Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Anish Kapoor : Cloud Gate

No description
by

Bonnet Léa

on 4 June 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Anish Kapoor : Cloud Gate

HISTOIRE DES ARTS
Anish Kapoor : Cloud Gate
Domaine : arts de l'espace
Thématique : Arts, créations, cultures Présentation de l'oeuvre : Chicago ayant longtemps été reconnue comme la boucherie porcine du monde entier, ses dirigeants ont dû revoir l’identité de la ville à la fin du XXe siècle.
Chicago qui s’est vue ériger des gratte-ciel parmi les plus marquants sur le plan historique, se devait de retrouver un certain sens de la beauté. Cela est devenu possible à la fin des années 1990 grâce à l’instauration d’une taxe spéciale finançant spécifiquement le développement urbain et permettant l’installation de plusieurs œuvres publi­ques marquantes, notamment dans des parcs centraux de la ville.
C’est pour cette raison que l’oeuvre “Cloud Gate” (“Porte des nuages”) a été construite entre 2004 et 2006, et dévoilée temporairement en été 2004. C’est une oeuvre de Anish Kapoor, un artiste britannique. Cette sculpture est située dans le Millennium Park dans le secteur communautaire du Loop, à Chicago.
L’oeuvre est faite d’acier inoxydable. On la surnomme “The Bean” (“Le Haricot”) à cause de sa forme qui s’apparente au légume. Elle est haute de 10 mètres, sa base mesure 20mx13m et sa masse est de 99.8 tonnes.
Les visiteurs peuvent marcher autour de “Cloud Gate” et accéder au dessous de l’arche haute de 3.70m, lieu qui contient une chambre concave appelée “omphalos” multipliant et déformant l’image du spectateur par réverbération.
“Le Haricot” n’est pas signé par l’artiste, qui voulait une sculpture la plus parfaite possible.
Grâce à toutes ces informations, on peut déduire que cette sculpture attire l’oeil de par sa forme et son côté divertissant pour les visiteurs. Description de l'oeuvre : Cette photo représente la sculpture “Cloud Gate”.
L’oeuvre est située sur une place spacieuse, la place communautaire AT&T.
Comme on peut le voir, cette place peut accueillir de nombreux visiteurs.
La sculpture est composée d’acier inoxydable et s’apparente à du mercure liquide, ce qui fait qu’elle n’a pas de couleur et qu’elle fait office de miroir à son environnement.
En arrière plan, des immeubles, qui viennent contrastées avec la modernité de la sculpture. Interprétation de l'oeuvre : Anish Kapoor a la réputation de travailler avec des oeuvres à de grandes échelles dans des espaces urbains. Ces dernières sont si grandes, qu’à elles seules elles font le spectacle. C’est le cas pour “Cloud Gate”.

Dès son dévoilement en 2004, l’oeuvre devient une attraction pour les visiteurs de la ville de Chicago. Ses dimensions, son effet miroir déformant ont été les causes de son succès.

L’artiste voulait que cette « porte des nuages » rappelle la beauté des nombreux gratte-ciel tout autour, mais à une échelle humaine. Ainsi, s’y reflètent le ciel et les nombreux bâtiments de la ville, déformés par les formes courbes de ce haricot géant. Voilà une belle façon de mettre en évidence la beauté de la ville et de revitaliser le Millenium Park, qui était en chantier jusqu’alors.

L’œuvre représente donc le concept pensé par Anish Kapoor, qui commente ainsi : « Ce que je voulais faire dans le Millenium Park, c’était quelque chose qui impliquerait le panorama urbain de Chicago... de manière à ce que l’on voit les nuages comme s’ils flottaient dedans et que les gratte-ciel se reflètent dans l’œuvre. Ensuite, étant donné la forme de porte, le participant, le spectateur, pourrait entrer à l’intérieur de cette chambre très profonde qui produit, en quelque sorte, les mêmes déformations que l’extérieur de la sculpture fait à la ville aux alentours. » Lien avec une autre oeuvre : Avant de créer Cloud Gate, Kapoor avait déjà créé des œuvres utilisant la déformation de l'image du spectateur et de l’environnement. Sky Mirror, en 2001, était un miroir concave de 6,1 mètres et 9,1 tonnes en acier inoxydable qui proposait déjà ce thème de la distorsion de la perception sur une grande échelle. Ce fut l'une des expériences dont Kapoor se servit lors de la conception de Cloud Gate. J’ai donc choisi d’établir un lien entre deux oeuvres du même artiste, une qui en inspira une nouvelle, sur le même thème de la déformation de l’espace environnant.
Full transcript