Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Formation communication HI

No description
by

Elise cartuyvels

on 8 March 2017

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Formation communication HI

Journaux donateurs
Réseaux sociaux
The Next Step, magazine
donateurs HI US

Environ 6000 donateurs le reçoivent
2x/an
Vivre debout, magazine des donateurs, HI France :

- Vise à informer et fidéliser les donateurs

- Plus 200 000 donateurs le reçoivent 4x/an


- Facebook de HI France : + de 75 000 'like'

- Twitter: Plus de 4 000 tweets depuis 2009, 8 500 abonnés
- Partage d'infos, vidéos, photos auprès d'un public très large

- Le trafic sur FB et Twitter renforce la visibilité des sites web HI
Medias
ffhg
Contribuer à la communication et à la collecte

Pourquoi collecter:

Développer la collecte
Diversifier les sources de revenus (recherche
de partenariats auprès des entreprises,soutien de la part des fondations, etc.)
Augmenter le nombre de donateurs et les
fidéliser
Contribuer à l'indépendance d'action sur le
terrain


Monica, camps de réfugié Soudan du Sud HI US
Articles web
Répondre aux interviews
Photos sur le terrain
- Répondre en fonction de son expertise

- Communication coordonnée par Info Féd/AN

- Se préparer :
Connaître angle journaliste
Vulgariser
Exemples concrets
Chiffres
Pas d'abréviation
Pas d'info en off

Voir media guidelines

- Prendre des photos de projets, bénéficiaires et équipes HI lors des visites terrains :
Mention légendes: noms, âges, lieux, projets, copyright

- Tips pour prendre de bonnes photos :
Relation confiance, cadrage, lumière, bénéficiaire en action

Recommandations:
Guidelines pour programme HI

Réseaux sociaux sous la responsabilité du DP

- Communication à titre personnel:

Partager liens des articles publiés sur les sites web des AN

En affichant son appartenance à HI, on devient un porte-voix de l'association. On est donc tenu d'observer le discours de l'association.


Mise en situation
Réseaux sociaux
Vous êtes interviewé(e) pour la télévision.
Comment expliquez-vous ces termes simplement, afin que ce soit compris par tous?
DRR
Éducation inclusive
Réadaptation à base communautaire
Répondre aux besoins de base et spécifiques des plus vulnérables
Éducation aux risques des restes explosifs de guerre
Projets d'urgence en livelihood et shelter

HI France
http://www.handicap-international.fr/actualite/prevenir-soigner-et-aider-se-relever

Environ 40 000 visiteurs par mois
Mise en situation
Vous travaillez pour le desk NAMESTAN, à Lyon.
Depuis quelques semaines, les bombardements ont repris dans la bande de Gaza. La situation sanitaire est de plus en plus critique, et de
nombreux civils vivent dans des conditions dramatiques. Une chaîne de
télévision française vous interviewe au sujet de l'intervention de
Handicap International dans les territoires palestiniens.
On vous interpelle:
Neutralité et politique
« Vous semblez accorder la responsabilité du conflit aux Israéliens.
Vous prenez donc parti ? Le Hamas n’est-il pas également responsable
de la situation de violence actuelle ?
Pourquoi n’aidez-vous pas les Israéliens également ? »


Comment répondez-vous?
Mise en situation
Urgence aux Philippines : un nouveau typhon s'abat sur le pays. Vous ne maîtrisez pas toutes les infos. La presse cherche à vous interviewer.

Vous acceptez. On vous pose quelques questions assez précises, vous vous rendez compte que vous ne maîtrisez pas du tout le sujet.

Que faites-vous?
Mailings et magazines donateurs
HI Belgique :
10-15 mailings/an, de 20 000 à
55 000 donateurs
Journaux: 2-4x/an, de 12 000 à 35 000 donateurs
Communication auprès des
majors donors & corporate
Catalogue projet: une vingtaine de projets dont une partie du budget doit encore être couverte par des financements privés
Outils
- ePhoto
- photothèque : films, webinfos,
communiqués de presse,
témoignages, ...
Nom utilisateur et mot de passe: HI1982 - HI1982
http://handicap-international.ephoto.fr/index.php

- Coaching media

- Guidelines






Maîtrise du sujet
Vulgarisation
Sur base de la fiche pays reçue, décrivez l'objectif et les projets menés par le programme, de la manière la + simple possible.

