Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

L'expression de la cause

No description
by

Lucía Rodríguez

on 8 May 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of L'expression de la cause

Définition
Lorsqu’il y a plusieurs subordonnées et qu’elles sont coordonnées entre elles, on utilise « que » pour éviter de répéter la conjonction.
Ex:
Comme il n'y avait plus de place dans le train et que nous devions être à Paris le lendemain, nous avons pris l'avion.
Elle indique un rapport logique entre deux faits ou entre deux situations

Elle exprime le motif, l’origine, la raison de l’action ou de l’état exprimé dans la proposition principale.
Expression de la cause
2. Propositions subordonnées
Social
SEO
CMS
L'expression de la
CAUSE

Remarques
3. Propositions infinitives
Index
Définition
Expression de la cause:

Phrases indépendantes, propositions coordonnées ou juxtaposées
Propositions subordonnées
Propositions infinitives
Propositions participiales et gérondif
Groupes prépositionnels (préposition + gr. nominal)
Bibliographie
1. Phrases indépendantes, propositions coordonnées ou juxtaposées
Deux points
Ex:
Elle ne lui dit rien: elle savait sa susceptibilité
Propositions dépendantes qui énoncent le motif, l'origine, la raison de l'action ou de l'état exprimé dans la proposition principale. Elles répondent à la question
pourquoi?
QUAND, PARCE QUE, COMME
Ex:
Quand je suis fatigué, je me repose.
Je ne peux pas manger la soupe parce qu'elle est trop chaude.
Comme il dort, tu ne feras pas de bruit.
PUISQUE, LORSQUE, DU MOMENT QUE
Ex:
Puisque tu la connais si bien, dis-moi quel est son plat préféré.
Qu'est-ce que tu fais là, lorsque je t'ai interdit d'entrer?
Du moment que le traitement n'a aucun effet secondaire, je ne vois aucun inconvénient à l'adopter.
ÉTANT DONNÉ, SOUS PRÉTEXTE QUE
Ex:
Étant donné qu'il est malade, il n'ira pas à l'école.
Marie a dit <<non>> à Jean sous prétexte qu'elle avait migraine.
DÈS LORS QUE
Ex:
Dès lors que la bonne foi du candidat est établie, la sanction d’une année d’inéligibilité ne peut pas être prononcée.
D'AUTANT PLUS/ MOINS QUE, D'AUTANT QUE, SURTOUT QUE
Ex:
L’appareil que vous nous proposez à la place de l’autre ne nous convient pas, d’autant plus que son prix est trop élevé.
Merci, je ne veux pas de café, surtout que je suis en retard.
SOIT QUE... SOIT QUE
(SUBJ)
Ex:
Soit qu’il n’ait pas d’appétit, soit qu’il répugne à l’agneau, il n’a pas mangé du gigot.

C'EST QUE
Ex:
La date de notre soirée n’est toujours pas fixée ; c’est que tout le monde est très pris en ce moment.
Verbe principal + préposition + infinitif
Ce type de construction n'est possible que si l'infinitif a le même sujet que le verbe principal.

