Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Rapport : Les limites dans la logistique inverse

Présentation de mon rapport
by

David Neuhaus

on 2 March 2017

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Rapport : Les limites dans la logistique inverse

C'est quoi la logistique inverse ?
« La logistique inverse est le processus de planification, de mise en place et de contrôle de la performance :
- de l’utilisation des matières premières,
- des en-cours : stock, production, produits finis,
- de la gestion de la chaîne d’informations depuis le client jusqu’au fournisseur,
afin de récupérer, créer ou disposer de la valeur quant aux produits vendus et les emballages associés, en minimisant
- l’impact sur l’environnement
- et l’utilisation des ressources mises en oeuvre. »
Les limites dans la logistique inverse
Etudiant : David NEUHAUS
Encadré par : Zouhour GUIRAS
Comment ça fonctionne ?
Quels sont les problèmes rencontrés ?
Difficultés liées à chaque étapes du processus
Barrière
: Analyser et identifier le retour
Collecte
: Sources multiples et hétérogènes
Tri
: Nature variée des produits
Traitement
: Choix et mise en place du traitement
Sortie du système
: Ressources nécessaires
Système d'information
: Complexité des flux, nature et quantités de produits et d'activités
Etude de cas : COVED
Etude de cas : PAPREC
N°1 du recyclage des plastiques, papier, carton, déchets du bâtiment, et tri de la collecte sélective des ménages
N°2 du recyclage des déchets d'équipements électriques et électroniques
N°3 pour les déchets verts, le bois, la biomasse et les déchets industriels banals
Conclusion
Activités : services aux collectivités, services aux industriels, tri-recyclage, traitement et négoce
Difficultés :
Trouver les filières de traitements
pour reprendre les matières traitées
Déséquilibre entre l’offre et la demande des matières premières secondaires. Le coût de la
matière première brute
influe directement sur le coût de la
matière première issue du recyclage
Une logistique radicalement différente d'une logistique classique

Un effort volontaire de l'Etat, au travers de loi et de plan de réduction de déchets à l'échelle nationale

Néanmoins, le facteur économique et financier reste le premier frein au développement durable, tant au niveau industriel que communal, et même citoyen.

Mais l’exemple des deux entreprises étudiées montre bien que la synergie et le partenariat sont bénéfiques pour toutes les parties prenantes, et que la logistique inverse est bel et bien rentable.

Récupérer de la valeur sur des produits ou emballages (déjà utilisés ou non), selon une problématique environnementale
Autres appellations : Logistique des retours, distribution inversée, logistique à rebours, rétro-logistique
Deux sources principales : retours de
produits
et retours d'
emballages
Deux principes de traitement :
Retour sur le marché
ou
recyclage
(matière ou énergie)
Identification du besoin et de la nature du retour
Collecte physique du retour
Tri des produits retournés
Traitement du retour
Sortie du système
Un système d'information pour piloter les activités
Différent d'une logistique dite "
classique
"
Comment mettre en place cette logistique ?
Respecter des
contraintes
, essentiellement réglementaires
loi du 15 juillet 1975, et du 13 juillet 1992
Grenelle de l'environnement (1 et 2), et plan de réduction et de valorisation des déchets 2014-2020
Ressources
nécessaires (SI, personnel, machines et véhicules, espace de travail)
Sources de
motivation
(commercial, économique et écologique)
Des solutions face à ces problèmes ?
Réduire la quantité et la complexité des flux retours
Durée de vie
Choix des matériaux
Eco-conception
Quantité d'emballage
Un SI performant, pour réduire le temps de traitement
Mutualisation des moyens
Sous-traitance avec partenaires professionnels
Activités : recyclage, services de collecte de déchets, de conseil, d’audit pour la conception et la mise en place de solutions multi-déchets, services à l'environnement, négoce
Difficultés :
Liées à la collecte; nécessite différentes techniques de collecte (tournées, benne, point de collecte, décheteries), d'où une gestion plus complexe
Liées au traitement; nécessite des infrastructures propres à chaque matériau à valoriser, d'où le choix d'implantation des usines et des ateliers, sur le territoire national
Full transcript