Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

CM Théories des Relations Internationales

No description
by

jan worlein

on 20 October 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of CM Théories des Relations Internationales

Théories des Relations Internationales
Jan Wörlein
janworlein@gmail.com

Émergence à la fin de la
première guerre mondiale

Institutionnalisation après la
deuxième guerre mondiale

Discipline
autonome ou
sous-champ
de la science politique ?

L'objectif est l'application de concepts,
théories
et méthodes

Multiples
approches

Toutes les
territoires extra-nationaux
et leurs connections
Études des
relations transnationales

Effets de
phénomènes internationaux
sur les États

Approches
prédictives
et
normatives

Identification des
causes
de phénomènes internationaux

Études de la
politique étrangère
Objets d'études
Le champ
Décentralisation ?

Mainstream ?

Sources ?

Les francophones ?
Du traitement des sujets internationaux dans les médias aux notes d'experts et de diplomates, toutes les analyses des phénomènes internationaux se fondent sur des
modèles théoriques explicites ou implicites
.

Ce cours constitue pour cette raison une introduction aux principaux concepts et débats épistémologiques du sous-champ de la science politique. L'objectif est de connaître et maîtriser
les

paradigmes dominants
comme le libéralisme et le réalisme ainsi que
les contestation
de ces approches comme le marxisme, le constructivisme, les approches féministes, post / décoloniales et sociologiques. Le cours fournira les outils analytiques nécessaires permettant de comprendre à la fois les lignes de convergence et de différence entre ces différentes théories.

Le cours vise enfin à permettre aux étudiants de reconnaître les différentes approches à partir de
l’étude de cas concrets
, avec l’aide de supports pédagogiques variés comme des vidéos, des photos et des discours.
Les objectifs


A. Introduction
1. Qu'est-ce qu’une théorie des RI
2. Émergence du paradigme dominant en RI
B. Les approches classiques : le réalisme
3. Le réalisme classique
4. Le néoréalisme
C. Les approches classiques : les libéralismes
5. Le libéralisme classique
6. Le néo-institutionnalisme et l'école anglaise
D. Le constructivisme
7. Le constructivisme social en RI
8. Le rôle des idées dans les organisations internationales
E. Les approches marxistes
9. La théorie de la dépendance et le système-monde
10. Les approches néo-gramsciennes
F. Les approches féministes
11. Le féminisme en RI
12. Le système international et le genre
G. Les théories post-coloniales et décoloniales
13. La théorie post-coloniale
14. La théorie décoloniale
H. Les approches sociologiques en RI
15. Relations d'interaction et relations d'interdépendance
16. Une sociologie des acteurs internationaux
I. Synthèse
A. INTRODUCTION
A. Introduction

1. Pertinence et objets d'études du cours
A. Introduction

2. Problématique et hypothèses
Théories
- Systématiser et stabiliser des théories

des

Relations
– Constituer et autonomiser le champ

Internationales
– Aller de l’État au-delà de l’État
Pistes de travail
Vers une problématique
A. Introduction

3. Plan
Participation orale 20 %

Note de synthèse 40 %

Examen orale 40 %


Notation
A. Introduction

4. Contrat pédagogique
A. Introduction
5. Contextualisation
Première guerre mondiale





Internationalisme libéral
Mondialisation de la guerre européen avec l'entrée des États-Unis

Négociations de la période post-guerre : Conférence de Paris
Progrès, idéalisme, colonialisme

EXEMPLES : Les quatorzes points de Woodrow Wilson et la société des nations
Deuxième guerre mondiale






Libéralisme et socialisme

Coopération militaire pendant la guerre : Conférences de Jalta et Potsdam

Échec et refondation de la coopération internationale


Coopération institutionnalisée et début de la guerre froide

EXEMPLES : Les Nations Unis et la décolonisation
A. Introduction
6. Émergence du champ
Lord Noel-Baker

Prix nobel de la paix
Médaille d'argent olympique
Minister of state for foreign affairs
Premier titulaire de la chaire des relations internationales à LSE
Assistant de Lord Robert Cecil à la société des nations
Les institutions