POUR, DE
Ex:
Max a eu une augmentation pour avoir doublé les ventes.
Julie a le remords au coeur d’avoir menti à Jacques.
DU FAIT DE
Ex:
Craignez-vous de perdre votre autorité de parent du fait d’être nu devant vos enfants ?
À FORCE DE
Ex:
Il s’est fait remarquer à force de publier des articles provocants.
FAUTE DE
Ex:
Faute d’avoir été prévenu à temps, il n’a pas pu nous rejoindre.
SOUS PRÉTEXTE DE
Ex:
Elle a annulé son rendez-vous sous prétexte d’être retenue au bureau.
4. Propositions participiales et gérondif
Ce ne sont pas des moyens spécifiques de l’expression de la cause ; le sens des verbes et le contexte décident de l’interprétation, surtout dans le cas du participe présent et du gérondif
Ex:
Max a pris le volant (tout) en étant ivre. (concession ou manière)
Max a pris le volant (tout) en pensant à Lise. (manière ou cause)
Max a pris le volant (tout) en pensant que cela lui ferait gagner du temps. (cause)
Les deux propositions doivent avoir le même sujet!!
IMPORTANT
IMPORTANT
PARTICIPE PASSÉ APPOSÉ
Ex:
Flatté par ses collaborateurs, le président ne se rendait pas compte de ses fautes graves.
PARTICIPE PRÉSENT
Ex:
Refusant de passer l’alcootest, le chauffeur a été emmené au commissariat.
GÉRONDIF
Ex:
En dépensant l’argent sans compter, il s’est ruiné.
Certaines phrases décrivent une situation existante (le verbe à
l’indicatif
) ou probable (le verbe au
conditionnel
), tandis que d’autres évoquent une perspective, un fait virtuel, ce à quoi correspond l’emploi du
subjonctif
:
La voiture a dérapé parce que la route était glissante.
(Ind)
Ne fonce pas comme ça parce que la voiture pourrait déraper.
(Cond)
La voiture a dérapé, non que la route soit glissante mais le chauffeur a conduit trop vite.
(Subj)
BIBLIOGRAPHIE
GRÉVISSE, M. : Le bon usage, Duculot, Paris, 1998.
Nouvelle grammaire du français, cours de civilisation française de la sorbonne, Hachette français langue étrangère
Locution conjonctive : en effet
Ex:
Nous regrettons de ne pas pouvoir donner suite à votre commande. En effet, le produit que vous avez commandé est hors de production.
Conjonction de coordination : car
Ex:
Elle ne pourra pas goûter à ton gâteau car elle est allergique aux noisettes.
5. Groupes Prépositionnels
pour,à cause de, en raison de, du fait de, étant donné, attendu
Le départ est retardé à cause de l’orage.
La circulation est déviée en raison de travaux de construction.
Étant donné le succès du spectacle, on a décidé de le présenter encore une fois.
grâce à
Les paysans ont une bonne santé grâce à l' air pur.
à force de
faute de
Faute de moyens, on a dû renoncer au projet de la construction d’un nouvel hôtel de ville.

sous prétexte de
À force de volonté, elle a pu remarcher après le grave accident dont elle a été victime
Ils refusent le progrès sous prétexte de la sauvegarde des traditions.
Moyens lexicaux
Substantifs
En Français, il y a plusieurs substantifs qui désignent les différents types de cause:

agent, auteur, cause, créateur, moteur, motif, occasion, origine, pourquoi, prétexte, principe, raison, source, sujet,...
Verbes

Quelques verbes et locutions désignent le procès dans lequel une cause produit un effet:

dériver, descendre, émaner de, être à l’origine de, causer (être causé par), être dû à, naître, occasionner (être occasionné par), procéder de, provenir de, provoquer (être provoqué par), s’inspirer de, tirer son origine de,...
CE N'EST PAS QUE...MAIS
(SUBJ)
Ex:

N'allez pas voir ce film, ce n'est pas qu'il soit mal joué, mais les dialogues ne sont pas intéressants
.
NON (PAS) ... MAIS
(SUBJ)
Ex:
Elle aime ce quartier de Paris, non (pas) qu'il soit beau, mais il est tranquille
.
préposition + groupe nominal
Moyens syntactiques
Moyens lexicaux
Substantifs
Verbes
MOYENS SYNTACTIQUES
Propositions causales juxtaposées
Elles s'ouvrent par l'adverbe tant, tellement et le sujet qui précède le verbe.
On le prendrait pour Minerve, tant il paraît sage et mesuré au milieu des plus grands périts.
Il n'y a pour moi dans le monde que des mots, tant je suis philologue.
Subordination inverse
Vous étiez donc parti, qu'on ne nous voyait plus
La cause est exprimée dans la proposition qui vient en tête. Pour le sens, la phrase équivaut à 2 propositions juxtaposées:
On ne vous voyait plus; c'est donc que vous étiez parti.
WAGNER, ROBERT LÉON ET PINCHON, JACQUELINE: Grammaire du français classique et moderne, Édition hachette supérieur
Full transcript