Pas d'abréviation ni de jargon HI

Illustrez avec des exemples

Twitter
ffhg
Monica, camps de réfugié Soudan du Sud HI US
Les particuliers
- Fonds privés : 44.5% des ressources collectées, soit 69 millions d'euros de recettes en 2015
Fonds privés :
indépendance d'action
- Cofinancement des fonds institutionnels :
28% des coûts complets de la DAD couverts par des ressources privées

- Possibilité de conquérir de nouveaux marchés où HI est peu/pas implantée (Autriche, Pays-Bas…) à fort potentiel de collecte.
Fonds privés :
opportunités de développement
La collecte chez HI
- 80% de la collecte en provenance de HI France


- 64% du total des fonds récoltés viennent
du marketing direct (mailings, journaux, télémarketing...)





Marketing direct, collecte de rue ou porte à porte, Internet, SMS, presse
Dons réguliers (parrainage, événements, commerce solidaire, ...)
Evènements, commerce solidaire (sac à sapin, etc.)
Les particuliers
- Les Grands donateurs

Entretiens en face à face, approche par réseau ou identification dans la base de données

Les personnes morales
- Les entreprises (ex.: Google: 150 000 euros)
Entretiens en face à face, approche par réseau, etc.
Dons majeurs mutualisés, financement de projets (dédié) via le catalogue, mobilisation des salariés, etc.

Les personnes morales

Thématiques + variées : réadaptation, mines, urgence, éducation inclusive, maladies invalidantes, insertion professionnelle, sécurité routière, SMI, assistance aux victimes...
Besoins pour ces cibles :
Auprès de qui et comment collecter ?
Mise en situation
Discours aux donateurs

Un donateur visite le centre de réadaptation de Kampon Cham au Cambodge et est très touché par un des enfants rencontrés. Il vous demande s'il peut lui faire un don direct suite à cette visite.
Que lui répondez-vous?






Exemples de collecte
Remontée d'informations
- Informations sur projet, chiffres clés,
citations DP, etc.


- Case studies et quotes de bénéficiaires



Pourquoi communiquer ?
- Renforcer la notoriété, la visibilité et la crédibilité de l'association (grand public, partenaires, bailleurs, fondations, etc.)

- Collecter des fonds (auprès des mêmes publics)

- Mener un travail de plaidoyer


Communication et
collecte

- Structure financière de HI:
44,5%
des fonds sont privés et financent une partie des opérations, les coûts siège, prises de risques, etc.

- Communiquer & collecter =
nécessité
pour
développer les actions

sur le terrain
Réseau Handicap International
- Les AN expriment leurs besoins en termes de productions ("commande").

- Info Fédérale : Recueil infos terrain/desks, productions, coordination reportages (presse et photos), transmission du matériel aux chargés de com des AN.

- AN : usage des productions envoyées par l'Info Féd, gestion relations presse, autonomie (organisation visites sur le terrain, etc.)

- Parfois: Programmes proposent sujets/demandent visibilité


- Les chargés de com/collecte des associations nationales (AN)

- Le staff HI (siège et terrain) :
porte-paroles potentiels, experts & parties prenantes sur des actions de communication et de collecte

- Réseau HI (DCC + AN): 68 communicants/collecteurs

- Chargés de com terrain : HI Pays Andins, Philippines, Haïti, RDC, Chine, etc.
Comment communiquer ?
- Illustrer les actions de HI

- Se positionner/défendre ("rebelle")

- Valoriser les bénéficiaires (témoignages)
Acteurs, responsables
Images positives
Dignité


Nos productions
- Renforcement visibilité et récolte de fonds de HI via collaboration avec la presse/médias

- Urgences: grande opportunité de renforcer la visibilité de HI dans la presse
Ex: Ouragan Matthew Haïti (4/10) :
426 articles publiés en octobre 2016 évoquent l'action de HI

- Devenir porte-parole, témoigner au sujet de la situation sur le terrain, prendre des photos et recueillir des citations...
Vos interlocuteurs
Desks AGL-H, LAMA et ASIE: Élise Cartuyvels

Desks NAMESTAN et Afrique de l'Ouest + DAH: Philippa Russell

Crise syrienne: Elisa Fourt

Plaidoyer politique et mines/BASM: Gilles Lordet

Major donor officer et collecte: Manuelle Mougenot
Process
HI US:
http://www.handicap-international.us/thailand_when_i_trip_my_friends_pick_me_up