1919 chair Woodrow Wilson, University of Wales, Aberystwyth


1919 Edmund A. Walsh School of Foreign Service, Georgetown University, Washington


1920 Sir Ernest Cassel Chair of International Relations London School of Economics


1920 Royal Institute of International affairs, London (Chatham House)


1922 Council on foreign relations, New York


1923 Institut für Auswärtige Politik, Hamburg


1928 Committee on International Relations, University of Chicago


1927 Institut de Hautes Études Internationales et du Développement à Genève

Fondé par Lord David Davies, financé par Lord David Davies
Fondé par Edmund A. Walsh, financé par le secrétaire de l'Etat américain
Fondé par Lord Philip Noel-Baker, financé par SirErnest Cassel
Fondé par la délégation anglaise à la conférence de Paris, Lord Robert Cecil, financé par les membres
Fondé par la délégation américaine à la conférence de Paris, Elihu Root financé par les membres
Fondé par l'Institut Coloniale, Albrecht Mendelsohn Bartholdy financé par l'université de Hamburg
Fondé par Hans Morgenthau, financé par l'université de Chicago
Fondé par la Société des Nations, William Rappard, Paul Mantoux, financé par la Société des Nations et la Rockefeller Foundation
A. Introduction
7. Émergence d'un paradigme
Le concept de théorie a. me semble-t-il, dans tout le monde occidental, une double origine ou, si l'on préfère, deux significations, chacune d'elles dérivant d'une tradition.

Une théorie — connaissance contemplative, saisie des idées ou de l'ordre essentiel du monde — peut être l'équivalent d'une philosophie. En ce cas, la théorie s'oppose non pas seulement à la pratique, à l'action, mais à la connaissance qu'anime la volonté de « savoir pour prévoir et pouvoir ». Moins une connaissance est pratique, moins elle suggère ou permet la manipulation de son objet, plus elle est théorique. A la rigueur, elle change celui qui en est le sujet, à savoir le philosophe et ceux qui, par l'intermédiaire de celui-ci, en reçoivent la lumière.

L'autre ligne de pensée aboutit aux théories authentiquement scientifiques dont celles de la science physique offrent le modèle achevé. En ce sens, une théorie est un système hypothético-déductif, constitué par un ensemble de propositions dont les termes sont rigoureusement définis et dont les relations entre les termes (ou variables) revêtent le plus souvent une forme mathématique. Ce système a été élaboré à partir d'une conceptualisation de la réalité perçue ou observée ; les axiomes ou les relations les plus abstraites commandent le système et permettent au savant de retrouver par déduction soit des apparences désormais expliquées, soit des faits, saisissables par des appareils sinon par les sens, qui confirment provisoirement la théorie ou la falsifient, la falsification obligeant à une rectification, la confirmation ne constituant jamais une preuve absolue de vérité.
A. Introduction
7. Émergence d'un paradigme
abstrait
concrète
Théorie ?
Ontologie ?
Épistémologie ?
Dialectique ?

Proposition de catégorisation

1. Normative - ontologique
2. Empirique - analytique
3. Critique - dialectique
Théories des RI ?
theorie - episteme
praxis - phronesis
poiesis - techne
Théories des Relations Internationales
Jan Wörlein
janworlein@gmail.com

B. Réalisme
Le réalisme classique
Contre une praxéologie diplomatique libéral
Programme de cours LSE, 1924/1925
Programme de cours LSE, 1928
Mobilisation de l'histoire pour un modèle ahistorique
Thucydide

Macchiavel
Hobbes
460 av. J.-C. - 400 av. J.-C.
1469 - 1527
1588 - 1679
Une deuxième génération de diplomates-chercheur
Hans J. Morgenthau
E. H. Carr
Henry Kissinger
Le réalisme classique
1.Origins
2. Modèle théorique
Prémisse sur la condition humaine

Les êtres humains sont libre de créer ou détruire. Cette contradiction produit de la peur de l'autre. L'accumulation de pouvoir permet la création de sécurité.
Deux conséquences

1. Théorie de la boite noire







2. Le système international est anarchique

Les six principes de Morgenthau

1. La politique est soumis à des lois objectives, fondées sur la nature humaine.
2. Le concept "intérêt", comme manifestation du pouvoir, permet d'analyser des objectifs politiques
3. Le concept "intérêt" change dans le temps et dans l'espace.
4. Les principes moraux n'ont pas de validité pour comprendre les relations entre les États. Ils changent dans le temps et dans l'espace: les États agissent toujours en fonction de leur survie.
5. Les idéaux moraux des États ne sont pas universelles, mais des intérêts des États.
6. La sphère du Politique est la plus importante parmi les sphères d'intérêt de l'individu.
Déconnexion de la politique domestique de la politique étrangère
La constitution politique de l’État n'est pas pris en compte
Prise en compte de la taille, de la puissance économique et militaire de l’État
Incapacité de développer une instance de pouvoir supérieure au pouvoir des États
Les États accumulent du pouvoir pour survivre
La balance de pouvoir dans le système international est un jeu à somme zéro
Le pouvoir comme notion centrale
La distance analytique
Séparation de morale et politique
Vertu politique
État de nature
Anarchie
Le néoréalisme
Du réalisme classique au néoréalisme : Raymond Aron
De l'intérêt national à la force légitime

