The Internet belongs to everyone. Let’s keep it that way.

Protect Net Neutrality
Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

LA certification des en treprises au Maroc

No description
by

Aissam Grouh

on 18 January 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of LA certification des en treprises au Maroc

La certification des entreprises au Maroc


Introduction

I. Qu'est-ce qu'une certification ?

II. Historique et évolution de la certification au MAROC.

III. La norme ISO 9001

Qu'est-ce qu'une norme ISO 9001?

La démarche de certification selon la norme ISO 9001

Coût et durée de la certification norme ISO 9001

Enjeux de la certification ISO 9001

IV. Cas pratique

Exemple de la société SOTRAMEG

Liste des entreprises certifiées

Conclusion
Plan
Face à la mondialisation des économies et son corollaire d’intensification de la concurrence, la certification demeure un levier incontournable pour se différencier de la masse des entreprises et couronner sa démarche de management de la qualité.

Les pays et les entreprises qui ont pris conscience de ce nouvel environnement mondial et de l’importance de ce domaine et ses référentiels sont actuellement en tête du fil et servent de référence internationale.

INTRODUCTION
Est une procédure qui sert à faire valider la conformité d'un système qualité aux normes, par un organisme compétent, indépendant et permettant de donner une assurance écrite qu'un produit, un processus ou un service est conforme aux exigences spécifiées dans un référentiel.
Autrement dit, c'est un outil d'assurance pour le client, afin de prouver qu’une entreprise est capable de répondre à des exigences particulières et d'assurer une qualité constante de prestation.
La certification permet d'être plus réactive, plus efficace et de marquer sa différence par rapport à la concurrence et de s'inscrire dans une démarche d'amélioration continue.
Au Maroc, la certification n’a débuté qu’à partir de 1995. Date à laquelle se sont manifestés les premiers intérêts pour la qualité et les démarches de certification. Ceci, à travers la certification de quelques entreprises selon la norme ISO 9000.
Historique
Sur le plan législatif, c’est en 2010 que la Maroc réglemente et adopte pour la première fois une loi relative à la normalisation, la certification et l’accréditation – Dahir n° 1-10-15 du 26 Safar 1431 (11 Février 2010) qui a l’avantage de séparer les activités de normalisation et certification de l’activité d’accréditation en mettant en place deux institutions :
L’Institut marocain de normalisation (IMANOR) : est chargée de la normalisation et a pour objectifs la production des normes marocaines, la certification de conformité aux normes et aux référentiels normatifs, la formation sur les normes et les techniques de leur mise en œuvre, l’édition et la diffusion des normes et des produits associés et, enfin, la représentation du Maroc auprès des organisations internationales et régionales de normalisation.
Le Conseil supérieur de normalisation, de certification et d’accréditation (CSNCA) : se charge d’assister l’Etat dans la définition de sa politique en matière de normalisation, de certification, d’accréditation et de promotion de qualité.
Ces deux institutions jouissent de l’autonomie financière mais sont sous la tutelle de l’Etat (ministère de l'industrie et de commerce).
Évolution de certification
Aujourd’hui le Maroc se hissait au 3ème rang africain, derrière l’Afrique du Sud et l’Egypte. Toutefois, comparativement au potentiel, ce nombre reste négligeable.
80% des sociétés avouent avoir opté pour la certification sous la pression des partenaires.
ISO 9001 est une norme internationale de la famille ISO 9000. Elle consiste à définir les critères auxquelles doit satisfaire le système de management de la qualité d’une entreprise.

En outre, c’est une série d’exigences concernant la mise en place d’un système de management de la qualité dans un organisme quels que soient sa taille et son secteur d’activité.
La certification ISO 9001 est une attestation formelle, éditée par l’organisme certifiant, prouvant que le système qualité mis en place par une entreprise ou un organisme est conforme aux dispositions de référence ISO 9001.
« Pour avoir une certification ISO 9001, l’entreprise doit avoir un système de gestion ou management basé sur l’approche par processus. La direction générale s’engage volontairement à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour assurer la conformité du système de management à la norme. De ce fait elle doit préparer un dossier qui se compose de :
Un manuel qualité qui décrit l’activité réelle de l’entreprise.

Un questionnaire d'identification fournis par l’établissement certifiant.

Revue de direction : un compte rendu de la réunion dont laquelle la direction de l’entreprise adopte les six procédures exigées par l’établissement certifiant.

Liste d’exigence réglementaire

La deuxième étape consiste à établir une procédure de recevabilité. En effet, l’organisme certifiant reçoit le dossier complet de l'organisme certifié pour vérifier la conformité juridique vis à vis de la norme. Autrement dit. C’est la réception formelle du livrable de la société qui veut se faire certifier, pour garder une trace officielle et juridique (contre accusé et caché) du dossier de l'organisme certifié.
Ensuite, l’organisme certifiant :

 Désigne un auditeur qui se charge de l’élaboration d’un rapport au comité de certification.

