Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

la photogrammétrie par satéllite

No description
by

Khalid ouahmane

on 6 February 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of la photogrammétrie par satéllite

la photogrammétrie par satéllite
Accès aux images et fournisseurs d'images
Toutes les images satellites prises par la NASA sont éditées par la NASA Earth Observatory et sont proposées gratuitement au public.
De nombreux autres pays ont des programmes d'imagerie satellite. Une collaboration internationale européenne, par le biais de l'Agence spatiale européenne (ESA), a permis de lancer les missions ERS 1 en 1992 puis ERS 2 en 1995, suivies par la mission ENVISAT en 2002. ENVISAT, mis en orbite le 1er mars 2002 par Ariane 5 est un programme de 2,3 milliards d'euros pour le plus gros satellite scientifique d'observation de la Terre jamais conçu.
Il existe également des compagnies privées qui produisent et commercialisent des imageries satellites.
Utilisations
De très nombreux usages (scientifiques, civils et militaires) sont faits de ces images. Les satellites ont eu une contribution unique et importante, dans certains domaines dont :
météorologie,
évaluation et la surveillance de l'environnement (déforestation, pollutions, pollution lumineuse, urbanisation et périurbanisation, fragmentation écologique, pollution lumineuse, érosion, etc.), Par exemple des analyses3 d'images Landsat faites par la NASA 4, l'université de Californie et le Conservation Research Center du Smithsonian Institution ont clairement montré en 2004 que malgré un triple statut d'Aire protégée (statut de réserve ethnique, de Réserve de la biosphère de l'UNESCO et de Parc national, la région de Yasuni, l'une des plus riche au monde en biodiversité, continue a être déforestée3 et morcelée; Le taux annuel moyen de déforestation était de 0,11 % au début des années 2000, mais avec une tendance à la hausse qui si elle devait se poursuivre conduirait à ce que avant 2063, 50 % de la forêt située à environ 2 km d'une route d'accès au pétrole soient perdus et offerts à une colonisation sans entrave et à une conversion anthropique en de culture ou d'habitation)3.
aménagement du territoire, cartographie (SIG notamment)
Suivi de l'usage des sols,
lutte contre les incendies,zone
télécommunications, via l'Internet notamment
Agriculture
Sylviculture
sécurité maritime (balises Argos, GPS, etc), alertes Tsunami et suites
Gestion de certains risques
Gestion de l'énergie (solaire, éolien en particulier)
Gestion des ressources naturelles,
évaluation des puits de carbone
Ils ont notamment permis de mieux identifier et faire reconnaître les changements climatiques et écologiques globaux.
Imagerie satellite

L'imagerie satellite (ou satellitaire - l'usage de l'adjectif satellital est impropre1) désigne la prise d'images de la Terre ou d'autres planètes à partir de satellites artificiels. Compte tenu des méthodes utilisées (télédétection), il s'agit bien d'imagerie et non de photographie, en dépit de l'illusion créée par le rendu en fausses couleurs parfois employé.


Histoire
Les premières photographies satellites de la Terre ont été réalisées le 14 août 1959 par le satellite américain Explorer 62.
Les premières photographies satellites de la Lune auraient été faites le 6 octobre 1959 par le satellite soviétique Luna 3, lors d'une mission destinée à photographier sa face cachée.
La photographie La Bille bleue (Blue Marble) a été prise de l'espace en 1972. Elle est rapidement devenue très populaire auprès des médias et du grand public.
En 1972 les États-Unis lancent le programme Landsat, un des plus anciens programmes d'observation de la surface terrestre des États-Unis. Un de ses premiers objectifs était l'évaluation des volumes de récolte céréalières en URSS et aux États-Unis afin d'anticiper l'évolution des cours. Sept satellites Landsat ont été lancés depuis le 23 juillet 1972, le dernier, Landsat 7, a été lancé le 15 avril 1999.
En 1977, la première image satellite en temps réel est prise par le satellite américain KH-11.
Introduction
Principe

La photogrammétrie cherche à faire des mesures 3D à partir d’images qui à première vue sont planes ! Pour résoudre cette difficulté, il faut recourir à une propriété de la vision humaine simple mais particulièrement utile : grâce à nos deux yeux, nous avons accès aux 3 dimensions de l’espace. La stéréoscopie consiste à retrouver cette sensation de relief à partir de deux photographies, prises de deux points de vue différents, en reproduisant les conditions de la vision humaine.
En pratique, lors de la réalisation d’une prise de vue pour la photogrammétrie, il faut respecter certaines contraintes (écart entre les images formant un couple stéréoscopique, axes de prises de vue à peu près parallèles…) afin de faciliter la vision en relief.



Différentes plateformes d’acquisition :
Depuis un avion
Depuis un satellite
Depuis le terrain
depuis des satellites
pour les applications cartographiques classiques. Pour avoir des images de points de vue différents et ainsi faire de la photogrammétrie, le satellite doit être « agile », c’est-à-dire pouvoir prendre des images dans différentes directions ou, le cas échéant, il faut attendre que le satellite revienne sur une trajectoire proche.


La photogrammétrie est une technique qui permet de faire des mesures à partir
de photos aériennes ou - selon les méthodes les plus récentes telles que le radar
et le 'laser profiling' - à partir de données enregistrées automatiquement et
pouvant être transformées en images. La photographie et le traitement d'images
exigent des techniques spéciales, ainsi que des appareils et logiciels adaptés.
Full transcript