Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Découvrir la forêt avec les classes maternelles

Des pistes pour partir en forêt avec sa classe
by

THIERRY DEPOORTERE

on 21 October 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Découvrir la forêt avec les classes maternelles

,n Découvrir la forêt
avec sa classe de cycle 1. Aller à l'école, c'est partir
à la découverte du monde. La forêt, un milieu vivant à découvrir.
Un espace consommé comme un lieu de détente et de loisirs.
Un lieu à découvrir, connaître, comprendre, apprécier et respecter. Que disent
les programmes ? L’école maternelle stimule le désir de l’enfant d’apprendre et multiplie les occasions de diversifier ses expériences et d’enrichir sa compréhension.

Les activités proposées à l’école maternelle doivent offrir de multiples occasions d’expériences sensorielles et motrices en totale sécurité. Par la pratique d’activités physiques libres ou guidées dans des milieux variés, les enfants développent leurs capacités motrices dans des déplacements (courir, ramper, sauter, rouler, glisser, grimper,nager...), des équilibres, des manipulations (agiter, tirer, pousser). DÉCOUVRIR LE MONDE

À l’école maternelle, l’enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des repères spatiaux et temporels.

Il observe, il pose des questions et progresse dans la formulation de ses interrogations vers plus de rationalité.

Il apprend à adopter un autre point de vue que le sien propre et sa confrontation avec la pensée logique lui donne le goût du raisonnement.

Il commence à comprendre ce qui distingue le vivant du non-vivant (matière, objets). Découvrir le vivant
Les enfants observent les différentes manifestations de la vie.
Élevages et plantations constituent un moyen privilégié de découvrir le cycle que constituent la naissance, la croissance, la reproduction, le vieillissement, la mort.

Ils découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.
Ils sont sensibilisés aux problèmes de l’environnement et apprennent à respecter la vie. Échanger, s’exprimer
Les enfants apprennent à échanger, d’abord par l’intermédiaire de l’adulte, dans des situations qui les concernent directement .

Ils font part de leurs besoins, de leurs découvertes, de leurs questions .
Ils écoutent et répondent aux sollicitations. Ils nomment avec exactitude les objets qui les entourent et les actions accomplies.

Progressivement, ils participent à des échanges à l’intérieur d’un groupe, attendent leur tour de parole, respectent le thème abordé. Se repérer dans le temps
À la fin de l’école maternelle, ils comprennent l’aspect cyclique de certains phénomènes
(les saisons)

se repérer dans l'espace Quels objectifs ? Découvrir un nouveau milieu.
Rassurer.
Acquérir, développer des connaissances et compétences.
Collecter.
Vivre une expérience commune exploitable en classe. Quelle saison ? Automne, hiver et printemps. Début / fin de l'automne.
des fruits,
des feuilles,
des champignons,
des températures clémentes Hiver, milieu ouvert.
des traces,
le travail de l'homme
la verticalité de la forêt
des températures plus fraîches
froides ou négatives. Début et fin du printemps.
le réveil de la nature,
la germination, la croissance,
les fleurs et autres plantes
les chenilles,
les crapauds et grenouilles... Préparer sa sortie Déterminer
Le vécu des élèves,
Leurs connaissances sur la forêt
Leurs images et mots qui traduisent la forêt
Leurs craintes, leurs inquiétudes...
Noter les interrogations et les questions
auxquelles on essaiera de trouver des réponses
en forêt. Informer les parents
Vérifier les assurances
Préciser les horaires,
Le mode de déplacement
L'équipement (bottes, pantalon, manches longues)
( adapté aux conditions "météo" (bonnet, gant, écharpe, casquette)
Prévoir l' aide de parents
( Le maître + 1 adulte jusqu’à 16 élèves ,
1 adulte pour 8 au-delà de 16 ) Dégager les grands objectifs de la sortie
Préparer les activités prévues
Définir l'organisation
Rassembler le matériel nécessaire
(boîtes, sachets, loupes, pinces à linge, catalogue, miroir, ...)
Prévoir la pharmacie, papier toilette, change, essuie-tout
Un téléphone portable avec le n° de l'école,
Sa liste d' élèves,
Une collation .(boisson et biscuit ou fruit) Repérer le secteur la veille ou l'avant veille
État du terrain (boueux ou sec, accidenté, plat...)
Dangers éventuels (débardage, bûcheronnage, chasse, arbre penché, déraciné...)
État de la végétation ( densité, aspect...)
Richesse du milieu ( inventorier les observations et collectes possibles)
Repérer un parcours possible et évaluer sa durée

