Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

*MC GILL:

No description
by

Ou Mayma

on 16 December 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of *MC GILL:

plan de la présentation:
2:Paradigme
3:Ecole de pensée
4:Théorie
4.1:Biographie de l’auteur(e)

*MC GILL:
*MOYRA ALLEN

*biographie:
* madame Allen reçoit d’abord sa formation d’infirmière à l’École des sciences infirmières de l’Hôpital général de Montréal.

*1973: directrice de recherche (MC GILL university)

*le paradigme:
*Ecole de pensée:
*c'est l'école de l'apprentissage de la santé est centrée sur l'adoption de comportements menant à l'amélioration de la santé de la personne , de la famille ou de la communauté .

les théoriciennes de cette école répondent de nouveau à la question :
<< Que font les infermières ?? >>.
*la collaboration entre la personne/ la famille et l'infermière est central à l'apprentissage de la santé
Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de la Santé de Sousse
OUMAYMA MBARKI
AMENI MBAREK
IMEN MEMNI
NOUHA BOUGUERRA
GHADA SAIDI
5: conclusion
4.5:Comment les résultats de ces recherches ont permis d’orienter soit la pratique, soit la gestion, soit la formation
4.4:Les propositions qui relient ces concepts
4.3:Définition des concepts centraux de la théorie
1:Introduction
4.2:Fondements théoriques
*Née à Toronto en 1921.
*1943: diplôme infirmière baccalauréat université MC GILL maîtrise en éducation Chicago
*1954: professeur adjoint
*En 1969, Moyra Allen fonde la revue Nursing Papers, connue aujourd’hui sous le nom de Revue canadienne de recherche en sciences infirmières elle était la première revue canadienne du genre.
*1979: prix Jeanne Mance
*1984: retraite
*Madame Moyra Allen est nommée Officier de l’Ordre du Canada en 1986.
*1996: décédée
*Il s'agit d'un paradigme
d'intégration

vers la transformation
Dans le cas de ce paradigme, les infirmières se sont appliquées principalement à:
-définir les savoirs spécifiques de leur discipline, reconnaissant que la personne est un être
biopsychosocial ,culturel et spirituel
en interaction avec son
environnement.
La théorie:
*les postulas :
*la plus grande ressource d'une notion est la santé
*les individus,les familles,et la communauté aspirent à une meilleure santé
* La santé s'apprend par la découverte personnelle et une participation active


*Le nursing est la ressource de santé primaire
pour les familles et la communauté
*La santé est un phénomène familial
*Les concepts centraux du modèle:

la santé:

*Manière de vivre; processus social qui renferme des attributs *interpersonnels appris et développés avec le temps
Processus d’apprentissage social :
*le coping
*le développement
l'environnement:
*est le contexte social dans lequel se font les apprentissages relatif à la santé. Ces apprentissages ont lieux aux seins de la famille, de l’école, du travail, des loisirs etc…
*la santé et le coping continuent d'évoluer dans l'environnement
soin:
*Le but: promotion de la santé
maintien, croissance et renforcement de la santé de la famille
*Fait appel à un partenariat de
collaboration
entre la personne/famille et l’infirmier

Personne/famille:
La famille et les participants actifs d'une famille ou d'un groupe social capables d'apprendre de leurs expériences

pendant les années 1960s il y a plusieurs changements au système de services de soins de santé
*Introduction:
*augmente la demande pour le main d'oeuvre par les professionnels de la santé
Besoin de nouvel théorie!!!
fondement de la théorie
*La philosophie des soins de santé primaires et la théorie de l'apprentissage social de Bandura (1977) sont des sources explicites et implicites à la base de cette conception.
*La théorie des systèmes de Von Bertalanffy (1936)
*La philosophie de soins de santé primaire (Déclaration d’Alma Ata OMS, 1978)


Modèle de McGill :
*20 ans
*fait parti du programme d’études pour les étudiants au ‘McGill University School of Nursing’
Les retombés du modèle:
recherche:
La conception de McGill a été suggérée dans le but de générer des connaissances
pour la discipline infirmière

Évaluation des effets d'un programme psychoéducatif basé sur l'auto-efficacité auprès d'aidants familiaux de personnes âgées ayant reçu un diagnostique de démence (Kouri, 2008)

The McGill model of nursing and children with a chronic condition: who benefits, and why? (Gottlieb et Feeley, 1995)

pratique:
CUSM, CHUM, plusieurs CSSS
Implantation en cours = Abitibi-Témiscamingue (depuis 2010)

Gestion:
Trois modèles de partenariat

Formation:
Le modèle est à la base des programmes
McGill University Cégep de Rivière-du-Loup
MERCI
15/12/2014
Le coping
:
*Les efforts déployés et les moyens utilisés pour faire face à des situations nouvelles ou pour résoudre un problème
*Une habilité qui s’acquiert durant la vie dans un contexte familial et environnemental

Le développement:
La somme des habiletés acquises dans la vie
Il implique la prise de conscience des acquis antérieurs et leur application à une situation future.

D'autre écrit en science infirmiéres ont mis l'accent sur l'apprentissage de la santé et sur la promotion de la santé :
*Clark (1986,1996) présente un modèle de bien être (wellness )
*Pener Murdaugh et Parsons (2006) présente les comportements promouvant la santé comme étant motivés par le bien être et l'actualisation du potentiel humain de santé.
la collaboration:
*suppose le partage de valeurs et d'action orientés vers un même but
*action collective due au partage d'information et à la prise des décisions à une situation particuliére de sions
* partage d'un objectif commun à une vision explicite la contribution et l'accepte.

Ces quatre concepts ont servi de guide à l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) pour préciser les assises de l'exercice de la profession d'infirmière basées sur l'ensemble des croyances et des valeurs liées à une façon de voir la personne, la santé, l'environnement et le soin
*JACINTHA PEPIN
*SUZANNE KEROUAC
*FRANCINE DUCHARME
la pensée infirmiére
* https://prezi.com/zlknueawaokn/edit/#4
https://prezi.com/6qfidv9rcwpv/copy-of-moyra-allen-le-modele-mcgill/











Quelles sont les forces et les barrières à l’utilisation du modèle de McGill par les infirmiers et infirmières tunisiens que vous pouvez identifier dans le contexte tunisiens ?
 

Le modèle McGill dans le context eTunisien :


- Les barrières :

*vision médicalisée du soin (une fois sur terrain ,on calque le modèle médicale

*Le malade est habitué à être’’ pris en charge ‘’ et non à être un partenaire (prise de décision , soin

*Les professionnels n’ont pas dans leur culture un sens de partenariat
La famille est pratiquement absente dans les soins

- Les forces :

Les comités du reforme des programmes des sciences infirmières qui s’installent progressivement dans les ISSI qui nécessitent soutien et orientation

Culturellement la place de la famille est très importante

Les collaborations et les partenariat avec les institutions canadiennes de formation en sciences infirmières





L'apprentissage un "concept-pont:

Le modèle McGill considère l'apprentissage comme un "concept-pont" car il est lié à chacun des concepts principaux. En effet, on a vu que la santé fait appel à unprocessus d'apprentissage, que l'environnement de définit comme un contexte d'apprentissage, que la personne/famille possède des capacité d'apprentissage et enfin que les soins infirmiers impliquent une relation de collaboration donnant lieux à des apprentissages de part et d'autre. Paquette
conclusion :
en somme; Allen et l'équipe de MCGILL ont proposé une vision initiatrice de dialogue, de collaborations , de relations mettant en valeur la confiance, la responsabilité et la visibilité.
Full transcript