ne convient pas à toute chose...
Comme des
valeurs
...
par exemple.
C'est alors très difficile de déterminer la vérité d'une proposition.
À moins qu'on pense que les valeurs morales existent dans la réalité
Et là, tout devient très compliqué.
Exemple
« La charte des valeurs est équilibrée »
a exactement la même forme grammaticale que...
« Le lapin est blanc »
Ça donne un peu l'impression qu'on croit que nos valeurs existent comme le blanc existe, c'est-à-dire objectivement.
Certains croient que c'est le cas.

Peu importe cependant, l'important c'est qu'il est très difficile de tester la vérité des propositions qui réfèrent à quelque chose dont l'existence est controversée.
Alors on cherche à justifier autrement nos croyances: on argumente.
Une croyance rationnellement justifiée est une croyance pour laquelle nous avons de bonnes raisons d'y croire.
Une raison est bonne lorsqu'elle survit à un examen critique.
Pour critiquer, il faut suivre le conseil de Paul Valéry et poser des questions.
Croyance X
Est-ce que j'ai des raisons (des prémisses) d'y croire?
L'appel à l'autorité
Une croyance qui s'appuie sur un appel à l'autorité ne peut être valable si cet autorité n'est pas valable.
OUI
Alors X est rationnellement justifiée
NON
Alors est-ce que je connais des sources crédibles qui pourraient me donner ces raisons?
OUI?
Alors il s'agit d'un appel à l'autorité
Exercices, p. 33.
Full transcript