Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

FORMATION ESABAC _Lettres

18 décembre 2012.Florence,Institut Français.
by

Marina Marino

on 14 December 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of FORMATION ESABAC _Lettres

Firenze,18 décembre 2012
M. Marino Proposition de mise en travail : programmer le
travail sur l’essai bref, en comprendre les objectifs
et les étapes, amener l’élève à s’approprier les
méthodes Idées d'activité pour s'entraîner à l'essai bref Activités pour s'entraîner : Esame Finale La "quarta Prova" DIDACTIQUE DE L’ESABAC EN LITTÉRATURE Au croisement des didactiques italienne et française Un bac... Passer par l’oral pour préparer l’écrit 1 : Suivez les différentes étapes de l'exposé oral.


Présentez le texte. Commencez votre exposé en indiquant le nom de l'auteur, le titre de l'œuvre et sa date de publication. Situez le texte dans l'œuvre dont il est extrait et dans l'histoire littéraire.

Lisez le texte. Lisez le texte de manière expressive, afin de montrer que vous en avez compris le sens. Respectez le rythme, les pauses fixées par la ponctuation et utilisez le ton approprié.

Introduisez votre analyse. Après une remarque initiale introduisant le problème abordé, expliquez la question initiale et annoncez la démarche adoptée pour organiser votre réponse. Il est souhaitable de donner un titre à chaque partie de l'exposé.

Développez votre analyse. Soulignez les différentes étapes de l'analyse ; renvoyez régulièrement au texte, au moyen de brèves citations.

Concluez votre exposé. Résumez votre analyse, puis proposez une interprétation personnelle qui répond définitivement à la question initiale.


2 : Utilisez vos notes.


L'utilisation de votre plan. Vous devez utiliser votre plan, sans donner l'impression de lire vos notes. Il faut donc maîtriser le contenu de l'exposé et présenter à l'examinateur une réponse organisée;

Le recours aux citations. Vous devez rythmer votre exposé au moyen de citations du texte. Ce peut être une phrase ou un fragment de phrase, mais aussi un relevé lexical ou une figure de style, qui seront commentés.


3 : Maîtriser votre expression orale.


L'attitude générale. Manifestez une attitude d'ouverture en maîtrisant votre corps, votre regard et votre voix. Il faut éviter d'apparaître trop décontracté ou, au contraire, paralysé par l'anxiété.

La qualité de l'expression. Montrez votre maîtrise de la langue en inscrivant votre discours dans un niveau courant, voire soutenu. Il faut éviter les constructions et les termes familiers ; efforcez-vous de recourir au vocabulaire technique de l'analyse littéraire.


Critères de réussite.

L'expression. La lecture est-elle expressive ? Des qualités de communication apparaissent-elles ?

Le vocabulaire. Le discours s'inscrit-il dans un niveau de langue adapté ? Utilise-t-il le vocabulaire de l'analyse littéraire.

L'exposé. L'exposé répond-il à la question posée ? La réponse suit-elle un plan ordonné ?

L'analyse du texte. Le texte étudié est-il cité avec précision ? L'analyse stylistique appuie-t-elle l'interprétation du texte ? 1) Avant la présentation
Quel est votre but ?
Dans quel but donnez-vous cet exposé ? Il est très important de préciser le but de son exposé. Un
but mal défini est presque synonyme de déception. Il importe également de prendre conscience de
sa motivation ! Est-ce pour informer, persuader, clarifier ou devenir célèbre ? Plusieurs s’y
laissent prendre.
Quels objectifs désirez-vous atteindre et quels moyens comptez-vous utiliser pour y arriver ? Il
importe de faire la distinction entre le but, les objectifs et les moyens. Cette réflexion est de la
plus haute importance. Clarifiez ce que vous voulez dire et déterminez les idées que vous voulez
passer.
) Préparez-vous. Écrivez vos idées maîtresses et pratiquez-vous. Vous devriez faire une ou
plusieurs répétitions à voix haute, seul ou avec des auditeurs, afin d'évaluer de déroulement et
la durée de votre présentation.
Plan de l’exposé (15 minutes)
Introduction (1 minute)
Description approfondie (10 minutes)
Commentaire (3 minutes)
Conclusion (1 minute) S'exprimer à l'oral est une épreuve difficile. Néanmoins, vous devez vous y entraîner car être à
l'aise et bien communiquer oralement est un facteur de réussite tant dans vos études que dans
votre future profession...
Pour s'exprimer oralement, certaines compétences sont nécessaires :
- faire des phrases structurées ;
- avoir un vocabulaire suffisamment riche ;
- parler de façon audible ;
- maîtriser ses gestes ;
- tenir compte de son auditoire...
L'oral demande des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être.
A ) CERNER LE SUJET ET CONSTITUER SA DOCUMENTATION
Pour bien cerner le sujet de votre exposé, il convient de vous reporter aux conseils donnés :
apprentissage de la dissertation ( I . Analyse du sujet) en fin de manuel.
Ensuite, vous vous constituerez une documentation en allant au CDI consulter le fichier
matière, le fichier titre, le fichier auteur, sans oublier les encyclopédies et les revues.
Répertoriez la documentation constituée.
Titre
Auteur
Editeur
Date de parution
Type de support (livre, journal, revue, film...)
À partir de là, un certain nombre de questions doivent être posées pour opérer un tri des
documents
- Tous les documents sont-ils fiables (dates, sources...) et compréhensibles (syntaxe,
vocabulaire...) ?
- Lesquels seront utiles ?2
- Quelles parties des documents répondent au sujet ?
- Quelles informations allez-vous retenir des parties que vous conservez ?
B ) ORGANISER LE CONTENU DE SON EXPOSE : LE PLAN
Un exposé, comme une dissertation, doit être structuré. Pour cela, il convient d'établir un plan
détaillé (voir Fiche Bac : apprentissage de la dissertation (2. Définition d'une problématique et
repérage d'un plan type) à la fin du manuel. Le volume d'informations et le niveau
d'approfondissement dépendent du temps accordé pour exposer. Néanmoins, il est nécessaire
de tenir compte des outils et supports dont vous disposerez. Conseils