De la condition humaine philosophique à la spécificité du système internationale

De l'experience pratique et historique à la falsification
Le réalisme structurel : L'invention du système international
Anarchie
Equilibre de pouvoir
Dilemme de sécurité
1. Absence d'une autorité centrale
2. Absence d'une force coércive


1. Insécurité - Survie
2. Auto-assistance
3. Problème de confiance et d'information


Dilemme de sécurité
Theories de jeu pour trouver des modelles d'interd
é
pendances de d
é
cisions


Le dilemme du prisonier
rester silencieux
rester silencieux
confesser
confesser
1
-
1
10
-
0
0
-
10
5
-
5
1. Eviter des hégémons
2. Préserver un equilibre


1. Augmentation de puissance
2. Des alliances




Kenneth Waltz
Columbia University

University of California, Berkeley
Théories des Relations Internationales
Jan Wörlein
janworlein@gmail.com

C. Libéralismes
Le libéralisme classique
Progrès social, liberté, rationalité
Coopération et contrat social
Débat interuniversitaire
Les libéralismes
1.Origins
2. Modèle théorique
Néoréalisme - Libéralisme
L'école anglaise
Imannuel Kant
John Locke
Hugo Grotius
Robert Keohane
Andrew Moravcsik
La paix
La paix démocratique
La paix commerciale
La paix institutionelle
Les côuts domestiques de la guerre
Lien entre diplomatie et responsabilité publique
Risque et Perception des autres démocraties
Richesses et risque
Interdépendance économique
Libre commerce
Coopération transfrontalière
Coopération juridique et administrative
Les démocraties ne font pas de guerre (entre eux)
Liberalisme commercial
Liberalisme republicain
Institutionalisme
Théories des régimes



Théorie du cartel des Etats



Néofonctionalisme

Dépendance économique
Supranationalité
Puissance organisationelle
Influence sur les décisions des Etats
Incitations pour coopération
Production de normes
Compétition entre Etats - Inctiations pour former des cartels
Avantage comparatif et réduction de côuts
Théories des Relations Internationales
Jan Wörlein
janworlein@gmail.com

D. Constructivisme social
Constructivisme social
2. Modèle théorique
Structure internationale anarchique
mais
La peur de la violence non-limitée
Règles et normes
équilibre de pouvoir
droit international
diplomatie
Réaliste
Libérale
Effets structurelles
Anarchie, peur, survie

Société internatione
Normes, règles

Elimination d'arguments de condition humaine ?
Constructivisme social
1. introduction
Actions
Structure
Normes
Identités
Constructivisme social
3. Courants
Alexander Wendt
Nicholas Onuf
Thomas Risse
Kathryn Sikkink
Ole Waever
Constructivisme critique
Constructivisme réaliste
Actions
Intérêts
Identités
Structure
Etat A
Etat B
Etat C
Etat D
Etat A
Etat B
Intersubjectivité
Evenement
Perception de
l'Etat A
Action de
l'Etat A
Perception de
l'Etat B
Action de
l'Etat B
Théories des Relations Internationales
Jan Wörlein
janworlein@gmail.com

E. Marxisme
Marxisme en RI
2. Modèle théorique - le système monde
Marxisme en RI
1. introduction
Marxisme en RI
3. Courants
Dependency theory
Division de travail international
Lutte de classes
+
Etat A
Etat B
Etat C
Etat D
Néogramscianisme
Robert W. Cox
Immanuel Wallerstein
Hégémonie
Idées
Capacités materiélles
Institutions
Rapports de productions
Formes étatiques
Ordre du monde
Puissance du capital et contrôle démocratique
Perte d'efficacité à cause d'une disciplination croissante avec une précarité renforcé
Conflits sectorielle entre l'economie et d'autres secteurs de la société


Néolibéralisme - discipline ou consensus ?
Nouveau constitutionalisme - post-démocracie
Contradiction interne du Néolibéralisme
La perspective dévelopmentaliste
Les adversaires théoriques
Walt Whitman Rostow
Take-off model
société traditionelle
préconditions du
take-off
take-off
chemin vers la maturié
consommation de masse

Evolutionisme social
La perspective systémique
Dynamisme dialéctique
Contingence
Totalité du système capitaliste
Longue durée - changement systémique
Reflexivité
Théories des Relations Internationales
F. Féminisme
Jan Wörlein
janworlein@gmail.com

Emergence de l'approche
Les femmes comme objets et sujets absents des RI
Cynthia Enloe
Bananas, Beaches and Bases
Carol Cohn
Sex and death in the rational world of Defense intellectuals
Multipositionalité des femmes
Différents approches théoriques
Prémisses des RI et masculinité
Vision réductrice de la réalité
Perspective critique
Charlotte Hopper
Les RI comme espace de production de masculinité
Genre, féminisme et RI
Genre
Sex
Temps
Effets du capitalisme
Interdépendance
Centre
Sémi-périphérie
Périphérie
Reflexivité
Les féminismes dans les RI
Variations théoriques
Féminisme libérale