Regarder les prévisions "météo" Prévenir le forestier (ONF) Positionner sa sortie
Emmener ses élèves dans des endroits de la forêt où ils peuvent trouver des réponses ou éléments de réponses aux questions qu'ils se posent.
Valoriser les opportunités du moment. (bûcheronnage, champignons..)
S’adapter au vécu et au projet de la classe, aux conditions climatiques, au nombre
d' élèves. L'animation "nature" débute par les questions des enfants pour aller vers les notions à faire découvrir, les pistes choisies par l’enseignant de la classe en relation avec les programmes de l’éducation nationale.
Les activités amènent les enfants à se questionner, émettre des hypothèses, à trouver des réponses à leurs questions Les activités amènent les élèves à adopter un comportement de découverte, en utilisant tous leurs sens (ouïe, toucher, vue, odorat) et leur apportent des savoir-être réutilisables dans toute découverte de milieu naturel et humain
( s'arrêter, être patient, se questionner, respecter…) Les activités tendent à montrer les relations qui existent entre les différents acteurs d'un milieu (montrer que l' écureuil a besoin de la forêt et que la forêt a besoin de l' écureuil)
Les activités menées doivent permettre aux élèves de découvrir, comprendre, aimer, respecter et protéger la nature Les activités choisies privilégient les outils naturels mis à notre disposition ( ouïe, vue, odorat, toucher) pour affiner ensuite les observations en utilisant des outils spécifiques.
( paires de jumelles, loupes..) Les activités menées doivent susciter chez les élèves curiosité, admiration , joie de découvrir les secrets de la nature et envie de retourner en forêt.
Elles visent également à rassurer les plus jeunes qui baignent encore dans l' imaginaire des loups , sorcières et lutins. Être un ami de la forêt Limiter ses récoltes
Récolter que ce qui sera nécessaire en classe
Respecter le calme de la forêt
Ne laisser aucune trace de son passage Trouver l'équilibre entre
Observation et découverte libres
Observation et activités dirigées Des découvertes qui se disent
et d'autres qui se vivent. Quelques remarques Dans un groupe classe:
les aventuriers,
les sportifs
les craintifs
les rêveurs et poètes
les fatigués, assoiffés,
frigorifiés Définir des règles avant la sortie Quelles notions aborder ? Animal sauvage / animal domestique
Vivant / non vivant
L'arbre, être vivant
Les autres plantes
Se nourrir dans la forêt
Se déplacer dans la forêt
Se cacher dans la forêt
S' abriter dans la forêt
Les animaux occupent tous les espaces
Les nettoyeurs de la forêt Quelles activités ? Mimer la forme des troncs, des branches. Ecarter ses racines pour un bon maintien dans le sol. Balancer ses branches avec le vent. Rester immobile pour ressembler le plus possible à un arbre. Quel arbre choisira le pic pour se poser ? Choisir son arbre. Est-il gros, fin, jeune, vieux, grand, plus grand que moi, qu’une maison? Son tronc est-il droit, tordu, penché, rigolo ? Combien d’enfants faut-il pour en faire le tour ?
A-t-il des branches basses, son écorce est-elle lisse, rugueuse,...
Je lui dis un secret . Voir son arbre avec les doigts, la paume de la main.Je la promène dans le sens horizontal, vertical, j’embrasse l’arbre.Son écorce est-elle lisse, ridée, crevassée, douce, lignée, rugueuse…?J’apprends à reconnaître quelques arbres avec le toucher. Se promener à la cime des arbres .Se prendre pour un oiseau ou un écureuil qui saute de branche en branche.Découvrir la partie haute de la forêt, le dernier étage. Faire des empreintes d’écorces avec de la craie grasse , de la terre . Ramener des spécimens de la sortie pour se rappeler, expliquer, raconter, dessiner... Récolter des spécimens de façon raisonnée pour classer, comparer, conserver, exploiter, trier, dessiner,…Effectuer un herbier de feuilles, d’écorces, de rameaux, de fruits... Rechercher des traces laissées par les animaux sauvages. Quel animal est passé par là ? Qu’a-t-il fait ? Que nous racontent ces plumes trouvées sur le sol de la forêt ? Savoir s’arrêter pour comprendre, apprendre, découvrir, écouter un adulte, répondre aux questions, écouter ses camarades, émettre des hypothèses, ... Observer les empreintes laissées sur le sol.Quel animal est passé par ici ?Où allait-il? Dans quelle direction?
Etait-il seul ou en groupe. ?Possède-t-il des doigts, des sabots, des griffes... Toucher, sentir, écouter, observer, goûter avec précaution. Utiliser tous ses sens pour multiplier les informations. Utiliser un vocabulaire adapté à ses sensations et échanger ses impressions.
Favoriser la création artistique. (land art) Utiliser des outils spécifiques pour observer ce qui est petit, loin. Découvrir sous d’autres yeux. Affiner ses observations. Prendre des photos, , dessiner pour se souvenir, noter les mots nouveaux, mettre en évidence
l’importance de l’écrit, du livre. Prendre contact avec le milieu .
S’imprégner des réalités , des éléments.
Le froid, l’eau, l’espace, la boue, …
Vivre la forêt. Jouer sur le thème de la forêt.
Jeux de coopération , d’opposition, individuels ou collectifs. Mime, cache-cache, chasse aux bruits, jeu de l’oie, chasse au trésor, pour reconnaître, évaluer les acquis.
Apprendre à écouter, déterminer l’origine des bruits, reconnaître certains chants... Utiliser de la documentation, de l’écrit pour mettre les enfants dans des situations de lecture fonctionnelle. Rechercher des compléments d’information, classer, reconnaître... Pratiquer des activités de pleine nature.
Sauter, courir, slalomer, contourner, passer au-dessus, en dessous, passer un fossé, des obstacles, s’affranchir, se découvrir de nouvelles potentialités. Planter un arbre Construire une cabane Prendre plaisir, avoir envie de revenir.
Se détacher de ses craintes, de ses
représentations liées à l’imaginaire
pour mieux maîtriser le monde . . Éveiller et affiner sa curiosité Partir à l' aventure Prendre un autre rythme
( Disponibilité du corps et de l'esprit ) Partir en forêt pour Approcher le monde vivant Entrer en contact avec
les éléments naturels Éveiller
ses sens. Prendre conscience
que la forêt est une
communauté de vie
où plantes et animaux
vivent ensemble. Prendre plaisir à chercher et à trouver. Être acteur, agir Prendre conscience que l'homme
n'est pas toujours un ami de la nature. Créer, imaginer Dessiner sa vision de la forêt S' immerger dans le milieu Ouvrir l'école sur
le monde. Vivre la forêt une sortie
se prépare
se vit
s' exploite en classe Conclusion
Un lieu de découverte
de proximité exceptionnel
à proposer à nos classes.
Full transcript