Plus de 200 000 visiteurs en 2016
Communication et
collecte

Organisation d'événements d'information, de sensibilisation, de mobilisation, afin de renforcer la notoriété et la visibilité de Handicap International
Information et sensibilisation
Dénoncer les inégalités envers les personnes handicapées et faire pression auprès des politiques (interdiction des armes à sous-munition, des mines, respect des droits des personnes handicapées, etc.)
Plaidoyer politique
- Possibilité d'intervention directe et rapide en cas d'urgence
- Possibilité d’investir d’autres
modes de collecte peu
développés (grands donateurs,
legs…) à fort potentiel de marge.
Nos
besoins

:
Thématiques accessibles au «grand public » : réadaptation, mines, urgence, post-urgence, éducation inclusive...
Témoignages et photos de bénéficiaires, principalement des
enfants
,

qui permettent généralement des résultats très supérieurs en collecte
Dons majeurs mutualisés, financement de projets (dédié) via catalogues, legs
- Les fondations privées
(ex. Rozalia Foundation)
Sollicitation courrier, approche ciblée, par réseau, entretien en face à face
Financement de projets (dédié) via le catalogue
Projets en cofinancement, avec des impacts directs et mesurables, des données précises
Plaidoyer et sensibilisation
Septembre 2018 : remise d'une pétition condamnant l'usage des armes explosives en zones peuplées à l'AG de l'ONU
- Le grand public
Merci pour votre attention!
- Chaque personnel international peut être sollicité (est de la nationalité d'une AN, pour son expertise sur une thématique, etc.)
La notoriété de HI

Selon une étude réalisée en 2015 sur un échantillon représentatif,
65%
des personnes interrogées
en France
affirment connaître Handicap International. Mais les résultats sont très contrastés d'un pays à un autre.
Communication et gestion de l'information
Sylvain
OGIER
8 associations nationales
Programmes
DAD
DRT
DAU
DAM
Advocacy
Information fédérale
Communication fédérale et collecte
Arnaud
RICHARD
Sabrina MONTANVERT
Laethicia LAMOTTE
Philippa Russell
Gilles
LORDET
Chargé de com desk AEA, crise syrienne, plaidoyer et mines
Elisa FOURT

Elise
CARTUVYELS
Chargée de com -
crise syrienne
Sur le terrain : Amman, Beirut
Responsable Info Fédérale
Chargée de com programmes :
Desks NAMESTAN, AO, DAH
Lyon
Bruxelles
Stagiaire (Lyon)
Lyon
Responsable de la communication fédérale
Méthodologie et évaluation
Responsable photothèque

Direction de la collecte et de la communication
Chargée de com programmes :
desks AGL-H, ASIE,
LAMA
Lyon
Marie-Eve BUGNET
Responsable collecte de fonds privés
Sandrine BLANCHARD
Coordinatrice mass marketing
Pascale KANTOUSSAN
Chargée de com

Marie VERRIER
Chargée de com
institutionnelle
et professionnelle
Fred
GRUYER

Communication interne (DCC/rédaction HI France)

Cécile MASSON
Coordinatrice digital
Manuelle MOUGENOT
Coordinatrice
Grands mécènes
Mikaël JANSSENS

Assistant collecte
Karine BOYER-KEMPF

Responsable communication interne
FED - DCC/Collecte
FED - DCC/Communication Fédérale
FED - DCC/com interne
- Communication au nom de HI:
Voir guidelines photos
Qui communique ?
Objets à financer
Exemples de résultats mailing collecte (bilan 2015)

Objets à financer
Le MGO et le donateur sont informés par le terrain en amont de leur visite (ou à leur arrivée) sur le comportement à adopter au cours de la visite : contexte sécuritaire et attitude à adopter dans les contacts avec les autorités locales, les partenaires et les bénéficiaires.

Pour des raisons culturelles, un don direct (ex : don d’argent à un bénéficiaire lors d’une rencontre) peut parfois être contre-productif. Handicap International privilégie des dons à l’association qui profiteront à l’ensemble des opérations de l’association et aux personnes qui bénéficient de ces dernières
Objets à financer
https://hinside.handicap-international.org/intranet/jcms/prod_2036261/fr/les-objets-a-financer-oaf-du-concret-pour-les-grands-donateurs
Grands donateurs financent une action concrète, dans sa totalité

Vente de l'OàF en coûts complets : coûts directs (environ 80 %) et coûts de structure (environ 20 %)

Une 30aine d'OàF proposés à la vente et représentent plus d'1million d'euros

Collaborations avec desks/programmes et DCC pour identification des objectifs les + pertinents
Une fois qu’un donateur est intéressé par l’objet -> terrain & desk sont informés et travaillent avec
nous sur l’offre

Exemple OàF:
La vente en cours du centre de réad à
Kakuma (Kenya) par HI Canada
Full transcript