Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Copy of OMT_DESMA_17.07.2013

Cours
by

ilse bogaert

on 19 November 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Copy of OMT_DESMA_17.07.2013

En quoi le processus de décision d’investissement dans la Haute Technologie est-il spécifique ?
Spécificité d'un processus de décision d'investissement dans la Haute Technologie
ORAL MANAGEMENT TECHNOLOGIQUE - DESMA (17.07.2013)
Marie BEAUSSART

Le formidable essor de la Haute Technologie

Mécanisme d'un processus de décision d'investissement
Caractéristiques de la Haute Technologie
Qu'est-ce qu'un investissement ?
Analyse du besoin
Etude de coûts
Calcul de rentabilité
Risques et limites du processus
Réalisation d'études de marché !
Investissement = Biens et moyens de production durables visant à augmenter les capacités de production
Création de valeur pour :

- couvrir frais engagés (limiter risques)
- générer un surplus (être rentable)
Deux types d'investissements :
MATERIELS et IMMATERIELS
(Bounie, 2010)
Coût d'investissement
=
Montant global nécessaire pour réaliser le projet
=
INVESTISSEMENT PHYSIQUE + BESOIN EN FOND DE ROULEMENT
Décomposition du coût d'investissement
Ratio financier
qui mesure le montant d’argent gagné ou perdu par rapport à la somme initialement investie
Quatre critères utilisés pour déterminer la rentabilité
Rentabilité directe et indirecte

La VAN (Valeur Actuelle Nette)
VAN = - Investissement initial – BFR +
Flux nets de trésorerie


Le Payback ou DRCI (Délai de
Récupération du Capital Investit)


Le Taux Interne de Rendement (TIR) ou
Taux de rentabilité interne (TRI)




L'Indice de Profitabilité (IP)
Risques d'erreur = Coûteux & Ruineux
-> Imprévus de la conjoncture économique

-> Problèmes liés au financement de l'investissement

Qu' est-ce que la Haute Technologie ?
AVANTAGES
LIMITES
• L'aérospatiale

• Les biotechnologies

• Les NTIC

• Les nanotechnologies

• La robotique


Techniques considérées comme les plus avancées à une époque donnée
Automatisation des processus
Augmentation de la rapidité, de l'agilité et de la flexibilité
Meilleure réponse aux demandes de l’entreprise et de ses clients
Adaptation à la conjoncture changeante et à la mondialisation
Coûts de production moins élevés que ceux des concurrents
Unicité du produit ou de la prestation de service proposée

> Priorités des agendas politiques <
Pour les Etats...
Compétitivité de leur économie = Influence et pouvoir sur la scène politique internationale
Assignation d’un budget important consacré à la recherche
Développement de technopôles
Renforcement du lien entre les universités et les entreprises
Impulsion de grands projets requérant des Hautes Technologies
Conclusion

Un coût élevé
Une forte complexité
Intangibilité
Une évolution rapide
Bibliographie
Ben Othman, K. (2010). NTIC : Comprendre les enjeux pour l’entreprise et l’individu… Accessible à
http://blog.octo.com/ntic-comprendre-les-enjeux-pour-l%E2%80%99entreprise-et-l%E2%80%99individu%E2%80%A6/
. Dernier accès 8 juil 2013.

Beylat, J.L. et Tambourin, P. (2013). L’Innovation : un enjeu majeur pour la France ; dynamiser la croissance des entreprises innovantes. Rapport des Ministères du Redressement Productif et de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Bond, S. et Cummins, J. (2000).The Stock Market and Investment in the New Economy : Some Tangible Facts and Intengible Fictions, Brookings Papers on Economic Activity, n°1, pp. 61-124.

Bounie, D. (2010). Rentabilité financière d'un projet : éléments de calcul des coûts d'investissement et de revient. Polytech'Lille, IAAL - L'usine agro-alimentaire.

Bpifrance. Qualification "entreprise innovante" pour l'accès aux Fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI) et aux marchés publics de haute technologie. Accessible à
http://investissementsdavenir.bpifrance.fr/.
Dernier accès le 7 juil 2013.

Cluzel, G. (2006). Rentabilité d'un Système D'information ; Approche Théorique.Diplômé en Mastère de logistique de l’Institut Supérieur de Logistique Industrielle (ISLI), Bordeaux Ecole de Management.


Décarie, J.P. (2013). Le Québec peut-il encore attirer les investissements? Accessible à
http://affaires.lapresse.ca/opinions/chroniques/jean-philippe-decarie/201306/05/01-4657850-le-quebec-peut-il-encore-attirer-les-investissements.php
. Dernier accès le 10 juil 2013.

Dibiaggio, L. et Ferrary, M. (2003). Communautés de pratique et réseaux sociaux dans la dynamique de fonctionnement des clusters de hautes technologies. Revue d'économie industrielle, n° 103, pp. 111-130.

Fathi, E.T (2001). La structure financière des PME de la haute technologie. Chaire Puilaetco en management et financement de l’innovation technologique, Institut d’Administration et de Gestion – IAG, Université catholique de Louvain

HTA Glossary. Problème de l’évolution rapide des technologies. Accessible à
http://htaglossary.net/tiki-index.php?page=probl%C3%A8me%20de%20l%E2%80%99%C3%A9volution%20rapide%20des%20technologies%20%28n.m.%29
, Dernier accès le 8 juil 2013.