Commencer par réfléchir collectivement sur un sujet d’écrit : faire chercher des arguments, les noter au tableau, les classer et chercher ensuite des exemples : cela permet aux élèves de réaliser qu’ils ont des références, grâce aux lectures faites en collège par exemple.

Procéder à l’analyse du sujet, à la recherche de références dans les textes du corpus ou dans d’autres textes étudiés pendant l’année puis à l’élaboration du plan.

Faire un cours magistral ou distribuer une fiche-méthode sur la dissertation.

Donner des exercices ciblés aux élèves. Par exemple : élaborer un plan détaillé, rédiger une introduction, etc.



Méthode 1 : donner un sujet de dissertation en fin de séquence



Donner un sujet sur l’objet d’étude qu’on vient de traiter permet aux élèves d’avoir de nombreux exemples que tout le monde les comprend puisque ce sont les références communes à la classe. Cela justifie par ailleurs la révision des textes étudiés lors de la séquence et cela permet, même aux élèves faibles et très médiocres lecteurs, de réussir l’exercice. Savoir, au début de la séquence, qu’elle s’achèvera par une dissertation sur cet objet d’étude les encourage à s’intéresser aux cours, justifie la prise de notes et la relecture de ces notes. Au début, on peut autoriser le classeur qui sert surtout aux élèves sérieux qui savent où retrouver l’exemple pertinent.

On peut ajouter aux textes de la séquence un corpus à lire en lecture cursive.

Partir d’un groupement ou d’une œuvre qu’on vient d’étudier permet aux élèves d’avoir un appui. Par exemple, pour le roman, on peut proposer le sujet : " Comment le roman peut-il nous donner une vision du monde ?" après avoir étudié Bel-Ami. Certes, ce sont des sujets de type agrégation, "sur programme", mais les élèves voient ainsi comment exploiter ce qu’ils ont lu.

Proposer un sujet de type bac, en lien avec l’objet d’étude étudié, avec un corpus de 3 textes environ, dans lequel on place au moins un extrait de l’oeuvre étudiée en classe, ou un texte du groupement. Il ne faut pas oublier qu’au bac, il ne faut plus sanctionner les élèves qui ne citent aucun autre texte que ceux du corpus. LIEN:http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/lettres/podcast/sequences/Dissertation/co/Dissert_3.html QUELQUES EXEMPLES et conseils..: http://lewebpedagogique.com/hberkane2/methode-la-question-sur-le-corpus/

Ultimes conseils :

- toujours commencer la réponse par une introduction présentant le sujet, les textes du corpus, la question posée, et le plan qui va être suivi. Si deux questions portant sur les mêmes textes se suivent, ne présentez pas de nouveau les textes.

- chaque réponse doit se construire autour d'un plan. Evitez la présentation texte par texte.

- au fil de la question, pensez à toujours citer les textes auxquels vous faites référence en insérant les citations à votre propos.

- de manière générale, pensez à être à la fois précis et concis (c'est là toute la difficulté de l'épreuve ! ! ) Formation Esabac Lettres
Full transcript