Egalité et représentation dans la politique international, participation économique, prise en compte de subjectivités féminines
Féminisme différentialiste

Emancipation de femmes, alternative aux modèlles théorique ou politiques virilistes, contre l'androcentrisme et patriarchat
Féminisme post-structuraliste

Déconstruction et contingence de catégories de genre, analyse de construction de corps et genre dans les RI, contre l'essentialisme dans les RI
Institutions
Discours
Excursion : Théories et critique
Théorie
Critique
Modèle
Cohérence
Plausibilité
Normativité
Critique interne
Critique externe
Arguments
Contradictions et sophismes
Tautologie
Epouvantail
Paralogisme moraliste
Paralogisme naturaliste
Contradiction performative
Théories des Relations Internationales
G. Les théories post-coloniales
et décoloniales

Jan Wörlein
janworlein@gmail.com

Emergence de l'approche
Analyser la superstructure et les liens entre pouvoir et savoir
Gayatri Spivak
Les subalternes peuvent-elles parler?
Homi Bhaba
Les lieux de la culture
Perspective critique
Contre les RI
Théorie dé-coloniale
Critique matérialiste des RI
Edward Saïd
Orientalisme
Critique de l'eurocentrisme
Critique de la construction et essentialisation de l'autre
Critique de métanarratives et universalismes
Altérité
Violence epistémologique
Essentialisme stratégique
Hybridité
Analyser la construction de l'autre culturel et developer des histoires alternatives
Visibliser les lien entre pouvoir et savoir, nationalisme méthodologique, chauvinisme culturel, négation de l'histoire
Action militante et identités, anti-essentalisme théorique et pragmatisme
La place de la culture dans les RI, les effets identitaires de la mondialization
Colonialité comme manifestation matérielle des production de savoir
postes à l'université
eurocentrisme dans les concepts
usage de langues
focalisations sur les sciences sociales
citations...
L'importance des carrières scientifiques transnationales
Walter Mignolo
Ramon Grosfoguel
Colonialisme
1. Mercantilisme
Esclavage

2. Libre echange
Extension du marché global

3. Investissements étrangers
Développement

4. Decolonialisation
1492 - 1800
1800 - 1870
1870 - 1945
1945 -
Reconnaissance formel,
dépendance informelle
Prémisses
Foucault

Pouvoir n'est pas uniquement une force coércive, mais une internalisation d'ordre sociale
Les sujets sont un produit de ce procéssus
Naturalisation de privilèges


Théories des Relations Internationales
H. La sociologie des relations internationales
Jan Wörlein
janworlein@gmail.com

Emergence de l'approche
Rapprochement méthogologique de différents courants théoriques
Ethnographie et anthropologie du monde internationale
La sociologie française et l'internationalisation de l'université française
Le tournant pratique en Relations Internationales
Une sociologie des acteurs internationaux
Perspective théorique
Trois exemples de
french touch
Johanna Siméant
Guillaume Devin
Sociologie et relations internationales
Jean-François Bayart
Sociohistoire du monde international
Sociologie critique de l'international
Ethnographie et l'international
Carrières, trajectoires, dispositions
Mobilisations transnationales, internationalisation du militantisme
Sociologisation des RI
Mobilisation des classiques sociologiques
Regard sociologique sur les institutions internationales
Normes, standards, savoirs
Le chercheur comme intellectuel
L'international "par le bas"
Une sociologie de l'Etat
Analyser le monde de sens des acteurs
Sociologie de l'international
Perspective transversale ?
Historicité des rapports sociaux
Induction et empririsme
Perspective critique
Transposition du vocabulaire sociologique classique
Ouverture aux compléxités et contradictions
Intérêts pour des sujets "périphériques"
Monde d'interconnaissance
Géopolitique - géostratégie
Montesquieu
David Hume
Emergence
Friedrich Ratzel
Rudolf Kejellén
Environnement et constitution politique
L'Etat comme organisme
Alfred Mahan
Halford Mackinder
sea power vs. heartland
Nicholas Spykman
Zbigniew Brzeziński
rimland et géostratégie
Application
"Geopolitics sees a nation as a geographical organism or as a spatial occurrence; in other words, a nation as land, territory, area or, perhaps most emblematically, as empire" Kejellén
Who rules East Europe commands the Heartland. Who rules the Heartland commands the World-Island. Who rules the World-Island commands the World.“ Mackinder
“Because you can't intervene everywhere, you don't conclude you can't intervene anywhere.” Brzezinski
Full transcript