 Le comité de certification examine le rapport de l’auditeur et prend décision. Généralement la décision se base sur l’avis personnel de l’auditeur.

 La décision doit être obligatoirement signée est approuvée par la plus haute instance, (Le Directeur Général pour le cas de l’IMANOR).

Le coût de la démarche de certification se diffère en fonction du nombre de processus dont dispose l’organisme, ce dernier est implicitement volumineux en fonction de la taille, la masse salariale, etc. Mais généralement, il tourne autour de 60.000 DH/ H.T pour la globalité du cycle de certification sur une durée de 36 mois à compter le jour de la décision du comité de certification.
L'écrasante majorité des entreprises jugent la certification rentable, voire très rentable, ceci est dû aux résultats concrets apportés par la certification qualité en termes de satisfaction des clients, de réorganisation interne, de mobilisation et de motivation des salariés et d'amélioration des produits et services des entreprises.
Selon Monsieur SLAOUI, la certification rentrerait dans une nouvelle vision conditionnée parfois par une obligation du marché, c’est le cas de certaines institutions qui ont mentionné la consistance d’une certification ISO sur leurs Cahiers de Prescriptions Spéciales.

« Une certification ISO 9001 serait un atout ».
 Les enjeux économiques :

Assurer la Compétitivité.

Amélioration de l’image de marque de l’entreprise.

fidéliser les clients

Pénétrer dans des nouveaux marchés.

 Les enjeux technologiques :

• Maîtriser des processus de production de plus en plus complexes.

• Améliorer le savoir–faire en matière des nouvelles technologies.

• Transferts technologiques clients / fournisseurs.
 Les enjeux sociaux

Responsabilité sociétale « déclinaison des principes du développement durable à l’échelle de l’entreprise ».

Communication

Motivation en :

donnant plus de responsabilités individuelles,

permettant l’accomplissement de l’individu dans son travail

rendant les acteurs partenaires actifs.
présentation de l’organisme
Date de création : 1975
Chiffre d’affaires: 70 millions de Dirhams
Spécialité :Alcool éthylique et le gaz carbonique liquide

10 millions de litres d’alcool éthylique
5000 tonnes de gaz carbonique liquide.
Filiales du groupe DELTA HOLDING
Démarrage Du projet
Diagnostic et évaluation qualité
Mise en œuvre de la Démarche Qualité
Cartographie des Processus
Élaboration des document nécessaire aux service Achats
Évaluation, vérification et validation du travail
Méthodologie suivi
ce qui permet d'identifier:
Points forts du système existant ( 23points)
Points faibles : 8
1- Sensibilisation des principaux Responsables et de tout le personnel de SOTRAMEG à la culture qualité par un exposé sur la qualité et à chaque occasion

2- Formation et sensibilisation de tous les Responsables au Système Management de la Qualité selon les normes ISO 9001/V2008 ;

3-Désignation de l’équipe de pilotage

4- Formation des responsables à l’élaboration des documents qualité;

5-Élaboration progressive des documents qualité avec l’implication de tous acteurs et validation par le comité de pilotage

6- Identification des processus( trois processus clé) et validation par le comité de pilotage
Se faire certifié ISO 9001 est le meilleur moyen pour une entreprise de faire connaître son savoir-faire en terme de gestion de la qualité auprès de ses clients, de ses fournisseurs et de la globalité de son environnement.

Ainsi, la démarche de la certification est devenue exiger par des sociétés à ses fournisseurs exportateurs, dès lors qu'elles sont elles-mêmes certifiées, afin de respecter l’ensemble de la chaîne.

Face à cette situation, le management de la qualité est érigé aux premiers rangs des priorités, aussi bien par les entreprises que les pouvoirs publics. Les entreprises marocaines l’ont enfin compris et sont ainsi de plus en plus nombreuses à franchir le pas, mais seules certaines, ont réellement commencé à accorder à la qualité une place dans leur stratégie de développement et ont mis les moyens nécessaires à la mise en place des systèmes de management de qualité.

En revanche, les PME, qui constituent plus de 95 % du tissu économique marocain, sont restées à la traine des démarches qualité, à l’exception de celles qui sont exportatrices et dont la norme ISO 9001 est devenue une obligation pour se maintenir ou pénétrer les marchés internationaux et garantir leur survie et leur compétitivité.

Enfin, les certifications ISO 9001, sont encore au stade de lancement au Maroc, mais l’intérêt des chefs d’entreprises pour ce type de certification est de plus en plus grandissant.

Capacité de production
Full transcript