Kergueris, J. (2002). Rapport d'information n° 35, fait au nom de la délégation du Sénat pour la planification

Malrieu, J.R. (2004). L’investissement : formes et fonctions. SES Collaboratif. Accessible à
http://jp.malrieu.free.fr/SES702/article.php3?id_article=7
, Dernier accès le 7 juil 2013.

Ministère de l'Equipement, des Transports et du Logement – Direction de la Recherche et des Affaires Scientifiques et Techniques. (2001). Choix d’investissement dans les projets de rupture technologiques et formes organisationnelles

Notelet, F. (1995). Traitement de la complexité dans une entreprise de projets de haute technologie : le cas de thomson-csf radars et contre-mesures. Thèse passée à l’EMP.

SIBF : Module de Financement des Investissements. Cours 1: Financement des investissements. Accessible à :
http://lewebpedagogique.com/ouadayazid/
, Dernier accès 7 juil 2013.

Sircar, S., Turnbow, J.L. et Bordoloi, B. (2000). A Framework for Assessing the Relationship Between Information Technology Investments and Firm Performance. Journal of Management Information Systems,16 (4), pp. 69 – 98.

Techno-sciences. Technologies de l'information et de la communication. Accessible à
http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=10714
, Dernier accès 7 juil 2013.

Toussaint, B. (2012). Hautes technologies: la France de plus en plus pointue. Accessible à:
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/02/28/20002-20120228ARTFIG00590-hautes-technologies-la-france-de-plus-en-plus-pointue.php
Dernier accès 8 juil 2013.

Warlouzé, J. (2013). Transferts de technologie internationaux et prises de participations étrangères. Accessible à
http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/management/organisation/221175575/transferts-technologie-internationaux-et-prise
, Dernier accès 8 juil 2013.

Wenger, E. (1998). Communities of Practice: Learning, Meaning, and Identity. Cambridge University Press, Cambridge.

Wikipédia. Définition « Retour sur Investissement ». Accessible à
http://fr.wikipedia.org/wiki/Retour_sur_investissement.
Dernier accès le 7 juil 2013.

Merci pour votre attention !

Avez-vous des questions ?
Technologie classique
Rupture technologique
Important travail de recherche, de technique et de finition


Gros investissements de la part des entreprises ou des états


Modernité et nouveauté

1)
Mauvaise compréhension des outils et procédés
et la
perception de complexité

dissuade le développement
de la Haute Technologie


2)
Difficultés d'adaptation et d'utilisation

réduisent l'impact
de la Haute Technologie et lui font
diminuer la performance de l'entreprise
Prise en compte nécessaire de nombreux éléments et de la dimension humaine

Gestion plus difficile
Haute Technologie
Outils
Logiciels
Appareils matériels
Utilisation & Transmission
Accompagnement utilisateurs
Implications
Mise
à jour
Effet de caducité
+
Mise à jour nécessaire
Courte durée de vie
Augmentation du coût
Impossibilité de calculer une rentabilité mathématique précise
Formation et accompagnement à prendre en compte
Evolutivité de la Haute Technologie à impliquer
Intervention de tiers dans le financement
Exportations des produits de Haute Technologie des pays de l'OCDE en milliards de dollars
Total des exportations de Haute Technologie des pays de l'OCDE en pourcentage du total des exportations

Taille
Structure
Complexité
Tangibilité
Coûts
Activité
Allègement fiscal
Progrès technologiques
Fiabilité fournisseurs
Impôts et taxes
Concurrence
Législation
R. DIRECTE = revenus qui découlent immédiatement de l’investissement, rendement
->Augmentation du volume produit, de la rapidité de production ou développement d’une nouvelle activité


R. INDIRECTE = bénéfices moins immédiats qui engendrent une augmentation de la profitabilité à long terme

-> Amélioration des conditions de travail des employés, restructuration d’équipes
Intangibilité
rend difficile la détermination des flux financiers

Eléments
non chiffrables
à prendre en compte
-> Estimation des flux
-> Processus de déploiement très précis
-> Analyse préalable approfondie
Budget formation
= Un des principaux coûts indirects
Conception, mise en forme, implémentation et prestation de la formation
Gestion de la connaissance
Accompagnement du changement
Anticipation des cas où la formation n'est pas suffisante !!!
Evolutivité de la Technologie
Anticiper vitesse d'évolution
Considérer les futurs investissements à réaliser
Estimer les coûts de modernisation et les coûts liés aux formations à l'adaptation de l'outil
Mesures visant à encourager investissements
:
exonérations fiscales ou crédits d’impôts, subventions et aides gouvernementales

$30 millions
d'aides financières pour un investissement de

$1,3 milliard
+ Aides d'associations, de comités et d’entreprises publiques
,
4 Grandes spécificités
Impossibilité d’établir avec précision mathématique la rentabilité de l’investissement, et recours à des estimations

Intégration dans les coûts de la formation à l’usage de l’outil et de l’accompagnement de l’utilisateur

Evolutivité potentielle et prise en compte des futurs coûts

Intervention de tiers comme l’Etat et divers organismes favorisant l’investissement
Variations selon les types de structures
...
Full transcript